AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2501051041
Éditeur : Marabout (03/01/2007)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.84/5 (sur 273 notes)
Résumé :
Simplifier sa vie, c'est l'enrichir, contrairement à ce que prône notre société de consommation.

Découvrez un mode de vie zen, directement issu de l'art de vivre japonais, reposant sur le principe du " moins pour plus ", appliqué à tous les domaines, du matériel au spirituel.

Essayez : épurez votre intérieur, videz vos armoires, abandonnez vos achats compulsifs, apprenez à manger plus frugal, prenez soin de votre corps et donc de votre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
Lorraine47
  20 décembre 2013
Ce livre fait du bien, tout simplement! Il aide à prendre conscience des effets pervers de notre société de consommation qui nous donne envie d'acheter des choses qui finiront inexorablement dans un placard puis à la poubelle, au mieux dans un vide-grenier!
Dominique Loreau vit au Japon et l'exiguïté des appartements combinée à une certaine sobriété dans l'ameublement ont dû l'aider quelque peu à modifier ses habitudes de vie d'occidentale. Pour ma part cette lecture m'a aidée à faire le tri entre le superflu et l'essentiel, on en ressort avec un regard épuré et on y regarde à deux fois avant de se jeter sur le dernier petit pull à la mode...
De quoi soulager son porte-monnaie et sa conscience!
Depuis je n'achète plus de magazines féminins, truffés de publi-reportages qui n'ont pour seul but que de nous faire craquer pour des produits inutiles!
Un dernier petit conseil, Dominique Loreau a écrit après d'autres ouvrages qui n'apportent pas beaucoup d'eau au moulin, donc s'il y a un livre à lire c'est bien celui-là, les autres pourraient bien encombrer vos étagères et vous faire dépenser votre argent inutilement...
Mais comme on le dit, les conseilleurs ne sont pas les payeurs alors je vous laisse le dernier mot!
En toute simplicité...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          506
Philippe67
  19 août 2012
C'est bien intéressant d'aller vers la simplicité, ça permet de conserver une bonne santé et tout et tout, d'être plus léger dans son corps et son esprit.
Il y a plein de bons conseils mais je crois qu'une vie tranquille sans petits excès à la longue c'est .... emm.
Commenter  J’apprécie          264
Ariane84
  10 mai 2017
Je viens de lire pour la deuxième fois l'art de la simplicité.
Je dois reconnaître que malgré quelques défauts c'est une lecture qui m'a fait du bien.
C'est tout d'abord un livre très facile à lire avec une mise en page aérée, agrémentée en débuts de chapitres de citations toujours bien choisies.
Le fond est intéressant et donne matière à réflexion pour qui s'intéresse un minimum à la psychologie et au développement personnel.
J'y ai puisé quelques pistes de réflexion pleines de bon sens, sur les notions de simplicité, de minimalisme, d'esthétisme, sur la solitude aussi.
Quelques bémols tout de même : l'auteure s'adresse uniquement aux femmes et je ne saisis pas bien l'intérêt, certains passages sonnent un peu comme des injonctions, et certains conseils sont vraiment à côté de la plaque (exemple : prendre un bain tous les jours, ce qui est un non sens écologique, ou bien : boire du thé mais éviter la caféine, cette logique m'échappe).
J'ai tout de même grandement apprécié certains passages de ce livre, que je conseille à quiconque cherche un peu d'aide dans son cheminement personnel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
madameduberry
  24 novembre 2013
J'ai lu voilà plusieurs années ce livre, et il m'a suffisamment réconfortée pour que je l'offre autour de moi. Je le relis souvent comme un mantra, ou une notice explicative. Ce qu'on appelait autrefois, à juste titre un "guide-âne".
Il est le mètre étalon de ma paresse et de mes inconséquences en matière d'environnement personnel , et donc planétaire, car nous sommes tous les maillons d'une chaîne de production/consommation qui nous asservit et nous empoisonne.
Il m'a réconfortée car il a mis des mots sur le malaise ressenti face à l'accumulation, à l'angoisse de la perte ou de la séparation. Il m'a fait l'effet lénifiant de ces magazines pleins de belles images poétiques, dans lesquelles je puis me reconnaître, mais qui ne constituent pas la réalité de ma vie. Je trouve positif de pouvoir rêver du bonheur à partir de rien, ou pas grand chose.
Cependant, les titres de Dominique Loreau s'accumulent à leur tour, et il faudrait bientôt une étagère entière pour les accueillir.alors, ce livre rétrograde d'une étoile. La logique du marché a happé la philosophie du dénuement. Hélas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
Drych
  26 août 2016
Je ne suis pas un fan de ce type de livre, genre guide pratique souvent synonyme de banalités, mais minimaliste sans le savoir, j'ai découvert avec intérêt dans une critique Babelio que cette façon d'être était « tendance » et piqué par la curiosité, je l'ai acheté et n'ai pas été déçu. Bien sur, plus de redécouvertes de l'eau chaude que de grandes théories, mais beaucoup de bon sens, des citations bien choisies et des références qui appellent à la découverte d'autres cultures. C'est léger sans prétention, et un peu « recettes de cuisine », mais la petite musique qui s'en dégage m'a bien plu, à l'exception cependant de la partie corps, beauté et maquillage car c'est un livre écrit par une femme pour des femmes, comme l'annonce l'auteur dès de début … et je suis un homme. ( ce n'était pas écrit sur la couverture). Pour l'amusement, et peut être un début pour changer votre façon de vivre.
Commenter  J’apprécie          180
Citations & extraits (62) Voir plus Ajouter une citation
LUKE59LUKE59   07 octobre 2011
Bien des gens finissent leur vie entourés de tonnes d'objets auquels ils ne tiennent pas et qui ne leur sont pas utiles.Ils restent attachés au passé,aux ancêtres,aux souvenirs,mais oublient le présent et n'envisagent pas l'avenir.
Commenter  J’apprécie          411
LUKE59LUKE59   07 octobre 2011
L' abondance n'apporte ni la grâce ni l'élégance.Elle détruit l'âme ,et emprisonne.../...Cessez de trop posséder et vous aurez plus de temps à consacrer à votre corps.Et lorsque vous vous sentirez bien dans votre corps,vous pourrez l'oublier et cultiver votre esprit.
Commenter  J’apprécie          340
PiertyMPiertyM   27 septembre 2015
Il faut se concentrer sur tout ce que l'on fait. Quand on vit dans le moment présent, on ne ressent pas de fatigue: la plupart du temps, les gens sont plus accablés par l'idée de ce qu'ils ont à faire que par ce qu'ils font en réalité.
Commenter  J’apprécie          370
AelaAela   17 mars 2011
Dans le zen, il est vital de ne faire qu'un avec la moindre tâche. Il faut se concentrer sur tout ce que l'on fait. Quand on vit dans le moment présent, on ne ressent pas de fatigue: la plupart du temps, les gens sont plus accablés par l'idée de ce qu'ils ont à faire que par ce qu'ils font en réalité.
Commenter  J’apprécie          270
PiertyMPiertyM   24 septembre 2015
La perfection ne consiste pas à faire des choses extraordinaires, mais à faire des choses ordinaires de façon extraordinaire.
Commenter  J’apprécie          532
Videos de Dominique Loreau (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Loreau
Dominique Loreau, auteur de "l'art de l'essentiel", aide un collaborateur de Psychologies.com à organiser son bureau.
Cred. Musique: Mixdeluxe
>Philosophie et disciplines connexes>Ethique>Tempérence et abstinence (8)
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
251 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre
. .