AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070436985
Éditeur : Gallimard (26/11/2009)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 16 notes)
Résumé :
" La Tchétchénie, c'est comme 1937, 1938 ", me déclare dans son petit bureau moscovite un des dirigeants de Memorial, la plus grande association russe des Droits de l'homme. "

On achève un vaste programme de construction, les gens reçoivent des logements, il y a des parcs où les enfants jouent, des spectacles, des concerts, tout a l'air normal et... la nuit, des gens disparaissent."

C'est ce même homme qui m'a décrit la " tchétchénisa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
saigneurdeguerre
  19 août 2018
Et si c'étaient les Tchétchènes qui l'avaient emporté en Tchétchénie ?
Les Russes croient fermement qu'ils ont remporté la seconde guerre de Tchétchénie.
Ramzan Kadyrov, le petit Père des Peuples… Ah, non, ça c'est déjà pris par un certain Joseph (pas celui de Marie, un autre)… Reprenons et tâchez de suivre car vous me semblez très dissipés !
Ramzan Kadyrov et les Tchétchènes sont sûrs d'en être sortis vainqueurs… de quoi ? Mais de la guerre, bien entendu ! le pays est islamisé, la charia (à la sauce Kadyrov) est d'application, les femmes remises à leur place (avec possibilité pour un père de famille de tuer sa femme et ses filles), et la paix règne ! (Pour ce dernier point, il vaut mieux ne pas trop aller trainer du côté des forêts pour s'en assurer.)
Ramzan Kadyrov est le fils d'Akhmad Kadyrov, grand mufti d'abord opposé aux Russes, puis, avec la bénédiction de Poutine, président de la Tchétchénie de 2003 à 2004, année de son assassinat, le 9 mai.
Le petit Ramzan, devenu grand, est Premier ministre de Tchétchénie par intérim du 17 novembre 2005 au 28 février 2006 (avec la bénédiction de Vladimir Poutine, son très amical protecteur-bienfaiteur). Après cela, il devient tout naturellement président… Pour le rester très longtemps, longtemps, longtemps… En tout cas, il fait tout pour ! Et jusqu'à aujourd'hui, cela ne réussit pas trop mal à notre boxeur, cavalier émérite, plus grand constructeur du monde !
Quand Jonathan Littell effectue son reportage en Tchétchénie, pays qu'il connaît bien pour y avoir travaillé pour une ONG, il s'attend à trouver un pays en ruines puisque du 26 août 1999 au 6 février 2000, jour de la prise de Grozny, la capitale a été quasi entièrement détruite. A sa grande surprise, en 2008, il ne trouve plus du tout une ville en ruines ou, en tout cas, portant encore les stigmates de la guerre. Mais voilà, le magicien Kadyrov est passé par là ! Routes en très bon état, constructions modernes, peu de choses laissent penser qu'entre 15% et 26% de la population tchétchène a péri au cours de ces deux conflits.
Ramzan est un tel magicien bienfaiteur, loué soit Son Nom, que tout le monde l'aime. Dans le cas contraire, vous ne pouvez être qu'un terroriste et seule la mort est votre proche avenir. Jonathan est tellement favorablement impressionné que son livre eut été tout différent s'il n'avait rencontré des personnalités, qui au péril de leur vie, critiquent le « Leader Maximo » tchétchène, le « duce » du Caucase, le nouveau « führer », quoi !
Ce livre, publié en 2009, laisse entendre que Ramzan Kadyrov, grâce à ses magouilles (enlèvements, rackets, programme de reconstruction, « sécurisation »,…) et à la bénédiction de Poutine, trop heureux de s'être tiré des flûtes en Tchétchénie va faire une belle carrière de dictateur. En 2018, nous pouvons affirmer que Jonathan Littell a vu juste.
Attention, pour comprendre le langage employé par Littell, il est bon de lire d'abord le glossaire (p. 139, vers la fin du livre). Vous risquez aussi de vous perdre dans les noms des Russes et des Tchétchènes. J'ai lu le livre avec mon PC devant moi pour tenter de m'y retrouver. Quelques vidéos m'ont aussi bien aidé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
bdelhausse
  26 mars 2017
Impeccable d'ironie, d'humour grinçant, de réalisme, de vision...
Comment comprendre les choses grâce à un petit bouquin, décryptant les codes, les compromissions, les agissements d'une dictature islamique qui a l'aval de Moscou. Car c'est bien le fond du problème, la grandeur de la Russie qui conditionne tout. le bona fide donné par le Kremlin, et quoi qu'on en ait dit, l'islam ne joue aucun rôle.
Commenter  J’apprécie          10
lexote
  30 mars 2010
une photographie de la Tchétchénie à un instant T (avril-août 2009) par un occidental qui a su ou au moins tenté de voir les choses sans s'embarrasser de préjugés. Un regard lucide sur un monde devenu temporairement stable mais basé sur la violence. Et une allusion à des traditions qui ne confirment pas toujours l'image répandue de ce peuple comme peuple guerrier.
Commenter  J’apprécie          10
Aela
  22 janvier 2011
Jonathan Littell nous dresse un constat terrifiant de la situation dans ce pays après un séjour de plusieurs semaines à Moscou et en Tchétchénie...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
saigneurdeguerresaigneurdeguerre   18 août 2018
La gestuelle de ces hommes est frappante, c'est la même que celle des rebelles tchétchènes d'autrefois ; cette façon de se saluer, se donner l'accolade, rire, parler, glisser de l'un à l'autre, en un ballet élaboré mais ostensiblement informel, a aussi un sens, elle signale qu'ils ont beau servir un gouvernement prorusse, ont beau être de fait des bureaucrates russes, on n'est pas ici en Russie, et eux sont non pas des Russes mais des Tchétchènes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
saigneurdeguerresaigneurdeguerre   18 août 2018
Puisque Ramazan Kadyrov, le jeune président de la Tchétchénie, est, comme tout le monde le sait, "le plus grand constructeur du monde", c'est un heureux hasard qui fait arriver le visiteur étranger à Groznyï un 27 avril, la veille du Den stroïteleï, la "Journée des constructeurs", ainsi désignée pour fêter le cinquième anniversaire du ministère du Bâtiment.
Commenter  J’apprécie          10
saigneurdeguerresaigneurdeguerre   19 août 2018
Historiquement, depuis la Grande Catherine, le choix du pouvoir russe a toujours été d'appuyer les mollahs fondamentalistes mais loyaux contre les modernisateurs, potentiellement subversifs, voire antigouvernementaux. La grille d'analyse russe se fonde sur la question de la loyauté au pouvoir et non pas sur le contenu de ce qui est prêché.
Commenter  J’apprécie          10
saigneurdeguerresaigneurdeguerre   18 août 2018
On pourrait presque dire sans exagérer que Paris semble garder plus de traces de la Seconde Guerre mondiale, sur les murs de calcaire de ses ministères ou de ses musées , que Groznyï de ses deux conflits.
Commenter  J’apprécie          10
saigneurdeguerresaigneurdeguerre   19 août 2018
Le droit de battre ou de tuer ses femmes ou ses filles paraît si fondamental à Kadyrov qu'il en a fait un argument pour encourager le retour des Tchétchènes exilés en Occident.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jonathan Littell (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jonathan Littell
Frissons et effrois à tous les étages Tous les titres à retrouvez : https://www.librest.com/nos-selections/voir-toutes-nos-selections/les-barbares/liste,1048-814.html?modeAffichage=liste&librairie=Le-Genre-Urbain&isMedialog=&nbResult=32&tri=SortDatParut&debut=0
- "LES GRANDS PROCÈS DE L'HISTOIRE. DE L'AFFAIRE TROPPMANN AU PROCÈS D'OUTREAU", PIERRAT EMMANUEL, MARTINIERE BL - "REDEMPTION", RONAN VANESSA, RIVAGES - "LES BIENVEILLANTES", LITTELL JONATHAN, GALLIMARD - "LE LIVRE NOIR DES SERIAL KILLERS - DANS LA TETE DES TUEURS EN SERIE", BOURGOIN STEPHANE, POINTS - "LE SILENCE DES AGNEAUX", HARRIS THOMAS, POCKET - "UN SINGULIER GARÇON", SUMMERSCALE KATE, 10 X 18 - "L'ORANGE MECANIQUE", BURGESS ANTHONY, ROBERT LAFFONT - "LE POETE", CONNELLY MICHAEL, LGF - "L'ETRANGE CAS DU DOCTEUR JEKYLL ET DE M. HYDE", STEVENSON R L., GALLIMARD - "EICHMANN A JÉRUSALEM", ARENDT HANNAH, GALLIMARD - "AVENUE DES GÉANTS", DUGAIN MARC, GALLIMARD - "UNE SI JOLIE PETITE FILLE - LES CRIMES DE MARY BELL", SERENY GITTA, POINTS - "L'ELIMINATION", PANH RITHY, LGF - "DE SANG-FROID", CAPOTE TRUMAN, GALLIMARD - "MONSTER INTEGRALE DELUXE T1", NAOKI URASAWA, KANA - "LA BARBARIE DES HOMMES ORDINAIRES", DANIEL ZAGURY, L'OBSERVATOIRE - "BLACK-OUT", DELARUE CECILE, PLEIN JOUR - "LA MORT EST MON METIER", MERLE ROBERT, GALLIMARD - "MON AMI DAHMER, BACKDERF DERF, POINTS - "CALIFORNIA GIRLS" LIBERATI SIMON LGF CE SOIR JE VAIS TUER L'ASSASSIN DE MON FILS EXPERT JACQUES LGF RAGE NOIRE THOMPSON JIM RIVAGES LA DEPOSITION ROBERT-DIARD PASCALE GALLIMARD UNE SAISON DE MACHETTES HATZFELD JEAN POINTS DANS LA TETE DES TUEURS DE MASSE COLLECTIF INCULTE LES ARPENTEURS ROMAN ZUPAN KIM GALLMEISTER
+ Lire la suite
autres livres classés : poutineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
404 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre