AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782812914393
312 pages
Editions De Borée (22/05/2015)
4.04/5   14 notes
Résumé :
Michel a le béguin. Il continue bien à cultiver sa terre mais, depuis qu'il a croisé Miette, il n'arrive pas à l'oublier et aimerait l'épouser. Il sait que convaincre les familles respectives sera très difficile, mais qu'en est-il de Miette, la première concernée ? C'est la désillusion : le refus de Miette est clair, elle l'aime mais ne peut l'épouser. Quel secret cache cette explication confuse ?
Mobilisé pour la guerre, Michel part avec l'espoir que la dist... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Sylviemesjeudis
  20 décembre 2018
L'histoire se passe en Lozère, la région natale de l'auteur. Michel Fargeau s'active à des travaux de fenaison. Il est paysan, il aime sa terre. Il va avoir 30 ans, il n'est pas marié. Marie et Joseph Fargeau ont perdu une fille, Célestine, deux ans plus jeune que Michel. Elle est décédée brutalement d'une maladie que les médecins ne savent pas soigner. Depuis la mort de sa fille, Joseph se désintéresse de la vie. Autrefois, c'était un homme courageux, fort apprécié.
Au début de l'histoire, Miette a 14 ans. Sa mère, Julie, est morte il y a trois ou quatre ans. Son père, Arsène Joulin, est journalier. C'est un homme rustre qui a peu de contact avec les habitants, coléreux, taciturne, exigeant envers Miette. Elle lui sert de boniche. Miette a deux frères : Emilien qui vit au pays mais travaille dans une ferme de Chanac et ne revient qu'une fois dans l'année de Toussaint à janvier et Bertrand parti à l'armée depuis plus de deux ans. Il lui reste encore cinq années à accomplir. Il ne donne pas de ses nouvelles, il ne sait pas écrire.
Michel connaît Miette depuis l'enfance. Il en tombe amoureux quand un matin de juin il la trouve endormie au bord d'un chemin. Que fait-elle dehors à cette heure si matinale ? Miette est une sauvageonne, on la dit maltraitée par son père, tout le monde le sait dans le village, mais personne ne s'en préoccupe outre mesure, ce sont des marginaux. Pour épouser Miette, Michel devra affronter bien des obstacles. A commencer par le père de Miette qui garde jalousement sa fille auprès de lui. Ensuite Marie Fargeau n'autorisera jamais ce mariage avec une sauvageonne, une sorcière dont le père est un simple d'esprit. Il faut à Michel une fille argentée qui apportera des terres dans sa dot pour agrandir l'exploitation familiale. Michel refuse toutes les filles que sa mère lui propose. C'est Miette qu'il épousera lorsqu'il reviendra de la guerre de 1870 et personne d'autre. Miette l'aime mais ne veut pas se marier avec lui. Pourquoi ? A son retour de mobilisation, il apprend que Miette a une fille, Antoinette. Personne n'en connaît le père. Les langues vont bon train, Miette subit la risée du village. Quelle déception pour Michel !
Ce livre est agréable à lire par les descriptions de la nature et les thèmes qui correspondent à l'époque : pauvreté dans les campagnes, jalousies, toute-puissance paternelle, maternité inimaginable hors mariage, importance de la dot..., mais je l'ai trouvé fade, froid, sans originalité, sans compassion, impersonnel. Il ne suscite pas d'émotion, excepté à la fin de l'ouvrage. Je n'ai pas aimé les expressions "la femme", "la jeune fille", "la vieille fille", "la vieille femme", pour nommer les personnages ce qui les rend quelconques. Michel est présenté comme quelqu'un de trop naïf à mon goût. Alors qu'il devine le secret de Miette celui-ci ne l'empêche pas de penser qu'elle est une traînée et une croqueuse d'hommes. J'aurais aimé plus de poésie et de tendresse dans ce personnage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesDeLaDiablotine
  05 août 2020
Nous sommes au XIXème siècle, dans un petit village où tout le monde connaît tout le monde. Michel, trente ans, est tombé amoureux de Miette, une ado de quatorze ans. Il continue de travailler sur ses terres mais il aimerait bien l'épouser. Il sait que convaincre les familles ne sera pas une chose facile à faire mais son souhait le plus cher est de se lier à Miette sauf que voilà, ce n'est pas le cas de cette dernière qui refuse de se marier avec lui ! Pourtant, elle aime cet homme de tout son coeur mais elle ne peut se lier à lui... Pour quelle raison ? Que lui cache Miette ? Autant vous dire que cette nouvelle va ravir le coeur de Marie, la maman de Michel qui voyait cette future union d'un très mauvais oeil. Miette n'est pas très intelligente mais n'est pas très jolie non plus.


Michel va être mobilisé pour la guerre. Il part le coeur lourd. Il aurait aimé comprendre pourquoi Miette s'est enfuit mais surtout pourquoi elle a refusé sa demande en mariage... Il espère revenir le coeur léger. Il espère que le temps fera son office et qu'il pourra aller mieux.

Lorsqu'il revient au village, Michel n'a qu'une seule idée en tête : retrouver Miette ! Sauf que voilà, cela va être la douche froide pour le jeune homme qui va apprendre que la jeune fille qu'il a aimé et qu'il aime encore est devenue maman d'une petite fille... Miette est devenue la risée du village, on ignore qui est le père de son enfant. Michel, le coeur en miette va se refaire une santé et épouser Justine !

Cette histoire d'amour impossible entre ces deux jeunes gens va au-delà de ce que l'on pourrait penser de prime abord. En effet, l'auteur nous raconte avec minutie le pouvoir que peut avoir la parole des gens au sein d'une petite communauté. Marie de Palet va également nous parler des responsabilités de Miette cet enfant devenue mère à son tour ; ce qui a fait d'elle par la même occasion la risée de tout le village.

Miette est un personnage perdu et touchant. Les gens de ce village l'ont condamné d'office, quoi qu'il arrive. Elle aura beau être innocente, c'est forcément elle la coupable, après tout, c'est une sauvageonne, non ?! La mentalité des gens m'a agacé au plus haut point. Ils ont fait le procès de la pauvre enfant sans même se soucier d'elle. Même si on devine facilement ce qui est arrivée à Miette, une pointe d'injustice plane au-dessus de sa petite tête.

Les thématiques abordées par l'auteur sont une fois de plus très fortes. On va parler de pauvreté une fois encore dans nos campagnes, on va parler de jalousie, de méchanceté, de la puissance des petits villages sur le mental, on va parler aussi de tolérance et de pardon.

La plume de Marie de Palet est très touchante et agréable à lire ici. La romance apporte la touche de tendresse et allège de beaucoup la tension qu'il peut y avoir dans le récit. La force de ce roman réside assurément dans ces personnages forts. L'intrigue est intéressante et saura vous toucher assurément.

Tout ça pour vous dire que si vous aimez les histoires où il y a des petits secrets à déterrer, dans un petit village qui ne paye pas de mine, ce livre devrait vous plaire ! Pour ma part, Marie de Palet est une valeur sûre, un auteur de talent à suivre !
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31
  09 juillet 2017
Les amours contrariés de deux jeunes paysans de la fin du dix neuvième siècle en Lozère. Michel est amoureux de Miette, amour qui semble partagé mais la jeune fille le repousse au grand désespoir de Michel. Lorsqu'il revient de la guerre, il découvre que Miette a mis au monde un enfant durant son absence. Celle qui est considérée dans le village comme une sauvageonne aurait donc donné à un autre ce qu'elle lui a toujours refusé ? Pour Michel, la nouvelle est terrible, et par dépit il va épouser Justine, fille d'un paysan du village voisin.
Mais la vie, parfois se charge de changer le cours des choses, et pour Michel, Miette, toujours aussi sauvageonne et miséreuse, reste celle qu'il aime depuis toujours et qu'il ne peut oublier.
Un excellent roman de terroir. Une nouvelle fois, Marie de Palet nous livre, avec des mots sobres qui conviennent si bien à la description de la vie des campagnes d'autrefois, une histoire qui émeut, qui emporte, et que j'ai beaucoup aimé.
Commenter  J’apprécie          00
MAMIEJAUNE
  31 août 2020
Mon avis
Je remercie les Editions de BOREE et en particulier Virginie de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « Le Secret de Miette », roman de Marie de PALET auteure dont j'ai lu pratiquement tous les ouvrages tant j'aime sa plume fluide et très agréable.


Marie de PALET nous conte l'histoire de Michel, jeune paysan trentenaire qui n'est pas marié et vit avec sa mère dans la ferme familiale.
Un jour, Michel rencontre Miette alors âgée de 14 ans endormie sur le bord d'un chemin. Il connaît de longue date la petite qui est très sauvage et a récemment perdu sa mère. Seule avec son père Arsène, un homme taiseux, coléreux et pas commode, elle travaille dur dans la maison.
Michel tombe amoureux de la jeune fille mais parviendra-t-il à l'épouser et vivront-ils leur amour au grand jour ? Pour quelle raison Miette ne veut-elle pas l'épouser ?

Comme à son habitude, l'auteure décrit à merveille les paysages de la Lozère, les changements de saisons au fil du temps, la vie rude des paysans au XIXème siècle, les us et coutumes et les ragots des villageois à cette époque.
J'ai bien aimé ce roman du terroir émouvant qui nous rappelle que la vie de nos ancêtres, en milieu rural, n'était pas facile et qu'ils se contentaient de peu ainsi des petits bonheurs tels que les veillées au coin du feu les rendaient heureux malgré les difficultés de la vie.
Un bon moment de lecture qui séduira, j'en suis certaine, les amateurs du genre.

Page FB :https://www.facebook.com/joellemarchal74/
Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com

Lien : https://www.facebook.com/joe..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bookinette
  09 mai 2016
La couverture magnifique (celle ce l'édition France Loisirs....), un résumé accrocheur, tout semblait réuni mais j'ai été un tant soit peu déçue...
Ce livre fleure bon le terroir, il est d'ailleurs classé dans les romans régionaux et si j'ai bien aimé le héros ainsi que la plume de l'auteur, il n'en reste pas moins qu'il m'a manqué, de la fougue et de la passion dans cette histoire.
Michel tombe amoureux sans réellement connaître Miette, juste après une furtive rencontre. Il n'aura jamais vraiment l'occasion de lui parler. J'ai déjà beaucoup de mal à admettre un vrai attachement sur ces bases là....
Très vite j'ai compris le terrible secret de Miette contrairement à Michel qui lorsqu'il revient de la guerre la retrouve mère d'une petite fille. Comme j'ai trouvé dure cette quasi muette acceptation, jamais il ne va aller la voir ou essayer de comprendre, se battre pour son amour... Il m'a paru bien tiède cet amour-là....
Chacun accepte la vie comme elle arrive, s'en contente....
On nous raconte le couple de Michel, son bonheur, et l'on nous dit que c'est Miette la femme de sa vie.... J'avoue avoir eu beaucoup de mal avec toutes ces demi-mesures, j'aime les histoires passionnées, les sentiments enflammés, on en est loin, bien loin...
Une histoire facile à lire avec quelques jolis moments mais qui n'a vraiment pas tenu toutes ses promesses...
Lien : http://chezbookinette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LecturienneLecturienne   16 septembre 2015
Attention, a dit Durant, l'honneur d'une jeune fille c'est sérieux ! Ne vas pas nous raconter d'histoires si tu n'en es pas totalement certain car, alors, tu ne remettras jamais plus les pieds chez moi. J'aime les fables, les contes, les plaisanteries, mais les nouvelles du pays il faut qu'elles soient vraies. Ne viens pas nous dire les racontars du coin.
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   08 juillet 2017
Depuis bientôt quatre ans que sa mère était morte, sa vie avait totalement changé. Elle était devenue adulte d'un seul coup. La petite fille insouciante qu'elle avait été n'existait plus. elle avait été remplacée par une adolescente craintive, timide et malheureuse qui était traitée de sauvage et presque de demeurée par ses voisines.
Commenter  J’apprécie          10
pierrelionelpierrelionel   19 décembre 2019
Il l'avait aimée sauvage et désespérée et pensait qu'il regrettait sa transformation. Même s'il s'en défendait et pensait qu'il était bon, pour elle, qu'elle oublie son passé et se tourne vers l'avenir, l'éclat de son rire et sa gaieté lui broyait le cœur.
Commenter  J’apprécie          10
pierrelionelpierrelionel   30 septembre 2019
Déjà, le crépuscule dépliait des écharpes de brume glacée qui allaient rendre la nuit plus froide encore.
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   09 juillet 2017
Il faut sur le point de confier à sa tante que c'était Miette qu'il voulait pour femme, mais la réponse que la jeune femme lui avait faite dans le pré l'arrêta.
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
288 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre

.. ..