AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2374480577
Éditeur : Xo Editions (22/03/2018)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
La peur. L’effroi. Le choc épouvantable de voir, à 14 ans, ses parents tués sous ses yeux. Il n’y a plus rien pour Kouamé. Plus rien que la crainte que les tueurs reviennent et le tuent à son tour.

Alors Kouamé prend la fuite. Il passe dans le pays voisin et décide de gagner la Libye. Là, si jeune, il affronte l’enfer du désert et le cynisme des passeurs. Ballotté dans des camions surchargés, il le sait : celui qui tombe est condamné à mourir.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
kateginger63
  03 mai 2018
Note: 3,5/5
Voilà un témoignage bouleversant, émouvant, triste mais aussi plein d'espoir.
Kouamé, un jeune africain doit quitter obligatoirement son pays natal car il est devenu soudainement orphelin. Durant 3 ans, il passe de pays en pays jusqu'en France, pour demander l'asile.
Et il nous raconte son périple miraculeux sans fards, sans fioritures, juste simplement.
Ici, il ne s'agit pas de savoir si on est pour ou contre l'arrivée des migrants, mais juste connaître et comprendre les horreurs subies par ces personnes.
*
Le titre "revenu des ténèbres" est approprié : une victime engloutie par la violence des "passeurs", du "système", les camps de réfugiés et les forces de la Nature (le désert, la mer, la faim, la soif...).
Et revenu puisqu'il a été sauvé.
De l'espoir enfin puisque sa situation administrative s'est grandement améliorée (à l'heure qu'il est, il a dû obtenir une carte d'identité française).
Kouamé ne peut toujours pas encore donner le nom de son pays natal (on sait juste qu'il est proche du Ghana, Togo et Niger), les tueurs de ses parents sont peut-être encore là-dehors à l'attendre. Sa soeur est encore là-bas.
Un récit effroyable et révoltant. Tout au long du périple de ce jeune africain, j'ai serré les dents, retenu mon souffle puis finalement relâché à la fin du livre.
De petits miracles tout de même qui ont réussi à lui redonner la foi en l'humanité.
Aujourd'hui, Kouamé a un rêve/projet, celui de fonder un orphelinat pour pouvoir accueillir les jeunes migrants. Pour ne pas les oublier, pour les traiter correctement.
Quel courage!
*
PS: Je remercie les éditions XO pour l'envoi de ce témoignage. De moi-même je ne l'aurais pas forcément lu. Ma fille l'a également chroniqué sur notre blog.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
MyleneV
  03 avril 2018
À lire absolument, bouleversant, captivant
Quel courage !
Commenter  J’apprécie          10
Mamlou
  06 avril 2018
Un témoignage bouleversant !
Cette histoire devrait être enseignée aux jeunes pour qu'ils comprennent le sens du bonheur. Une lecture perturbante
Lien : https://www.babelio.com/livr..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2018
Les Libyens ont besoin des Ghanéens pour le crépi, mais ils ne sont pas nos amis. Maintenant, je travaille avec Daniel et Prince, et j’apprends à me défendre, j’apprends tout ce qu’il faut savoir pour faire des affaires dans ce pays.
Le propriétaire, il te dit qu’il va te payer quand le chantier sera fini, et si tu ne sais pas comment ça se passe ici, tu dis : « Oui, d’accord », parce que tu es content d’avoir trouvé du travail. Mais quand le chantier est fini, il s’en fiche de toi, il te dit de partir de là et qu’il ne veut plus te voir traîner dans le quartier. Qu’est-ce que tu peux faire contre lui ? Rien du tout. Tu n’as pas de papiers, et en plus tu es noir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2018
En Afrique, c’est l’homme qui détient le pouvoir dans le couple. La femme peut bien protester, crier, menacer, elle ne peut pas empêcher l’homme d’accomplir son rêve. Entrer en politique, devenir ministre peut-être, c’était le grand rêve de notre père. Notre mère aura tout tenté pour l’en empêcher – sans jamais être entendue.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2018
« Quand les Français et les Allemands nous vendent leurs voitures, ce sont eux qui fixent le prix. Mais quand nous on leur vend notre or, ce sont encore eux qui fixent le prix. Tu trouves ça normal, toi ? »
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2018
Beaucoup de femmes noires font des produits pour devenir claires, mais les vraies femmes claires, elles sont rares. C’est pour ça qu’en Afrique on leur saute dessus.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 avril 2018
La nourriture prise ensemble ne suffit pas à créer l’amitié et la solidarité dont j’aurais eu besoin.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Kouamé (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kouamé
KOUAME - VIVEMENT DIMANCHE PROCHAIN - 01 avril 2018
autres livres classés : MigrationsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
245 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre