AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205072854
Éditeur : Dargaud (28/08/2015)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 147 notes)
Résumé :
La chance tourne. Ce qui devait être un coup sans risque, garanti sur facture, se transforme en descente aux enfers pour Tyler Cross. Un enfer qui porte le doux nom d'"Angola", la plus grande prison de haute sécurité des États-Unis, entourée de marécages et écrasée par le soleil torride de Louisiane. Cerise sur le gâteau: le clan Scarfo a mis un contrat sur sa tête, et les Siciliens sont nombreux parmi les détenus... Si Tyler sort un jour de cet enfer carcéral, ce n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  01 septembre 2015
Van Geld, un riche bijoutier, met au point un braquage afin d'éviter de laisser à sa future ex-femme tout son argent. Arnaque à l'assurance. Il s'octroie les services de Sid le foireux qui lui-même fait appel à Tyler Cross. Même s'il n'a pas besoin d'argent, ce dernier accepte. Malgré la présence d'une conductrice, en la présence de la belle Iris, et de Neville, le braquage tourne mal. Iris s'enfuit tandis que Tyler Cross est emmené directement à la prison Angola, la plus grande prison de Haute Sécurité des Etats-Unis. Le capitaine Kroeker accueille les nouveaux prisonniers sans ménagement. Bien vite, Tyler apprend qu'il ne s'est pas retrouvé dans ces couloirs par hasard et que sa tête est mise à prix par la mafia....
L'on retrouve avec un plaisir certain ce cher Tyler Cross. Dans ce deuxième volet, indépendant du premier, Tyler Cross passe directement par la case prison sans avoir pu toucher le pactole. Qui plus est dans le pénitencier d'Angola, établissement dirigé d'une main de maître par un directeur charismatique et violent dont la femme aime passer du bon temps avec les prisonniers et rempli d'individus qui, visiblement, ne lui veulent pas que du bien. Tyler va devoir ruser et magouiller s'il veut mener à bien son plan d'évasion. Magouilles, complots, violence et trahisons sont au coeur de cet album. Fabien Nury nous offre une galerie de personnages tous plus ou moins corrompus et au fort caractère. L'intrigue est menée tambour battant sans un seul temps mort. Toujours aussi original et dynamique, le dessin de Brüno est impeccable et sans fioriture. Les couleurs rendent grâce à cette ambiance très sombre.
Tyler Cross, à feu et à sang!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
Crossroads
  18 janvier 2016
Tyler Cross est de retour ! Yeaaaaah !
Un plan à trois, et là je parle de celui susceptible de vous faire passer du statut de péquin moyen à prétendant à l'ISF, ça ne se refuse pas.
Ben si, il aurait p'tet dû, finalement, le Tyler, passer son tour avec cette arnaque à l'assurance.
Ne jamais croire que l'on a tout verrouillé avant d'avoir palpé.
Résultat des courses, un coup foireux, une arrestation aussi glorieuse et un séjour offert au pénitencier d'Angola.
La Louisiane, ses bayous, son taux d'humidité avoisinant les 110 %.
Vingt piges, c'est long.
Vingt piges avec un contrat sur la tête, c'est interminable.
Mais ça vous donne le temps de cogiter. D'élaborer un plan de sortie et surtout d'envisager un plat qui se mange froid. Oubliez le tartare, celui élaboré par Tyler s'avérera bien moins digeste.
Je ne vais pas re-re-re-redire tout le bien que je pense du dessin minimaliste de Brüno, c'est encore et toujours un régal pour les mirettes. Les deux, qui plus est.
Non, je vais faire ici l'article d'un récit peut-être pas novateur mais suffisamment bien découpé pour vous donner l'envie d'enquiller frénétiquement les planches jusqu'au dénouement final.
Nury a dû bouffer du "Papillon" et du "Luke La Main Froide" jusqu'à s'en faire péter la panse.
On y retrouve pas mal de plans, d'où ce légitime sentiment de déjà vu, mais rien de rédhibitoire au point de vous donner l'envie de gueuler au plagiat.
Si le terrain est balisé, le dessin et l'énergie dégagée par ce nouvel opus se suffisent à eux-mêmes.
Tyler Cross reste le Boss.
Top !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
Foxfire
  28 septembre 2015
Après avoir adoré la première aventure du tueur monolithique créé par Bruno et Nury, c'est avec avidité que je me suis jetée sur ce "Tyler Cross - Angola". Je n'ai pas été déçue du voyage. Cette nouvelle histoire est encore meilleure que la précédente.
On retrouve avec grand plaisir Tyler Cross, toujours aussi badass. C'est décidément un miracle qu'on accompli les auteurs, réussir à susciter de la sympathie envers un personnage aussi amoral et froid que Tyler Cross est un véritable tour de force.
L'intrigue, prenant cette fois place dans un pénitencier, est jouissive et menée de main de maître. L'ambiance du récit m'a fait penser à une flopée de films de prisons, en particulier "Luke la main froide". Tous les éléments classiques d'un récit carcéral sont réunis : matons sadiques, mafieux qui tiennent la taule, mitard, évasion... Pour autant "Tyler Cross - Angola" n'est jamais caricatural. L'intrigue prenante est menée avec brio. Les allers et retours entre présent et passé sont parfaitement gérés.
L'efficacité de la narration est renforcée par la qualité du découpage, aussi dynamique et cinématographique que dans le premier volet. le dessin est encore une fois de toute beauté et sert l'histoire avec maestria. Malgré le style épuré à l'extrême du trait, les visages sont expressifs, les décors bien rendus, notamment au niveau de la lumière. D'ailleurs, il faut souligner le travail sur les couleurs qui est exemplaire.
Ce "Tyler Cross - Angola" est une grande réussite et donne furieusement envie de retrouver notre anti-héros dans une nouvelle aventure. J'espère que Bruno et Nury exauceront mon souhait.
Challenge Petits plaisirs 39
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
jamiK
  08 octobre 2017
Deuxième aventure de Tyler Cross, on repart encore sur un braquage pourri, mais cette fois Tyler Cross se retrouve au bagne. Un héros glacial, des ripoux, des salauds, des mafieux, des règlements de comptes, une ambiance glauque et délétère parfaitement servis par un dessin anguleux, tout en contrastes, des grandes surfaces de noir, des couleurs en aplats lumineux, tout ces ingrédients nous offrent une histoire sombre et passionnante, dans l'ambiance d'un Tarantino. Il y a des morts presque toutes les pages, et un minimum de sentiments. L'intrigue est sacrément bien construite, j'ai été happé de bout en bout.
Commenter  J’apprécie          190
Vexiana
  27 avril 2018
Cette fois, Tyler s'est fait avoir...cette fois, Tyler est en prison.
Et en matière de prison, on l'a fait tomber dans une geôle bien gratinée, un vrai enfer sur Terre : des gardes sadiques, une météo infernale, un travail de titan, une dictature interne (et externe) gérée par la mafia...que du bonheur!
Mais Tyler ne se la laisse pas compter, il est bien décidé à prendre les choses en main pour notre plus grand plaisir.
A nouveau, c'est du bon, du très bon boulot.
L'histoire en elle même n'a, à nouveau, rien de vraiment innovant. On se laisse porter par l'histoire dont on connait déjà la fin mais c'est tellement bien fait que ce n'est pas grave.
Côté dessin, c'est impeccable. J'aime vraiment ce graphisme avec ses importants jeux de jour/contre-jour et ses couleurs vives posées en aplats.
J'en redemande!
Commenter  J’apprécie          120

critiques presse (6)
Auracan   19 octobre 2015
Un must assurément indispensable.
Lire la critique sur le site : Auracan
Bedeo   29 septembre 2015
Déroule et revisite avec gourmandise des scènes vues et revues, mais tellement efficaces et jouissives qu’on tourne les pages avec avidité pour découvrir la suivante.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDZoom   07 septembre 2015
Brüno et Fabien Nury réinventent presque le genre pour le média BD en proposant un implacable et palpitant récit, parfaitement travaillé, où leur symbiose semble évidente.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BoDoi   31 août 2015
Leur exercice de style est indéniablement réussi.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   31 août 2015
Tyler Cross c’est du mauvais genre : c’est tout ce qu’on aime !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   25 août 2015
Non, les coups faciles n’existent pas. Mais ceux qui sont parfaitement exécutés, en apparence avec une forme d’insolente aisance dans leur rendu final, si. La preuve en est donnée. La classe.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   01 septembre 2015
Le 11 mars de cette même année, les gardes-côtes de Tampico arraisonnent le yacht "The Emerald", qui dérive dans leurs eaux territoriales. Ils ne trouvent personne à bord, mais d'importantes traces de sang et quatorze impacts de balles. Il manque un canot.
Le 13 mars, Emiliano Ortiz, garagiste véreux de Tampico, est grièvement passé à tabac. Interrogé par la police, il refuse de livrer le nom de son tortionnaire. Les enquêteurs ne tirent de lui que des propose incohérents concernant une Chrysler qu'il a achetée pour 3800 dollars.
Le 16, le réceptionniste de l'hôtel de la Paz, à Mexico, reçoit un coup de fil d'yun agent fédéral américain, concernant une certaine Iris Bowman. serviable, le réceptionniste donne les dates de son séjour, et se rappeler même le nom de la compagnie aérienne qui a effectué son transfert et le 21 mars, à Acapulco, Iris effectue son dernier plongeon. Le policiers dépêchés sur place calculent l'angle de tir, le suivent, et découvrent une douille de 9 mm sur une corniche de la route côtière, à près de 800 m de l'hôtel. ils notent dans leur rapport que l'assassin est un tireur exceptionnel. Le policiers découvrent aussi 94000 dollars ayant appartenu à la victime, dans le coffre de l'hôtel. Ils ne le mettent pas dans leur rapport.
Enfin, le 3 avril, un paquet arrive au bureau de poste de St. Francisville, Louisiane. Il a été expédié depuis Acapulco, et adressé à Woodrow Frachette. Le commis poster, qui n'avait jamais de sa vie délivré un colis à M. Franchette, vient le livrer en personne, le 4 au matin. Le mot n'est pas. La statuette contient 9000 dollars.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   01 septembre 2015
Je suis le capitaine Kroeker. Je suis le responsable de la bonne tenue du camp H. Je vous aurais bien fait mon laïus habituel sur la discipline meilleur chemin vers la réhabilitation mais il pleut comme vache qui pisse, et j'ai mieux à foutre que de raconter des âneries à un tas de déchets comme celui que j'ai sous les yeux. Donc, tout ce que vous avez à savoir sur le règlement, c'est la chose suivante. Celui qui m'emmerde une fois a droit à la chicote, et un séjour dans la cage à suée. Celui qui m'emmerde deux fois servira d'engrais aux pétunias de ma chère et tendre épouse. Quant à celui qui aurait l'idée de s'évader sincèrement, je l'y encourage. Mes bébés et moi, on adore la chasse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   31 août 2015
Angola n'est pas une prison. Sa vocation n'est pas d'enfermer les criminels, encore moins de les réhabiliter. Angola est une entreprise. Son unique raison d'être est de rapporter de l'argent, et à cet égard, c'est une entreprise modèle.
Commenter  J’apprécie          110
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   01 septembre 2015
- J'ai besoin e cette voiture.
- Je suis armée.
- Oui, avec un .22 efficace à bout portant, mais aucune puissance d'impact. A moins de me toucher en pleine tête, ça ne m'arrêtera pas. J'ai dit à Billy que je vous tuerai, si j'y étais obligé. J'aimerais autant éviter. Si possible. J'aimais bien billy, et vous êtes sa mère.
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   01 septembre 2015
- Tu veux être malade?
- Combien ça coûte?
- 20 dollars pour une grippe. Une semaine à l'infirmerie. Pour 100 dollars, je te colle une infection pulmonaire de deux mois. Travail de bureau garanti. Après, on est dans la place...
- C'est trop cher.
- Comme tu voudras. Bon pour le service.
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Fabien Nury (74) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabien Nury
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Katanga - tome 3 de Nury Fabien et Vallée Sylvain aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/139122-achat-bd-katanga---tome-3---katanga---tome-3.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
autres livres classés : louisianeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3550 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..