AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Rosenthal (Traducteur)
EAN : 9782020479950
544 pages
Éditeur : Seuil (05/11/2004)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 29 notes)
Résumé :

Un amant naïf et sentimental est un météore singulier dans le parcours de John le Carré.

Alors qu'il signait des romans d’espionnage très documentés, il invente une machine à remonter le temps, une rêverie sur nos enfances perdues, une fantaisie sur le mode mineur et cocasse, une parabole sur l’amour et son contraire.

En 1971, on est en pleine guerre du Vietnam ; au Royaume de sa Majesté, la décolonisation fait rage, la Gue... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
GeorgesSmiley
  18 avril 2018
Oh le joli petit bobo ! Ce roman de 1971, est consacré à un bourgeois qui découvre les délices de la vie de bohême, d'autant plus délicieuse quand on a les poches pleines. le terme n'existait pas encore (il sera utilisé pour la première fois en 1973) mais il n'empêche que, tout comme M. Jourdain faisait de la prose sans le savoir, le héros de cette histoire en était déjà un.
Le Carré abandonne ses espions, sa guerre froide et ses héros désabusés pour nous dépeindre l'archétype du bobo s'encanaillant avec un couple d'artistes. C'est prétexte à dépeindre la cocasserie voire le ridicule de ce mariage apparemment contre-nature mais qui, dans la réalité et dans nos actualités, reste un grand classique.
Autour de Shamus, l'écrivain plus ou moins irlandais et raté, provocateur, fêtard sans limites et capable de dépenser sans compter l'argent des autres, notre bourgeois, capitaine d'industrie fortuné, découvre avec ravissement la fête, l'ivresse et le sexe joyeux. Difficile en lisant les excès en tout genre de Shamus de ne pas évoquer les outrances de Taubelman le personnage d'Un Taxi Mauve (1978) tout comme Helen, la femme de Sheamus fait penser à Anne la fille de Taubelman.
On sourit beaucoup, on rit parfois et on s'amuse toujours, sans doute comme l'auteur qui, au passage sans avoir d'y toucher, nous livre le secret de ce titre un peu étrange emprunté à Schiller, auteur du distinguo entre l'écrivain naïf (naturel et spontané) et l'écrivain sentimental (angoissé et sophistiqué). Nul besoin d'une intrigue riche et tortueuse ! Quand on est un grand écrivain, comme John le Carré, les toutes petites aventures d'un bobo en goguette suffisent à faire un excellent roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lehibook
  02 mai 2020
Foin des espions et de leur esprit tordu .Place aux aventures picaresques d'une femme et deux hommes (pas chabadabada du tout) . Cassidy le parfait bourgeois (réussite sociale , mariage ennuyeux , progéniture prometteuse..) rentre en collision avec Shamus écrivain déjanté qui se fait passer pour mort et Helen LA FEMME . du coup tout part en vrille dans un joyeux dézingage alcoolisé de la bonne société british . Un peu anar Monsieur le Carré ? J' ai bien aimé et il m'a fait penser à Jonathan Coe par moments.
Commenter  J’apprécie          20
bfauriaux
  01 mars 2020
Un livre un peu à part dans l'oeuvre de John le Carré qui tient beaucoup de la nostalgie du temps passé, peut etre de l'enfance de l'auteur, et qui consiste en ne relecture améliorée de souvenirs: bref un brillant ouvrage qui nous fait découvrir une autre facette de l'auteur !
Commenter  J’apprécie          11
Niezetch
  24 juin 2020
C'est un livre extraordinaire d'un reflet sur la monarchie Britannique ça m'a beaucoup appris sur la qualité de vie social dont on jouit en Britannique et la distinction que cette dernière représente comme cela explique la qualité et paisibilite de la vie qui nous attire énormément.
Commenter  J’apprécie          00
cyba
  12 juin 2017
Un le Carré pas d'espionnage. A lire. Un parvenu snob qui se dévergonde avec un auteur à succès et sa femme. Satirique, John le Carré nous livre une peinture en clair-obscur de la haute société britannique du début des années 70.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
GeorgesSmileyGeorgesSmiley   23 août 2019
C'était un jour à acheter le Savoy.
"Tu ne peux pas te tromper, insista le vieil Hugo. Qu'est-ce-qu'un hôtel, veux-tu me le dire ?
_ Dis le moi, toi, fit Cassidy avec admiration, car il ne connaissait que trop bien la réponse.
_ Des briques et du mortier, de la nourriture et des boissons, voilà ce qu'est un hôtel. Ces éléments fondamentaux, c'est la base de la vie. Le gîte et le couvert; qu'est-ce que tu veux de plus ?
_ C'est parfaitement exact, dit Cassidy, se demandant en secret comme toujours au cours de ces conversations comment, si son père connaissait si bien les questions d'affaires, il avait réussi à être sans le sou depuis vingt ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
GeorgesSmileyGeorgesSmiley   16 avril 2018
Cher Mark, écrivit-il au lit ce soir-là dans un vieil hôtel, pour que tu n'aies jamais à te demander qui sont tes parents, je m'en vais te donner un bref résumé de la façon dont tout ça s'est passé. Papa et maman se sont rencontrés à Dublin à un bal...il recommença, ce n'était pas Dublin mais Oxford. Maman était une jeune fille maigre à l'air hanté mais très jolie. Papa fit bénéficier maman des charmes de sa conversation et plus tard, quand papa l'abandonna pour danser avec quelqu'un de plus gai, elle s'assit sur une chaise et déclina toutes les autres invitations. Le matin de bonne heure, en partie par politesse, en partie parce que l'occasion se présentait papa emmena maman faire un tour dans une de ces barques plates qu'on manoeuvre avec une perche, et là il lui expliqua à l'aide d'une succession de phrases d'excuses qu'il était tombé amoureux d'elle. Il adopta un style de confession inspiré d'une vedette du cinéma français très romantique du nom de Jean Gabin et qu'il avait récemment vue à la Scala : c'était un style de perdant plutôt que de vainqueur. Avant que papa eût tout à fait terminé, maman le saisit comme on embrasse un réfugié en disant qu'elle l'aimait aussi et ils restèrent là dans la barque à échanger des baisers en regardant le soleil se lever au-dessus de la chapelle Sainte Madeleine cependant qu'ils tendaient l'oreille pour écouter le choeur qui chantait dans la tour...Mais tout ce que papa entendit ce fut les premiers camions qui passaient en grondant sur le pont.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
GeorgesSmileyGeorgesSmiley   07 avril 2018
Il continuait à griffonner sur son menu. Ils restaient assis à l'observer, ayant trop de tact pour interrompre ce flux.
"_ C'est sans doute sur Schiller, dit Helen tout bas.
_ Qui ça ?"
Attendant que la veine d'inspiration de son mari se fût tarie, Helen expliqua :
"_ Shamus avait mis au point une théorie, dit-elle, qu'il avait exposée dans son dernier livre. Elle était fondée sur un nommé Schiller qui était un dramaturge allemand extrêmement connu, mais naturellement les Anglais, insulaires comme ils l'étaient, n'avaient jamais entendu parler de lui, et d'ailleurs Schiller avait scindé le monde en deux.
_ Ca s'appelle être naïf ou être sentimental, dit-elle. Ce sont deux choses différentes qui réagissent l'une sur l'autre.
_ Et lequel des deux, suis-je, demanda-t-il ?
_ Eh bien, Shamus est naïf, répondit-elle prudemment, parce qu'il vit la vie sans l'imiter. Le sentiment est la connaissance, ajouta-t-elle d'un ton peu assuré.
_ Je suis donc l'autre.
_ Oui. Vous, vous êtes sentimental. Ca veut dire que vous brûlez d'envie d'être comme Shamus. Vous avez laissé derrière vous l'état naturel et vous êtes devenu...un élément de la civilisation, vous êtes devenu ...un peu corrompu. Ce que Nietzsche appelle l'innocence, c'est ce que vous avez perdu. Et Shamus, comme il est naïf, comme en fait il fait partie de la nature, brûle d'être comme vous. C'est l'attraction des contraires. Il est naturel, vous êtes corrompu. C'est pour ça qu'il vous aime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
GeorgesSmileyGeorgesSmiley   07 avril 2018
"_ Alors, comment avez-vous réagi, vous ?
_ Moi ?
_ A la richesse soudaine, à la gloire, à la reconnaissance de vos talents...Ca ne vous a pas rendu un peu fou, Cassidy ?
On (lui) avait souvent posé cette question...mais dans la bouche de Helen, la question était neuve et fondamentale pour l'avenir de leurs relations. Ayant donc rapidement considéré diverses alternatives, il eut un petit haussement d'épaules et déclara dans un élan de charmante inspiration : "On juge un homme d'après ce qu'il recherche, Helen. Pas d'après ce qu'il trouve.
_ Seigneur", murmura Helen.
Pendant un long moment elle le contempla avec une expression intense. Cassidy avait d'ailleurs du mal à la soutenir; il se surprit à fuir son regard. Jusqu'au moment où, prenant une lampée de whisky, elle rompit le charme.
_ Au fait, dit-elle, marquant un obstacle à quelque proposition non exprimée, comment votre femme l'a-t-elle pris ?"
Cette question-là aussi, on la lui avait posée plus d'une fois. Où fait-elle ses courses maintenant ? Lui avez-vous acheté un manteau de fourrure ? Une fois de plus il éprouva la plus grande difficulté à répondre. Sa première pensée fut : je me suis débarrassé d'elle. Je suis divorcé; je suis veuf. Ma femme a succombé à une longue et tragique maladie; elle s'est enfuie récemment avec un grand pianiste. La réapparition de Shamus vint bienheureusement le sauver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
GeorgesSmileyGeorgesSmiley   09 août 2019
Il avait gardé la chambre à coucher pour la bonne bouche. Il en était particulièrement fier. Il l'avait voulue verte. Bleue avait insisté Angie Mawdray. Chez Harrods ils trouvèrent la solution : des fleurs bleues retombant mollement sur un fond très vert.
"Mettons-en sur le plafond aussi, insista Angie, avec une compassion toute féminine pour Helen, pour qu'ils aient quelque chose à regarder quand ils seront allongés sur le dos."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Videos de John Le Carré (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Le Carré
📻 L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • 📚 Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! ❤ 👉🏻 • • 📚 Long Island de Christopher Bollen aux éditions Points 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/105415-... • 📚 Manhattan de Christopher Bollen aux éditions Calmann-Lévy 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/72286-d... • 📚 Un si joli crime de Christopher Bollen aux éditions Calmann-Lévy 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1039316... • 📚 Retour de service de John Le Carré aux éditions Seuil 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1041850... • 📚 L'Énigme de la Chambre 622 de Joël Dicker aux éditions de Fallois 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1036950... • 📚 Les Derniers Jours de nos pères de Joël Dicker aux éditions De Fallois Poche 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/26991-p... • 📚 Mindhunter - Dans la tête d'un profileur de John Douglas, Mark Olshaker aux éditions Points 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/129668-... • 📚 Le Jour où Kennedy n'est pas mort de R.J. ELLORY et Fabrice POINTEAU aux éditions Sonatine 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1041893... • 📚 Vie et mort de l'homme qui tua John F. Kennedy de Anne-James Chaton aux éditions P.O.L. 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1036535... • 📚 L'Affaire La Pérouse de Anne-James Chaton aux éditions P.O.L. 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1041896... • 📚 Bad Man de Dathan Auerbach et Nathalie Peronny aux éditions 10-18 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1041240... • • 🐝 Chinez & découvrez nos livres coups d’coeur dans notre librairie en ligne ❤ 👉🏻 lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : espionnageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'espion qui venait du froid

"L'espion qui venait du froid" est un roman d'espionnage signé...

Frederick Forsyth
Jack Higgins
Graham Greene
John le Carré

10 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : L'espion qui venait du froid de John Le CarréCréer un quiz sur ce livre