AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Lucia Calfapietra (Autre)
EAN : 9782733893487
200 pages
Auzou Editions (03/09/2021)
4.28/5   18 notes
Résumé :
Depuis tout petit, ma vie était fondée sur des certitudes :
1) Même si tout le monde m'appelle le Bizarre au collège, moi je trouve plutôt que c'est le monde qui est bizarre.
2) Je pourrai toujours compter sur ma mère, malgré son côté hippie dans la lune 3) Je pourrai toujours compter sur Lilas, même si ma meilleure amie ne se gêne jamais pour me dire mes quatre vérités.
4) Je pourrais me nourrir exclusivement de Cornicroc's Sauf qu'apparemment ... >Voir plus
Que lire après La vérité sur ce qu'il y a dans ma têteVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Je ne m'attendais pas à autant aimer. La vérité sur ce qu'il y a dans ma tête est un roman intimiste, profond et sensiblement humain, qui nous plonge dans les méandres de l'esprit de Hyacinthe, notre protagoniste, un garçon réservé et mystérieux. Suite à une dispute dont nous ignorons les tenants et les aboutissants, Hyacinthe décide d'écrire une longue lettre à Violette, sa meilleure amie. le récit en est le déroulement. Sans chapitre, l'histoire se déroule d'une traite, avec aisance et fluidité, l'auteure sachant manier les transitions avec expertise.

Souvent mis à part, rejeté par ses camarades, Hyacinthe a trouvé du réconfort auprès de Violette, la seule amie qui semble le comprendre et l'accepter tel qu'il est. C'est elle qui se fait la voix du jeune homme lorsque celui-ci est trop intimidé pour se faire entendre. C'est elle qui le rassure, le réconforte, le protège et l'accompagne partout. Tout allait bien dans ce duo pourtant improbable, jusqu'à l'arrivée de Simon (à prononcer Saïmon), un beau jeune homme, nouvellement affectée dans la même classe que les deux amis. D'autant que Simon semble particulièrement intéressé par Violette et inversement, ce qui effraie énormément Hyacinthe. Ce dernier apprend que les deux jeunes gens se fréquentent en cachette, ce qui ajoute une dose supplémentaire de déception, de colère et de tristesse au coeur du garçon, qui voit le Pacte conclut avec sa meilleure amie, totalement floué. C'est l'histoire d'une belle d'amitié que nous livre Lucie Pierrat-Pajot, juste, réaliste et émouvante, qui est faite, comme toutes les histoires, de hauts, mais aussi de bas.

En parallèle, Hyacinthe a des problèmes familiaux liés à sa famille recomposée. Son père, qui, depuis son divorce avec sa mère, a refait sa vie aux Etats-Unis, est de retour en France avec sa nouvelle femme et sa demi-soeur. Il souhaite reprendre contact avec Hyacinthe et le voir fréquemment, renouer des liens ou en créer entre lui et sa nouvelle famille. Enfin, sa mère, chez qui il vit, une hippie collectionneuse d'objets d'arts et de décoration de seconde main, fréquente un homme. C'est une source de peur pour Hyacinthe, qui, après les mensonges de Violette, se sent complètement abandonné et lésé par celles qui comptent le plus pour lui. La peur de l'abandon est une conséquence directe liée à une faible estime de soi et un manque de confiance, qui lui font appréhender constamment le fait d'être rejeté et laissé seul. Il ne connaît pas la quiétude émotionnelle et relationnelle.

C'est pour ça que Hyacinthe m'a beaucoup ému : c'est un jeune homme particulièrement attachant, au travers duquel on peut se reconnaître aisément. On ressent avec puissance la force de ses émotions, à fleurs de peau, constamment stressé, légèrement paranoïaque, c'est aussi un être doux, plein de pudeur, avec de nombreuses peurs, souvent injustifiées, mais tout aussi touchantes. À travers son personnage dénigré et rejeté, l'auteure se fait l'échos du harcèlement scolaire, physique et psychique. Chacun est différent, il faut savoir s'accepter, oser s'affirmer et prouver sa différence, c'est ce qui fait notre force. Au fil du récit, Hyacinthe va s'ouvrir au monde, s'ouvrir à lui-même et aux autres, il va enfin se trouver et trouver dans un même temps le bonheur qu'il cherchait tant.

Un beau récit jeunesse épistolaire sur l'amitié, la différence, le harcèlement, l'abandon. Particulièrement bien écrit, il est composé de personnages émouvants qui m'ont beaucoup touchés. Je recommande cette histoire et lirai avec grand plaisir un autre roman de Lucie Pierrat-Pajot !
Lien : https://analire.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          140
Depuis tout petit, ma vie était fondée sur des certitudes :
1) Même si tout le monde m'appelle le Bizarre au collège, moi je trouve plutôt que c'est le monde qui est bizarre.
2) Je pourrai toujours compter sur ma mère, malgré son côté hippie dans la lune 3) Je pourrai toujours compter sur Lilas, même si ma meilleure amie ne se gêne jamais pour me dire mes quatre vérités.
4) Je pourrais me nourrir exclusivement de Cornicroc's Sauf qu'apparemment j'avais tort sur tout (sauf sur les Cornicroc's). Tout a basculé quand un nouveau, Simon, est arrivé dans la classe. Puis ma mère a pris ses distances, et quand ça a été au tour de Lilas, c'était la fin du monde. de mon monde.
Qu'est-ce qu'on peut faire quand toute notre vie vole en éclats ?

C'est peut-être le moment de parler à la personne qui compte le plus au monde pour moi, pour lui dire enfin toute la vérité sur ce qu'il y a dans ma tête.📗

Dans ce livre nous suivons Hyacinthe, jeune ado, qui a bien du mal à s'exprimer . Il décide d'écrire une lettre pour expliquer ce qui lui passe par la tête et c'est terriblement bien fait !
J'ai dévoré ce roman car l'écriture est fluide et rythmée , on veut savoir ce qui s'est passé et le narrateur sait maintenir une sorte de suspens .
Pourtant on ne nous raconte rien d'autre que la vie presque banale d'un ado presque lambda et ça fonctionne parfaitement .
L'acceptation de soi et des autres, le handicap vu à travers les yeux du 1er concerné , c'est très touchant
Commenter  J’apprécie          30
Une belle découverte.

Un roman profondément humain et touchant qui traite d'une amitié malmené, d'un enfant atypique et surtout de résilience. Car tout se bouscule autour lui, Hyacinthe se retrouve face à des choix qui lui semble impossible.

Un livre bien écrit, fluide et qui traite du handicap de manière inédite sans jamais mettre d'étiquette ni de jugement. Se retrouver directement dans la tête de Hyacinthe permet de prendre la mesure de ce qu'il ressent, de la manière dont il voit le monde et cela est vraiment touchant.

De fil en aiguille notre personnage va devoir traverser des épreuves dont il sortira grandit et j'ai aimé suivre cette évolution.

Violette est elle aussi attachante, car au fil du livre nous découvrons tout aussi bien son dévouement que sa gentillesse. Elle nous apporte une touche de douceur mais arrive aussi à secouer Hyacinthe quand cela s'avère nécessaire.

En bref un roman jeunesse réellement bien fichue que j'ai hâte de faire découvrir à mon entourage !

Belles lectures à tous.
Commenter  J’apprécie          30
C'est un véritable petit ovni littéraire que j'ai eu la chance de découvrir, rempli de douceur, d'humour.
La construction du roman ma déroutée au début car il n'y a pas de chapitres à proprement parler, puisque notre protagoniste Hyacinthe écrit en fait une lettre à son amie Violette, pour lui expliquer « la vérité sur ce qu'il y a dans sa tête ».
Hyacinthe c'est un jeune ado touchant, qualifié de bizarre par tout le monde depuis toujours, harcelé même dirais-je. Il trouve toujours du réconfort avec Violette qui le défend et le comprend depuis toujours, jusqu'au jour où elle tombe sous le charme du petit nouveau de leur classe. Les habitudes de Hyacinthe se verront changées, bousculées. Il m'a un peu fait penser à Sheldon dans Big Bang Theory (mon personnage préféré ever de ma série TV préférée ever), dans le sens où il a du mal avec les relations en société, il ne sait pas comment faire ou interagir avec les autres personnes, et ça va l'emmener à faire des choses fort peu acceptables aux yeux de Violette.
Il lui raconte donc tout ce qui lui passe par la tête, pour essayer de la récupérer. C'est une belle histoire d'amitié que l'autrice nous dépeint, et cette construction épistolaire est vraiment très sympa et originale. Je n'ai pas l'habitude de lire des romans comme celui-ci, c'est vraiment une excellente surprise et je vous le conseille chaudement 😌🙏🏻
Commenter  J’apprécie          00
Hyacinthe écrit à sa voisine et meilleure amie Violette pour s'excuser de ce qu'il a fait. Au fil d'une longue confession, on découvre sa "différence" : appelé le Bizarre, ou l'Alien, il a de grosses difficultés à communiquer, c'est Violette qui s'exprime à sa place. Autiste à la mémoire exceptionnelle, il vit seul avec sa mère, bobo-hippie-bohème, son père est parti à New York avec sa nouvelle famille... C'est l'année de la 3e, mais il y a un nouveau dans la classe, et tout va changer cette année...
Un roman tout en finesse sur la différence, les relations garçons-filles, la vengeance, et le pardon et la résilience via le théâtre.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
On fait tout un foin des histoires d'amour qui finissent mal, mais personne n'avoue que les chagrins d'amitié mettent eux aussi le coeur à vif.
Commenter  J’apprécie          100
C'est pour ça que j'ai de la chance d'avoir maman, qui trouve que les bizarreries ne sont qu'un point de vue et que c'est aux autres de s'adapter.
Commenter  J’apprécie          50
C'est important pour lui de se rappeler à quel point son fils est bizarre, comme ça il ne culpabilise pas trop et il peut se féliciter d'avoir refait sa vie à New York.
Commenter  J’apprécie          20
C'est pour ça que j'ai de la chance d'avoir maman, qui trouve que les bizarreries ne sont qu'un point de vue et que c'est aux autres de s'adapter.
Commenter  J’apprécie          10
Violette, je sais que ce n'est rien pour les autres de changer de place, je suis conscient qu'être affecté par ce genre de détails c'est bizarre. Mais je n'y peux rien. Je suis comme ça.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Lucie Pierrat-Pajot (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucie Pierrat-Pajot
Retrouvez la rentrée littéraire 2021 d'Auzou Romans avec cette rencontre tournée en direct dans les locaux d'Auzou à Paris le lundi 12 juillet. Une rencontre animée par Pierre Krause de Babelio et Jennifer Rossi, avec comme invités les auteurs Lucie Pierrat-Pajot, Maxime Gillio et Anouck Filippini.
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : Babelio, le site : https://www.babelio.com/ Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : autismeVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (33) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Mystères de Larispem

En quelle année a eu lieu la Commune ?

1865
1905
1871
1869

5 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Les mystères de Larispem, tome 1 : Le sang jamais n'oublie de Lucie Pierrat-PajotCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..