AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791096486069
Éditeur : Seramis (10/11/2017)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Imagine : autour de toi, des personnes qui parlent dans une autre langue que la tienne depuis ta naissance, qui se comprennent et plaisantent entre elles. Tu es là, tu les regardes faire, mais sans comprendre. Une frontière invisible que tu es seule à voir vous sépare. Tu nas jamais eu conscience de ne pas faire partie des leurs, jusquau jour où on te la hurlé, jusquau jour où quelquun ta démasquée et que tous les regards se sont tournés vers toi avec suspicion. Tu ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Elodieuniverse
  17 novembre 2017
Julia March qui est autiste Asperger va nous raconter à travers ce livre son histoire avant que le diagnostic ne tombe. Très tôt, dès sa plus tendre enfance, ses proches la trouvent différente des autres enfants. L'école est, pour elle, synonyme de souffrance. Elle l'ennuie, la terrorise. Elle est bien souvent le bouc-émissaire de ses camarades de classe. Enfant précoce? Imagination excessive? Les adultes mettent rapidement une étiquette sur chaque enfant. Tout est compliqué: l'alimentation, son rapport aux autres, ses sorties, son quotidien... Elle nous raconte son enfance en Espagne avec les Témoins de Jéhovah auxquels ses parents adhérent et qui n'a fait que compliquer les choses, la relation avec ses parents et surtout celle avec son père un homme violent et tyrannique. "L'impuissance et le désespoir que j'avais trop souvent éprouvés avaient contribué à nourrir un monstre qui, tapi au fond de ma petite personne, était en train de se réveiller."
Elle souffre de nombreux maux: incapacité à interpréter le langage non verbal, coups de fatigue, myopie, auto-mutilation... Elle fait souvent un constat de son mal être sans jamais vraiment savoir ce qu'il ne va pas. Elle aime les animaux, le calme que lui procure sa chambre, la solitude, ses livres (surtout ceux d'Harry Potter dans lesquels elle se reconnaît)... D'enfant elle deviendra femme avec toujours cet impression d'être à part. Jusqu'au jour, où elle arrivera à mettre des mots sur ses maux...
Grâce à ce récit, les uns comprendront mieux ce syndrome et les autres s'y reconnaîtront. C'est raconté avec violence parfois, avec humour aussi mais surtout avec simplicité sans susciter la pitié ni tomber dans le pathos. Cette fille qui face à la cruauté du Monde n'a qu'une envie c'est de se refermer dans SON monde m'a beaucoup touchée. Au delà du mal qui la ronge, l'auteure critique notre société et surtout l'éducation qu'elle soit donnée par les parents ou les professeurs. C'est très intéressant et instructif de voir ce trouble à travers ceux qui le subissent. le témoignage est important et primordial. Bref, c'est un livre sur l'autisme Asperger mais aussi sur la différence, la tolérance et après avoir lu ce livre, les choses de notre vie nous apparaissent bien différentes.
Lien : http://auchapitre.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
ClarineB
  16 décembre 2017
Dès ses premiers jours, Julia se comporte différemment des autres bébés, puis des autres enfants, adolescents, adultes… Julia est en réalité autiste Asperger, mais elle ne l'apprendra que très tard.
Ce livre est son autobiographie. le témoignage d'une vie difficile, les termes « enfer » et « infernal » sont d'ailleurs récurrents au fil des chapitres.
Julia est différente, elle s'en rend compte mais ne peut mettre de mots sur ce syndrome qui l'isole de tout. Elle met d'abord sa particularité sur le compte de son éducation, au coeur des Témoins de Jéhovah, puis, avec son imagination débordante, se demande si elle n'est pas simplement une extraterrestre, ou issue d'un troisième genre, ni fille ni garçon.
A ces longues années de questionnement, s'ajoutent les efforts indispensables qu'elle doit faire pour rentrer dans un moule sociétal auquel elle ne comprend rien. Sa façon d'interagir avec les autres ne correspond pas au « code » de la société. Elle aime d'amour son chat mais n'a que faire de l'affection des humains. Elle est incapable d'interpréter les signes non-verbaux… Alors elle s'isole au maximum et, quand elle ne peut se retrancher dans un grenier, dans un coin lecture ou sur le carrelage du petit coin, elle s'applique à jouer la normalité.
Ce livre est le témoignage d'un véritable combat, mais est loin d'être sombre. Julia nous partage son histoire sans filtre, avec même une jolie dose de franchise assaisonnée d'humour. C'est un éclairage nécessaire sur la vie des autistes Asperger et plus globalement sur la différence et la tolérance. le tout sur fond d'embrigadement sectaire et de violences familiales…
Julia est loin d'avoir été gâtée ! Son histoire, celle d'une battante, est aussi une belle leçon d'optimisme.
Le livre est aussi captivant qu'agréable à lire. La plume de l'auteure est fluide, le choix des mots est simple et va à l'essentiel… J'aime beaucoup.
Lien : https://merveilleusesescapad..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bernierclaudie
  17 décembre 2017
Merci Julia pour ce livre qui va bien au delà du témoignage.
Julia m'a emportée dans son univers, dans le récit de sa vie avec force, justesse de ton, franchise et pudeur. Je n'avais jusqu'à présent jamais lu un témoignage de femme asperger qui sonne aussi juste ! Cette franchise qui peut sembler déconcertante m'a semblé au contraire le reflet de son énorme intelligence et de sa lucidité hors norme. Et quelle pudeur ! L'absence de pathos dans le récit des maltraitances subies pourraient presque laisser penser que Julia est froide, or bien au contraire, celle-ci démontre à merveille la puissances des émotions qui bien que camouflées, n'en sont que plus présentes et intenses.
Il s'agit d'un récit essentiel pour approcher l'autisme au féminin mais aussi pour découvrir la vie d'une personne hors du commun, peut-être pas sympa (ce dont je doute fort) mais extraordinaire.
Merci Julia !
Commenter  J’apprécie          11
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
PillyPilly   01 novembre 2018
Que nul ne s'y méprenne : ceci n'est pas le récit d'une autiste exceptionnelle qui, grâce à des aptitudes hors du commun, aurait réussi à vaincre les obstacles dressés sur son chemin. Ce qui est exceptionnel et hors du commun, ce sont les gens qui m'ont acceptée telle que j'étais, ceux qui m'ont aidée, ceux qui m'ont aimée. Ce qui est exceptionnel, c'est le système de solidarité sociale qui existe encore en France et qui, aujourd'hui, est attaqué de partout. On entend parler "d'assistanat", on stigmatise les personnes qui se retrouvent abandonnées sur le bas-côté, comme s'il s'agissait de leur choix de vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lrntvlrntv   24 octobre 2018
La personne qui a décrété que les autistes sont incapables de ressentir de l’empathie et de prendre en compte le ressenti d’autrui s’est définitivement trompée. En ce qui me concerne, j’éprouvais plus facilement de l’empathie envers les êtres faibles, mais rarement envers les adultes tout-puissants de mon entourage ou d’autres enfants qui perturbaient le calme dont j’avais viscéralement besoin.
Commenter  J’apprécie          20
PillyPilly   20 octobre 2018
J'en ris intérieurement en les regardant : si l'espèce la plus évoluée ressemblait à ma famille paternelle, c'est qu'il y avait eu quelque part un sérieux couac dans tout le processus. Les voir se croire au sommet de l'évolution alors qu'ils baignaient dans leur bêtise, cela n'eut pas de prix. Leur mépris envers des animaux aussi merveilleux que les singes ne fut à mes yeux qu'une énième preuve de leur erreur. Si quelque mauvais esprit avait souhaité me comparer moi-même à un babouin, j'en aurais été honorée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PillyPilly   27 octobre 2018
Toutes mes journées estivales se répétaient exactement de la même manière, programmées à la minute près, et je me réveillais chaque matin remplie d'une joie difficile à contenir en sachant qu'une autre journée identique m'attendait. Elles étaient identiques uniquement en apparence, car chaque nouveau livre m'apportait des frissons et des nouveaux questionnements. Je vivais intensément à l'intérieur et platement à l'extérieur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lrntvlrntv   24 octobre 2018
Pendant un moment, je puisai dans mes ressources pour expliquer qui j’étais – du moins, j’essayais. Aujourd’hui, je ne gaspille plus mon temps ni mon énergie. Tant que je perds mon temps à vouloir éduquer les ignorants qui ne prennent pas la peine de se renseigner sur nos caractéristiques avec Google, j’ai le sentiment de ne plus avancer. Pire, je me fatigue à leur place alors que mon énergie est précieuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : syndrome d'aspergerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
84 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre