AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2278089870
Éditeur : Didier Jeunesse (11/10/2017)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Dans le port d’Ostie, le trafic maritime est bloqué par un navire inconnu.
Publius et son neveu Lucius enquêtent. Ils ne vont découvrir à son bord que des cadavres, morts de la peste. À leur cou, un pendentif en forme de trident. Rome est menacée et la peste n’est que le premier fléau infligé à la ville et à ses habitants.
Une enquête haletante débute pour le duo…

Tristan Koëgel remonte le temps et nous entraîne dans une enquête trépida... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Ewylyn
  05 novembre 2017
Je tenais tout d'abord à remercier les éditions Didier Jeunesse ainsi que le site Net Galley pour cette très jolie découverte. Je voulais lire Bluebird de Tristan Koëgel depuis très longtemps et j'ai souhaité découvrir sa plume sur ce titre où tout m'attirait. Je lirais Bluebird dès que possible, parce que le complot du trident était génial, j'en suis sortie enthousiaste et admirative.
Forcément, dès qu'on me parle d'Histoire, je rapplique. Vous ajoutez une sombre histoire de complots, de ville qui s'éteint, d'enquête, des références à Poséidon avec ce trident... Bref, un peu d'aventure et de policier, tout de suite, je signe ! En plus, la couverture est très jolie, j'adore la couleur et le style graphique qui rappelle les figures des poteries gréco-romaines et ça me rappelle mes cours de fac ! J'étais curieuse, je n'ai pas mis très longtemps à entrer dans le récit et j'en suis sortie agréablement surprise. C'est un super roman qui m'a tenue facilement en haleine pendant ma lecture.
Il se lit rapidement du fait de ses 192 pages, toutefois, la plume de l'auteur est fantastique. Elle fourmille de détails sans être écoeurante, elle permet de s'immerger totalement dans l'ambiance, dans la ville de Rome à l'antiquité. C'est précis, bien imagé, c'est agréable à lire d'un point de vue de l'enchaînement des actions, de la personnalité des protagonistes ou des révélations. Ces dernières sont bien menées et j'ai été très surprise d'apprendre le coupable final ainsi que la vérité ; l'auteur sait vous promener, vous offrir des vérités et de demi-vérités tout en continuant de vous cacher l'essentiel qui survient en un beau coup de théâtre. Cette plume vous plonge dans une époque aussi auréolée de lumière qu'elle possède de zones d'ombres, on ne vous épargne rien de la peste, de la corruption ou des bas-fonds de Rome la nuit. J'ai franchement apprécié cette vision non édulcorée (ou peu) de l'Histoire, c'était vraiment cool, après, ça reste largement lisible même pour les âmes sensibles !
L'intrigue était très intéressante. On nous présente un enquêteur accusé d'un meurtre et pour se défendre, il va devoir se remémorer toute la suite d'événements qui l'ont mené jusque-là. Il nous dévoile ses découvertes au port d'Ostie, ses rencontres avec les acteurs importants de la ville de Rome, son amitié avec Titus. Publius est un protagoniste très attachant dans le sens où nous avons affaire à un vieux monsieur bien particulier : bougon, cynique, très intelligent et fin observateur. C'était très intéressant de faire de cet homme le personnage principal et central de l'histoire. Autour de lui, nous trouvons toute une foule de protagonistes que je vous laisse découvrir, comme une esclave, Lucius (le neveu de Publius), le médecin de Titus, Titus lui-même... Ils sont humains, ni tout blancs, ni tout noirs. Ils ont leurs défauts et leurs qualités, mais étonnamment, je les ai tous appréciés pour leurs rôles.
L'histoire nous mène à nous interroger sur Rome. On découvre un vaste complot accompagné de ce symbole du trident et l'enquête est vraiment bien faite. Entre passé et présent, elle coule naturellement, elle tient en haleine et elle sait se montrer intéressante. Entre les secrets de famille, les rêves de gloire, les amours perdus, l'auteur a réuni d'excellents ingrédients à tel point qu'il me tarde de relire une pièce de Racine histoire de parfaire l'ensemble. Je vous laisse deviner laquelle pour ne pas gâcher la lecture ! En tout cas, j'ai trouvé l'histoire et l'ambiance maitrisées du début à la fin, je suis très contente de cette découverte.
En conclusion, c'est mon premier roman de Tristan Koëgel, mais ce ne sera pas le dernier ! Tout est merveilleux, les 192 pages passent toutes seules et je n'ai pas eu de sentiment d'inachevé ou de manque. L'enquête policière est bien menée, l'immersion dans cette Rome antique est totale, les personnages sont attachants et sympathiques. J'ai passé un très bon moment avec Publius, les thèmes abordés sont plus que passionnants et le tout est très bien écrit.
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sharon
  24 septembre 2017
Un roman policier dans la Rome Antique, voici qui est plutôt rare.
L'empereur qui règne est Titus, celui qui a abandonné la reine Bérénice et qui a déjà inspiré des auteurs. Les fléaux sont nombreux sous son court règne, dont la peste. Nous le rencontrerons, au cour de ce livre, lui qui n'a véritablement confiance en personne. L'histoire romaine ne peut lui donner tort.
Nous commençons quasiment par la fin. Nous savons qu'un meurtre a été commis, le coupable est en prison (pas de présomption d'innocence pour ceux qui lui rendent visite). Avec Lucius, 15 ans, neveu de l'enquêteur Publius, nous remontons le temps pour comprendre comment l'on en est arrivé à ce point – il est plus confortable que les prisons romaines.
Des deux enquêteurs, Publius est le plus intéressant. Expérimenté, mature, il ne se fit pas aux apparences, il n'a pas peur de se mouiller, encore moins de prendre des risques. Lucius, plus impulsif, plaira davantage aux jeunes lecteurs.
Le complot du trident montre un univers essentiellement masculin et offre une vision détaillée de l'empire romain, des différents peuples conquis qui la composent. de sa décadence aussi : la paresse, l'appât du gain sont bien présents.
Dernier point : les interventions du narrateur, brève, mais qui ne manque pas d'humour.
Le complot du trident est un roman qui devrait plaire aux adolescents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ingridfasquelle
  13 septembre 2017
Tristan Koëgel est né en 1980 et vit à Aix en Provence. Après avoir été tour à tour distributeur de prospectus, garçon de café, pizzaïolo, animateur radio, écrivain public, il obtient une maîtrise de Lettres et enseigne la littérature et la langue française. Parallèlement à son activité d'enseignant, il écrit des poésies et collabore avec plusieurs revues. Tristan Koëgel a l'ambition folle de visiter tous les pays du monde en ramenant à chaque fois une histoire à raconter.
Dans ce roman à destination des adolescents à partir de 12 ans, il remonte le temps et entraîne ses lecteurs dans une enquête trépidante au coeur de la Rome antique, sous le règne de l'Empereur Titus. Si vous aimez les enquêtes tortueuses et les mystères à résoudre sur lesquels planent l'ombre menaçante et le jugement des Dieux, vous aimerez forcément le complot du trident !
Alors que Rome est menacée par la peste, que le port d'Ostie est bloqué par un navire inconnu, l'empereur, inquiet pour son peuple et craignant pour sa propre sécurité, dépêche Publius pour faire toute la lumière sur les fléaux qui semblent s'abattre sur la ville et ses habitants.
« Les dieux sont contre vous, Romains ! Vous êtes trop arrogants ! Vous ignorez la mer ! Vous la croyez soumise de bout en bout à vos légions ! La terre s'est ouverte à Pompéi et maintenant, la peste ! Qu'y aura-t-il d'autre demain pour vous punir ? Neptune aux cheveux bleus, le dieu qui fait trembler la terre, le souverain des flots, Neptune, oui ! C'est lui qui vous accable ! Personne ne peut soumettre cette mer, ni les terres qui la bordent, ni les hommes qui y vivent ! Neptune vous accable ! »
Refusant de croire à une malédiction, Publius et son neveu mènent l'enquête, bien décidés à découvrir la vérité… Les jeunes lecteurs seront eux aussi rapidement embarqués dans cette mosaïque complètement renversée !
Passionnant de bout en bout, le complot du trident offre une vision tout à fait intéressante d'une Rome prise dans la tourmente. Corruption, appât du gain et course au pouvoir politique sont au programme de ce polar envoûtant et palpitant, mené par la magnifique plume de l'auteur de Bluebird !
Le complot du trident sera disponible aux éditions Didier Jeunesse à compter du 4 octobre.
Lien : http://histoiredusoir.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MaToutePetiteCulture
  18 octobre 2017
J'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman, qui a le mérite de prendre place dans la Rome antique, et tourne autour d'une intrigue intelligente et de personnages hauts en couleurs. Un roman jeunesse court, mais qui ne prend pas son lecteur pour un idiot !
J'ai énormément apprécié le contexte historique dans lequel se déroule l'intrigue de ce roman, qui est la Rome antique. L'auteur développe son univers grâce à un vocabulaire riche et bien expliqué, et à une implication dans le domaine politique. L'intrigue se situe entre complot politique, histoire d'amour et course poursuite sanitaire, et l'ambiance propre à l'époque est bien retranscrite. Et l'histoire d'amour n'est pas n'importe laquelle, puisque c'est celle de Titus et Bérénice, oui oui oui !
En plus d'un univers historique bien développé, l'intrigue est loin d'être idiote. le tout fonctionne bien grâce au personnage principal de Publius, qui est intelligent et sarcastique, et qui ne prend pas les apparences pour acquises. C'est un personnage qui possède beaucoup d'humour et de sang-froid, et ne se laisse pas manipuler ni tromper par les apparences. Il est réfléchi, et n'hésite pas à faire confiance à de plus jeunes que lui, notamment son neveu Lucius. C'est agréable de voir ce genre de héros dans les livres : non, les héros ne sont pas forcément des enfants ou des adolescents ! Les adultes peuvent aussi être héroïques, et ce rappel fait du bien !
L'intrigue est également très bien menée, l'auteur s'évertuant à la construire autour de quelques flashbacks afin de mener le suspense jusqu'aux dernières pages. Après, ça reste un roman jeunesse, donc il y a pas mal de facilités scénaristiques et une romance un peu niaise au milieu de tout ça, et la fin est également un peu étrange… Mais tout de même, le côté historique est bien expliqué et l'intrigue bien menée avec un bon rythme qui entraine de la réflexion, et rien que pour cela ce roman mérite d'être lu !
Le complot du Trident est un roman jeunesse à prendre pour ce qu'il est : un roman jeunesse, court, sans prétention, avec quelques défauts, mais tout de même intelligent et bien mené !
Lien : https://matoutepetiteculture..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Belykhalil
  06 novembre 2017
En ce moment, j'essaie de partager mon temps de lecture équitablement entre littérature jeunesse et littérature adulte. C'est en recherchant une nouveauté jeunesse que j'ai trouvé le complot du trident, j'avais beaucoup entendu parler de l'auteur via Bluebird donc j'étais assez intriguée, puis ça se passe pendant l'antiquité romaine ; tous les ingrédients pour faire mon bonheur étaient réunis.
Le tout premier point fort de ce roman est sa couverture, je la trouve très belle et très romanisée. de plus, le/la dessinateur/rice a réussi à mettre en valeur les principaux ingrédients de l'intrigue sur une couverture à la fois simple et épurée. de quoi ravir les yeux du lecteur.
Le second point fort de ce roman est son accessibilité. En effet, on peut facilement le destiner aux jeunes lecteurs de 8 à 12 ans, car le vocabulaire et l'intrigue sont assez simple à suivre tout en conservant une petite part de mystère pour les enfants.
En tant qu'adulte, j'ai trouvé ce roman intéressant comme entrée en matière dans l'antiquité romaine. Il apporte un éclairage intéressant sur la politique romaine et ses enjeux tout en étant adapté au plus jeune.
Cependant, je suis un peu déçue du manque de profondeur des personnages. Ils sont vraiment très simples et caricaturaux. Quoique le livre soit destinés aux enfants, j'aurai aimé un peu plus d'épaisseur à ce niveau puisque l'enquête est très simple.
Lien : https://belykhalilcriticizes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SharonSharon   24 septembre 2017
Servius, tu n'est pas de ceux qui laissent les coupables respirer le même air que toi, n'est-ce pas ? Alors, ferme les portes et laisse-moi te dire qui est cet homme que tu crois connaître.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Tristan Koëgel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tristan Koëgel

Le Grillon, de Tristan Koëgel, aux éditions Didier Jeunesse
"Ce matin, Mostéfa a cassé le nez de son meilleur ami. Il a du mal à comprendre les règles de l'institut parfois, Mostéfa ; c'est pas vraiment de sa faute, ç...
autres livres classés : rome antiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





. .