AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 208121055X
Éditeur : Flammarion (03/10/2012)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Unanimement admirés, les films de Jean Renoir s'accordent mal au portrait jusqu'à présent dessiné de leur auteur, contrastés et divers quand l'homme est présenté d'un seul tenant. Le projet est né de ce constat, du désir de retracer l'histoire d'un des grands acteurs de son siècle, et d'une question jusqu'alors sans réponse : comment un même cinéaste a-t-il pu mettre en scène des classiques aussi dissemblables que Le Crime de M. Lange, La Grande Illusion et La Règle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Bazart
  05 novembre 2012
Ce livre ("l'ouvrage ultime" selon Thierry Frémaux) n'est pas la première biographie sur l'auteur, mais assurément sa plus complète et la plus documentée. C'est un vrai livre-somme de 1120 pages que j'ai commencé depuis plusieurs semaines et que je n'ai pas encore fini (j'en ai lu, au jour d'aujourd'hui, à peu près 600 pages).
On voit que l'auteur, dont j'aime bien la plume dans ses chroniques écrites hebdomadaires, a effectué un travail considérable de documentation et de réécriture. L'écrivain y célèbre bien sur le génie du cinéaste, mais démystifie également le mythe en dévoilant ses parts d'ombre et en rétablissant certaines vérités.
Grande figure du cinéma français d'avant-guerre, exilé hollywoodien en froid avec ses compatriotes, puis porté au pinacle par la jeune garde des « Cahiers du cinéma », Jean Renoir eut une vie aussi riche et compliquée que l'époque qu'il traversa.
Mérigeau revient dans ce livre, qui se lit comme une saga holywoodienne, sur quelques légendes qui entourent la naissance de certains film du maître, en concluant que la réalité est souvent bien différente, et qu'en fait Renoir a quasiment tourné tout ce qu'on lui proposait. le réalisateur n'est d'ailleurs venu au cinéma que dans un seul but, celui de faire de sa compagne de l'époque, Andrée Heuschling une actrice.
Plus que l'histoire de Renoir, c'est l'histoire du cinéma français et l'histoire du XXe siècle (notamment l'ambiance particulière de la période d'entre les deux guerres, où chaque artiste essayait de trouver un sens à la vie) qui est dépeinte dans cette biographie édifiante et assez exceptionnelle de Renoir.
N'hésitant pas à escamoter les légendes, n'omettant aucune anecdote, même les plus dégradantes (notamment sa position ambigue avec Céline, et des déclarations plus que limites sur les juifs), Pascal Mérigeau démystifie Renoir et rend compte de l'homme, dans toute sa globalité.
Dans ce livre, nulle hagiographie d'un homme bien éloigné de l'image du type rondouillard et un peu ours que véhiculent les images d'archives qu'on voit habituellement, mais, au contraire, une vraie peinture sur les complexités et les contradictions d'un homme qui en possédait sans doute plus que le commun des mortels.
On y apprend que Renoir est venu au cinéma grace à Andrée Heuschling d'abord comme producteur plus que comme réalisateur, gràce à l'argent de son père, et qu'il va être passionné par le cinéma américain de cette époque, et notamment celui de Chaplin, qu'il cotoiera lui même dans les années 40 lorsqu'il s'installera à Hollywood.
Onn découvre, aussi entre autres scoops ( Mérigeau a déterré plusieurs documents totalement inédits) un peu plus aussi sur sa relation avec son père, l'illustre peintre Auguste Renoir, sur lequel Jean Renoir écrira un livre hommage, Auguste Renoir, mon père, qui fera revivre l'amour filial très fort qu'il avait pour lui.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (2)
LesEchos   19 décembre 2012
Le monument que Pascal Mérigeau vient de consacrer à Jean Renoir est admirable.
Lire la critique sur le site : LesEchos
LeFigaro   04 octobre 2012
Au terme d'un travail de bénédictin, huit ans de recherches minutieuses (découvrant même des sources inédites), l'auteur nous livre une formidable biographie, d'une rigueur et d'une précision historique exemplaires. Mais l'érudition n'enlève rien au charme romanesque du personnage et de sa vie tumultueuse qui traverse presque tout le XXe siècle.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BazartBazart   01 novembre 2012
Cette volupté, Jean Renoir la recherchera tout au long de sa vie, avides de rencontres et de partages, révant de ne plus s'appartenir au point de ne sentir qu'une goutte parmi celles qui forment la vague.
Commenter  J’apprécie          40
BazartBazart   01 novembre 2012
Que resterait il de Jean Renoir si le cinéma ne s'était mis à parler?
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Pascal Mérigeau (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Mérigeau
Au cours de la Première Guerre mondiale, l'avion du lieutenant Maréchal et du capitaine de Boeldieu, de l'escadrille MF902, est abattu par le commandant allemand von Rauffenstein. Dans le camp de prisonniers, les deux français retrouvent leurs compatriotes déjà internés et bien décidés à s'échapper. Mais, alors que le trou qu'ils creusent depuis deux mois est sur le point de les mener vers la liberté, ils sont transférés dans un autre camp, Maréchal et Boeldieu se retrouvant à Wintersborn, forteresse médiévale où ils retrouvent von Rauffenstein, à la fois « enchanté » et « désolé » de les revoir...
+ Lire la suite
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5423 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre