AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782268101835
196 pages
Les Editions du Rocher (05/06/2019)
3.99/5   44 notes
Résumé :
Emma et Lucas, habitués infatigables du Jardin des Plantes de Nantes, voient leur univers bousculé lorsqu'un milliardaire du web décide d'y programmer le lancement d'une nouvelle application botanique révolutionnaire. C'est le moment que choisit leur vieil ami, Jean-Marie James Écolloyd pour... disparaître corps et âme ! Les deux adolescents se lancent bille en tête à sa recherche, avançant sans le savoir vers les mâchoires acérées d'un vaste complot international.<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,99

sur 44 notes
5
6 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

LydiaB
  03 décembre 2020
J'ai déjà lu des polars écologiques, notamment ceux de Yann Venner, ce qui fait que je n'ai pas été surprise de voir cette appellation. Ce roman, très agréable à lire, s'adresse aux jeunes, mais je dois bien avouer que j'ai pris plaisir à suivre les aventures d'Emma et Lucas. L'intrigue est bien ficelée, le rythme est dynamique. Que demander de plus ? J'ai apprécié l'humour et, surtout, j'ai apprécié le fait que ce ne soit pas mièvre, bien au contraire. J'ai même trouvé que par moments, cela se rapprochait un peu de Jules Verne.
Je vais lire avec plaisir "Les pommes de l'apocalypse", roman que j'aurais dû lire en premier s'il n'y avait pas eu une erreur d'envoi de l'éditeur. Mais, au final, je suis ravie de cette bourde car cela me permet de pouvoir lire les deux romans ! 😄 Un grand merci à Babelio et aux Editions du Rocher pour cette découverte très sympathique.
Lien : https://promenadesculturelle..
Commenter  J’apprécie          560
sylvaine
  30 novembre 2020
Polar botanique? Etrange association et pourtant..
Je me suis réjouie à la lecture de ce polar jeunesse. Plusieurs raisons, la première le lieu d'action Nantes et son Jardin des Plantes, ensuite le tandem d'enquêteurs Emma/ Lucas bientôt rejoint par Tim et Flavie , puis une histoire menée tambour battant mêlant Aventure, Technologie de pointe et bien sûr la Biodiversité au coeur de ce roman.
C'est bien fait, bien écrit, le rythme est soutenu et l'histoire palpitante. Une couverture réussie est un plus non négligeable. Nos jeunes enquêteurs sont des surdoués cela va sans dire parce que des élèves de 5è de cet acabit c'est assez rare mais peu importe après tout seul le résultat compte.L'occasion pour de jeunes lecteurs et leurs ainés de découvrir la "Guilde des Jardins du Roi" et de s'interroger sur l'avenir du végétal dans les prochaines décennies. Un tandem de héros qui va se retrouver dans d'autres aventures. Est déjà paru le second volet Enquêtes aux jardins : les pommes de l'apocalypse je sens que je vais très bientôt m'y plonger.
Un grand merci aux éditions du Rocher et à Babelio pour ce voyage trépidant au pays Nantais
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
sosotess
  18 juillet 2019
En tant que Nantaise, j'ai apprécié cette aventure adolescente dans la ville ! L'intrigue est bien menée, le sujet malin et actuel. J'ai trouvé les personnages un peu jeunes pour avoir certaines réactions, mais on suppose qu'ils ont une maturité supérieure à la moyenne ! C'est un texte qui fait réfléchir sur les végétaux et l'écologie, mais aussi qui divertit sans prendre les jeunes pour des imbéciles.
Ceci étant, je regrette que les relations entre les héros tournent vite à l'amourette. Pour une fois qu'on aurait pu avoir un garçon et une fille qui passaient du temps ensemble sans se projeter dans autre chose qu'une relation amicale... Raté, mes espoirs ont vite été sapés à coups de "belle rousse", "jolie sorcière" ou "beau gosse". Des expressions que là non plus, je n'imagine pas du tout dans la bouche de collégiens, c'est cliché au possible et un peu décevant. Surtout que l'accent est mis sur leurs compétences diverses (courage, intelligence, maîtrise des technologies...), ce qui fait tomber ces "compliments" un peu comme un cheveu sur la soupe. Bref, juste un bémol qui m'a laissée un peu perplexe lors de ma lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Pois0n
  15 mai 2022
[nouvelle critique, basée sur la précédente rédigée en Janvier 2021]
Bon, ok, peut-être m'étais-je montré un peu dur avec ce livre lors de ma première critique. A tel point qu'au lieu d'une simple mise à jour, il était plus commode de repartir de zéro. Certes, certains des défauts remarqués à l'époque sont toujours là... mais d'autres, en revanche, ne m'ont pas autant sauté aux yeux. Contrairement aux quelques coquilles en vadrouille que je n'avais pas pris la peine de mentionner.
A l'origine, je n'avais d'ailleurs pas prévu d'acheter la suite. Mais en tombant sur les tomes 2 et 3 en librairie, et en découvrant que l'un se déroule au jardin des plantes de Paris, que j'aimerais bien visiter un jour, j'ai aussitôt changé d'avis. Une relecture du premier volet s'imposait donc.
Redécouvrir « Les empoisonneurs » sans bénéficier des surprises de l'intrigue m'a paradoxalement permis de mieux en apprécier le déroulement. Si l'on trouvera toujours aussi grotesque qu'un père prête à sa fille ado un prototype destinée aux armées, que la soeur aînée soit en contact avec des hackers professionnels, ou que les flics se contentent de faire les gros yeux après avoir ramassé lesdits ados sur une scène de crime, on appréciera le réalisme des réactions des parents, ou le fait que ces ados, finalement, se débrouillent un peu comme ils peuvent le reste du temps. On est peut-être dans un thriller jeunesse, mais un thriller quand même, et le danger est bien là. Les scènes d'action sont plutôt haletantes, et l'on ne s'ennuie pas.
Si le côté capillotracté des technologies auxquels les personnages ont accès peut refroidir, à l'inverse, leurs réactions sont tout ce qu'il y a de plus crédibles. Pourvus de la témérité propre aux ados, ils découvrent à leurs dépends ce qui signifie mettre son nez là où il ne fallait pas.
A l'époque, j'avais comparé « Enquêtes aux jardins » à la série « Oregon » de Clive Cussler, et le parallèle est toujours valable : une menace écologique imminente, de l'action, le tout saupoudré d'une forte dose de gadgets high-tech, mais adapté à un public plus jeune.
La première fois, j'avais également eu un peu de mal avec la narration, qui oscille tantôt entre le « très jeunesse » (ce qui n'est pas un problème, étant donné qu'il s'agit précisément d'un livre jeunesse) et le « presque soutenu ». C'est le mélange des deux qui sonne souvent bizarre, comme si le truc avait le popotin entre deux chaises et ne savait plus toujours très bien à quel public s'adresser. On passe du passé au présent sans raison et de façon très maladroite, les dialogues manquent régulièrement de naturel, les informations sur la botanique et le jardin des plantes de Nantes sont lâchées en bloc façon Wikipédia... Bref, dans la forme, les quelques couacs qui m'avaient gêné lors de ma première lecture m'ont de nouveau fait tiquer.
Mais alors, si c'est pour parler des mêmes choses, qu'est-ce qui a changé en un an et demi ? Mon ressenti, bien sûr !
Cette fois, les défauts mentionnés ont beaucoup moins entaché le plaisir de lecture et j'ai réellement passé un bon moment avec ce livre. Il était donc de rigueur de le dire, tout comme de rehausser la note. Et puis, ça se passe dans ma ville, dans ce que je considère comme mon refuge, après tout!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
babel95
  24 mai 2021
Si vous aimez la botanique, les polars, et des héros sympathiques - des collégiens en classe de 5ème, aucun doute, Enquêtes aux jardins - les empoisonneurs est un roman jeunesse fait pour vous.
Emma et Nicolas habitent Nantes. Emma, collégienne, aime particulièrement la botanique. Nicolas, originairdes Landes, vient d'emménager à Nantes, ses parents se sont séparés et il vit avec sa mère. Alors qu'il se promène dans le jardin botanique, il prend la défense d'un vieil homme qui vient de se faire agresser. Ce dernier n'est autre que qu'un grand spécialiste des plantes, Jean-Marie-James Ecolloyd, ami d'Emma. Peu de temps après, Jean-Marie-James Ecolloyd disparaît après avoir remercié Nicolas en lui donnant un petit arbuste....
Le jardin des plantes de Nantes, ses espèces végétales, ses spécimens rares, ou communs, est le décor d'un roman policier énergique. le temps presse, c'est l'ensemble des espéces végétales qui sont menacées... Emma et Nicolas, aidés de Flavie, la soeur d'Emma et geek et de Tim, jeune autiste super doué vont devoir dénouer l'écheveau compliqué tissé par Hookman, président du groupe international Hookle, qui s'intéresse de près aux mondes des végétaux et est lié, semble-t-il, à l'industrie des pesticides....
Complot international, rebondissements, danger.... J'ai beaucoup aimé ce roman jeunesse très bien documenté, son intrigue originale, qui permet une réflexion sur les choix de notre société en matière d'écologie.
Elle nous donne envie de découvrir dès à présent Emma et Nicolas dans le tome 2 d'Enquêtes aux Jardins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
babel95babel95   24 mai 2021
Le Jardin des plantes de Nantes possède deux fontaines sublimes. Fabriquées en fonte, peintes en vert pour s'accorder avec les couleurs de la végétation, elles se fondent harmonieusement dans le paysage. Ces fontaines, oeuvres du sculpteur nantais Charles-Auguste Lebourg, sont passées à la postérité mondiale sous le nom de fontaine Wallace, du nom du philanthrope anglais qui en commandé l'exécution pour pallier le déficit d'eau potable dans les villes. Une esthétique so british dont les Américains raffolent, mais qui n'a pas donné à notre estimé Charles-Auguste la gloire qu'il méritait ! Son nom fut oublié de l'histoire, mais pas ses créations,, qui permettent à tous les assoiffés du monde, de Los Angeles à Jérusalem, de Maputo à Londres et de Pontremoli à Nantes, de s'y abreuver....Emma, curieuse jusqu'au bout des ongles, avait découvert cette histoire par hasard, en cherchant sur son smartphone l'origine de ces cariatides, les quatre personnages féminins sculptés qui font partie intégrante de la fontaine, et qu'elle adorait tout spécialement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-FlorePixie-Flore   01 avril 2021
Le préfet lui avait volé sa bouffée d'oxygène. La peine de mort était requise. Emma eut la vision fugace d'un homme en costume sombre avalé par un sarracenia géant, une plante carnivore tueuse de frelons asiatiques - un pied pouvait en tuer 50 disait-on - qui vivait en masse en haut du jardin. A ce moment, elle aurait aimé disposer d'un spécimen dopé capable de bouffer un préfet en exercice !

[p13]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Pois0nPois0n   04 janvier 2021
– Merde, il est complètement cinglé ton mec !
– Ce n'est pas mon mec...
– J'ai comme l'impression que c'est en cours.
Commenter  J’apprécie          60

Video de Guillaume Le Cornec (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Le Cornec
Guillaume le Cornec - Les Jaxon, L'île aux panthères
autres livres classés : botaniqueVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1316 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre