AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782330014872
80 pages
Actes Sud (13/03/2013)
3.13/5   15 notes
Résumé :

"J'étais en admiration devant les gens élégants et bien habillés. C'était comme s'ils étaient d'une autre race à laquelle je n'appartenait pas. Le matin au lycée, les filles se complimentaient sur leur nouvelle écharpe, leur pull-over ou leur jupe avec des : " Wow ! Que c'est beau !"

Mais jamais une remarque pour moi. Et pour cause, j'étais affreusement mal habillée, mais on copiait mes devoirs et on m'a élue éditrice en chef du journal"
>Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
cible95
  03 juillet 2013
Titre : Mal fringuée
Auteur : Susie Morgenstern
Editeur : Actes Sud Junior
Collection : D'une seule voix
ISBN : 978-2-330-01487-2
Prix : 8 €
Susie Morgenstern nous livre ici un aspect de sa vie : sa relation étrange avec l'habillement. Enfant au New Jersey dans les années 50, elle suivait sans rechigner le principe dicté par sa mère : on n'achète que ce qui est fortement soldé et qu'importe la couleur, la taille. Toujours mal fagotée mais sans complexe, Susie brille en classe et s'épanouit auprès de ses deux soeurs ainées et de sa mère. En grandissant son indifférence personnelle vis-à-vis de l'habillement reste constant. Même mariée et vivant en France, temple de la mode, elle continue à vivre en pyjama et vêtements sans forme.
Roman pas inintéressant en soi : le rapport au vêtement et l'image qu'on véhicule à travers sa façon de s'habiller. Mais : ce vécu en 1950/1960 ne peut guère s'appliquer aux années 2010 : la mode est autrement plus forte, le regard des paires bien plus exigeant aujourd'hui. Les ados de maintenant ne se retrouveront probablement pas dans ce récit qui est avant tout le regard d'une adulte sur son enfance.
Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
nath45
  31 juillet 2014
L'auteur se rappelle sa jeunesse au travers de ses vêtements. Sa mère n'achetait que des vêtements en solde, cela valait pour les trois filles de la maison et les vêtements allaient de l'une à l'autre. le choix des vêtements étaient sans importance, la couleur, la taille, et encore moins la mode et les rêves de chacune, seul importait le prix.
C'est un texte qui rappellera peut être des souvenirs à certains, c'est quand même daté, je ne pense pas que les adolescents vont s'y reconnaître, mais cela peut les faire sourire.
Commenter  J’apprécie          70
Jangelis
  24 mars 2014
J'aime bien certains écrits de Susie Morgenstern, pas tous, mais la plupart, et celui-ci ne déroge pas.
Ce court texte m'a rappelé pas mal de souvenirs, je me retrouve souvent dans ce qu'elle dit.
De plus, c'est intéressant pour montrer aux ados qu'on peut survivre même dans des circonstances qui peuvent paraître difficile sur le moment, à cet âge-là.
Cependant le récit est tellement daté, la vie tellement différente côté mode et habillement, qu'au delà de l'aspect "historique" je me demande si les jeunes d'aujourd'hui comprendront le message, voire auront envie de lire jusqu'au bout ?
Par contre, ça se lit agréablement, et facilement.
Commenter  J’apprécie          40
LiliLee
  10 juillet 2016
yant grandi avec les livres de Susie Morgenstern, je me suis évidemment jetée sur ce court roman, avide de connaître son « petit » dernier.
Susie parle ici de son désamour pour les vêtements, qu'elle cultive depuis toujours. Elle raconte son enfance de cadette, après trois grandes soeurs, élevée par une mère obsédée par les bas prix et les fringues en soldes.
C'est du Susie morgestern tout craché, pour ceux et celles qui connaissent le personnage, on reconnaît ce travers qu'elle a déjà décrit dans ses livres (Terminale tout le monde descend notamment) et c'est assez jubilatoire pour ses lecteurs et lectrices de la première heure.
Pas certaine en revanche que ça intéresse vraiment les ados d'aujourd'hui...
Commenter  J’apprécie          10
Radicale
  21 septembre 2013
Clairement, ce titre n'a pas sa place dans la collection D'une seule voix. Il ne s'agit ni d'une fiction, ni d'un récit "qui se lit d'une seule voix" (le concept même de la collection) ; le lecteur se heurte ici à un empilement de souvenirs anecdotiques purement autobiographiques, au passé (alors que les titres de la collection se marient parfaitement avec l'emploi du présent, ce qui permet de déclamer un monologue vivant), et qui en plus à mon avis ne s'adresse pas franchement à un public adolescent, parce que bourré de références trop précises qui l'empêchent d'avoir un caractère universel et de permettre l'identification avec des jeunes lecteurs d'aujourd'hui. Je ne juge donc pas la qualité du texte, mais je n'ai pas apprécié cette lecture parce que ce n'est pas du tout ce que j'avais envie de lire en choisissant un titre de la collection ; et mon avis aurait été bien différent si le texte avait été publié sous un label Adultes ou dans une collection comme Confessions de la Martinière (aujourd'hui disparue).
Lien : http://chezradicale.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
berouneberoune   17 juin 2013
Cela m'aurait facilité la vie de pouvoir m'habiller uniquement en noir.
"Le noir, c'est pour les enterrements, la couleur de la mort", disait ma mère. [...] Audrey Hepburn était en noir, Marilyn Monroe était en noir, ce qui était bon pour elles était bon pour moi. J'attendais que quelqu'un meure pour avoir enfin l'approbation de ma mère.
Commenter  J’apprécie          10
JangelisJangelis   24 mars 2014
Je déteste m'habiller ! C'est la corvée : le soutien-gorge pour emprisonner mes pauvres seins, la culotte sous un malheureux pantalon, un T-shirt avec un slogan débile.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Susie Morgenstern (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Susie Morgenstern
Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le lâche de Jared McGinnis et Marc Amfreville aux éditions Métailié https://www.lagriffenoire.com/le-lache.html • Les Vertueux de Yasmina Khadra aux éditions Mialet Barrault https://www.lagriffenoire.com/les-vertueux.html • Rachilde, homme de lettres de Cécile Chabaud aux éditions Ecriture https://www.lagriffenoire.com/rachilde-homme-de-lettres.html • La Malédiction de la Madone de Philippe Vilain aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/la-malediction-de-la-madone.html • Poids plume de Mick Kitson aux éditions Métailié https://www.lagriffenoire.com/poids-plume.html • La Santé en bande organisée - Dissimulations, menaces et barbouzeries : le monde du médicament et ses arrangements entre amis de Anne Jouan et Christian Riché aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/la-sante-en-bande-organisee.html • C'est l'automne, petite oie ! de Elli Woollard, Briony May Smith aux éditions Gallimard Jeunesse https://www.lagriffenoire.com/c-est-l-automne-petite-oie.html • Les Vertuoses de Susie Morgenstern, Emma Gauthier aux éditions Ecole des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/les-vertuoses.html • Les Espions de Cambridge de Rémi Kaufferaux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/les-espions-de-cambridge.html • le quai aux fleurs ne répond plus de Malek Haddad aux éditions 10-18 9782264009050 • Ma soeur Cléo, reine d'Égypte (et reine des pestes) de Émilie Chazerand et Joëlle Dreidemy aux éditions Sarbacane https://www.lagriffenoire.com/ma-soeur-cleo-reine-d-egypte-et-reine-des-pestes.html • Jan le petit peintre de Jean-Luc Englebert aux éditions Ecole des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/jan-le-petit-peintre.html • le Coeur battant du monde de Sébastien Spitzer aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/le-coeur-battant-du-monde.html • La revanche des orages de Sébastien Spitzer, Mathieu Buscatto aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/la-revanche-des-orages.html • La Vie, au fond de
+ Lire la suite
autres livres classés : adolescenceVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Confession d’une grosse patate, de Susie Morgenstern

Comment la narratrice est-elle physiquement ?

grosse
obèse
maigre

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Confession d'une grosse patate de Susie MorgensternCréer un quiz sur ce livre