AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070457236
176 pages
Éditeur : Gallimard (16/10/2014)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
«Henri Michaux est singulier parce qu'il est radicalement seul, abandonné, retranché, exclu. Abandonné volontaire, retranché volontaire, exclu volontaire. S'il ne fuit pas systématiquement les autres, s'il se trouve des compagnies, il ne renonce en aucun cas à ce surcroît de lucidité ou d'alarme qui préserve un rien d'éloignement, une sorte d'intervalle. Et son intelligence paraît si affûtée qu'elle coupe jusqu'à l'air du temps.
Poète de l'affrontement, de l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
noornoor   01 décembre 2014
Je me fiance à nouveau
aux sources, aux collines
à la nature odorante, rajeunie, pulpeuse, je me fiance
mais le multiple à une seule se subordonne

Le Livre de Vie à présent s'ouvre sur ses prunelles
visage, port aux nombreux vaisseaux
et il donne sur le large
où je m'enfonce
d'où je reviens
pour qu'à nouveau en elle j'appareille

Ses légers seins ocres m’appellent
m’ensoleillent
m’ensorcellent
jardins de noce, épées de lys
fuseaux dans le foin
cabane par intimité
palais par préciosité
une main va toucher
une bouche va bouger
toutes les eaux du monde
récitent les versets de la félicité

Mon savoir a maintenant de nouvelles nourrices
Avec elle, je descends le fleuve extrême-oriental
Le Tao, elle le sait de naissance
L'enseignant sans le savoir, l'enseignant en aimant
retenue
silencieusement close,
silencieusement notre
au seuil des landes, au seuil des temples

Jonques alourdies
jonques allégées
nos jonques jointes
nous remontons vers l'origine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
coco4649coco4649   15 décembre 2014
Quelque part, quelqu'un


…Quelqu’un, plus d’échelles que de pensées
Quelqu’un, pour lui le réveil est une pistache
Quelqu’un, pour lui le réveil est une tasse
Quelqu’un, pour lui l’éveil est une médecine
Quelqu’un, pour lui c’est une glaire
Quelqu’un, pour lui c’est un clou
Quelqu’un, pour lui le sommeil est un melon
Quelqu’un dort dans un lac. Tantôt dans un lac, tantôt dans une citerne
Quelqu’un dort dans une turbine; tantôt dans une turbine, tantôt dans un carrousel
Quelqu’un, il a un sommeil d’agneau
Quelqu’un est de ceux qui se plaisent à gratter un chat sous une bâche
Quelqu’un est de ceux qui n’ont que leur peur à mettre sous le crâne
Quelqu’un est de ceux qui ont cinquante fois vingt ans avant de vieillir…

p.29
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
coco4649coco4649   19 décembre 2014
Quelque part, quelqu'un


Quelqu’un est pour les pulsions
Quelqu’un est pour le Mythe
Quelqu’un est pour le Matérialisme historique
Quelqu’un ce n’est que du vent
Monsieur est Paléoclimatologue
Quelqu’un est au bar
Quelqu’un est dans l’emboutissage, dans la découpe
Quelqu’un, c’est une antilope dans les Savanes du Katanga
Quelqu’un est genre dépositaire, journalier, exploitant, bougnat, cafetier, concessionnaire, importateur, dépanneur
Quelqu’un est genre miauli-miaula, décolletés de robes, crevés de corsages
Quelqu’un est genre orateur, bombardier. Culasse blindée, hélice synchronisée, train d’atterrissage escamotable. Guerre d’Espagne, révolutionnaire qu’il dit…

p.32
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
coco4649coco4649   03 juillet 2015
Fumée


La fumée qui sort de la maison étroite
comme elle s'étire, comme elle s'élève
en bourrasques, en tourbillons
et puis toute droite

irrattrapable

Libérée du poids de la Terre
des remontrances de la Terre,
des réseaux

Là où les Têtes commandantes n'ont plus accès

Maison d'en bas, comme si elle n'était pas
Fumée oublie
Les proches, Qui est proche ?

p.141
Commenter  J’apprécie          150
coco4649coco4649   18 décembre 2014
Quelque part, quelqu'un


…Quelqu’un, il n’a pas la moelle qui correspond à sa figure
Quelqu’un, on le prend par son pôle et on l’amène tout doucement, tout doucement où l’on veut
Quelqu’un, avec ses quarante-sept chromosomes, c’est un fier imbécile
Quelqu’un, il a aussi sa « Weltanschauung »**
Quelqu’un chante pour le fumier voisin
Quelqu’un, le vin rouge lui descend dans la jambe c’est le tannin bien sûr ou c’est la jambe, ou c’est le cœur, ou ce sont les artères, tuyaux de tristesse. C’est le sang bleu qui cherche du repos dans les veines, c’est la défaite, c’est dix ans de perdus dans la vie
Quelqu’un est dans les présupposés
Quelqu’un est dans les tangentiels, les circonférentiels. Fait l’entendu en essentiel…

p.31
**weltanschauung : (en Philosophie) Vision, conception globale du monde, de la vie, de l’humanité.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Henri Michaux (46) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Michaux
Henri MICHAUX – Variations sur la Rêverie, par Michel Butor (Cours Université Genève, 1983) Douze cours de Michel Butor — parfois incomplets – donnés en 1983 à l’Université de Genève.
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
898 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre