AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782755614626
317 pages
Éditeur : Hugo Document (04/04/2014)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Si l’on en croit Homère, la première mystification historique est sans doute due à Ulysse qui, grâce à son célèbre cheval, a pu introduire dans Troie ses guerriers. Mais l’Histoire pullule d’autres manœuvres d’intoxication. Le président Johnson a par exemple inventé une prétendue attaque contre un navire américain pour justifier ses bombardements sur le Nord-Viêt-Nam. Les Nazis ont incendié le Reichstag pour mieux accuser les Juifs. L’existence même de Jeanne d’Arc ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
umezzu
  24 juillet 2019
Cet ouvrage regroupe 38 textes, allant de trois - quatre pages à une quinzaine de pages, autour du thème de la « mystification » de l'histoire. Un terme me semble t-il inapproprié.
En fait, les auteurs reviennent sur quelques épisodes historiques transformés, au fil du temps, en vérité, pour des besoins de construction nationale comme la Chanson de Roland ou la pomme de Guillaume Tell. Ils es ramènent à ce qu'en disent les textes d'époque : c'est à dire pas grand-chose. Pour les événements du XX éme siècle, il s'agit là plutôt de présenter des actions secrètes visant à désinformer l'adversaire (Fortitude et son exercice d'essai Tigre, le « détournement » de l'Artic Sea, les fausses attaques ayant conduit aux débuts de la seconde guerre mondiale ou de la guerre du Viet-Nam...).
Bien des chapitres tiennent de l'anecdote, souvent déjà lue par ailleurs. Quelques-uns se détachent cependant. Notamment celui sur les tentatives nazies d'obtenir en 1941 une paix séparée sur le front ouest, qui ont conduit Rudolf Hess à se rendre en avion au Royaume-Uni. Acte d'un fou, comme cela a été présenté en Allemagne, ou au contraire processus validé par Hitler ?
Le rachat de juifs hongrois par Izrael Krastner, sujet à polémiques après guerre, est une partie peu connue de l'histoire de l'holocauste.
Le voyage de la grande Catherine dans le sud de la Russie et de l'Ukraine, dans une abondance de richesses mises en avant par Potemkine, a conduit à la création du mythe d'un Potemkine déroulant des paysages heureux et riches sous les yeux de la tsarine, grâce à des toiles peintes. Il n'en est rien, comme l'expliquent les auteurs.
L'ensemble est disparate, présenté sans logique chronologique ou par thème, mais contient, de ci de là, quelques informations des plus intéressantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
BVIALLET
  16 août 2014
La fête du 14 juillet ne célèbre pas la prise de la Bastille de 1789, mais le souvenir de la fête de la Fédération de 1790... Une vaste opération d'intoxication menée par les services secrets britanniques est à l'origine de la folle escapade de Rudolf Hess en mai 1941... de jeune Tunisiennes auraient été enrôlées pour accomplir un djihad sexuel auprès des islamistes en Syrie. Info ou intox ?... Depuis 2003, personne n'a encore trouvé trace des armes de destruction massive stockées en Irak par Saddam Hussein... Jeanne d'Arc n'a jamais été bergère et n'a jamais gardé de moutons... Roland, le neveu de Charlemagne a sans doute été tué par des Vascons (Basques) et non par des Sarrazins et peut-être ailleurs qu'au col de Roncevaux... le masque de fer n'aurait été qu'un valet coupable de l'empoisonnement de son maître et non le frère jumeau de Louis XIV... Les soldats transportés par les taxis de la Marne n'ont été pour rien dans la victoire du même nom... Guillaume Tell n'a jamais existé. Benjamin Franklin n'a pas inventé le paratonnerre pas plus qu'Edison la lampe à incandescence ni le baron Bich le stylo à bille...
Tels sont quelques-unes des révélations de ce livre qui prend L Histoire par le petit bout de la lorgnette, celui des aménagements, des mythes, des idées reçues, des forgeries et autres mystifications enseignés aux écoliers. Au total, 38 faits ou évènements qui ne furent pas exactement ce qu'on en a raconté pour toutes sortes de raisons dont celle de la propagande politique n'est pas la moindre. Bien entendu, cette compilation à la Prévert est loin d'être exhaustive. le lecteur ne trouvera rien sur d'autres affaires plus inquiétantes et moins anecdotiques comme l'attaque sur Pearl Harbour ou toutes les opérations menées sous fausse bannière par exemple. Au bout du compte, un livre amusant, divertissant, vite lu, mais, par son principe même, sans grande profondeur sinon celle de faire toucher du doigt que L Histoire doit rester une perpétuelle recherche et non une science exacte bâtie sur des dogmes coulés dans le bronze.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
GrandGousierGuerin
  26 avril 2014
On nous aurait menti … Vous ne me croyez pas ? Alors lisez ce livre … Tous menteurs, tricheurs … Mais oui, même le Général en prend pour son grade !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SebastienCreoSebastienCreo   15 mars 2019
Mais c'est l'activité d'une autre branche, la SOI, qui mérite une attention toute particulière. Ultra-secrète, elle est spécialisée dans l'art de la guerre psychologique et subversive. Ce que l'on a appelé la "propagande noire" et qu'on nommerait aujourd'hui désinformation.
Commenter  J’apprécie          00
SebastienCreoSebastienCreo   15 mars 2019
Plus étonnant encore, la Pucelle est une héroïne sans visage: il n'existe en effet aucun portrait d'elle, à l'exception d'une vignette naïve dessinée en marge d'un registre du parlement par le greffier Clément de Fauquembergue qui ne l'a sans doute jamais rencontrée.
Commenter  J’apprécie          00
SebastienCreoSebastienCreo   15 mars 2019
Trois curés morts dans des circonstances étranges. Sans compter l'abbé Saunière, le principal personnage de cette histoire, qui meurt en 1917, frappé d'une hémorragie célébrale.
Commenter  J’apprécie          00
SebastienCreoSebastienCreo   15 mars 2019
Se fondant sur des analyses lexicographiques, ils remarquent que la civilisation grecque ancienne assimile le cheval et le bateau.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Patrick Pesnot (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Pesnot
La suite...
autres livres classés : désinformationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2219 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre