AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782809914412
208 pages
Editions Place des Victoires (03/11/2016)
5/5   2 notes
Résumé :
Bien que la passion des artistes européens pour l'Orient n'ait jamais cessé, c'est le XIXe siècle qui sera la grande époque de l'Orientalisme artistique. Ce n'est pas à proprement parler un mouvement, mais plutôt un thème récurrent dans l'art, celui du monde arabe et ottoman idéalisé par l'imagination des artistes occidentaux.

Le livre est conçu en deux temps forts : la relecture des grandes œuvres orientalistes (Klee, Delacroix, Ingres, Picasso) par... >Voir plus
Que lire après Rêves d'Orient - Mon musée idéalVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Mais quelle splendeur ! C'est plusieurs livres en un et ça condense tout ce que j'adore. Coup de coeur absolu et j'ai pas fini de le feuilleter et le re-feuilleter, il y a tant à voir, les yeux ne savent où se poser c'est une explosion de couleurs, de mots, de photographies. Serge Moati (que je préfère dans ce rôle là que comme enquêteur sur la famille LePen) nous laisse pénétrer dans son univers, dans son enfance et nous fait partager quelques joyaux de sa collection privée. Il est question ici d'orientalisme et tout ce qui s'y rattache, à l'aide de tableaux certains connus, d'autres moins il nous fait un tour complet de ce courant qu'est l'orientalisme , cette vision souvent fantasmée que les occidentaux ont de l'orient et particulièrement de ses coutumes, ses femmes, ses paysages.

Le livre en tant qu'objet est somptueux avec ses dorures, sa couverture magnifique, la qualité du papier. Et puis, il l'est tout autant par la passion de l'auteur pour le sujet qui le touche depuis toujours puisqu'il a grandit à Tunis (certains tableaux d'ailleurs sont ceux de son enfance), on sent qu'il maîtrise son sujet et qu'il l'aime. Les tableaux sont entourés de citations d'écrivains, de penseurs, de philosophes, des poèmes. Ils sont aussi introduits par les commentaires de Serge Moati, Edwart Vignot, l'historien complète par des informations sur la Grande Histoire. Il y a aussi des photos de magnifiques bibliothèques, de celles où on aimerait se perdre ou rester enfermé. Je me suis régalée et je pense que je vais l'ouvrir très souvent. le livre résume très bien ce qu'est l'orientalisme tout est parfait.

VERDICT

Un beau livre qui fera le bonheur des fans de peinture, d'orientalisme, de poésie ou d'histoire de l'art. A offrir c'est magnifique !
Commenter  J’apprécie          60
 Tres beau livre sur les reves d'orient de Serge Moati. J'y ai découvert de nombreux peintres que je ne connaissais pas et que je souhaite maintenant approfondir. J'ai notamment eu un coup de coeur pour la peinture de l'école de Tunis.
Il est agréable de partager les plaisir des auteurs. Ils nous font voir des aspects que nous n'aurions pas forcément envisagés seuls. de plus, on sent un véritable désir d'échange et de dialogue avec le lecteur. Il s'agit de faire découvrir le monde et l'inspiration de Serge Moati.
En outre, comment résister a la chatoyance des couleurs de ce monde d'orient. Il semble rêvé, On ne peut détourner les yeux de ces femmes superbes, ces couleurs vibrantes et cet univers étrange.
Commenter  J’apprécie          20
erge Moati est journaliste, scénariste, écrivain, réalisateur, journaliste.. Mais ce qui le relie à ce livre est sa ville d'origine: Tunis. L'Orient, il le connaît, il adore. Il est né avec, il a grandi avec et continue encore aujourd'hui de l'admirer - et même de le collectionner. Dans ce livre incroyable (et énorme, afin de profiter au mieux des oeuvres d'art) nous découvrons toutes sortes d'oeuvres. Tableaux, sculptures, objets de décoration.. À travers tout ça, nous découvrons un univers incroyable. Un univers chaud, sensuel, doux, profond.. On y voit des choses magnifiques et d'autres plus laides, à chacun ses goûts. On y voit des tableaux classiques, d'autres plus abstraits. Des petites décorations de tous les jours aussi, qui semble peu dignes d'intérêt mais qui le sont aux yeux de Serge Moati - et qui arrive à passer cet enthousiasme à son lectorat.

Chaque oeuvre a une légende, bien entendu. Certaines - moins connues et moins intéressantes - n'ont droit qu'à une citation, toujours d'auteurs marquants: Baudelaire, Lamartine, Nerval.. parfois même Serge Moati lui-même. Parfois, ce dernier nous entraîne dans ses souvenirs, son ressenti, son passé.. Il nous explique pourquoi il a choisi telle ou telle oeuvre, les souvenirs qu'il en a, pourquoi elle le touche, la manière dont elle est faite.. On en apprend sur l'oeuvre mais aussi sur l'homme qui l'a choisie.

J'aime la peinture. J'aime l'art de manière générale.. et j'aime l'Orient. Je ne pouvais qu'apprécier ce voyage culturel incroyablement passionnant que je feuillette encore régulièrement, le livre me dévoilant encore et encore quelques anecdotes, quelques beautés méconnues.. Gros coup de coeur pour Juive de Tanger de Charles Landelle. J'ai honte de ne pas l'avoir connue plus tôt, tellement elle est Belle, tellement elle dégage une aura poignante..
Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
 Tres beau livre sur les reves d'orient de Serge Moati. J'y ai découvert de nombreux peintres que je ne connaissais pas et que je souhaite maintenant approfondir. J'ai notamment eu un coup de cœur pour la peinture de l'école de Tunis.
Il est agréable de partager les plaisir des auteurs. Ils nous font voir des aspects que nous n'aurions pas forcément envisagés seuls. De plus, on sent un véritable désir d'échange et de dialogue avec le lecteur. Il s'agit de faire découvrir le monde et l'inspiration de Serge Moati.
En outre, comment résister a la chatoyance des couleurs de ce monde d'orient. Il semble rêvé, On ne peut détourner les yeux de ces femmes superbes, ces couleurs vibrantes et cet univers étrange.
Commenter  J’apprécie          10
Si le Maroc a nourri bon nombre de compositions peintes ou même dessinées de Delacroix, les chasses, qu'elles soient au tigre ou au lion, résonne surtout comme un formidable écho aux œuvre d'un artistes admiré depuis toujours: Pierre-Paul Rubens. Si Delacroix emprunte très tôt la fougue du pinceau et le coloris si puissant du maitre flamand, il lui "vole" également ce thème de la chasse o combien exotique.
Commenter  J’apprécie          10
S'il est un peintre qui incarne bien l'esprit de l'orientalisme au tournant du XIXeme siècle vers le XX eme siècle, c'est bien Etienne Dinet. mais  il ne s'agit pas ici d'un orient fantasme, voire historique mais bien  d'un orient habité, forgé par ceux qui le peuplent et dont le quotidien, les petites choses de la vie de tous les jours seront une inépuisable source d’inspiration pour le peintre.
Commenter  J’apprécie          10
Fasciné par la ligne, les arabesque de Ingres dessinent jusqu’à l'abstraction des créatures plus que des êtres. Paradoxe de l'histoire de l'art, celui que l'on présentait au XIXeme siecle comme le digne héritier du néoclassicisme davidien, en l'opposant au romantique et rebelle Delacroix, fut en réalité beaucoup plus novateur: Matisse et Picasso ne s'y sont pas trompés.
Commenter  J’apprécie          10
La femme d'orient nous regarde implacable. Nous la dévorons des yeux. Extase. Il y a comme au cinéma un champ/contre champ entre elle et moi. un interminable dialogue. elle ne me sourit pas. Elle me fait un peu peur. Vais je avoir la force ou le courage de m'approcher? Elle est sublimement belle.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Serge Moati (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Moati
Serge Moati - Il était une fois en Israël
autres livres classés : orientVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (5) Voir plus



Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
1057 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

{* *}