AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782818923061
48 pages
Éditeur : Bamboo Edition (06/03/2013)
3.59/5   39 notes
Résumé :
1er mai 1915. Alfred Vanderbilt rejoint le RMS Lusitania commandé par l'illustre Commodore Turner. Le milliardaire américain, désespéré par le suicide de sa fiancée, accompagne un supposé prototype de locomotive électrique de Nex York à Liverpool. Alors que la mer du Nord et la Manche sont déclarées "zones de guerre", d'autres passagers comme le philosophe Elbert Hubbard et sa femme, l'espion Franck Tower ou encore le matelot Mickaël Morisson ont leurs raisons de br... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,59

sur 39 notes
5
2 avis
4
6 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Bubu-le-bourguignon
  11 mars 2013
L'histoire se passe au début de la première guerre mondiale. Comme tout conflit, des familles déplorent la perte d'un de leur membre, tué sur un front.
La famille Morisson, vivant dans le pays de Galles, vient d'apprendre qu'un oncle est décédé. le père de famille, lui, est sur le front de France. L'ainé des enfants, Mickaël, décide de s'engager dans la marine de commerce. Il faut bien ramener de l'argent pour survivre. Sa mère lui donne le nom d'un capitaine au long cours qu'a connu l'oncle, peut être sera t il de quelconque utilité.
New York, un mois plus tard. le commodore Turner, commandant du Lusitania, s'apprête à partir en mer. Alfred Vanderbilt, milliardaire américain, embarquera à bord du bateau avec un prototype de locomotive électrique, la dernière innovation de ses industries. Elbert Hubbard, philosophe, part pour la capitale autrichienne, espérant faire arrêter cette guerre. Et Mickaël Morison matelot à bord du Lusitania s'apprête à vivre une aventure hors du commun.
Les auteurs (Patrice Ordas et Patrick Cothias : scénario; Jack Manini : dessin) nous narrent à leur façon la tragédie du Lusitania, simple paquebot de croisière, qui a coulé à proximité de l'Irlande le 7 mai 1915.
Ce premier tome permet la mise en place des divers acteurs (réel et fictif) avant d'affronter le naufrage (Titre du tome 2 : 18 minutes pour survivre).
Pour le moment, ce premier tome nous amène doucement vers l'intrigue et le dessin de Jack Manini est tout simplement superbe de réalisme.
Leur vision de cette histoire peut tirer du romanesque comme le film "Titanic" de Cameron. Il faut donc lire la suite (série prévue en 3 tomes) pour en juger la finalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
ssstella
  31 octobre 2014
L'histoire du naufrage du Lusitania en 1915.
Avec le premier tome, on découvre les éventuelles conditions d'un chargement secret de munitions à bord. On fait connaissance de quelques passagers, certains fictifs et d'autres qui ont réellement existé. Espions, capitaine, jeune matelot, milliardaire, écrivain philosophe filent vers un destin... peut-être fatal.
Déjà on s'inquiète, celui-ci survivra-t-il ou pas ? Vite, la suite !
Commenter  J’apprécie          170
Malahide75
  12 août 2015
1er mai 1915. Malgré les rappels de l'ambassade d'Allemagne aux États-Unis quant aux risques pris par les voyageurs à traverser des zones de guerre, 1265 passagers montent à bord du Lusitania en partance pour Liverpool.
Parmi eux, beaucoup d'inconnus, mais aussi quelques noms célèbres, artistes ou faiseurs d'opinion… Sans compter des espions et des agents doubles… Car malgré les apparences, le Lusitania n'est pas un navire civil : à l'insu de tous, une cargaison de munitions a été entreposée dans sa cale, transformant le bateau en cible potentiel de l'armée allemande.
Tandis que le bâtiment navigue vers sa destinée, les chemins de quelques passagers vont se croiser et s'entremêler.
Un premier tome de présentation, tout en ombres et clair-obscur, dans lequel, finalement, l'immense navire est peu représenté. Mais son absence même ne le rend que plus présent encore, comme si les cases n'étaient pas suffisamment grandes pour le contenir.
Des personnages expressifs, des motivations et des intérêts variés, des histoires personnelles qui se mêlent à l'Histoire… Tout est en place pour que joue l'orchestre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Vexiana
  21 mai 2021
Je suis complètement passée à côté.
J'ai trouvé l'histoire (je devrais plutôt dire la mise en place) terriblement poussive et ampoulée. Les dialogues me sont apparus comme une succession de lieux communs hyper convenus.
Le dessin n'est pas du tout à mon goût...
Bref, je vais en rester là, dommage parce que le sujet m'intéressait.
Commenter  J’apprécie          90
Radwan74
  17 février 2021
Le paquebot Lusitania est prêt pour son voyage entre New-York et Livrrpool. Mais en 1915, la guerre fait rage en Europe et naviguer en zone de guerre n'est pas sans risques... surtout quand un bateau civil transporté de l'armement !
Une BD en 3 tomes sur le fameux paquebot Lusitania, coulé par un sous-marin allemand en pleine Première Guerre mondiale... Un naufrage qui a fait grand bruit de par le prestige du bateau, de par ses passagers civils américains et par le fait que ce navire n'était pas tout à fait neutre : il transportait vraisemblablement de nombreux armements à destination des anglais pour l'effort de guerre.
Cette BD revient donc sur ce torpillage et cette affaire de marchandises secrètes dans ses soutes.
Un premier tome qui nous fait découvrir de nombreux personnages et qui met en place la tragédie à venir. Un récit plutôt passionnant qui peut se permettre de bien développer l'histoire grâce aux 3 tomes de la série. le dessin est lui aussi très réussi et accompagne parfaitement le récit. Un récit donc plutôt intéressant, surtout quand on connaît la conclusion, et c'est là toute la force d'un scénariste : réussir à tenir en haleine son lecteur malgré une fin déjà connue à l'avance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (3)
BDSelection   11 juillet 2013
Ce premier tome de cette nouvelle série est de facture tout à fait classique et certains de ses éléments peuvent agacer [...]. Le dessin de Jack Manini, toujours dynamique et jouant parfois sur une dimension burlesque, apporte à cette histoire un souffle supplémentaire et contribue pleinement au charme qui s'en dégage.
Lire la critique sur le site : BDSelection
Sceneario   22 mars 2013
Manini livre ici un travail très honnête, expressif et vraiment en osmose avec l'époque et le ton du récit. Je ne suis pas toujours très fan de ses mises en couleurs qui sont un peu rapides, mais il s'avère que cela reste avant tout au service des personnages et du scénario.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Auracan   11 mars 2013
Admirablement bien documenté sur cette époque et multipliant les clins d’œil graphiques, il enchaîne les planches dans un style véritablement cinématographique où les mouvements sont vivants et justes, où les plans sont judicieux et laissent toujours de la place pour les décors.
Lire la critique sur le site : Auracan
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ssstellassstella   30 octobre 2014
A une époque où un ouvrier gagne 20 $ par semaine, un aller simple en première classe lui coûterait deux années de salaire.
Commenter  J’apprécie          170
Bubu-le-bourguignonBubu-le-bourguignon   11 mars 2013
Echange entre Alfred Vanderbilt et son chargé d'affaire :
- Ecoutez moi... N'embarquez pas sur le Lusitania !
- Pour quel raison mon vieux ?
- Un cauchemar... Vous disparaissiez dans un naufrage.
- C'était juste un mauvais rêve Matthew. Nous en rirons ensemble, plus tard !
Commenter  J’apprécie          40
Malahide75Malahide75   12 août 2015
Franck Tower : On m’a surnommé Lucky Tower parce que j’ai survécu à deux naufrages, dont celui du Titanic. Croyez-moi, si je monte à bord de votre bâtiment, c’est que j’ai confiance !
Commenter  J’apprécie          40
LilizLiliz   29 mars 2018
Il nous faudra aussi donner un coup de pouce au destin... intervenir de l'intérieur au bon moment...
Commenter  J’apprécie          40
Radwan74Radwan74   17 février 2021
- je suis agnostique et je le reste !
- agnostique ?
- si Dieu existe, je préfère qu’il me fiche la paix, il m’a déjà pris la femme que j’aimais, alors ça suffit...
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Patrice Ordas (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrice Ordas
Scénaristes : Patrick COTHIAS, Patrice ORDAS Dessinateur : Alain MOUNIER
Chirurgien, il affirme le pouvoir de la vie dans l'enfer des tranchées.
Il s'appelle Louis-Charles Bouteloup. Fraichement diplômé de la faculté de médecine, il se retrouve en première ligne, à Fleury, en janvier 1916. Il commande une ambulance hippomobile, surnommée l'As de Pique parce qu'elle est connue aussi bien pour le courage de ses infirmiers, que pour leur manque de soumission au Règlement. Bouteloup est un nom qui compte en politique, car le baron Horace, père de Louis, est député, lieutenant-colonel et proche du général Pétain. Cette relation privilégiée, loin de le protéger, fera du jeune officier une cible désignée pour les ennemis de l?élu, entre autres le redoutable Georges Clemenceau. Néanmoins, Louis accomplira la tâche épouvantable que la guerre lui impose, en essayant de préserver un humanisme auquel il est attaché jusqu?à la rébellion?
Lire des extraits ici : http://www.angle.fr/bd-l-ambulance-13-tome-1-5830732.html
+ Lire la suite
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1001 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre