AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266250108
432 pages
Pocket (13/11/2014)
3.53/5   45 notes
Résumé :
Paris. Pour fêter ses 40 ans, Anne Darney s'apprête à prendre l'avion à la recherche de son amour de jeunesse, Daniel Harlig, histoire de s'affranchir d'un souvenir qui l'obsède et aura contribué à l'échec de toutes ses relations amoureuses.

Elle a décidé, plus de vingt ans après, de retrouver ce garçon américain qui lui avait fait la promesse, un jour, de venir la chercher. Mais ce qu'Anne va trouver à San Francisco ne ressemble en rien à une bluett... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
3,53

sur 45 notes
5
5 avis
4
8 avis
3
8 avis
2
2 avis
1
0 avis

zabeth55
  30 août 2016
Sophie Loubière a un incontestable talent d'écriture et d'imagination.
Pourtant, au départ, j'ai été un peu agacée par ces deux histoires parallèles. Celle d'Anne et celle de Bill.
Les chapitres étant très courts, on s'installe à peine dans une que, paf, on passe à l'autre.
Mais l'intrigue étant très intéressante, ce n'est qu'un désagrément mineur, d'autant qu'à un moment, leurs deux histoires se rejoignent.
Anne vit en France. Elle est animatrice d'une émission télévisée de cuisine. Elle a l'air assez perturbée dans sa vie personnelle.
Bill, lui, est un policier américain à la retraite. Il vit à Sa Francisco. Sa vie personnelle est un fiasco.
Une histoire très prenante, et j'ai pesté à chaque fois que je devais poser mon livre, n'attendant que le moment où je pourrais le reprendre.
Et ça ne manque pas de rebondissements. On est vraiment tenu en haleine.
En prime, une visite assez complète de San Francisco, et un éveil de nos papilles gustatives entre les recettes et les magasins d'alimentation.
Les personnages sont plus que réels. On les voit vraiment.
Un roman complet, tant dans la forme que dans le fond. Un dépaysement total, l'espace de quelques jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
DOMS
  18 février 2015
Anne est en mal d'amour, de santé, de raison de vivre peut être. Un peu paumée, elle décide de partir passer la fin de l'année à San Francisco. Ou plutôt, elle part à la recherche de son amour de jeunesse, Daniel. Daniel à qui elle pense depuis vingt ans, sans jamais avoir pu l'oublier dans les bras d'aucun des amants de passage qu'elle a connus depuis.
Bill Rainbow est un flic paumé à la retraite, ancien alcoolique, il oublie sa vie solitaire devant les émissions culinaires d'Anne, présentatrice d'une émission de cuisine française.
Le hasard va les faire se rencontrer, lui qui la connait depuis longtemps et en rêve sans qu'elle n'en sache rien, elle qui cherche à comprendre comment oublier Daniel et pourquoi elle n'a jamais eu de ses nouvelles depuis si longtemps. La surprise est au rendez-vous et Anne n'est pas au bout de ses découvertes.
Les chapitres se succèdent, passant d'un personnage à l'autre, d'une souffrance à l'autre, de leur oubli de ce qui les a fait souffrir, des dégâts d'une vie solitaire, nous présentant ces deux êtres en mal de famille et d'amour, que tout concours à faire se rencontrer, pour le meilleur sans doute.
Mais c'est compter sans la superbe plume de Sophie Loubiére, qui les entraine au loin, les fait se reprocher pour mieux les chambouler dans un final inattendu et surprenant. Et là, le lecteur y croit, il est avec Anne et Bill, avec les copains étranges de Bill, avec les mouettes et les corbeaux. Il parcourt les rues d'un San Francisco inconnu où les boutiques rivalisent pour présenter des produits de qualité tous plus savoureux les uns que les autres, à nous français qui pensons détenir ce savoir et ses ingrédients qui permettent une excellente cuisine.
Si Sophie Loubière a mis dans ce roman un peu de ce qu'elle est, la recherche d'un amour de jeunesse, vingt ans après, ses connaissances évidentes du déroulé d'une émission culinaire, et surtout de très savoureuses recettes, elle a avant tout l'art de nous transporter dans un récit qui tient à la fois du polar, du thriller et du roman tout simplement. Et qui vous laisse avec une énorme envie de lire ses autres écrits.

Lien : https://domiclire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Naissou46_books
  07 juillet 2020
Je pense que j'en attendais beaucoup de ce livre car j'avais pu lire beaucoup d'avis positifs sur cette autrice avec deux autres de ses romans. Qui plus est, la quatrieme de couverture parle de thriller psychologique. de quoi paraître fort alléchant.
Le début de ma lecture de Dans l'oeil du corbeau noir m'a fait déchanter. J'ai trouvé que l'intrigue mettais du temps à démarrer. de plus, le personnage d'Anne étant animatrice d'émissions culinaires, le champ lexical se rapportant à la cuisine était trop présent à mon goût ( il m'a semblé que cela finissait heureusement par s'estomper).
Cependant, une fois l'intrigue bel et bien instaurée, ma lecture m'a davantage plu.
J'ai apprécié le binôme formé par Bill (flic retraité) et Anne afin de savoir qui est responsable de la mort de son amour de jeunesse puisque l'enquête initiale semble avoir été bâclée.
le dénouement de leur recherche m'a intéressé même si je m'attendais à quelque chose de plus transcendant.
Quand à la toute fin, je pense qu'elle n'était pas nécessaire et par conséquent j'ai trouvé cela dommage que l'histoire ne s'arrête pas à la fin de l'enquête.
En résumé, j'ai apprécié ma lecture mais sans plus. Je pense que l'histoire est survendue puisqu'il est fait mention de thriller psychologique alors que pour moi il s'agit plus d'un polar. Je n'avais donc pas les bonnes attentes en ouvrant ce livre. J'espère adhérer davantage à black coffee & White coffee, deux autres livres de l'autrice qui m'attendent dans ma bibliothèque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JLoupcl
  22 août 2015
Après avoir lu l'enfant aux cailloux d'une traite, je me suis plongée dans ce livre plein d'espoir.
Je n'ai pas dépassé les 100 première pages. Il est toujours sur mon bureau avec son marque page qui m'attend...
J'y retournerai surement cet hiver.
A la foire de Brive en novembre 2016 j'ai rencontré Sophie Loubière et nous avons discuté. Je lui ai dit combien j'avais été deçu par ce deuxième roman, après avoir tant aimé l'Enfant au Caillou. Elle m'a encouragé à m'y replongé. C'est chose faite. Je viens de finir Dans l'oeil noir du corbeau.
Bon ça valait le coup insisté un peu, même si ce roman m'a moyennement passionné. Je n'ai pas accroché avec les déambulation autour des la grande bouffe dans toute les boutiques chics et végan de LA.
Si la première fin est bien ammené, la post fin n'apporte rien mis à part rajouté 20 pages.
Encore une fois j'ai l'impression que l'auteur rajoute des circonvolutions juste pour que le bouquin compte 100pages de plus.
Moi je suis de ceux qui préfère une bonne histoire bien écrite et courte, plutôt que la même histoire avec 10 pages de plus de blabla qui n'apporte rien...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
marysedepe81
  25 mai 2012
Présentatrice d'une émission culinaire diffusée sur le câble, Anne décide, pour ses 40 ans, de retrouver son amour de jeunesse. Celui qui devait venir la chercher, celui qu'elle a attendu toutes ces années, celui qui lui a fait rater toutes ses histoires d'amour depuis : Daniel. Elle part à sa recherche à San Francisco et apprend qu'il est mort depuis plusieurs années .
Bill Rainbow, fan de ses émissions de cuisine et fin gourmet occupe sa retraite de flic à tester ses recettes. Jusqu'au jour où Anne sonne à sa porte et le supplie de reprendre l'enquête sur la mort de Daniel. Ces deux cabossés par la vie que rien ne relie à part la « bonne bouffe » vont unir leurs volontés pour faire surgir la vérité quitte à y laisser une partie d'eux-même.
Des phrases courtes, un style nerveux, des personnages décalés et même antipathiques dans les premiers chapitres, font de ce roman atypique un agréable moment de lecture et un suspense qui dure jusqu'à la chute, étonnante!
Sophie Loubière est journaliste à France Inter et à déjà écrit «Dernier parking avant la plage »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
CandyeCandye   23 mai 2016
Cinq an qu'il regarde cette femme faire la cuisine. Cinq années d'idylles fantasmées, de corps nus roulés dans la farine,de ménagère prise en levrette derrière ses fourneaux, de gâterie données à pleines bouche,massages coquins au beurre fondu.A peine une heure pour comprendre qu'il ignore tout de sa déesse et que le rêve est terminé.
Commenter  J’apprécie          80
la_fleur_des_motsla_fleur_des_mots   09 janvier 2013
C’est un joli cadavre.
Du bout des doigts, Bill touche le ventre encore tiède. Le petit corps repose sur le ponton de bois craquelé où l’homme s’est assis, à côté d’une grosse pierre. Les jambes de Bill se balancent dans le vide au-dessus de l’eau grise. Ses talons se télescopent. Un à un, des morceaux de terre agglutinés sous les semelles de ses bottes en caoutchouc tombent dans l’étang. Bill ne porte rien d’autre qu’une vieille veste en daim marron doublée de fourrure et une paire de bottes usées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CandyeCandye   22 mai 2016
Croustillant :Se dit pour les aliments qui craquent sous la dent mais aussi pour les choses légères ou rigolotes de la vie.
Commenter  J’apprécie          80
evannaevanna   14 mai 2016
Joey avait une passion pour les musiques de films. Il en faisait venir spécialement d'Allemagne et du Japon et connaissait par coeur toutes les filmographies des compositeurs, du plus célèbre au plus occulte. Elles étaient le nerf de ses conversations. Joey possédait l'incroyable faculté de pouvoir bosser sur un dossier tout en analysant la partition du film "Papillon" composée par Maurice Jarre. (p. 46)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
evannaevanna   14 mai 2016
Mais ce qui avait définitivement scellé leur amitié, c'était la bouffe. Et plus particulièrement les pâtisseries. Joey était né dans les gâteaux. Ses parents originaires de Sienne tenaient une pâtisserie sur North Beach "Il panettone". Le gamin avait grandi au milieu des "zeppole" et autres spécialités aux fruits, au miel, aux noix, aux amandes et à la ricotta. (p. 47)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sophie Loubière (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Loubière
En savoir plus sur Sophie Loubière : https://bit.ly/3Brcgj1
autres livres classés : san franciscoVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "L'enfant aux cailloux" de Sophie Loubière.

Comment s’appelle la retraitée de l’histoire ?

Elsa
Laurie
Isabelle

10 questions
31 lecteurs ont répondu
Thème : L'enfant aux cailloux de Sophie LoubièreCréer un quiz sur ce livre

.. ..