AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2278089870
Éditeur : Didier Jeunesse (11/10/2017)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Dans le port d’Ostie, le trafic maritime est bloqué par un navire inconnu.
Publius et son neveu Lucius enquêtent. Ils ne vont découvrir à son bord que des cadavres, morts de la peste. À leur cou, un pendentif en forme de trident. Rome est menacée et la peste n’est que le premier fléau infligé à la ville et à ses habitants.
Une enquête haletante débute pour le duo…

Tristan Koëgel remonte le temps et nous entraîne dans une enquête trépida... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Ichirin-No-Hana
  18 juin 2018
Le complot du Trident est un court roman à destination des jeunes adolescents qui propose une enquête policière en pleine Rome Antique, chose plutôt rare et appréciable. On y suit Publius et son neveu Lucius qui en découvrant un navire rempli de cadavres vont devoir enquêter pour comprendre ce massacre. Et cela très rapidement car l'Empereur Titus est en danger de mort. Cela va devenir d'autant plus difficile quand une première tentative de meurtre va s'opérer et que c'est Publius qui va être accusé. Simple malédiction des Dieux ou machination pour renverser l'Empereur ?
Avec une plume très appréciable, Tristan Koëgel nous propose une enquête policière très agréable. le contexte historique est original pour un roman jeunesse et nous immerge totalement dans cette époque. L'enquête est intéressante à suivre et on suit les péripéties et les révélations avec beaucoup d'entrain. le complot du Trident nous propose en assez peu de pages (moins de 200) une intrigue vraiment sympathique et un bon moment de lecture. Le tout reste cependant assez oubliable, dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
coquinnette1974
  18 janvier 2018
L'amatrice de roman jeunesse que je suis à pris plaisir à lire grâce à Didier Jeunesse et net galley le complot du trident de Tristan Koëgel.
Embarquons ensemble direction la Rome Antique, où la belle cité est menacée par la peste. Publius et son neveu Lucius refusent de croire à une malédiction, ils mènent l'enquête pour découvrir ce qu'est ce navire inconnu et tous les cadavres à son bord...
Ce roman jeunesse est à la fois policier, d'aventure.. Il mélange les genres et est vraiment passionnant.
Les personnages sont très intéressants, ils sont fouillés et m'ont beaucoup plu.
L'histoire est bien ficelée.
On ne s'ennuie pas une seule seconde, il y a énormément de rebondissements dans le complot du trident, que je recommande chaudement pour les enfants ... et les adultes :)
5 étoiles, évidemment :)

Commenter  J’apprécie          140
Ewylyn
  05 novembre 2017
Je tenais tout d'abord à remercier les éditions Didier Jeunesse ainsi que le site Net Galley pour cette très jolie découverte. Je voulais lire Bluebird de Tristan Koëgel depuis très longtemps et j'ai souhaité découvrir sa plume sur ce titre où tout m'attirait. Je lirais Bluebird dès que possible, parce que le complot du trident était génial, j'en suis sortie enthousiaste et admirative.
Forcément, dès qu'on me parle d'Histoire, je rapplique. Vous ajoutez une sombre histoire de complots, de ville qui s'éteint, d'enquête, des références à Poséidon avec ce trident... Bref, un peu d'aventure et de policier, tout de suite, je signe ! En plus, la couverture est très jolie, j'adore la couleur et le style graphique qui rappelle les figures des poteries gréco-romaines et ça me rappelle mes cours de fac ! J'étais curieuse, je n'ai pas mis très longtemps à entrer dans le récit et j'en suis sortie agréablement surprise. C'est un super roman qui m'a tenue facilement en haleine pendant ma lecture.
Il se lit rapidement du fait de ses 192 pages, toutefois, la plume de l'auteur est fantastique. Elle fourmille de détails sans être écoeurante, elle permet de s'immerger totalement dans l'ambiance, dans la ville de Rome à l'antiquité. C'est précis, bien imagé, c'est agréable à lire d'un point de vue de l'enchaînement des actions, de la personnalité des protagonistes ou des révélations. Ces dernières sont bien menées et j'ai été très surprise d'apprendre le coupable final ainsi que la vérité ; l'auteur sait vous promener, vous offrir des vérités et de demi-vérités tout en continuant de vous cacher l'essentiel qui survient en un beau coup de théâtre. Cette plume vous plonge dans une époque aussi auréolée de lumière qu'elle possède de zones d'ombres, on ne vous épargne rien de la peste, de la corruption ou des bas-fonds de Rome la nuit. J'ai franchement apprécié cette vision non édulcorée (ou peu) de l'Histoire, c'était vraiment cool, après, ça reste largement lisible même pour les âmes sensibles !
L'intrigue était très intéressante. On nous présente un enquêteur accusé d'un meurtre et pour se défendre, il va devoir se remémorer toute la suite d'événements qui l'ont mené jusque-là. Il nous dévoile ses découvertes au port d'Ostie, ses rencontres avec les acteurs importants de la ville de Rome, son amitié avec Titus. Publius est un protagoniste très attachant dans le sens où nous avons affaire à un vieux monsieur bien particulier : bougon, cynique, très intelligent et fin observateur. C'était très intéressant de faire de cet homme le personnage principal et central de l'histoire. Autour de lui, nous trouvons toute une foule de protagonistes que je vous laisse découvrir, comme une esclave, Lucius (le neveu de Publius), le médecin de Titus, Titus lui-même... Ils sont humains, ni tout blancs, ni tout noirs. Ils ont leurs défauts et leurs qualités, mais étonnamment, je les ai tous appréciés pour leurs rôles.
L'histoire nous mène à nous interroger sur Rome. On découvre un vaste complot accompagné de ce symbole du trident et l'enquête est vraiment bien faite. Entre passé et présent, elle coule naturellement, elle tient en haleine et elle sait se montrer intéressante. Entre les secrets de famille, les rêves de gloire, les amours perdus, l'auteur a réuni d'excellents ingrédients à tel point qu'il me tarde de relire une pièce de Racine histoire de parfaire l'ensemble. Je vous laisse deviner laquelle pour ne pas gâcher la lecture ! En tout cas, j'ai trouvé l'histoire et l'ambiance maitrisées du début à la fin, je suis très contente de cette découverte.
En conclusion, c'est mon premier roman de Tristan Koëgel, mais ce ne sera pas le dernier ! Tout est merveilleux, les 192 pages passent toutes seules et je n'ai pas eu de sentiment d'inachevé ou de manque. L'enquête policière est bien menée, l'immersion dans cette Rome antique est totale, les personnages sont attachants et sympathiques. J'ai passé un très bon moment avec Publius, les thèmes abordés sont plus que passionnants et le tout est très bien écrit.
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sharon
  24 septembre 2017
Un roman policier dans la Rome Antique, voici qui est plutôt rare.
L'empereur qui règne est Titus, celui qui a abandonné la reine Bérénice et qui a déjà inspiré des auteurs. Les fléaux sont nombreux sous son court règne, dont la peste. Nous le rencontrerons, au cour de ce livre, lui qui n'a véritablement confiance en personne. L'histoire romaine ne peut lui donner tort.
Nous commençons quasiment par la fin. Nous savons qu'un meurtre a été commis, le coupable est en prison (pas de présomption d'innocence pour ceux qui lui rendent visite). Avec Lucius, 15 ans, neveu de l'enquêteur Publius, nous remontons le temps pour comprendre comment l'on en est arrivé à ce point – il est plus confortable que les prisons romaines.
Des deux enquêteurs, Publius est le plus intéressant. Expérimenté, mature, il ne se fit pas aux apparences, il n'a pas peur de se mouiller, encore moins de prendre des risques. Lucius, plus impulsif, plaira davantage aux jeunes lecteurs.
Le complot du trident montre un univers essentiellement masculin et offre une vision détaillée de l'empire romain, des différents peuples conquis qui la composent. de sa décadence aussi : la paresse, l'appât du gain sont bien présents.
Dernier point : les interventions du narrateur, brève, mais qui ne manque pas d'humour.
Le complot du trident est un roman qui devrait plaire aux adolescents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
meluna
  03 janvier 2018
J'ai passé un bon moment avec ce livre et je trouve que pour un livre classé jeunesse, il est tout aussi intéressant pour un jeune lecteur que pour un lecteur adulte.
Ce qui m'a attirée vers ce livre (outre l'objet livre qui est très beau) c'est son aspect historique puisque nous sommes plongés dans la ville de Rome sous l'empire romain. Malgré le fait que les civilisations antiques m'attirent et me fascinent, je n'ai que très peu d'ouvrages qui ont pour décor cette période. Avec cette lecture, je me suis dit que c'était l'occasion d'en apprendre plus sur cette société romaine qui a aujourd'hui disparu.
L'histoire est très immersive. Effectivement, nous sommes amenés à suivre le quotidien d'un romain. Nous allons donc nous rendre dans les lieux emblématiques de cette société. de plus, sous couvert du récit, on va découvrir un pan de l'histoire romaine et de l'organisation de la société de l'époque. C'est finalement un livre riche sur le plan historique. Tout se fait de manière très fluide sans lourdeurs. Ce n'est qu'au moment de faire le bilan que l'on se rend compte de l'importance de cet aspect et de tout ce qu'on a pu apprendre au travers de notre lecture. Pour les plus jeunes comme pour les autres, c'est un roman instructif.
Dans ce livre, il s'agit avant toute chose de suivre une enquête policière et je dois dire que j'ai été bluffée par celle-ci. Avant ma lecture, j'appréhendais de me retrouver face à une énigme un peu simpliste. Au final, sa résolution n'est pas si évidente que ça. L'auteur sait ménager son suspense. Les indices sont donnés au fur et à mesure. En tant que lecteur, je me suis impliquée dans ma lecture parce que je cherchais à savoir ce qui avait bien pu se passer et j'émettais mes propres hypothèses. Il n'y a pas de temps morts et je ne me suis pas ennuyée au cours de ma lecture.
J'ai également beaucoup aimé les personnages et le couple formé par Publius et son neveu Lucius.
Lucius est un adolescent qui vit sous la tutelle de son oncle et qui se plie aux exigences de ce dernier. Celles-ci ne sont pas toujours exécutées de bon coeur et du coup, on obtient souvent des situations cocasses. Je décrirais Lucius comme le personnage attachant de l'histoire car il a bon coeur. Effectivement, il réagit plus en fonction de ses sentiments qu'en fonction d'une véritable réflexion. Publius est lui un enquêteur reconnu, très intelligent et très malin mais extrêmement excentrique. C'est le personnage fort de l'histoire. J'ai adoré son humour. Il m'a fait beaucoup rire car même durant les moments les plus critiques, il garde son calme et il reste fidèle à lui-même. C'est un personnage qui ne me déplairait pas de revoir apparaître dans une autre enquête.
En conclusion, c'est vraiment un livre que je recommande. A part les romans écrits par Agatha Christie, je lis très peu de romans policiers. Ce n'est pas un genre vers lequel je me dirige prioritairement mais je dois dire que j'ai été agréablement surprise par la complexité de l'enquête proposée. J'ai passé un bon moment en compagnie de ce livre.
Lien : https://voyageraufildespages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Ricochet   28 septembre 2018
Côté documentaire, l'auteur dispense quelques notes de bas de page mais ne s'encombre pas d'une notice historique. Pour une fois je l'ai regretté, peut-être parce que grande Histoire et fiction s'entremêlent complètement et que j'ai craint de m'y perdre.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
elleaimelireelleaimelire   08 février 2018
_ Alors... je ne me souviens de rien ! Je ne sais absolument pas comment ce pendentif a atterri autour de mon cou. J'ai dû m'évanouir et peut-être qu'à ce moment-là, Neptune lui-même a trouvé que ma tenue manquait de quelque chose et a généreusement embelli mon allure... Les dieux sont bons quand on les prie correctement.
Commenter  J’apprécie          00
elleaimelireelleaimelire   08 février 2018
" Publius Horatius ! s'écria-t-il pour tenter de redonner à sa visite un peu de solennité. C'est l'empereur qui m'envoie ! Il demande ton aide immédiatement. Rome a besoin de toi. Je dois t'emmener au palais."
Commenter  J’apprécie          00
SharonSharon   24 septembre 2017
Servius, tu n'est pas de ceux qui laissent les coupables respirer le même air que toi, n'est-ce pas ? Alors, ferme les portes et laisse-moi te dire qui est cet homme que tu crois connaître.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Tristan Koëgel (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tristan Koëgel
Retour en images sur la 33ème édition de la Comédie du Livre qui s'est déroulée à Montpellier. Erwan Larher, Nicole Ferroni, Sandra Colombo, Michel Moatti, Régine Detambel, Gaston, Iris de Mouy, Tristan Koegel, Ptiluc ou encore Jean Teule... Au total, pas moins de 136 auteurs ont répondu présents à notre invitation.
Site Web Sauramps : https://www.sauramps.com
Retrouvez nous sur :
Facebook : https://bit.ly/2lhDbcc Twitter : https://bit.ly/1UDrTNf Instagram : https://bit.ly/2MEVCE7 Pinterest : https://bit.ly/2K6kiUc
autres livres classés : rome antiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le complot du Trident 3

Selon l'Empereur, quel dieu a "voulu" la colère du Vésuve ?

Neptune
Mars
Vulcain
Apollon

6 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Le complot du trident de Tristan KoëgelCréer un quiz sur ce livre