AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203020067
Éditeur : Casterman (19/11/2008)

Note moyenne : 4.39/5 (sur 23 notes)
Résumé :


Retrouvez tout l'univers de Magasin général, une comédie truculente dans la campagne québécoise des années 20, réalisée à quatre mains par Régis Loisel et Jean-Louis Tripp.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Chrisdu26
  25 avril 2013
Ôh Marie si tu savais...
C'est dans un petit canton calme du Québec au doux nom de "Notre-Dame-des Lacs" que vit une centaine d'âmes. Nous sommes en 1920. Tout ce village vit au rythme du Magasin Général, petite épicerie où tout se vend, véritable lieu de vie, de rencontre, de partage, le coeur du village en somme.
Mais ce calme n'est qu'apparence car "Notre-Dame-des-Lacs" abrite des âmes bien peu scrupuleuses. Il y a l'idiot, Gaétan, tellement attendrissant. Nous pouvons y croiser Mr le Maire ou la veuve Gravel. N'oublions pas Mr le Curé Beauregard toujours présent pour adoucir les moeurs. Au sud du village, il y a la scierie de Noël Poulin. Ensuite, planquez-vous ! car un peu plus bas, il y a les soeurs Gladu, trois horribles mégères aussi méchantes l'une que l'autre. Leur présence rend l'atmosphère lourde et pesante au sein de cette petite communauté. Certains villageois sont adorables quand d'autres sont de vraies langues de vipères.
Enfin, il y a Marie, Marie pleine de grâce. Elle a quarante ans et dans son regard, on peut lire la mélancolie et la tristesse. C'est une femme généreuse qui n'a pas eu la chance de voir apparaitre l'ange Gabriel pour lui annoncer la venue d'un enfant. Alors à la mort de Félix son époux, elle se retrouve bien seule et bien démunie pour tenir le Magasin Général. Un commerce trop grand et trop lourd à gérer car Marie ne sait pas dire non et veut faire plaisir à tout ce petit monde. C'est autour de son magasin que les langues se délient, les bonnes mais aussi les mauvaises nouvelles se répandent.
Et puis un jour tout à fait ordinaire, Serge arrive avec son accent français, si doux, si parfait et tellement à l'écoute. Mais l'ombre de Félix plane. La rumeur va bon train et fait vite le tour du village, cette rumeur qui prolifère aussi vite que le venin, de bouche à oreille et qui peut à tout moment comme une épée Damoclès laisser les plus vulnérables dans le chaos.
Ôh Marie si je pouvais …
J'ai aimé le premier tome, adoré le second, le troisième m'a subjugué et le quatrième me laisse présager l'extase. Loisel & Tripp ont conjugué à merveille leurs talents pour créer une histoire touchante et tellement proche du réel. Les répliques débordent d'expressions québécoises, toutes truculentes : Instants sourire garanties. Les dessins sont somptueux, l'écriture est émouvante. Les auteurs ont fait de nombreux gros plans qui mettent en évidence le regard bouleversant de Marie. La nature québécoise est dépeinte par des couleurs flamboyantes et automnales qui nous font penser à une envolée de feuilles d'érable. Je n'avais qu'une envie :
Pousser cette porte ! Ding, Dong…
«Bonjour Marie, je voudrais ce qu'il vous reste de bonheur s'il vous plait !»
Titi becs à mon Chum de Gars qui se reconnaitra. Je te souhaite un bon séjour à « Notre-Dame-des-Lacs ». Tabarnak ! N'oublie pas mon sirop d'érable t'sais ben que j'trippe… ;) .. ^^ !

Lien : http://marque-pages-buvard-p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          246
Just-Lou
  24 octobre 2014
Complètement immergée au fin fond du Québec cette bd expose une vie de village typique des années vingt où se mêle la rudesse d'époque et la richesse des relations. Marie veuve depuis peu et tenancière du magasin générale, lieu de passage incontournable du village, voit débarquer sur sa moto un homme aux belles manières.
La compilation des trois premiers tomes de cette longue série est parfaite pour s'imprégner de l'ambiance et découvrir tous les personnages.
Une note particulière pour le travail léché des personnages, qui sublime parfaitement l'authenticité de cet ouvrage.
Commenter  J’apprécie          50
Stemilou
  03 mars 2010
Je vous avez parlé de cet album BD il y a quelques jours et bien voilà je l'ai enfin lu et il est extra. J'ai donc lu les Tome 1, 2 et 3 nommés:
Tome 1 - Marie
Au village de Notre-Dame-des-Lacs, Marie Ducharme, jeune veuve sans enfant, doit s'occuper seule du magasin général depuis le décès de son mari Félix.
Le magasin général, c'est le lieu où tous les villageois se retrouvent et s'approvisionnent, c'est véritablement le coeur du village et tout le monde compte donc sur Marie pour continue à tenir la barre du commerce.
Depuis que Félix n'est plus là, c'est Marie aussi qui sert de chauffeur quand les villageois ont besoin de se rendre à la ville.

Tome 2 - Serge
Sur la route, Marie fait la rencontre de Serge, en panne de motocyclette. Elle lui propose de le ramener au village, le temps de réparer. Mais recueillir ainsi un étranger... Au village, les commentaires vont bon train.
D'autant que la neige oblige Serge a resté plus longtemps que prévu. Peu à peu, des liens se créent avec Marie et tous les villageois.
Et Serge décide de s'installer. Lui qui adore faire la cuisine décide d'ouvrir un restaurant... dans les locaux du magasin général.

Tome 3 - Les hommes
Les hommes, tous bucherons, sont de retour au village et découvrent les derniers événements qui ont bouleversé la vie de la petite communauté : l'installation de Serge et l'ouverture du restaurant dans le magasin général tenue par Marie.
Ils ne voient pas tout ça d'un très bon oeil et nourrissent même une certaine animosité à l'encontre de Serge. Face aux tensions qui se font sentir, Serge préfère songer au départ, même s'il doit quitter pour cela Marie...

Avis:
De magnifiques dessins pour une histoire agréable à lire et des dessins simples et touchants. On découvre des personnages d'un village québécois dont leur franc parler et leur expresions québéquoises les rendent très attachants et authentiques. L'ambiance est calme donc les amateurs de BD d'action devront s'abstenir.
Le scénario rendu comme une intrigue policière nous conte simplement la vie d'un village entre solidarité, tradition et le parler québécois, une petite évasion qui vaut le détour .
Lien : http://www.stemilou.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarianneRichard
  19 août 2013
J'ai adorée cette bande dessinée ou ont nous raconte l'histoire de Marie, récemment veuve qui fait la connaissance du nouvel habitant du village. Une belle image de ce que fut le Québec dans la première moitié du siècle dernier.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Chrisdu26Chrisdu26   21 avril 2013
-AHH...Marie, un repas chez Maxim's, c'est tout un poème...C'est une symphonie de saveurs, un régal pour les yeux, un feu d'artifices pour les papilles, c'est...c'est...
-C'est...ça ..A l'air ben bon..
-!Bon?
-Mais Marie... c'est...c'est EXTRAORDINAIRE! C'est comme Noël à Paris ! Imaginez le Bd Haussmann tout éclairé par les guirlandes, les enfants le nez collé aux vitrines des grands magasins, ébahis devant les automates, la tour Eiffel habillée de lumières. Toute la ville en fête, c..c'est..oui, c'est MAGIQUE...
Vous avez besoin de rêver Marie.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
manU17manU17   18 juin 2015
- J'm'en câââlisse de ton chaudron ! Aujourd'hui c'est dimanche, pis le magasin y est fermé !! Pis, tiens ! Y va être fermé lundi aussi, pis mardi, pis tout là !! Hostie d'câliss' de tabarnak !
Commenter  J’apprécie          165
manU17manU17   11 octobre 2018
- Il fait la cuisine ?... C'est pas un peu bizarre pour un gars ?
- Ah mais Noël, en France, dans les restaurants, tous les cuisiniers sont des hommes !
- 'Coudonc ! Maudits français !
Commenter  J’apprécie          150
Chrisdu26Chrisdu26   22 avril 2013
D'abord il y a un panier et dans ce panier il y a des pommes...des belles pommes toutes rouges....Pis un beau jour un ver se glisse dans le panier ...
Commenter  J’apprécie          140
Chrisdu26Chrisdu26   22 avril 2013
Vous savez Marie si j'ai appris une chose dans la vie, c'est qu'il faut savoir saisir le bonheur quand il passe...et il ne passe pas si souvent....C'est souvent fait de petits plaisirs, Le Bonheur...
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Régis Loisel (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Régis Loisel
Pour Noël, BDfugue.com vous offre une super pochette d'ex-libris surprises !!! Dans chaque pochette, retrouvez 6 ex-libris aléatoires dont 1 signé.
Des tirés à part signés de Régis Loisel, Mathieu Bonhomme, Lax, Turf, Lambil et bien d'autres se trouvent dans les pochettes !
Pour le détail de l'offre https://www.bdfugue.com/bd/promo/noel-pochettes-surprises
autres livres classés : québecVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Régis Loisel, sa vie, son oeuvre

Dans quel magazine Régis Loisel a-t-il publié sa première planche ?

Les Pieds Nickelés Magazine
Pif Gadget
Pilote
Fluide Glacial

10 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Régis LoiselCréer un quiz sur ce livre