AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782955648735
312 pages
Éditeur : Saint Amboise (26/11/2020)
4.25/5   8 notes
Résumé :
Les Éditions Rue Saint Ambroise poursuivent leur bibliothèque idéale des grands nouvellistes par l'un des écrivains les plus influents du XXème siècle, un auteur qui a transformé le récit d'horreur en une nouvelle manière de percevoir la place de l'homme dans l'univers : H. P. Lovecraft Ce recueil contient huit des meilleures nouvelles de H. P. Lovecraft, proposées dans une traduction bien plus respectueuse de la langue sinueuse et précise de l'auteur.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
alberthenri
  12 novembre 2020
Durant plusieurs décennies, les traductions françaises des écrits de Lovecraft, celles qui faisaient référence, étaient celles parues dans la collection Présence du Futur des éditions Denoël, en particulier celles de Jacques Papy.
Un peu comme pendant longtemps, les seules traductions disponibles des contes de Poe étaient celles de Baudelaire.
Mais depuis quelques années, nous trouvons des traductions nouvelles, qui s'attachent à être plus proches des textes originaux dans le fond et la forme.
C'est le cas dans ce recueil, où pas moins de trois traductrices : Isabelle Barat, Nathalie Barrié, et Anaïs Courdouran, proposent des versions "au plus prés" du style de Lovecraft. Celui-ci est complexe, foisonnant et volontiers archaïque. On juge de la difficulté du travail de traduction et, on peut saluer celui effectué ici.
Souhaitant renouer avec le style parfois sciemment "vieilli" du maître, les traductrices donnent des versions complétement revues de huit textes.
La revisite des nouvelles, passe même par de nouveaux titres ; ainsi "The Lurking fear", anciennement traduit : "La peur qui rôde" devient "La Malepeur". Choix judicieux que ce terme qui correspond très bien au style d'écriture.
Le choix des nouvelles est tout aussi judicieux (et fut probablement difficile) sont réunis des textes représentatifs de l'oeuvre, qui sont présentés dans des notices en fin de volume.
Un très beau travail éditorial, qui peut figurer dans la bibliothèque de tout "lovecraftien".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
alberthenrialberthenri   10 novembre 2020
Lovecraft n'écrit pas, il se sert de l'écriture pour écraser ce qu'il reste d'âme lorsqu'elle a été désintégrée et dispersée en cendres. Il se sert de l'écrit pour anéantir ce qui reste de chair à l'intérieur d'un corps décomposé. Dans l'ensemble des nouvelles, l'emprise de la menace interdit toute possibilité d'évolution parce qu'elle s'inscrit dans un temps cyclique et s'étend par contamination. Le texte impose une représentation kaléidoscopique de l'autre dont l'Etranger n'est qu'une facette. L'autre c'est le même.


Isabelle Barat :Lovecraft ou les ombres du moi (Préface)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ZephirineZephirine   17 novembre 2020
Ici, point de créatures sauvages- elles se font discrètes quand la mort guette dans les parages. Les arbres chargés d'an et scarifiés par la foudre paraissaient anormalement grands et difformes, et le reste de la végétation anormalement dense et fiévreux, tandis que de curieux tertres et tumulus dans la terre mangée par les herbes et piquée de fulgurites me rappelaient des serpents et des crânes de macchabées enflés jusqu'à de gigantesques proportions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Howard Phillips Lovecraft (123) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Howard Phillips Lovecraft
Découvrir : https://tidd.ly/3xA6tqb
Il se passe quelque chose à High Place, le manoir ancien où la cousine de Noemí Taboada réside depuis son récent mariage : sa lettre parle d'empoisonnement, de visions et d'entités qui la tourmentent.
Avec ses robes fifties et son rouge à lèvres, Noemí semble plus à sa place dans les soirées mondaines que dans une demeure isolée de la campagne mexicaine. Mais elle n'est pas du genre à se laisser impressionner par l'époux de sa cousine, aussi troublant qu'hostile, ou le patriarche de la famille, fasciné par la jeune invitée… ou la maison elle-même, qui suscite en elle des rêves de meurtres et de cérémonies impies.
Car High Place cache bien des secrets entre ses murs. Longtemps, la fortune colossale de la famille l'a préservée des regards indiscrets. Noemí va maintenant découvrir son effrayante histoire de violence et de folie.
Et elle risque fort de ne plus jamais pouvoir s'en échapper…
Traduit dans 24 pays Bientôt adapté en série télévisée
« Lovecraft rencontre les soeurs Brontë en Amérique latine. » The Guardian
« Une terrifiante réécriture du roman d'horreur gothique. » Kirkus Reviews
« C'est comme si une puissance surnaturelle nous forçait à tourner les pages de cet envoûtant roman. » The Washington Post
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvelles fantastiquesVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

L'Affaire Charles Dexter Ward

Dans quelle ville débute l'histoire ?

A Providence
A New York
A Los Angeles
On ne sait pas.

9 questions
58 lecteurs ont répondu
Thème : L'affaire Charles Dexter Ward de Howard Phillips LovecraftCréer un quiz sur ce livre