AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2738122914
Éditeur : Odile Jacob (15/05/2009)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Égérie, muse, Misia Sert fut une femme incontournable du milieu artistique du début du XXe siècle. Modèle des peintres Renoir, Bonnard, Vallotton, elle fut mécène d’avant-garde pour Serge Diaghilev et ses Ballets russes, proche de Max Jacob et de Pablo Picasso. Misia a aimé, croisé, aidé nombre de figures marquantes de cette période d’effervescence créative, dont La Revue blanche s’est faite l’écho. Amie de Coco Chanel, elle a su, comme elle, séduire et prendre des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
Zippo
25 août 2017
Un moment rafraîchissant que la lecture de ce livre !
Dominique Laty nous entraîne dans le Paris mondain et artistique de la Belle époque et des Années folles.
L'auteure allie la légèreté et le sérieux de la précision dans la description du monde artistique évoqué, notamment avec de précieux éléments biographiques sur tous les artistes que nous croisons au cours du récit.
Nous rencontrons, au fil des pages, Renoir, Vuillard, Picasso, Toulouse-Lautrec, Mallarmé, Cocteau, Proust, Ravel, Stravinsky, Colette...
Née le 30 mars 1872, Misia Sert, née Marie Sophie Olga Zénaïde Godebska, est la fille du sculpteur polonais Cyprian Godebski et d'une mère musicienne.
Enfant, elle joua du piano sur les genoux de Liszt. Elle joua, toujours enfant devant Gabriel Fauré.
Misia fut mariée à Thadée Natanson, créateur de la Revue Blanche, puis à Alfred Edwards, riche homme d'affaires et fondateur du journal le Matin et en dernier lieu au peintre et décorateur José Maria Sert, artiste de renom en son temps; qu'elle aima tant qu'elle accepta un ménage à trois avec sa jeune maîtresse...
Elle fut la reine et la muse du Paris artistique de la Belle époque et des Années folles. très proche de Mallarmé, elle inspira entre autres Proust.
Elle fut la mécène des Ballets russes, Serge Diaghilev fut d'ailleurs un de ses plus proches amis.
Généreuse, elle organisa, lors de la Première guerre mondiale, un service d'ambulances auquel participa Jean Cocteau.
Sa fin fut triste et solitaire, accoutumée à la morphine, elle mourut, le 15 octobre 1950, quasiment aveugle. Coco Chanel, à laquelle la liait une grande amitié, fut près d'elle dans ses derniers moments.
Misia pétillait comme du champagne !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Dominique Laty (1) Voir plusAjouter une vidéo

Dominique Laty : Histoire des bains
Olivier BARROT présente le livre de Dominique LATY "Histoire des bains".
autres livres classés : guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1003 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre