AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2264021098
Éditeur : 10-18 (15/06/1995)

Note moyenne : 3.26/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Lorsque débute les Calendes de Septembre, Marcus Aper, brillant avocat né en Gaule au début du 1er siècle de notre ère, vient de s'installer à Rome.
C'est alors qu'éclate l'affaire d'Illyrie. Les contribuables de cette province refusent de payer l'impôt. Le légat se rend à Rome où l'empereur choisit Marcus pour défendre la cause du légat. A l'ouverture du procès le légat est assassiné... Marcus Aper va mener l'enquête.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
ChaK_
  23 octobre 2018
Vous voyez le genre de boui boui tout vilain et pas accueillant qui vous propose entrée/plat/dessert/café pour 10€? Vous savez au fond de vous qu'un truc doit forcement clocher quelque part, mais vous avez tellement faim que vous n'avez plus vraiment le choix...
Ben voila, ce bouquin c'est pareil. Pour 180 pages à peine, cachées derrière une couverture assez laide, vous aurez un polar, de l'Histoire, quelques cartes et un lexique. Même que c'est pas forcément mauvais.
A ce tarif ce sera une sombre histoire de légat qui détourne de l'argent, de province qui refuse de payer, de meurtre et de procès. Une histoire comme Rome en a tant connu. Même si d'après ce que j'en ai recherché cette situation a au moins 50 ans de retard sur ce qui s'est passé (l'Illyrie a visiblement été séparée bien avant 79, année du livre), le boulot sur le contexte n'en reste pas moins intéressant, bien expliqué et bien utilisé. C'est plein d'authentiques détails et de micro-leçon par-ci par-là, dispensés par une écriture simple et visuelle, donnant un livre assez vivant. Beaucoup de personnages historiques sont utilisés (dont le héro, détail osé), à la bonne place et avec le bon ton.
Ce n'est pas le roman du siècle, ce n'est pas la plus grande leçon d'Histoire au monde, mais c'est un package de peu de pages, assez complet, didactique et bien équilibré. Dommage pour l'espèce de petite histoire secondaire et la fin, bâclée, qui gâche un peu le bilan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
garanemsa
  09 décembre 2019
De Leseleuc Anne
Les calendes de septembre
Nous voilà plongé dans une intrigue policière et politique à la fois sous le règne de l'empereur Titus de Rome.
Marcus Aper, brillant avocat mais né en Gaule début du siècle de notre ère, doit défendre un autre avocat accusé de meurtre, celui du légat d'Illyrie. Les contribuables de cette province refusent de payer l'impôt.
Marcus va tout au long de ce livre mener l'enquête, avec maints rebondissements et aventures.
C'est très intéressant à lire car outre ce livre policier d'un autre temps, on y apprend pas mal de coutumes de Rome, de ses provinces, de Pline aussi, du Vésuve en éruption, etc.
Très agréable et instructif à lire
Commenter  J’apprécie          20
tesdichiti
  17 juin 2018
Au 1er siècle de notre ère, un avocat gaulois est la vedette du barreau de Rome. L'empereur le choisit pour défendre le légat d'Illyrie.
Belle petite enquête, plaisante par son exotisme, un peu légère.
J'ai passé un bon moment.
Commenter  J’apprécie          31
aude46
  24 août 2016
Ce que j'ai aimé dans ce livre, ce sont les descriptions documentees de la vie romaine à l'époque de Titus
L'intrigue est gentille et le style d'écriture n'a rien de remarquable
Commenter  J’apprécie          10
lapetitefadette
  10 avril 2015
Une nouvelle enquête de Marcus Aper dans laquelle l'auteur nous tient en haleine avec habileté tout en nous faisant découvrir la société gallo-romaine
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
GrouchoGroucho   08 novembre 2014
Titus cherchait Aper. Il rejoignit l'avocat à l'instant où celui-ci s'apprêtait à partir.

- Tu es déçu lui dit-il ?
- Triste ! César, je suis triste.
-Tu ne pouvais en faire plus ! Ton plaidoyer était émouvant ; Rome a besoin de grandeur !
- Ce ne sont pas ses victoires qui ont fait la grandeur de Rome, mais la paix qu'elle a apporté au monde. La Gaule est en paix, j'en remercie les dieux de Rome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EimelleEimelle   11 juillet 2012
Le début:
Marcus Aper s'était réveillé avec les premières lueurs du jour. Il était de bonne humeur.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Anne de Leseleuc (1) Voir plusAjouter une vidéo

Histoires de couples
Bernard PIVOT consacre cet "Apostrophes" aux couples célèbres à travers l'histoire. Pour cela il reçoit cinq écrivains venus présenter leur ouvrage. En introduction Bernard PIVOT s'adresse plus particulièrement à Joseph BARRY, un journaliste écrivain américain ayant décidé de vivre en France après la Libération.Anne de LESELEUC, auteur du roman historique "Eponine", explique les...
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1853 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre