AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782211068864
111 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (19/03/2003)

Note moyenne : 3.49/5 (sur 49 notes)
Résumé :

C’est la rentrée et Julien sent tout de suite que quelque chose cloche dans ce nouveau lycée. Pourtant, la classe de seconde D est une classe comme les autres, avec des crâneurs, des premiers de la classe, des filles aux agendas de star et des paresseux collés au radiateur. Non, ce qui cloche, c’est Julien. Il se sent à la fois si loin et si différent. Il n’aime pas les blagues sur les filles, il ne s’int&... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Maliae
  19 juin 2015
Ce livre c'est un vrai doudou. Dans le genre marshmallow, c'est tout doux, et ça fait du bien. Une histoire toute mignonne sur Julien qui trouve Clément vraiment génial et qui veut absolument devenir son meilleur ami, même si meilleur ami il ne sait pas comment on fait pour le devenir. Entre échanges de regards un peu trop longs et Julien qui se met à griffonner le prénom de Clément, on sent que quelque chose naît entre eux et c'est tout doux, tout chou, absolument pas prise de tête. C'est juste une histoire d'amour comme on en voit pleins partout, entre des adolescents, sauf qu'il s'agit de deux garçons. J'aimerais tellement plus d'histoire comme ça, rafraîchissante et pas forcément hétéro. Je l'ai dévoré, il est super court, il est adorable, très bien écrit. J'ai aimé me plonger dans la tête de Julien, sa façon de se sentir à côté de la plaque, ça m'a rappelé mon adolescence, quand je comprenais rien aux gens de mon âge et que j'essayais comme lui de me faire accepter. D'enfiler une peau qui n'était pas la mienne. J'aurais vraiment voulu que ce soit plus long, parce que c'était tellement mignon, que j'avais envie que ça dure, d'en voir un peu plus. J'ai beaucoup aimé la relation de Julien et ses parents également. C'est vraiment un livre simple, ça peut paraître presque un peu trop survolé sur certaines choses, mais en fait et bien moi ça m'a pas gêné. Des fois ça suffit de simplement entrer pendant quelques temps dans la tête de quelqu'un et de ne pas avoir droit à tous les détails, de lui laisser une part d'intimité, de mystère, de pas tout savoir.
Je ne sais pas exactement comment expliquer, mais ce n'est pas un livre avec des choses difficiles à affronter, Julien doit juste faire face à son adolescence, au lycée et à la découverte de l'amour, ça ne semble pas grand chose, mais finalement ça parle. Je pense qu'un ado qui lirait ce livre pourrait très bien s'y retrouver, que ça peut aussi montrer qu'il y a plusieurs formes d'amour, moi ça m'a parlé (et je suis plus une ado, enfin je crois). Je pense qu'on devrait mettre ce livre dans beaucoup de mains adolescentes.
En tout cas, ça fait du bien ces petites lectures, et ça me donne envie d'en découvrir d'autres. Alors si jamais vous en connaissez… N'hésitez pas à me donner des titres. (Mon répertoire d'histoire LGBT commence à devenir vraiment vraiment vide :()
Lien : https://jetulis.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
CamilleMooria
  22 mai 2020
J'ai vraiment apprécié cette lecture . C'est encore un livre jeunesse , de toute façon je pense que je vais consacré le mois de juillet 2019 pour ce genre littéraire avec une pointe LGBT+
A ma lecture j'ai vraiment eux l'impression de lire le journal d'un petit garçon, qui se cherche, qui essaye de faire comme tout le monde tout en sachant qu'il n'est littéralement pas fait pour rentrer dans les catégories dite normales.
Il est qui il est ... mais au fait qui est-il ? Là est la question .
Je suis sûr que vous connaissez ces foutu questions qui nous travaillent une très grande partie de notre vie

- Qui suis-je ?
- Qu'est-ce que je souhaite devenir ?
- Suis-je sur la bonne voix où devrais-je en envisager une autre ?
- Quel choix faire ?
- J'aime les filles ou les garçons ? Ou bien les deux ... la perdition est de mise.
- Oooh et la question fatale : Les autres ils vont en penser quoi ?

Alors imaginez-vous un jeune garçon au lycée en plein développement se posant toutes ces question pendant 111 pages ! C'est bon ?
Vous pouvez donc commencer à lire ce roman jeunesse.
La différence fait-elle si peur qu'au final certains en viennent à être méchant et persuadé qu'ils sont eux même un modèle de vertu ?
Elle fait si peur que la personne qui l'est se retrouve à devoir choisir entre la dite normalité et ce qu'il a vraiment envie d'être ?
Je trouve ça tellement dommage qu'encore aujourd'hui la différence face passer les gens d'un côté ou de l'autre de la balance alors que l'on devrait être tout simplement tous au milieux en équilibre entre le bien et le mal !
Entre coming-out et outing ( parce que le fils est très mince entre les deux ) ce bouquin est je le trouve pas bourré de clichés et vraiment très mignon parce que l'homosexualité est abordée avec douceur et sincérité.
Ce qui est assez rare parce qu'en général c'est toujours traité comme si on s'attendait à une dépression total alors ça fait vraiment du bien .
Je remercie Jérôme Lambert pour avoir respecté ce côté positif de cet univers.
Pour finir je vous le conseille parce que c'est une lecture courte, douce et que ça fait du bien de voir un peu de bien-être dans un livre, en plus je tiens à préciser que le mot " homosexualité " n'est en aucun cas prononcé, on nous le fait juste comprendre par le contexte du récit et ça je trouve ça merveilleux, car au final pourquoi ces couples là devraient se justifier en se définissant autrement que par " on est un couple " , c'est sincèrement le meilleur livre jeunesse qui traite de ce thème d'une aussi belle façon que j'ai pu lire .
Merci à Mx Cordélia d'en avoir parlé dans un de ses bilans livresque c'est une très belle découverte.
Je vous souhaite une excellente fin de journée et vous dis à bientôt . Ciao Ciao
Lien : https://lenvolelivresquedune..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lencreuse
  30 mai 2011
Julien entre en Seconde, le nez fixé sur le bout de ses chaussures. Il n'est pas très à l'aise dans ce nouveau lycée, plutôt l'impression de « tout recommencer à zéro » comme à l'entrée en sixième. Dans la classe, il y a les cow-boys, les filles aux agendas colorés, les profs qui se ressemblent. Et puis il y a Clément, ce garçon assis devant lui le premier jour. Un ami potentiel ?
Julien petit à petit se lie avec un groupe, il partage avec les autres des rendez-vous au café le vendredi et à peine des conversations, trop occupé à plonger son regard dans celui de Clément. Et aux questions si classiques de ses parents, qu'est-ce qu'il peut bien répondre ? Leur parler de Clément… non sûrement pas !
Plus qu'un simple roman sur l'homosexualité, la naissance du sentiment amoureux et la difficulté d'exprimer son amour, Tous les garçons et les filles évoque plus largement l'adolescence, le passage au lycée, cette période du « presque adulte », l'intégration au groupe, l'affirmation d'une identité au sens large, les goûts qui s'affirment, la relation aux parents. Un livre court mais riche, traité avec une belle sensibilité.
Lien : http://lencreuse.over-blog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ys
  07 février 2013
Une petite histoire toute simple, toute en finesse et en douceur, sur l'adolescence, le sentiment de différence et la découverte de soi. Ça a beaucoup de charme, mais ça reste un peu trop court et un peu trop simple : si je l'ai lu avec beaucoup de plaisir, je doute d'en garder un souvenir très durable.
La découverte se fait sans doute un peu trop tard : au même âge que le héros, j'aurais certainement adoré.
Commenter  J’apprécie          30
linatsu
  26 février 2016
Pour moi ce livre est centré surtout sur le passage compliqué qu'est l'adolescence plus que sur autre chose. À vrai dire c'est cette partie qui m'a le plus touchée car elle est criante de vérité. J'ai adoré me glisser dans la tête de cet ado introverti ! Sûrement car j'étais tout son opposé. Les livres ont de beaux qu'ils nous permettent de voyager dans d'autres têtes que la notre ! Mais cela ne m'a pas empêché de me retrouver dans certains passages. En revanche j'ai trouvé l'intrigue sur la découverte de son homosexualité pas aussi profonde que le reste et pourtant quel sujet profond ! Peut- être que celà à permis au livre de garder sa légèreté sur un thème si lourd. Ce n'est sûrement pas plus mal. Mais ça demeure trop léger pour moi.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MaliaeMaliae   19 juin 2015
Je suis un garçon qui fait l’inverse de ce qu’il veut vraiment. C’est un métier à plein temps et promis à un grand avenir.
Commenter  J’apprécie          40
SyobanneSyobanne   17 décembre 2017
J'ai l'impression qu'il ne s'est rien passé, que rien ne se passe jamais. Alors je n'ai rien à dire. Je n'y peux rien, ce n'est pas contre toi, papa. C'est comme si le temps avait glissé sur mes plumes, comme si j'avais toujours subi passivement les choses autour de moi, mais sans douleur.
Commenter  J’apprécie          10
MaliaeMaliae   19 juin 2015
Attention aux emballements prématurés, il ne faudrait pas tomber sous le charme d’une bande d’idiots, je ne veux pas me tromper, je dois être sûr d’eux.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jérôme Lambert (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Lambert
Autour du livre "Chambre simple" de Jérôme Lambert.
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1130 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre