AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Nestor Burma (BD - Casterman) tome 12 sur 13
EAN : 9782203148772
104 pages
Casterman (24/10/2018)
3.93/5   15 notes
Résumé :
Dynamite Burma dans les coulisses du 7e art. Années 50, Burma sort à peine d'une mission bien agréable, puisqu'il servait de garde du corps à une starlette de cinéma dont, bien sûr, il est tombé amoureux. Dés uvré, il prolonge son séjour dans l'hôtel des Champs-Élysées où résidait sa cliente et traîne à quelques avant-premières, invité par son pote Covet, journaliste au Crépuscule. Aussi, lorsqu'une actrice sur le retour est trouvée morte d'une overdose, est-il aux ... >Voir plus
Que lire après Nestor Burma, tome 12 : Corrida aux Champs-Elysées (BD)Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Après une mission de protection d'une star du cinéma, Nestor Burma s'attarde dans le milieu du showbiz. Il est au première loge pour assister à la mort suspecte d'une actrice qui revenait sur le devant de la scène. Intrigué notre détective mène l'enquête.

Nouvelle enquête dans le milieu véreux du cinéma et de la drogue pour notre détective privé qui officie officieusement.
Une enquête assez riche, avec pas mal de protagonistes différents. Il faut parfois rester concentrer pour suivre les rebondissement de l'enquête qui vole d'un suspect à l'autre. Au final, la résolution vient d'un éclair de génie de Nestor Burma.
Le dessin, dans l'univers de Tardi, est toujours bien léché.
Commenter  J’apprécie          150
Nouvelle enquête du célèbre Nestor Burma, adaptée des polards de Léo Malet par Barral s'inspirant de l'univers de Tardi.

Burma est plongé dans le monde du 7ème art mais aussi dans celui de la drogue. Une actrice, à la gloire passée, fait un retour remarqué dans un film et après une première pleine de promesses, est retrouvée morte chez elle, dans une situation laissant présager un suicide par consommation abusive de drogue.

Burma va être confronté à la partie sombre et opaque du 7ème art, avec ses ramifications avec la pègre. Il va découvrir les guerres intestines entre producteurs pour s'arracher telle ou telle vedette ou pour détruire une carrière voire plus si affinités.

Burla est aussi confronté au monde des starlettes prêtes à tout pour percer, avoir leur place parmi les étoiles, n'hésitant pas à payer de leur personne.

Le scénario est bien huilé, l'intrigue bien menée, le découpage des cènes est pertinent. La mise en couleurs réhausse le ton de l'histoire et les dialogues sont dans la veine cde Malet. On plonge dans l'atmosphère des films policiers des années 50, 60.

L'auteur pousse même le vice jusqu'à certains clins d'oeil :
- allusion à "A bout de souffle" de Godard avec une vue de Belmondo au bras de Jean Seberg
- un maitre d'hôtel est le portrait craché de Robert Dalban, une des gueules du cinéma de cette époque
- un homme de confiance d'un producteur ressemble étrangement à Jean Constantin et est tout aussi taciturne que cet acteur
- il me semble avoir reconnu Henri Verneuil au détour de deux ou trois cases

N'ayant pas la prétention de tous les avoir identifiés, il n'est pas impossible que d'autres références m'aient échappé. Toutes mes excuses par avance.

Le journaliste Jules Rabastens m'a intrigué. Je lui ai trouvé une ressemblance avec Charles Hippolyte Constant, égyptologue dans l'oeuvre de Pierre Wininger, "La pyramide oubliée" mais c'est peut-être uniquement parce que je viens lire 2 albums de cette auteurs des années 80, contemporain de Tardi.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Vous savez, tant que le scandale n'éclate pas, rien ne différencie les assassins des paisibles citoyens ...

(page 94)
Commenter  J’apprécie          40
Je repensais à une vision furtive dans un décolleté plongeant et asymétrique ...
" Ni vu ni connu, le temps d'un sein nu", comme le dit le poète !

(page 5)
Commenter  J’apprécie          10
Ni vu ni connu, comme le temps d'une sein nu, Comme dit le poète
Commenter  J’apprécie          30
J'ai un marteau piqueur dans la tête et une serviette de toilette en guise de langue...

(page 18)
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Léo Malet (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Léo Malet
Nous voici à Auxerre pour un nouvel épisode de "Ma librairie" qui sent bon la rentrée littéraire ! Rendez-vous sur le site Lecteurs.com pour tenter de remporter les livres conseillés par la librairie Obliques ! "Térébenthine" de Carole Fives (Gallimard) "Ohio" de Stephen Markley (Albin Michel) "Mon vieux Guérif" de Léo Malet (La Grange Batelière)
Visitez le site : http://www.lecteurs.com/ Suivez lecteurs.com sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/orange.lecteurs Twitter : https://twitter.com/OrangeLecteurs Instagram : https://www.instagram.com/lecteurs_com/ Youtube : https://www.youtube.com/c/Lecteurs Dailymotion : http://www.dailymotion.com/OrangeLecteurs
+ Lire la suite
autres livres classés : Music-hallsVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (31) Voir plus



Quiz Voir plus

LEO MALET / NESTOR BURMA

Quel est le premier roman publié de Nestor Burma

Gros Plan du Macchabée
120, rue de la Gare
Le Soleil n'est pas pour Nous
Brouillard au Pont de Tolbiac

10 questions
29 lecteurs ont répondu
Thème : Léo MaletCréer un quiz sur ce livre

{* *}