AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782757849026
522 pages
Points (08/01/2015)
3.43/5   41 notes
Résumé :
Gabriel a onze ans et David, son petit frère, sept, lorsque leurs parents sont sauvagement assassinés. Aucun d'eux ne se souvient précisément de la nuit du drame. Leurs souvenirs semblent avoir été comme effacés. Mais si David est sorti indemne de cette épreuve tragique, pour Gabriel c'est une tout autre histoire. Il souffre de troubles du comportement et a été interné pendant de longues années en hôpital psychiatrique. Vingt-neuf ans plus tard, il semble avoir trou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,43

sur 41 notes
5
5 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
0 avis

Floccus
  28 juin 2015
« Tout ça le calmait, enfant, que des histoires tellement palpitantes se terminent finalement bien. » (233)
Je ne suis pas bon public pour ce genre de thriller musclé où l’action prime. Mais je ne demande qu’à tomber sur une pépite…
Le démarrage, axé sur les sens : sons, sensations tactiles, odeurs, se répondant en écho entre Gabriel et Liz, a une certaine tenue. « Ça sent la crotte de chien et la terre humide », « une odeur de poutres vermoulues frappe ses narines ». Marc Raabe joue de l’odorat de sa lectrice pour la plonger dans l’ambiance. Il se tient au plus près du corps de ses personnages. Il est aussi généreux en images. Pas toujours très fines, mais qui remplissent leur office sur notre imagination : Le commissaire « gratte son crâne chauve, puis se passe la main dessus comme s’il devait se flatter le cerveau ainsi qu’un chien qu’on caresse. »
J’ai commencé à froncer les sourcils à l’apparition de la psychiatrie, des électrochocs… le mot « schizophrénie » n’a évidemment pas tardé à suivre… « Encore ! » me suis-je écriée, lassée. Mais si le duel entre le psychiatre sadique et Gabriel est peu crédible et frise le ridicule vengeur, l’auteur finit pas moduler ses propos dans un effort louable. La schizophrénie de Gabriel devient un « état de stress post-traumatique et […] une perturbation schizoïde de la personnalité ». On envisage qu’il puisse y avoir des psychiatres compétents…
Je n’ai été que moyennement tenue en haleine. Le déroulement aurait pu être plus concentré. Pendant une grande partie du livre, le mystère ne tient que sur peu d’éléments, les cacahuètes distillées ne sont pas assez satisfaisantes pour redonner ponctuellement un regain d’énergie et de tension. L’imbrication finale des éléments est intéressante. On ne regrette pas d’être venu jusque-là. L’ultime confrontation, baroque et gothique reste vraisemblable, presque amusante dans son esprit série B, même si elle traîne en longueur et que j’en ai survolé la plus grande partie.
Un thriller maîtrisé, aux personnages bien campés, bien que basé sur des éléments mille fois vus – seul contre tous, on ne peut compter que sur soi-même, une amnésie, un russe glacial, un combat ultime entre le bien et le mal. Olivia de Lamberterie se désolait, au Masque et la Plume, que les polars parlent tous de femmes enceintes éventrées, je commence à comprendre pourquoi (espérons que la suite de la sélection du Prix du Meilleur Polar des Lecteurs de Points ne lui donne pas raison…)
(Petite note : tout au long du roman, les personnages s’obstinent à hocher la tête pour dire « non » – erreur de traduction ? On hoche la tête pour dire « oui », et on la secoue pour dire « non », en général)
[Lu dans le cadre du Prix du Meilleur Polar des Lecteurs de Points 2015]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DOMS
  09 juillet 2015
Plongez dans l’univers glauque de Gabriel et vous ne serez pas déçus. A onze ans, après avoir assisté à une scène particulièrement difficile, Gabriel sauve son petit frère David des flammes qui dévastent la maison familiale. Leurs parents décèdent dans l’incendie, Gabriel et son frère sont séparés par la vie et les circonstances. A quarante ans passés, Gabriel travaille pour Youri, son tuteur, propriétaire de Phyton, une société de surveillance. Il vient d’entamer une relation avec Liz Anders, une jeune et jolie journaliste. Quand Liz est enlevée et disparait, l’univers de Gabriel, à l’équilibre déjà bien instable, s’écroule. La course contre la montre peut commencer, rythmée de façon efficace par un agenda qui s’égrène au fil des chapitres.
L’intrigue est prenante, la tension monte et les différents personnages apportent à tour de rôle leur vision des événements, mettant à jour peu à peu un passé sordide, violent, qui les poursuit jusque dans leur présent. Les traitements hors du temps des maladies mentales, les troubles psychiques, l’amnésie, les chocs post traumatiques, l’incompréhension de certaines pathologies par les spécialistes et leurs effets dans la vie des malades, mais aussi les angoisses, les douleurs, les peurs, sont particulièrement bien traités.
Gabriel est un personnage ambigu au départ, on est peu enclin à l’apprécier, puis les sentiments du lecteur évoluent avec la compréhension de ses craintes, de ses peurs, de ses désirs de s’en sortir. C’est prenant et haletant, je n’ai pas eu envie de lâcher cette intrigue dans un pays que je connais mal mais qui est bien décrit. Un premier roman à l’intrigue aboutie et des personnages singuliers vous feront passer un excellent moment de lecture.

Lien : https://domiclire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
seriephile
  06 avril 2015
Incision est un excellent thriller psychologique.
Les points de vue alternent entre plusieurs personnages, le décompte des heures, des jours, donnent un rythme haletant, sans temps morts. 
Le personnage principal, Gabriel, est seul contre tous, manipulé par de nombreuses personnes depuis son plus jeune âge. Mais cela il l'apprend en même temps que nous, car certains souvenirs de son enfance lui échappent, il les a refoulés. Les répercussions de cette période enfouie sur sa vie d'adulte seront désastreuses. Dès le début on doute du soutien que doit logiquement lui apporter l'unique membre de sa famille pendant une grande partie de l'histoire, son frère David ne faisant plus partie de sa vie depuis près de trente ans.
Les troubles psychiques de Gabriel sont extrêmement bien décrits, les caractéristiques de la pathologie dont il souffre (enfin peut-être...) sont autant d'éléments clefs dans le déroulé de l'histoire, cela sert extrêmement bien l'évolution de ce personnage autant que ses relations aux autres et à lui même. Les révélations à ce sujet le rendent encore plus attachant, cela provoque une envie irrépressible de le protéger et de lui venir en aide, comme si nous pouvions réparer les torts qui lui ont été causés et incarner ce soutien qui lui manque tant.
Les éléments les plus importants ne sont révélés qu'à la toute fin, nous laissant enfin entrapercevoir les raisons inconcevables de toute cette histoire. Les indices semés sont autant de pièces d'un puzzle qui prend alors forme sous nos yeux. C'est un soulagement pour le lecteur qui comprend enfin ou l'auteur l'emmène, mais toutefois la perversité de l'ensemble de l'histoire est inimaginable.
Avec ce livre, l'auteur nous prend nous aussi otage, rien ne peut nous empêcher de continuer notre lecture, seul compte le dénouement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
eirenamg
  23 juin 2015
Ce thriller allemand est haletant, une véritable course contre la montre. Chaque chapitre décompte le temps, le jour et l'heure exacte jusqu'à une date fatidique. Ce procédé m'a fait penser à 24h chrono et rend l'ambiance du roman encore plus angoissante.
Les personnages principaux sont deux frères Dan et Gabriel Naumann qui ont la quarantaine. Leurs parents sont décédés quand ils avaient une dizaine d'années, de manière violente et cette terrible nuit les a séparé. Gabriel a eu des soucis psychiatriques et a même été interné, il entend une voix qui le protège et qui l'appelle Luke comme le héros de la guerre des étoiles. Il est agent de sécurité pour une entreprise qui s'appelle Python et travaille pour un russe Youri Sarkhov. Il est en couple avec une journaliste Liz Sander, spécialiste de l'investigation, enquêtrice hors paire, qui est aussi une des héroine du récit. le frère de Gabriel Dan travaille aussi dans le milieu de la télévision berlinoise et sa carrière contrairement à celle de Liz est au point mort.
Les deux frères ne se sont pas revus depuis des années et ne se parlent plus, ils ont des vies diamétralement opposées jusqu'à ce que l'enlèvement de Liz les pousse à se rapprocher. Gabriel est obligé de demander de l'aide à son frère car la clé du mystère réside dans leur passé, hors Gabriel a occulté de nombreuses ombres de celui-ci.
Le récit alterne les points de vue des différents personnages, des frères, de Liz ce qui donne du rythme à l'intrigue. Les descriptions des lieux, des milieux sociaux, les portraits psychologiques des personnages sont intéressants et très fouillés. On est vraiment plongé au coeur de leurs angoisses, doutes, peurs et on a de l'empathie pour ces êtres cabossés, lancés dans cette course folle. le personnage de Liz est très intéressant, cette femme forte, indépendante qui a une force de caractère hors du commun. La relation entre Liz et Gabriel est aussi intéressante à suivre, Gabriel et sa voix dans la tête, sa difficulté à s'exprimer et à dompter les démons du passé. Il est tourmenté par les traumatismes de son enfance. le portrait de la psychiatrie, de la folie donne de l'épaisseur à l'histoire. Dan est un personnage complexe, qui ne comprend pas ce qui se passe et qui incarne la voix de la raison, de la société, du conventionnel. Il ne sait pas quoi faire face à ce frère encombrant qui surgit du passé. Lui aussi a eu du mal à se reconstruire et à faire sa place dans la société. le monde des médias et du journalisme est aussi brossé à travers Dan et Liz, qui sont au prise des intrigues et des jeux de pouvoir de la télé.
Finalement, une enquête prenante, aux multiples rebondissements, une véritable course contre la mort dont la solution est dans la mémoire de Gabriel. Prenez une longue inspiration, ouvrez ce livre et embarquez vous dans la folle aventure d'incision de Marc Raabe.
Lien : http://eirenamg.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Amnezik666
  29 juin 2015
Pour un premier roman l'auteur manie plutôt habilement les règles du genre. Près un prologue qui nous met l'eau à la bouche sans toutefois en dire trop, on plonge au coeur de l'intrigue, vingt neuf ans plus tard. Marc Raabe nous ferre en quelques pages, impossible ensuite de lâcher le bouquin avant de connaître le pourquoi du comment ; bien malin celui qui démêlera l'écheveau avant que l'auteur ne nous livre les réponses tant attendues.
Certaines situations peuvent parfois manquer de crédibilité mais finalement ces menus défauts se font vite oublier tant le rythme de l'intrigue nous tient en haleine. On se doute bien que la clé de l'énigme se trouve dans les événements mentionnés dans le prologue, mais il faudra faire preuve de patience avant de voir les pièces du puzzle s'assembler.
Les personnages sont bien travaillés, je pense notamment à Gabriel qui, de prime abord, n'a pas toutes les cartes en main pour s'attirer la sympathie du lecteur mais on ne peut qu'adhérer à son combat pour découvrir la vérité et sauver celle qu'il aime. le contraste entre les deux frères est saisissant, le jour et la nuit !
Un thriller efficace qui mettra vos nerfs à rude épreuve, une intrigue dure où l'action brute cohabite avec des aspects plus psychologiques, une atmosphère parfois glauque mais au final l'ensemble est moins trash que ce qu'aurait pu faire par exemple Maxime Chattam avec les mêmes ingrédients.
Des chapitres relativement courts et un style très direct permettent de se plonger au coeur de l'intrigue et surtout de maintenir, jusqu'au clap de fin, un rythme endiablé. Bref une belle découverte et une bonne surprise.

Lien : https://amnezik666.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
la_fleur_des_motsla_fleur_des_mots   21 septembre 2015
Les caves sont les antichambres de l'enfer. Et qui le saurait mieux que quelqu'un qui brûle en enfer depuis une éternité ?
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Marc Raabe (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Raabe
REZENSION Heimweh von Marc Raabe
autres livres classés : troubles mentauxVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Marc Raabe (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2239 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..