AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213615042
257 pages
Éditeur : Fayard (19/02/2003)

Note moyenne : 3.09/5 (sur 32 notes)
Résumé :


Il faut lire le dernier roman de Françoise Giroud. D'abord parce que c'est le dernier livre d'une vie et qu'il signe brillamment une carrière de femme de lettres.

Ensuite parce qu'il aborde un sujet plus que jamais d'actualité : que signifie aujourd'hui être juif ? Denis, fils adopté par une famille catholique, retrouve sa véritable mère à l'âge de vingt ans. Rencontrant sa mère, il découvre ses origines juives et la terreur dans laqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
indelebilevagabonde
  03 janvier 2018
Cela débute presque comme un conte de fées…Un enfant abandonné et recueilli par une
bonne famille,
tout pour être heureux,
si ce n'est le secret de l'origine,
comme si le léopard pouvait s'épargner ses taches,
comme si sa judaïcité, cet héritage pouvait être anodin, Françoise Giroud nous plonge dans le questionnement de l'identité, plurielle, une question de fidèlité aux racines, le léopard peut-il se départir de ses taches?
Lien : https://lecturesindelebiles...
Commenter  J’apprécie          150
l-opulence-de-la-nuit
  29 juillet 2020
L'écriture est très agréable, d'une finesse exemplaire ; lire ce livre l'est tout autant. Cependant, il est un peu sans queue ni tête, nulle réflexion, peu d'histoire ni d'Histoire ; il faut s'y faire. Attention à la 4ème de couverture, qui en dit trop, ou pas assez.
Commenter  J’apprécie          51
garanemsa
  14 juillet 2016
Ce sera le 4ème de couverture car là non plus j'ai pas vraiment aimé.
Denis Serignac est un jeune homme heureux comme on peut l'être à 20 ans, il aime la vie et la croque à belles dents. Jusqu'au jour où il apprend qu'il est un enfant adopté, né sou x, c'est-t-dire que le nom de sa mère naturelle est inconnu et qu'il est interdit de chercher à percer cet anonymat. Il la retrouve cependant et fait une nouvelle découverte : elle est juive. Dès lors, i l'est aussi. Ce n'est plus une tragédie d'être juif, il en est persuadé. Il considère que ce sera une péripétie dans sa vie, mais qui suppose d'assumer une nouvelle identité. La sienne sera toujours doubles, parce qu'on ne change pas de souvenir, de culture, d'attachements avec facilité. C'est à la fois lourd et fécond. Des femmes l'aideront à porter cette croix dans une vie par ailleurs fort agréable, parce qu'il est un marchand d'art de bonne réputation. Mais un illuminé antisémite vient à croiser son chemin…..
Commenter  J’apprécie          10
Chasto
  02 juin 2020
Histoire moyenne prenant prétexte un sujet pour en mettre un autre en avant.
Valoriser l'un pour valoriser l'autre dans un style qui se fait redondant dans ces tournures de phrases et les sujets abordés.
L'auteure a heureusement écrit d'autres textes plus travaillés et présentant plus d'intérêts.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
l-opulence-de-la-nuitl-opulence-de-la-nuit   29 juillet 2020
A ton âge, tu entretiens vraiment des relations bizarres avec l'argent, pour y voir le fin du fin des relations humaines... Tu n'en as jamais eu, tu n'en as jamais manqué, tu n'en as jamais gagné, tu n'en as jamais donné, tu n'as jamais produit de richesses : qu'est ce que tu sais de l'argent ?
- C'est la chose du monde la plus mal partagée, dit Denis.
Commenter  J’apprécie          40
fanfan50fanfan50   06 septembre 2020
Denis ne se sentit vraiment concerné par l’existence d’Israël que le soir de novembre 1995 où Yitzhak Rabin fut assassiné, deux ans après le fameux accord de reconnaissance mutuelle qui semblait enfin ouvrir une voie à la paix. On crut d’abord que c’était l’œuvre d’un Palestinien, mais l’obscène vérité fut bientôt connue : le criminel était un jeune étudiant juif bien éduqué, Ygal Amir, qui voulait arrêter le processus entamé à Oslo. Il était le bras armé des religieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
indelebilevagabondeindelebilevagabonde   03 janvier 2018
«Si tu portes mon nom, tu hériteras d’un fardeau de larmes, la fin d’un certain bonheur, d’une certaine insouciance, d’une joie de vivre (…) c’est pourquoi il y a vingt ans, je n’ai pas voulu de toi. Je n’ai pas voulu mettre un enfant juif au monde », hurle Sarah, la vraie mère, à Denis
Commenter  J’apprécie          20
indelebilevagabondeindelebilevagabonde   03 janvier 2018
À l’origine, Denis était de la chair à malheur et aurait dû le rester. L’enfant était « né sous X », c’est-à-dire d’identité non déclarée, abandonné à sa naissance par sa mère.
Or, le bébé malingre promis à une triste destinée était devenu ce beau jeune homme doré, ardent, audacieux, rieur, sain de corps et d’esprit, adulé par des parents attendris – un magistrat, une avocate, des chrétiens de gauche bon cru. Lui avait un visage maigre et sensible, intelligent, tourmenté ; elle, un lourd chignon blond qui croulait sans cesse, et alors, avec ses joues à peine poudrées et ses yeux larges, très bleus, elle semblait une adolescente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01
indelebilevagabondeindelebilevagabonde   03 janvier 2018
Depuis vingt ans, les Sérignac s’étaient souvent interrogés, surtout au début : fallait-il prévenir Denis qu’il était un enfant adopté ? Et puis, devant la résistance d’Agnès, le couple avait refoulé toute velléité de lui révéler le secret de sa naissance. Un secret bien gardé, d’ailleurs. Mis à part la sœur d’Agnès et son médecin, nul n’était au courant ni ne s’était d’ailleurs étonné qu’il y eut un jour un bébé au foyer des Sérignac. La vérité avait été si profondément enfouie qu’on l’aurait crue dissoute. Mais la vérité que l’on cache ne se dissout jamais.p.18
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Françoise Giroud (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Giroud
En direct avec Françoise Giroud (1972) - 1
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Françoise Giroud, une figure française du féminisme

Elle a travaillé très jeune. Dans les années 30, elle a été engagée, dans le cinéma, comme :

Jeune première
Scripte
Réalisatrice

10 questions
46 lecteurs ont répondu
Thème : Françoise GiroudCréer un quiz sur ce livre