AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782280440257
447 pages
Éditeur : Harlequin (08/07/2020)
3.96/5   51 notes
Résumé :
Quand on joue avec l’amour, il faut s’attendre à quelques surprises…

Se faire quitter après dix ans d’amour, c’est dur.
Se faire quitter par son collègue après dix ans d’amour et de cohabitation professionnelle, c’est très dur.
Pour sauver sa réputation et son image, Laurie n’a pas le choix : elle doit vite trouver le moyen de montrer à tous – à commencer par son ex et sa nouvelle copine – qu’elle a tourné la page et rayonne de bonheur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
3,96

sur 51 notes
5
10 avis
4
11 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

iris29
  12 janvier 2021
J'aime beaucoup les romans de Mhairi McFarlane, auteure de chick-lit anglaise, dont la finesse des analyses psychologiques, l'élèvent un peu au dessus de certaines de ses semblables, mais , Dieu que ses titres sont mal traduits et font nunuches en français alors qu'ils correspondent tous à des titres de chanson anglophones, qui "parlent" à la lectrice.
En VO : "If I never met you " est un titre de B Streisand ( bon, celui-là j'ai cherché parce que ce n'était pas évident pour moi , mais je me doutais que ça correspondait à quelque chose...)
Pour Laurie , 36 ans , la vie n'est qu'un long fleuve tranquille depuis qu'elle a rencontré Dan , à l'université, il y a 18 ans. Dix-huit ans sans nuages, qui s'écroulent le jour où Dan la quitte, après qu'elle ait souhaité arrêter la pilule, pour " se trouver."..
La rupture est d'autant plus difficile qu'ils sont tous les deux juristes dans le même cabinet d'avocats à Manchester, et qu'ils se croisent tous les jours...
Heureusement Jamie, le super BG du bureau, a LA solution qui devrait satisfaire les deux partis : une fausse (divine) idylle qui devrait :
1/regonfler l'estime de soi que Laurie a perdu,
et 2/ assurer une promotion à Jamie.... Donnant , donnant, gagnant, gagnant , comme dirait l'autre... Mais mentir peut s'avérer problématique...
J'ai adoré le début ! C'est tellement bien observé... Laurie qui tombe de haut, qui a du mal à s'en remettre, Dan qui distille (très! ) graduellement ses informations, de façon à faire le moins de mal possible à Laurie (mais aussi pour ne pas passer pour un salop intégral ). C'est tellement réaliste...
Puis Laurie qui se reconstruit ( mentalement mais aussi physiquement) , le rôle des réseaux sociaux, les "amis" qui choisissent le camp du plus fort, les commérages.
Puis le côté ambigu de cette fausse relation qui va trop loin..
Et puis cette héroïne métisse, ( de maman martiniquaise ), c'est tellement rare dans les comédies de chick-lit !
Je crois que c'est la troisième fois que je croise un personnage de couleur dans ce type de littérature . Cela donne lieu à de belles réflexions sur le "racisme ordinaire" et ses questions "innocentes", qui, à longueur de journée, peuvent gonfler les personnes concernées, à commencer pas : "Tu viens d'où ? ", ou voir une ressemblance avec une actrice black , juste parce qu'elle est black.. Rien que pour cela , ce roman est une bouffée de modernité.
J'ai tout aimé, j'ai savouré ma lecture.
Il n'y a que la toute, toute fin ( la demande) , que j'ai trouvée un peu rapide, pas vraisemblable , et pas indispensable.
Mais un régal quand même ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          580
Saiwhisper
  22 septembre 2020
En lisant le résumé de cet ouvrage, j'ai été attirée par l'idée de faux couple qui me rappelait « Fake » de Jenn Nguyen, un titre découvert ce mois-ci. Ici aussi, on est sur l'idée de tandem faisant croire à une relation devant mener à une rupture, mais qui débouche finalement sur une histoire d'amour. Bien sûr, les choses sont cousues de fil blanc, mais ce n'est pas mauvais pour autant ! Or, après un week-end compliqué, il me fallait quelque chose de léger pour souffler. Ainsi, bien qu'elle soit très classique, cette lecture a eu le mérite de me distraire !
On suit le quotidien de Laurie, une belle métisse avocate. Sérieuse, franche, compétente, douce et attentive, la trentenaire avait tout pour être heureuse : un métier dans lequel elle excelle, un joli foyer, quelques amis et Dan, un compagnon avec qui elle est en couple depuis dix-huit ans. Il ne manque qu'une chose : un bébé. Hélas, Dan va brusquement décider de rompre. D'abord floues, les raisons vont rapidement sauter au visage de Laurie qui va vivre une véritable descente aux enfers pendant plus de cent pages… Et c'est long ! Terriblement long ! Je me demandais quand l'histoire allait enfin commencer à bouger avec cette idée de faux couple. Il faudra attendre plus d'un tiers du livre pour que les choses se mettent doucement en place. Ensuite, tout se fera lentement, mais sûrement. Habituée aux comédies romantiques avec un peu plus de piquant, je reconnais que j'ai assez souffert du rythme. Je trouvais également qu'on allait trop dans la surenchère. Par exemple, Dan a été bien trop caricatural, s'embourbant dans le rôle du mec le plus pourri du monde. Ainsi, ses raisons de quitter Laurie, son comportement post-rupture et son rôle aussi creux que limité étaient abusées et m'ont déçue. Il en va de même pour l'entourage de l'ancien couple, bien trop lisse à mon goût !
À l'inverse, Jamie fut une véritable bouffée de fraîcheur. On comprend aisément que Laurie développe progressivement des sentiments à son égard ! En effet, en plus d'être physiquement attirant, le jeune homme de loi est une personne sincère, pleine d'humour, protectrice, attentionnée et sensible. Bien que l'image de beau-gosse séducteur et de collectionneur lui colle à la peau, Jamie est loin d'être celui qu'on pense. Avec brio, il va prouver que les jugements hâtifs ne sont pas une bonne chose et que, si l'on prend le temps d'échanger, certains individus cachent une belle personnalité… La relation entre les deux avocats m'a plu. Tous deux sont à l'écoute, patients, parfois drôles et prévenants. Par contre, il me manque un peu de piquant toutefois, cela ne colle pas vraiment avec leur personnalité… En revanche, j'ai bien accroché à tous les passages mettant en scène le faux duo et leur entourage, en particulier le repas de famille chez Jamie, la rencontre avec (l'horrible) père de Laurie ou encore la soirée du cabinet…
« Et ne t'avise pas de m'embrasser ! » (dont je ne comprends toujours pas le choix du titre) fut une romance correcte, mais sans surprise. Il m'aurait fallu davantage de peps pour l'apprécier comme il se doit. Je pensais que l'on irait beaucoup plus vers les quiproquos engendrant des petites disputes ou des scènes amusantes. Finalement, on est resté sur une ambiance tendue au sein du cabinet d'avocats, sur les commérages et sur une mise en avant des réseaux sociaux. Les choses sont assez sérieuses et on aborde des sujets difficiles comme la maladie, la mort, la famille brisée, la tromperie, l'amitié, les attentes d'un couple, la relation au travail, l'image que l'on donne, les apparences trompeuses, etc. de plus, on est souvent dans le « too much » ! C'est dommage… Bien sûr, ce ressenti est personnel et j'ai bien vu que les avis sur Babelio ou Livraddict étaient très enthousiastes. C'est par exemple le cas de Kimy qui a presque eu un coup de coeur (j'avoue que, de ce fait, j'avais mis la barre assez haut…). Je pense donc que cela dépend des attentes de chacun.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          274
alexb27
  08 avril 2020
Comme d'habitude avec Mhairi McFarlane, je me suis laissée porter. J'adore les comédies romantiques anglaises, je ne pouvais qu'apprécier cette histoire d'amour inattendue et montée de toute pièce entre une jeune femme romantique, plaquée par son conjoint et son collègue de boulot, tombeur en série et totalement imperméable à la notion de couple. Comme souvent avec cette autrice, le récit prend le temps de s'installer (mais c'est appréciable), il y a de l'humour et Laurie est très attachante. Avec cet écrivain, Il est toujours possible de s'identifier aux héros, c'est plutôt agréable. Seule la fin m'a semblé un peu too Much. Sinon, c'est une histoire comme je les aime, bien écrite et bien menée. A lire pour tous les amateurs(trices) de romances ! Merci à Netgalley et à l'éditeur pour l'envoi de ce titre. #Etnetavisepasdemembrasser #NetGalleyFrance
Commenter  J’apprécie          270
Lornaric
  22 avril 2020
Premier roman que je lis de l'auteure. Rien de bien surprenant et certainement pas de la grande littérature, ça reste un "Harlequin", mais chouette découverte tout de même. Petite histoire 'fleur bleue" sympa qui fait son job : distrayante, sans prise de tête, égayée par une bonne dose d'humour à l'anglaise. Que demander de plus ?
Commenter  J’apprécie          210
marinedsvx
  28 juillet 2021
Quand je me suis lancée dans cette lecture, je savais déjà comment cela allait se finir, tout est cousu de fil blanc et pourtant ce fut une agréable lecture, sans prise de tête.
Une histoire d'amour sans trop de clichés ou qui justement en joue un peu !
Le personnage de Dan est vraiment un sale petit c**. Et j'admire d'autant plus la réaction de l'héroïne du roman qui reste digne malgré les conditions de la rupture.
L'autrice, à travers cette romance, dénonce aussi la misogynie qui s'exerce dans le monde des avocats où les femmes doivent se battre deux fois plus pour être traitée comme les hommes surtout quand ces derniers voient les femmes comme des "propriétés" à acquérir... N'est ce pas Michael ?
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   22 janvier 2021
[ Echange entre la maîtresse et la femme abandonnée ]

Un bruit de chasse d'eau retentit , puis Megan sortit de l'une des cabines. Elle parut aussi stupéfaite de voir Laurie que Laurie le fut de la voir. Pendant un instant, elle resta parfaitement immobile.
Seuls le bourdonnement de la musique derrière un mur épais et le goutte-à goutte d'un robinet troublèrent le silence.
- Je n'aurais jamais cru être cette personne, finit par dire Megan.
- Moi non plus, répondit Laurie. Mais , moi, je n'ai pas eu le choix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
iris29iris29   15 janvier 2021
Tu es hyper jolie. Tu ressembles à la fille qui joue dans Coronation Street. Ou est-ce-que c'était dans Emmerdale ?
- Angela Griffin.
- La vache... Comment as-tu trouvé ça aussi vite ?
Laurie éclata de rire.
- Parce que face à une métisse, tout le monde a les cinq mêmes références.
Commenter  J’apprécie          110
iris29iris29   12 janvier 2021
Etait-il vraiment un connard ? L'était-il devenu, à un moment donné sans qu'elle s'en rende compte ? (...)
Ça n'avait pas d'importance. Elle l'aimait. Ils avaient dépassé depuis longtemps le stade où cet amour était négociable. Ses sentiments ne dépendaient pas du fait qu'il soit ou non un connard. il était son connard à elle.
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui   08 avril 2020
Ce que je veux dire, c’est que les gens mariés restent ensemble quand ça se corse parce qu’ils en ont fait le vœu solennel devant tous les gens qu’ils connaissent, qu’ils ne veulent pas avoir l’air stupides, et qu’un divorce c’est un gros bazar. Un gros bazar compliqué, qui coûte cher. Tu sais bien, on finit par se disputer à propos de la roue de chariot montée en table basse, comme dans Quand Harry rencontre Sally. Il y a la honte sociale, le facteur d’échec. Les gens comme nous restent ensemble quand ça se corse par pur amour. Notre engagement n’a pas besoin d’un prêtre, bébé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
iris29iris29   07 janvier 2021
Peu importaient les différences et les malentendus, une mère restait une mère. C'était le fil de terre dans le circuit électrique de son enfant.
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Mhairi McFarlane (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mhairi McFarlane
Découvrez le nouveau roman de Mhairi McFarlane, "Et ne t'avise pas de m'embrasser !"
https://www.harlequin.fr/livre/12862/eth/et-ne-t-avise-pas-de-m-embrasser
autres livres classés : comédie romantiqueVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17150 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..