AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782213014524
188 pages
Fayard (06/06/1984)
3.76/5   21 notes
Résumé :
Il faut se méfier, dit Colette, des gens insignifiants qui se collent à vous, tel l'anatife ce parasite des mers, et qui servent souvent de tremplin pour vous précipiter malgré vous dans l'aventure. Parce que Lucetie d'Orgeville renonce à six semaines de paradis avec son bien-aimé Luigi en échange d'une poignée de diamants, Colette se retrouvera à X...-les Bains locataire horrifiée d'un chalet hideux et, par voie de conséquence, ayant fui cette laideur, pensionnaire... >Voir plus
Que lire après Chambre d'hôtel - La lune de pluieVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
L'enchevêtrement de jasarh fait que Colette devient voisine d'un couple, avec qui elle se lie d'amitié, dans un hôtel. Avec son oeil critique elle se moque un peu de cet homle qui trompe sa femme. Ce qui est admirable, c'est la fraîcheur de ses observations ! Sacré Colette...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Il valait mieux qu'elle ignorât qu'une conflagration de hasards constitue une sorte d'engagement, qu'il y a une routine de l'imprévu. Une conjoncture nous semble unique parce que nous ne sommes pas assez subtils pour discerner qu'elle fait pendant, vêtue de neuf, à un vieux hasard identique...
Commenter  J’apprécie          30
Encore une fois j'avais dit "oui",pour avoir la paix. Et aussi à cause de ma chatte que je trouvais désoxygénée par une longue année d'appartement. C'était une rayée, ramassée aux champs où la misère des bêtes est grande. Sauvage d'abord, grimpant aux murs si je l'enfermais, elle avait pris confiance et courage, jusqu'à devenir,- du moins elle le croyait -, la Reine des Chattes. Elle usait de l'ascenseur, mangeait au bistrot, montait en taxi, et voyageait dans le train comme une personne, jouant d'une froide et admirable figure classiquement bigarrée, et d'une paire d'yeux verts, d'un éclat surnaturel.
Commenter  J’apprécie          00
Il l'attesta, la main sur le coec. Les menteurs et les faibles conaissent bien ce geste-là.
Commenter  J’apprécie          10
L'homme trop occupé des femmes, reçoit d'elles, un jour, sa punition.

Chambre d'hôtel, 1941
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Sidonie-Gabrielle Colette (43) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sidonie-Gabrielle Colette
« Chéri » de Colette lu par Julie Pouillon l Livre audio
Les plus populaires : Littérature française Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (65) Voir plus



Quiz Voir plus

Sidonie gabrielle Colette

Le père de Colette est

Facteur
Ecrivain
Capitaine
Journaliste

13 questions
188 lecteurs ont répondu
Thème : Sidonie-Gabrielle ColetteCréer un quiz sur ce livre

{* *}