AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Bride Stories tome 6 sur 14
EAN : 9782355926556
232 pages
Editions Ki-oon (20/03/2014)
4.42/5   284 notes
Résumé :
Tandis que Smith reprend la route, la vie poursuit son cours tranquille pour Amir et Karluk, au gré des petites tâches du quotidien. Seul événement notable entre deux parties de chasse : la découverte d’un faucon blessé, que les jeunes gens essaient de soigner tant bien que mal.

Mais cette existence paisible est sur le point de voler en éclats… Les terres fertiles des villageois ont fait des envieux, et certains semblent déterminés à s’en emparer !>Voir plus
Que lire après Bride Stories, tome 6 Voir plus
Arte, tome 1 par Ohkubo

Arte

Kei Ohkubo

4.37★ (4681)

18 tomes

Golden Kamui, tome 1 par Noda

Golden Kamui

Satoru Noda

4.03★ (959)

28 tomes

Reine d'Egypte, tome 1 par Inudoh

Reine d'Egypte

Chie Inudoh

4.29★ (3468)

9 tomes

Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
4,42

sur 284 notes
5
19 avis
4
9 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Un épisode épique où il est question d'alliances puis de trahisons claniques et familiales. le scénario est haletant et les dessins sont époustouflants. Les scènes d'action comme les gros plans sur les visages sont incomparables. Les dessins des chevaux, les costumes brodés sont impressionnants de maîtrise.
Cela commence tranquillou par une scène de ménage toute mimi pour notre gentil petit couple. Karluk est impatient de grandir et il trouve qu'Amir le couve trop. il en assez de devoir porter tous ces talismans brodés pour le prémunir des maladies. Tout le clan s'en mêle...Mais dès le deuxième chapitre, on passe aux choses sérieuses. le clan Hargal a été dépossédé de ses terres par les Numagi conformément à la tradition. Ils n'avaient pas pu donner au vieux chef Numagi une fille, en l'occurrence, la belle Amir, protégée par tout le village et en secret par son grand frère Azher, au regard de braise. Or donc le clan Hargal doit s'approprier de nouvelles terres. le père d'Amir décide de s'allier au clan Berdan. Ceux-ci ont pactisé avec les Russes qui les ont armés jusqu'aux dents. Azher se méfie de cette alliance mais il n'a pas droit à la parole. Son père ne pense qu'à la vengeance. Comment le village pourrait-il s'en tirer face aux canons russes ? On tremble pour notre gentil petit couple et pour le fier Azher au regard de braise...
Vite le tome 7 !
Commenter  J’apprécie          309
Eh bien !
Le moins qu'on puisse dire, c'est que Kaoru Mori sait contraster ses effets.

Après la longue parenthèse consacrée au mariages des agaçantes jumelles, on revient au conflit principal qui couvait entre le village de Karluk et le clan Hargal, la famille d'origine d'Amir.

On comprend comment peuvent naitre ces conflits dans ces steppes immenses. Immenses, finalement pas assez pour élever de grands troupeaux. le clan Hargal a besoin d'espace. Il avait pu en acquérir en proposant Amir au puissant du coin. Mais Amir est mariée à Karluk, et le village s'est opposé violemment au départ de la jeune fille. Elle-même ne souhaite pas être forcée d'épouser un vieux clou.
Du coup les Hargal ont perdu leurs terres. C'est la cata. En désespoir de cause, ils s'allient aux Berdan pour s'emparer des terres du village par la force.
Mais certains parmi les plus jeunes perçoivent le double jeu. Qu'est-ce qui intéresse vraiment les Berdan ?

On voit en fond la stratégie géopolitique des Russes, qui avancent leurs pions dans la conquête des steppes. Armer des clans, les inciter discrètement à envahir le voisin, pour au final déstabiliser la région et affaiblir les clans. Ils pourront par la suite s'installer en tant que garants de l'ordre (on voit que la Russie joue le même jeu aujourd'hui).

Même s'il débute doucement, ce tome est toute action, suspense, violence. Il prend aux tripes. Je n'ai pas pu le lâcher avant la fin, et pourtant j'avais sommeil.
Commenter  J’apprécie          210
On change radicalement de registre ici, on laisse les jumelles de côté, les festivités et les drôleries pour un tome 6 bien plus sombre et dramatique . le père d'Amir, qui s'est fait voler des terres, compte à son tour voler celles de la nouvelle famille de sa fille, et reprendre Amir dans son giron par la même occasion. Il s'allie pour cela à un peuple voisin, armé par les russes. Au milieu de cette attaque qui se prépare, Azher, le frère d'Amir, est plutôt mécontent de la situation. Mais il ne peut pas faire grand chose, sauf prévenir sa soeur.
Un père qui trahit sa fille, un frère qui est tiraillé, une soeur qui veut défendre son foyer à tout prix... On en s'ennuie pas une seconde et l'action domine ce tome. le vrai héros c'est Azher, il est juste époustouflant, réfléchi et mature ! Je l'adore ! Un tome plus dramatique, qui me donne très envie de lire la suite.
Challenge BD 2021
Challenge séries 2021
Commenter  J’apprécie          220
Encore un excellent tome dans la saga Bride Stories, même si le ton est plus violent : plutôt que le quotidien des villageois, Kaoru Mori choisit de raconter cette fois une bataille provoquée par le clan des Hargal et leurs nouveaux alliés, décidés à s'approprier les terres du clan de Karluk.
Toujours aussi précis quoique plus sombres, les dessins sont superbes et transcrivent si bien les atmosphères et les émotions qui se succèdent qu'on est complètement happé dans l'histoire.
Commenter  J’apprécie          210
Amir Hargal et Karluk Eyhon grandissent et leur couple se renforce. Si la différence d'âge reste la même, elle perd en importance à mesure que le garçon devient un homme. Hélas, la quiétude ne dure pas. le clan Hargal s'est vu retirer des terres par Numaji, il est difficile de faire paître les chevaux et le bétail. « Nous manquons de terre, et si nous ne voulons pas en acheter, nous devons nous en emparer par la force ! La guerre est déclarée. » (p. 50) le père d'Amir s'allie au clan Berdan pour attaquer les Eyhon. Les Berdan ont reçu des armes russes, le pays du tsar trouvant son compte dans les batailles entre clans. Et pour la famille Hargal, il ne s'agit plus vraiment de récupérer Amir pour la marier à Numaji, mais bien de reconstituer son patrimoine et retrouver des terres d'élevage.

La quasi-totalité de ce volume est dédiée à des batailles dont le dessin est très dynamique et fluide. Dans chaque scène, on comprend qui frappe qui et d'où partent les flèches et les balles. Même en noir et blanc, les blessures et le sang répandu sont impressionnants. Et comme dans toute guerre, il faut autant se méfier de ses ennemis que de ses alliés opportunistes, peut-être plus. La fin de cet album s'achève sur un retournement de situation autour d'Azher, le frère d'Amir. Il me faut le tome 7 sans attendre !
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
"Voler en cas de besoin , ça ne me dérange pas... c'est comme ça qu'on a toujours vécu! Si on gagne, on remporte gros... si on perd, on se fait dépouiller, voilà tout. Mais on devrait lancer l'attaque par nos propres moyens! Si les Berdan sont assez riches pour acheter ces armes, pourquoi est-ce qu'ils perdent des bêtes en hiver? Les Russes les leur ont données pour qu'on s'entretue, c'est évident! Aussi vrai que le cheval parcourt la steppe et l'oiseau le ciel... nous ne sommes à la botte de personne et nous n'allons certainement pas mourir pour servir les Russes!" # Azher
Commenter  J’apprécie          110
D'ailleurs en Asie centrale aussi, on trouve de nombreuses variations dans l'aire couverte par les langues turques.

(Turquie)
Langues turques
Ouzbek
Karakalpak
Kazakh
Kirghiz
Turkmène
Ouïghour
Depuis la formation de l'URSS, le russe est la langue officielle un peu partout.

(Iran)
Langues iraniennes
Tadjik

Langues proches mais de groupes différents.
Commenter  J’apprécie          30
Le cheval a beau être du bétail, il est aussi plus que ça car si notre fortune à nous autres nomades se mesure au nombre de moutons qu'on possède c'est du nombre de chevaux qu'on tire notre fierté.
Commenter  J’apprécie          60
Tout a commencé quand la fille que les Hargal avaient donné en mariage à Numaji est morte…
Cet homme puissant possédait de nombreux terrains… et les Hargal en avaient l'usufruit tant qu'ils restaient liés à lui par le sang… Ils se partageaient ses biens et ne manquaient jamais d'herbages… Mais ils ne devaient tout ça qu'à la présence de leur fille… sans elle, Numaji n'avait aucune raison de leur allouer quoi que ce soit !
A la mort d'Aterui, il a donc ordonné aux Haegal de s'en aller… plongeant le clan dans un grand désarroi. (p.52-53)
Commenter  J’apprécie          10
- Tu n'appartiens pas au clan ennemi ?
-...
- Un clan n'est pas forcément une seule entité…
- Joruk !
- Plus il y a de gens, plus il y a de dissensions… (p.176)
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Kaoru Mori (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kaoru Mori
"Malgré ses erreurs techniques de jeunesse, MORI Kaoru nous propose des histoires tranquilles, intéressantes, et avec un fond plus creusé qu?il n?y parait. Assurément une bonne lecture détente."
Salut à toi ! Voici une nouvelle fois un Mangado - La voie du manga sur Shirley de MORI Kaoru. Pour ne louper aucune vidéo et nous soutenir, pense à t'abonner à la chaine youtube de Manga-News et de la Bande Animée !
La Bande Animée : https://www.youtube.com/channel/UCIUDG8qPmRfXNXT5W0JO2zg/?sub_confirmation=1
Manga-News : https://www.youtube.com/channel/¤££¤17PmRfXNXT7Shirley de MORI Kaoru16¤££¤6rmAqHIg/?sub_confirmation=1
+ Lire la suite
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (528) Voir plus



Quiz Voir plus

Bride Stories

Qui est Karluk Eyhon ?

Le héros
Le grand frère d’Amir
Le plus agé de sa famille

9 questions
39 lecteurs ont répondu
Thème : Bride Stories, tome 1 de Kaoru MoriCréer un quiz sur ce livre

{* *}