AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2262034508
Éditeur : Perrin (29/01/2015)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
4° de couverture :
(Edition source : Le Mémorial de Caen Editions - 11/2003)


Par sa dimension planétaire et sa durée, par sa férocité et ses horreurs, par les bouleversements politiques et philosophiques qui l'ont suivie, la Seconde Guerre mondiale a été le plus grand conflit de tous les temps. Soixante ans après, cette guerre pèse toujours sur notre mémoire et nos consciences. L'intérêt que le public continue à témoigner pour
c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
polarjazz
  23 novembre 2016
L'auteur offre au lecteur un récit innovant concernant la plus tragique des guerres modernes du XXème siècle. La seconde guerre mondiale a débuté bien avant les dates usuelles que nous connaissons : 1939 à 1945. le second conflit du siècle dernier résulte du traité de Versailles qui met fin à la première guerre mondiale et met en coupe réglée l'Allemagne. La toute jeune république de Russie, la révolution bolchevique date de 1917, a des vues sur ces voisins baltes et polonais. A cela s'ajoute la crise économique de 1929 qui naît aux Etats-Unis et s'étend à l'Europe exsangue. de plus, les politiques des vainqueurs entraînent de la rancoeur et n'arrangent pas les relations avec les perdants, en premières lignes, l'Allemagne. Cette rancoeur, se transforme en colère et en haine qui accouche du fascisme et du nazisme.
Suite à ce prologue, Claude Quétel décrit la montée des extrémismes et l'ascension d'Adolph Hitler jusqu'à la chancellerie allemande. le IIIème Reich succède à la république de Weimar. Clandestinement, il avance ses pions en signant avec son pire ennemi le Pacte germano-soviétique pour avoir les coudées franches en Europe de l'Ouest. Dans le même temps, il étend la sphère des peuples allemands (Anschluss). La Guerre d'Espagne lui a permis d'expérimenter ses troupes et ses armes. Il ne lui reste plus qu'à trouver le motif qui déclenchera les hostilités.
La seconde guerre mondiale est déclenchée par l'invasion de la Pologne par l'Allemagne. La Grande Bretagne puis la France déclare la guerre à l'Allemagne. En quelques mois, le destin de l'Europe de l'Ouest est scellé. La Grande Bretagne reste seule sous le feu de l'ennemi. Elle résiste vaillamment soutenue par les Etats-Unis grâce aux prêts-bail (dont profitera l'Union Soviétique plus tard et la Chine) et à la livraison d'armes et de nourriture. Après l'Europe de l'Ouest, Hitler intervient en Afrique (guerre du désert) et ouvre un second front à l'Est où les troupes allemandes s'enlisent. Les combats y sont terribles. le bolchevisme doit être détruit. Exécutions, massacres de masse qui prédisent la solution finale.
Mais la guerre ne se résume pas seulement à des mouvements de troupe. Claude Quétel aborde d'autres sujets tels que l'état des forces en présence. Il analyse l'ouvrage d'Adolph Hitler « Mein Kampf, sorte de journal intime écrit durant son incarcération après le putsch manqué de novembre 1923. Il rapporte des anecdotes telles les paroles de Staline à l'encontre d'Adolph Hitler : « En temps de guerre, je suis capable de m'entendre avec le diable et avec sa grand-mère » ; le surnom donné à Pierre Laval chef du gouvernement à partir de 1942 : « Bougnaparte ». Il met en parallèle le discours de De Gaulle exhortant le peuple français à résister à l'envahisseur et le discours de Pétain qui entre dans la collaboration. Il invite le lecteur à découvrir des hommes et des femmes qui luttent pour la liberté même en Allemagne à travers des réseaux clandestins.
Chaque bord mobilise une autre arme formidable : la propagande, en créant son ministère. le cinéma y joue un rôle indispensable.
L'entrée du Japon dans la guerre entraîne à sa suite les Etats-Unis. Hitler présume que les américains vont orienter leur force militaire contre le Japon dans une bataille du pacifique. Mais les Etats-Unis sont immenses. Les usines tournent à plein régime grâce aux femmes qui entrent à leur manière dans le conflit. Sous les bombes, l'Allemagne contraint les pays sous sa coupe à lui fournir des contingents de travailleurs pour soutenir l'effort de guerre. En France ce sera le STO (le service du travail obligatoire).
En 1942, la zone libre est envahie. La France est donc totalement occupée. La même année, l'Axe perd l'Afrique du Nord ce qui permet aux alliés d'envisager un second front fortement sollicité par Staline. En Russie, la guerre est totale ; comme pour la Chine envahie par le Japon dès 1937. Depuis 1942, la guerre du pacifique se déroule sur mer et sur terre. Les américains affrontent les japonais sur chaque mètre carré.
Avant l'opération Overlord, les alliés débarquent en Sicile. L'Italie capitule. Benito Mussolini et sa maîtresse sont massacrés. Les alliés débarquent le 6 juin 1944 en Normandie, appuyés par les résistants. A l'Est, le rouleau compresseur russe avance vers l'Allemagne. L'invasion des pays baltes qui ont collaboré avec l'Allemagne s'accompagne, de viols et de tueries. C'est l'offensive Bagration. A nouveau, les populations fuient devant les armées russes.
L'Allemagne n'est plus. Hitler s'est suicidé. La conférence de Potsdam débute le 17 juillet 1945. Truman a remplacé Roosevelt à la présidence des Etats-Unis. le Japon connaîtra bientôt la bombe atomique (Hiroshima puis Nagasaki). La seconde guerre mondiale s'achève sur les procès de Nuremberg et de Tokyo.
Dorénavant, deux blocs s'affrontent. C'est la guerre froide. « Cette bipolarisation idéologique entre les deux Grands se manifeste d'autant plus vite que l'Europe a perdu tout pouvoir.
En conclusion, c'est un ouvrage très complet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
polarjazzpolarjazz   10 novembre 2016
L'Europe issue du traité de Versailles (qui ne concerne que l'Allemagne) et des autres traités de la Conférence de la paix s'est d'emblée révélée à l'opposé des rêves wilsoniens de liberté et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Sur le papier, la nouvelle carte de l'Europe reposait sur un équilibre fragile : la garantie des Etats-Unis, la médiation de la SDN, la bonne volonté de chacun. Hélas les Etats-Unis sont retournés à l’isolationnisme, ne restant sur la scène internationale que pour peser financièrement sur la politique des vainqueurs (et investir surtout en Allemagne). La SDN s'avère incapable du moindre arbitrage et ne s'emploie pas au désarmement général, songe-creux de la Conférence de la paix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
polarjazzpolarjazz   15 novembre 2016
Le 21 novembre, l'une des plus grandes batailles de blindés de la guerre du désert commence à Sidi Rezegh où s'affrontent près de 600 chars. Les duels à courte distance entre formations blindées sont terribles, transformant les équipages de chars atteints en torches vivantes. La mêlée est furieuse et les pertes en blindés dépassent la moitié des effectifs engagés. La bataille, qui a dégénéré en combats séparés, tourne à la confusion. Le QG du British XXX Corps est surpris et anéanti. Il doit brûler en toute hâte ses documents de peur que ne soit dévoilé le secret d'Ultra. A ce moment, Rommel, toujours à la pointe du combat, s'égare dans les lignes britanniques et échappe de justesse à la capture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
polarjazzpolarjazz   12 novembre 2016
Dans toute l'Europe occupée, sont raflés les juifs, très majoritairement, et les tziganes. A Auschwitz-Birkenau comme dans les autres camps d'extermination, les convois arrivent par wagons de marchandises jusqu'à l'intérieur du camp. Les conditions du voyage, qui a duré plusieurs jours dans un entassement effroyable, ont été telles qu'il y a déjà des morts. Les SS du camp, dans les hurlements et les aboiements de leurs chiens policiers, font descendre les malheureux sur une longue et large rampe d'arrivée où s'opère immédiatement une sélection : à droite, la file la plus petite de ceux qui paraissent les plus valides et qu'on va garder provisoirement pour le travail ; à gauche, la plus fournie, celle des vieillards, des femmes avec leurs enfants, ceux que le voyage a le plus éprouvés. Cette file est promise à la mort immédiate.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Claude Quétel (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Quétel
Retour sur les moments forts du dernier salon Saint-Maur en Poche 2016 qui s'est déroulé les 18 & 19 juin 2016 sur la Place des Marronniers à Saint-Maur-des-Fossés?
Une journée avec de Franz-Olivier Giesbert et Claude Quétel aux éditions Perrin
L'histoire se conjugue spontanément au tragique et préfère l'exceptionnel à l'ordinaire. Ce constat vaut particulièrement pour les figures de proue dont on connaît les grandes heures, les mots célèbres, les conflits et les fins, surtout lorsqu'elles sont dramatiques, mais à peu près rien de la vie quotidienne qui constitue pourtant l'ossature de leur existence. Quelles étaient leurs habitudes ? Comment se déroulaient leurs journées ? A quelle heure se levaient-elles et se couchaient-elles ? Les chefs d'Etat qui ont changé le monde étaient-ils, comme Staline et Napoléon, des travailleurs acharnés ? Avaient-ils des loisirs, des passions avouées ou secrètes ? Aimaient-ils les fastes du paraître, comme Louis XIV, ou préféraient-ils vivre à l'écart en tentant de préserver leur intimité, à l'instar de Nicolas II ? Etaient-ils aussi exubérants que Churchill ou réservés que Robespierre ? Autant de questions ? et bien d'autres ? laissées sans réponses jusqu'à ce livre novateur imaginé par Franz-Olivier Giesbert et Claude Quétel : sous leur direction, les meilleures plumes du Point et des historiens de renom conjuguent leurs talents pour raconter, avec un rare bonheur d'écriture, la journée type de vingt dirigeants emblématiques du Moyen Age à nos jours.
http://www.lagriffenoire.com/38797-encyclopedie-une-journee-avec.html
La Saga des Favorites de Jean des Cars aux éditions Pocket
La favorite " a les faveurs " d'un personnage de haut rang. Elle ne se contente pas d'être une maîtresse, elle dispose de moyens, a une influence politique, économique, artistique. Rien ne se fait ni ne se défait sans elle. Les seize égéries retenues par Jean des Cars ont toutes joué un rôle déterminant et ont bousculé l'histoire du monde : Agnès Sorel, Diane de Poitiers, Gabrielle d'Estrées, Louise de la Vallière, la marquise de Montespan, Mme de Maintenon, les s?urs Nesle, la marquise de Pompadour, Mme du Barry, Zoé du Cayla, Lola Montez, Miss Howard, Katia Dolgorouki, Blanche Delacroix, Magda Lupescu et Wallis Simpson. Un galant cortège de femmes auxquelles on doit beaucoup. Pour le meilleur et pour le pire.
http://www.lagriffenoire.com/5931-encyclopedie-la-saga-des-favorites.html
Nicolas II et Alexandra de Russie : une tragédie impériale de Jean des Cars aux éditions Perrin
Coupable ou martyr ? Coupable et martyr ? Longtemps, l'histoire officielle, d'inspiration marxiste, a accablé Nicolas II, chargé de tous les crimes, accusé de toutes les erreurs. Depuis la chute de l'URSS, la spectaculaire révision de son rôle, de son attitude, de son influence, les drames personnels qu'il a subis et l'engrenage de la Première Guerre mondiale nous montrent un autre souverain, un homme différent de celui qu'on présentait, dépassé par les événements, miné par la fatalité et finalement broyé par une histoire éminemment tragique. La destinée du dernier tsar, patriote jusqu'au bout, est plus fascinante et bouleversante que celle de ses illustres prédécesseurs parce que, précisément, le pouvoir des Romanov s'achève en tragédie. Cent ans plus tard, dans cette biographie inédite et richement illustrée, Jean des Cars dresse le portrait intime du couple formé par Nicolas II et Alexandra Fedorovna, et de leurs enfants : les grandes-duchesses Olga, Tatiana, Maria, Anastasia et le tsarévitch Alexis qui naîtra hémophile ? un calvaire pour son entourage, une menace sur la dynastie. Du couronnement à l'assassinat de toute la famille, l'auteur nous conte avec son talent coutumier la vie du dernier couple impérial russe, des années de bonheur à l'épreuve de la guerre et des révolutions, des réformes intérieures au pouvoir de Raspoutine, de l'abdication au massacre.
http://www.lagriffenoire.com/31950-encyclopedie-nicolas-ii-et-alexandra-de-russie.html
Vous pouvez commander La Saga des Favorites, Nicolas II et Alexandra de Russie, sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
846 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre