AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2912319730
Éditeur : Editions Alexandrines (22/08/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
La Corse des écrivains ne nous apprend pas que cette terre est d’une exceptionnelle beauté, ni que son sable est blond et qu’on y mange le meilleur poisson. Tout cela, nul ne l’ignore encore.
Ce guide nous introduit dans les profondeurs de l’âme corse, sur les pas de ses écrivains, en une promenade palpitante tout autour et jusqu’au cœur de l’île.
Qu’ils y soient nés ou qu’ils aient été pris de passion pour l’île de Beauté, ces témoins peu ordinaires n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
araucaria
  13 août 2016
Cet ouvrage est un guide qui recense les écrivains corses où ayant écrit à propos de la Corse, depuis la nuit des temps. Thierry Ottaviani n'a pas choisi de traiter le sujet chronologiquement, mais en offrant un découpage géographique de l'île et une promenade à travers la Corse sur le pas des écrivains. Ce livre est très instructif, bien documenté, agréable à lire car ponctué d'anecdotes ou d'extraits d'oeuvres. Il donne envie de découvrir ou redécouvrir certains textes ou auteurs. Une très bonne approche littéraire de l'île, un travail sérieux. Un bon livre.
Commenter  J’apprécie          310
Marti94
  29 septembre 2016
Quelle merveilleuse façon de découvrir l'île de beauté en suivant le chemin littérature de "La Corse des écrivains".
J'en ai bien profité sur place en lisant les chapitres construits à partir des lieux. Associer la littérature à la géographie et je suis aux anges!
Qu'ils soient insulaires ou pas, contemporains ou classiques les auteurs en rapport avec la Corse sont évoqués de façon intéressante et ce n'est jamais ennuyeux. Les références et anecdotes se succèdent pour mon plus grand plaisir.
Quand je suis arrivée à Bastia à l'aéroport de Poretta, j'apprends grâce à ce guide que c'est là qu'Antoine de Saint-Exupery à pris son dernier vol en 1944.
Et c'est comme cela pour chaque lieu, notamment avec les auteurs du 19ème siècle, nombreux à avoir écrit sur l'île de beauté qui mérite bien son nom : Maupassant, Flaubert, Dumas et Mérimée ont fait le voyage avec moi. J'ai aussi apprécié les contemporains avec "La salamandre de Vizzavona" polar humoristique publié en 2004 par jean-Louis Andreani souvent cité et qui est le must pour moi.
Lu en septembre 2016
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
araucariaaraucaria   11 août 2016
Maistrale, le "barde" (puisqu'il tenait à ce titre), a rédigé plusieurs chants dont le plus célèbre est A canzona di u cuccu (la chanson du coucou). Il avait un grand sens de l'humour : sur le vieux cimetière ajaccien de la route des Sanguinaires, on peut voir la tombe qu'il avait fait construire de son vivant, avec une statue à son effigie. Un jour qu'il prenait le soleil à côté de son tombeau, une femme intriguée par la ressemblance entre Maistrale et la statue lui dit en corse : "C'est un parent à vous. Il vous ressemble, non?" Et le barde lui répondit : "Mais c'est moi! Il faisait trop frais à l'intérieur; alors je suis sorti prendre le soleil." La femme fit un signe de croix et s'échappa épouvantée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
araucariaaraucaria   10 août 2016
La tradition musicale propre au Niolu explique sans doute pourquoi ce n'est pas un hasard si, pendant plusieurs siècles, une légende attribuait la paternité de l'hymne corse - le Dio vi salvi Regina - à un berger originaire de Corscia, un petit village niolin. Mais la vérité était tout autre! La découverte d'un texte à Naples a permis d'identifier le véritable auteur comme étant Francesco de Geronimo, un jésuite napolitain né au XVIIe siècle. Ce chant écrit en italien et non pas en corse, fait partie du patrimoine insulaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
fanfanouche24fanfanouche24   13 février 2014
« Les îles Sanguinaires… Ce lieu évoque le souvenir de ses ancêtres corses à José Corti (1895-1984), fondateur de la librairie de la rue de Médicis à Paris et ami de Breton, Éluard, Julien Gracq… dont il était également l’éditeur. Il y revoit l’image de son père originaire d’Ajaccio qui partait dans la goélette du cousin Roch « pêcher aux flambeaux » et manger la bouillabaisse « au bord du rocher » des îles Sanguinaires. Et dans ses rêves d’enfant, c’était son oncle corse François Tavera, capitaine au long cours surnommé Cecco, qu’il imaginait en gardien du Phare des îles Sanguinaires, comme il se le rappelle dans ses Souvenirs désordonnés. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
araucariaaraucaria   07 août 2016
Au 15 de la rue Campinchi, une plaque posée en 1970 par l'association Parlemu Corsu rappelle que Petru Lucciana (1832-1909) a résidé dans cette maison. Professeur au lycée de Bastia, cet auteur comique a publié sous le pseudonyme de "Vattelapesca" un recueil de Versi italiani e corsi (vers italiens et corses). Certaines de ses cummediole - petites comédies rimées en dialecte bastiais - dépeignent le Bastia de l'époque. Ainsi le poème L'odori di Bastia qui décrit les puanteurs de la ville, ou celui intitulé U Levecciu, qui parle de son climat venteux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
araucariaaraucaria   07 août 2016
Comment les écrivains ont-ils vus la Corse? Qu'en fut-il et qu'en est-il aujourd'hui?
Les premiers à avoir été inspirés par cette île sont bien sûr les Corses eux-mêmes. Avant d'être écrites, les histoires étaient transmises par la tradition orale, notamment lors des veillées. La poésie, composée par des anonymes ou des poètes connus, était le plus souvent chantée, parfois improvisée lors de ces chants. Ces histoires et légendes furent retranscrites au Moyen Age par des chroniqueurs insulaires dont le premier était Giovanni della Grossa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : Corse (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
376 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre