AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Fabrice Pointeau (Traducteur)
ISBN : 2266167685
Éditeur : Pocket (08/03/2007)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 186 notes)
Résumé :
Kevin Byrne est un vétéran de la police criminelle de Philadelphie.
Flic usé par ses années de service, il vient juste de faire connaissance avec sa nouvelle équipière, Jessica Balzano, lorsqu'une adolescente fréquentant une école catholique de la ville est retrouvée violée et mutilée, les mains jointes dans un geste de prière. La première d'une longue série.
C'est le début d'un voyage au cœur des ténèbres pour les deux enquêteurs qui, lancés sur la pi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Didier_Tr
  07 octobre 2015
Premier livre de la série "Byrne et Balzano". Francis Byrne est un policier expérimenté, au passé douloureux voire trouble, qui prend quelques "libertés" avec la loi ou avec les procédures.
Jessica Balzano est une jeune flic, nouvellement arrivée à la brigade.
Par rapport à certains polars du même genre, il n'y a pas de rejet de la jeune par le vieux, ce qui est assez original, et assez plaisant. L'équipe est toute de suite confrontée à un serial killer au rosaire. Des personnages secondaires bien campés, une recherche attentive des caractères, c'est intéressant.
Très bien écrit, un suspense assez poussé, bien orchestré, des personnages attachants, avec leurs faiblesses, je suis plutôt très content d'avoir découvert cet auteur et je vais m'efforcer de lire la suite des aventures de ce duo et de leurs comparses. le tome 2 m'attend sur ma PAL.
Commenter  J’apprécie          130
thedoc
  07 mars 2016
A Philadelphie, le flic Kevin Byrne et sa nouvelle et jeune acolyte, Jessica Balzano, doivent enquêter sur le meurtre d'une adolescente. le corps de cette dernière a été retrouvé violé et atrocement mutilé, les mains jointes dans un geste de prière. Détail non anodin puisque la jeune fille fréquentait une église catholique de la ville. Elle sera la première victime d'une longue liste qui va mettre en émoi toute la ville. Les deux policiers que tout oppose vont devoir joindre leurs talents pour débusquer un tueur machiavélique.
« Déviances » rassemble tous les atouts d'un polar classique : du rythme, du dialogue et du suspense jusqu'au bout. Pas de vraie surprise donc avec ce thriller qui sait user des bonnes vieilles recettes pour faire succès autour du duo habituel du vieux flic usé par des années de service et de la jeune recrue pleine d'enthousiasme. Au final, malgré leurs différences, ils s'entendent bien et sauront travailler en équipe. Leur point commun bien sûr : une vie personnelle dès plus tourmentée ! D'ailleurs, l'auteur s'attarde assez longuement sur leur vie privée, un peu au détriment de l'enquête. le tueur, lui, répond au portrait du psychopathe qui tue en fonction d'une obsession.
Le style est vif, sans temps mort et sans surprise. On suit l'histoire à partir des points de vue des protagonistes et on assiste à quelques petits effets de suspense.
Bref, c'est mené d'une main de maître. Un peu trop peut-être.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
anthony44
  27 octobre 2014
Déviances est le premier roman traduit en Français de l'écrivain Américain Richard Montanari. Deux inspecteurs que tout oppose vont collaborer ensemble afin de traquer un tueur en série tuant des filles étudiant dans des lycées catholiques.
Déviances met en scène deux inspecteurs ayant une personnalité totalement différente, d'une part le flic un peu usé par le temps et une jeune inspectrice ayant tout à prouvée. le duo fonctionne très bien et au fil des pages de mieux connaître leurs personnalités. L'intrigue nous tient en haleine et on a un doute sur l'identité du tueur jusqu'à la toute fin du livre. J'ai trouvé également l'atmosphère de la ville très sombre et donc en raccord avec l'intrigue du livre.
Déviances est un bon roman policier avec un duo d'enquêteurs différents donc complémentaires. L'intrigue est sympa et le suspense est au rendez vous. Je retrouverais ces deux personnages avec plaisir dans un prochain roman de Richard Montanari.
Commenter  J’apprécie          50
Bigalow
  24 février 2018
J'avais une petite appréhension au moment de commencer ce livre, surtout due aux mauvaises critiques dont il était l'objet.
Finalement, j'ai bien fait de me lancer. J'ai pu découvrir un très bon auteur à travers ce premier roman. L'enquête sur un tueur en série qui s'inspire des croyances catholique est bien retranscrite, l'auteur ne saute pas les étapes et prend le temps de poser l'intrigue et les personnages, ce que j'ai trouvé fort appréciable. Sur les protagonistes justement, le duo flic désabusé-jeune femme flic pourrait paraître cliché sur le papier. En réalité, comme ils sont très bien développés dans leurs motivations et leurs états d'esprit, ils ont une vraie épaisseur et j'ai pris plaisir à les suivre.
Très bonne surprise pour ce roman à la croisée du thriller et du roman policier.
Commenter  J’apprécie          50
Vepug
  25 juin 2011
Kevin Byrne est un vétéran de la police criminelle de Philadelphie. Flic usé par ses années de service, il vient juste de faire connaissance avec sa nouvelle équipière, Jessica Balzano, lorsqu'une adolescente fréquentant une école catholique de la ville est retrouvée violée et mutilée, les mains jointes dans un geste de prière. La première d'une longue série. C'est le début d'un voyage au coeur des ténèbres pour les deux enquêteurs qui, lancés sur la piste d'un tueur aussi terrifiant que machiavélique, devront affronter leurs propres démons, alors que la ville est prête à basculer dans la folie.
Roman policier vif et enlevé
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
cri17cricri17cri   19 juillet 2010
Quand vous avez une horloge au même endroit pendant des années et des années, chaque fois que vous entrez dans la pièce, si vous voulez savoir l'heure, vous regardez à cet endroit. parce que vous savez que l'horloge s'y trouve. Vous regardez cet endroit précis. Et puis, un jour, vous modifiez l'agencement de la pièce. L'horloge a été déplacée, elle occupe un nouvel espace dans le monde. Et pourtant, pendant des jours, des semaines, des mois, des années, vous regardez l'ancien emplacement dans l'espoir d'y lire l'heure. Vous savez que l'horloge n'y est plus, mais pourtant vous regardez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
AuroraeLibriAuroraeLibri   22 mai 2018
Devant elle se trouvait une jeune fille dont les mains avaient été jointes par un boulon en une prière éternelle. Jessica savait que le corps de la victime, à ce stade, pouvait offrir de nombreux indices. Elle n'aurait plus l'occasion d'être si proche du meurtrier, de sa méthode, sa pathologie, son état d'esprit. Jessica ouvrit grand les yeux, tous ses sens en alerte.
Dans les mains de la jeune fille se trouvait un rosaire. Pour les catholiques, le rosaire est un chapelet de perles auquel est accroché un crucifix. Il comporte d'ordinaire cinq séries de perles appelées dizaines, chaque dizaine étant composée d'une grosse perle et de dix autres plus petites. A la grosse perle, on dit un Pater, aux petites, un Ave Maria.
Tandis qu'elle s'approchait, Jessica remarqua que ce rosaire était constitué de perles ovales en bois noir et comportait une médaille qui semblait représenter la Madone de Lourdes. Le rosaire était enroulé autour des mains de la jeune fille. (...)
Jessica inspecta la marque que la jeune fille avait sur le front. C'était une croix bleue qui ressemblait à celles que les prêtres traçaient sur le front des fidèles le mercredi des cendres. Quoique loin d'être dévote, Jessica connaissait et observait toujours les principales fêtes catholiques. Presque six semaines s'étaient écoulées depuis le mercredi des Cendres, mais la marque était encore fraîche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AuroraeLibriAuroraeLibri   22 mai 2018
La présence de cette jeune fille au milieu de tant de laideur était absolument incongrue et choquante, pensa Jessica, comme une rose délicate qui aurait poussé à travers le béton. Le filet de lumière qui pénétrait par la petite lucarne accentuait l'éclat de ses cheveux et la nimbait d'un vague halo sépulcral.
La seule chose qui ne faisait aucun doute était que cette jeune fille avait été placée dans cette position. Ce n'était pas bon signe. Dans quatre-vingt-dix-neuf pour cent des cas, le tueur n'a qu'une hâte, déguerpir du lieu du crime, ce qui est d'ordinaire une bonne chose pour les enquêteurs ; pris de panique à la vue du sang, l'assassin laisse derrière lui tous les indices qui permettront de le confondre. Celui qui prend le temps de mettre en scène le cadavre veut montrer quelque chose, il lance un défi silencieux aux policiers qui vont mener l'enquête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cri17cricri17cri   21 juillet 2010
La roche au fond de la rivière ne sait pas que le soleil est chaud.
Commenter  J’apprécie          110
LiloubxLiloubx   22 avril 2015
Peut-être ferait-il mieux de rentrer. Mais pour retrouver quoi? Son deux pièces vide?
Il viderait encore un demi-litre de bourbon, regarderait une émission de télé, peut-être un film.
À trois heures, il se coucherait pour attendre un sommeil qui ne viendrait pas.
À six heures, vaincu par l’aube, il se lèverait avant même que son réveil ait sonné.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Richard Montanari (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richard Montanari
The Killing Room Book Trailer by Richard Montanari
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1649 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..