AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782020541701
256 pages
Éditeur : Seuil (05/02/2003)
2.88/5   4 notes
Résumé :

Qu'est-ce que voir ?
Qu'est-ce que dire ce que l'on voit ?
Qu'est-ce que faire voir ?
Qui dit ce qu'il faut voir ?
Cette étude tente de dégager l'économie propre à l'image dans le marché des visibilités auquel tout concourt aujourd'hui à la réduire. La passion de l'image est indissociable en Occident du destin iconique de la Passion christique. Cette passion ne s'est pas contentée d'articuler l'image à la doctrine de l'inc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
hupomnematahupomnemata   03 janvier 2011
Si l'on revient à la boigraphie du Christ, on voit bien que le bouleversement de la tradition mosaïque qu'il voulut opérer eut pour dessein de libérer le peuple juif de la littéralité et des rites qui risquaient de l'enfermer dans les strictes limites de sa propre élection. Il fallait que l'amour et la liberté, dans la bouche d'un mystique, devinssent le lot de l'humanité tout entière et que la pureté du coeur importât plus que celle du ventre et des mains. Il n'y eut pas l'ombre d'une intention fondatrice de type institutionnel, pas de nouvelle religion contrôlée par un clergé, mais au contraire la conviction que l'ordre spirituel et éthique relevait d'une liberté indépendante de tout pouvoir constitué et d'un universalisme qui mettrait fin aux privilèges exclusifs d'un seul peuple. Jésus ne cherchait point à détrôner César, c'est bien le sens du récit de Mathieu. Ce message révolutionnaire coûta très cher à son messager, qui serait demeuré impuissant et vaincu, s'il ne s'était trouvé après lui une phalange ardente de prosélytes pour transforner cette singulière "biographie" en une gigantesque entreprise de fondation institutionnelle et politique. C'est Paul le père fondateur. L'histoire commence à la fin du 1er siècle. Les épîtres de Paul, suivies des récits évangéliques retenus par la nouvelle Église, en fournirent les concepts majeurs. Ces concepts sont ceux d'image, d'économie, de corps, de miroir énigmatique ainsi que l'ensemble des termes dans lesquels se formulèrent les nouvelles figures qui allaient devenir celles de notre monde. Ces nouvelles figures sont celles que subsument l'incarnation et l'incorporation qui feront l'objet de mon propos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
hupomnematahupomnemata   03 janvier 2011
L'image a pour spécificité d'émouvoir donc de mouvoir. Le pouvoir des images est donc à comprendre de deux façons totalement opposées. Ou bien il s'agit de la liberté qu'elles donnent et leur pouvoir n'est autre que celui qu'elle nous offrent d'exercer notre parole et notre jugement en ne nous imposant rien, ou bien il s'agit du pouvoir que nous laissons à ceux qui font voir et qui n'en laissent aucun à l'image et dès lors l'image disparaît, et notre liberté de jugement avec elle. Les images ne disent rien, elles font dire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
hupomnematahupomnemata   05 janvier 2011
la vérité exige le voile et que celui qui ne s'en remet qu'au visible saisi par ses yeux pour déterminer la vérité, porte atteinte à la nature imaginaire du vrais. Il n'existe pas de vérité toute nue.
Commenter  J’apprécie          40
hupomnematahupomnemata   07 janvier 2011
Point d'image sans dépossession, toute image fait le deuil d'un corps pour faire vivre un désir.
Commenter  J’apprécie          30
hupomnematahupomnemata   05 janvier 2011
L'image chrétienne ne montre rien, mais donne à saisir le vestige homonyme d'une absence.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Marie-José Mondzain (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-José Mondzain
Lecture par Greg Germain, Mariann Mathéus, Roberto Jean, Sophie Bourel & Steffy Glissant Accompagnés de Viktor Lazlo (chant), Marie-Claude Bottius (chant) & de Grégory Privat (piano) Mise en musique par le Trio Mahagony
« Every great dream begins with a dreamer. Always remember, you have within you the strength, the patience, and the passion to reach for the stars to change the world. »
Harriet Tubman

Il y a 20 ans, le 10 mai 2001, le Parlement français votait la loi reconnaissant la traite négrière et l'esclavage transatlantique comme crime contre l'humanité, loi portée et défendue par Christiane Taubira. le texte stipule en son article 1 :
« La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l'Océan Indien d'une part, et l'esclavage d'autre part, perpétrés à partir du XVe siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l'Océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l'humanité. »
Dans son discours de présentation du projet de loi, Christiane Taubira déclarait :
« Nous sommes là pour dire que la traite et l'esclavage furent et sont un crime contre l'humanité ; que les textes juridiques ou ecclésiastiques qui les ont autorisés, organisés percutent la morale universelle ; qu'il est juste d'énoncer que c'est dans nos idéaux de justice, de fraternité, de solidarité, que nous puisons les raisons de dire que le crime doit être qualifié. Et inscrit dans la loi parce que la loi seule dira la parole solennelle au nom du peuple français. »
Pour commémorer ce mois des mémoires, l'institut du Tout-Monde présente un « Chaos-opéra » imaginé par Sylvie Glissant et Greg Germain.

Avec les textes de Christiane Taubira, Léon-Gontran Damas, Édouard Glissant, Patrick Chamoiseau, Eugène Pottier, Gaël Faye, Marie-José Mondzain, Monique Arien-Carrère, Dénètem Touam Bona, Nicole Cage, Nancy Morejón, Léonora Miano, Estelle Coppolani, Aimé Césaire, Toni Morrison …

Soirée proposée par l'Institut du Tout-Monde.
+ Lire la suite
>Interaction sociale>Communication>Types de communication (verbale et non verbale) (45)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
368 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre