AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782259210829
288 pages
Éditeur : Plon (30/11/-1)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 20 notes)
Résumé :

Ce roman est celui d'un événement : les jeux Olympiques de Berlin, organisés par le Ille Reich en 1936. Autour de cette manifestation gravite une foule de personnages : le Führer, bien déterminé à leurrer le monde en montrant un masque pacifique de l'Allemagne ; Jesse Owens, l'athlète noir qui défiera les Nazis et leurs théories racistes en remportant quatre médailles d'or ; les ministres Goebbels et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
legoergosum
  22 août 2014
Berlin 36
Ecrire sur les Jeux Olympiques de 1936, c'est forcément écrire sur la montée du nazisme : tel est le but de l'auteur. Dans son livre, il met en scène des personnages qui gravitent autour de cet événement , qu'il s'agisse de fervents nazis, de « naïfs », ou de farouches opposants au régime. Jesse Owens, le coureur noir aux 4 médailles d'or, « boycotté » par Hitler, est le plus représentatif de ces personnages, réels pour la plupart, gravitant autour du monde du sport bien sûr, mais aussi du journalisme, … et de la politique . Nous comprenons mieux comment cet événement planétaire a pu asseoir la popularité d'Hitler , et comment un peuple a pu adhérer à cette idéologie en se laissant berner par cette volonté d'afficher la supériorité allemande, au mépris de certaines communautés jugées inférieures.
Commenter  J’apprécie          60
Blackbooks
  06 janvier 2020
L'idée de départ est intéressante : raconter des biographies au travers d'un élément fédérateur, en l'occurrence les jeux olympiques de Berlin de 1936. Mais l'auteur, à force de vouloir trop faire de micro biographie finit par rendre l'histoire plutôt insipide. Certes, c'est bien écrit, le style est fluide, les personnages principaux que sont Jesse Owens et Leni Riefenstahl sont suffisamment charismatiques et connu pour captiver l'attention, mais au lieu de se concentrer sur ses deux personnages et sur les jeux olympiques, Alexandre Najjar vient y greffer d'autres personnages fictifs voire réel, comme Pierre Gemayel (le père de Bachir et Amine, tous les deux président du Liban) entre autre.
De plus l'auteur adapte les faits historiques à sa convenance, se souciant assez peu du déroulement chronologique, les dialogues entre les personnages sont écrit en connaissance des faits ce qui influe sur leur contenu, alors qu'ils sont censés ignorer ces faits.
J'aurai aimé que le livre accorde plus d'importance à ces jeux de 1936, à ces victoires symboliques qui ont fait entrer à tout jamais Jesse Owens dans la légende. Hélas, les jeux ne couvrent qu'un tiers à peine du livre, et les exploits d'Owens une dizaine de pages, presque autant que les relations amoureuses de Goebbels.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Thoxana
  21 juin 2010
Cet ouvrage constitué de brefs chapitre n'est rien moins que le récit romancé de la vie de l'athlète Jessie Owens, et surtout, de ses exploits aus jeux olympiques de Berlin en 1936. Tout y est. Brièvement cependant... On aurait aimé un peu plus de détails sur ces jeux historiques à bien des égards.
Ceci dit, ce roman se laisse lire avec plaisir.
Commenter  J’apprécie          20
Laurice
  21 novembre 2015
Ce roman prenant raconte comment Hitler a récupéré les JO de 36...
Commenter  J’apprécie          20
rognajj
  10 juillet 2017
Incredibly good
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lisettelisette   05 septembre 2012
Il ferma les yeux et revit son père, Henry, au moment de quitter Oakville. "Tout départ est déchirure, mais aussi espérance", pensa-t-il en se mordant les lèvres.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Alexandre Najjar (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Najjar
2020. Le coronavirus sème la mort, paralyse la planète tout entière et met l’économie mondiale à genoux… Bouleversé par cette catastrophe, Gaudens, écrivain confiné, se téléporte en Chine, au Japon, en France, au Liban, en Italie, en Iran, en Espagne et aux États-Unis pour nous restituer des scènes de la tragédie vécue dans ces huit pays. Tour à tour lanceur d’alerte chinois opposé aux mensonges des autorités, passager britannique prisonnier d’un navire de luxe, enseignante parisienne bouleversée par la contamination de sa mère, étudiant en cinéma enfermé à Milan, jésuite libanais révolutionnaire, médecin iranien confronté à un cas de conscience, médecin-éditeur engagé et créatif à Madrid ou encore journaliste américain féru de théories complotistes, Gaudens nous offre un panorama mondial du premier acte de cette pandémie, avec gravité ou dérision, dans ce qu’il dévoile de l’homme, de nos sociétés et de nos dirigeants.
DISPONIBLE EN NUMÉRIQUE À 4,99 EUROS
Plus d'informations : https://www.lisez.com/ebook/la-couronne-du-diable/9782259304818
+ Lire la suite
autres livres classés : Personnages fictifsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
984 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre