AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221056590
Éditeur : Robert Laffont (30/09/1988)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Sortir de l'enfance, c'est franchir un mur.
On se hisse plus ou moins adroitement. On passe la tête. On découvre un paysage différent et on saute de l'autre côté parce qu'il n'y a plus rien d'autre à faire que sauter. On se reçoit plus ou moins bien. Certains se blessent et s'en remettent mal. D'autres peuvent même en mourir, au propre ou au figuré. Notre histoire à nous, ce fut d'entrer dans l'adolescence en sautant en plein dans une vraie guerre.
Nou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
PiertyM
  16 février 2017
Jean Raspail nous partage un lourd souvenir qu'il s'était promis d'oublier, il l'avait bien refoulé dans son subconscient à tel point qu'il a considéré fort longtemps que ces événements n'avaient jamais eu lieu. En effet, c'est après quarante sept ans qu'il retrace quelques bribes de cette réminiscence qui à l'époque paraissait juste comme de simples aventures de jeunesse mais dans le regard d'un vieux loup c'est "quelle erreur" qu'on se dit, qu'on réalise quelles sont les limites entre la réalité et l'illusion, en tout cas l'enfant est prêt à tout pour porter son illusion au niveau de la réalité ...on voit des enfants jouer mais eux, ils ne jouent pas, ils inventent une vérité...
Quel livre touchant! On y va tout paisiblement comme si les mots ne sont évidemment qu'une simple règle de jeu, on traverse une eau bleue placide alors qu'il y a au bout la gueule de crocodile... c'est simplement que l'auteur a eu de la peine à écrire ce livre, sur ce il lui a fallu exercer pendant quarante sept ans inspirer expirer, inspirer expirer...afin de maitriser son drame, j'imagine, de trouver un rythme plus ou moins calme pour son récit, en tout cas le livre ne se lit pas avec enthousiasme, on rigole par moment, ça amuse vraiment avec un enfant aussi entrepreneur que Bertrand, il déborde d'imagination et aussi du courage qu'à quatorze ans, il regarde droit dans les yeux un ministre qui va d'ailleurs déclarer son forfait face à cet intrépide adolescent...pendant que la France baisse les armes face à la puissante Allemagne en 1940, Bertrand, lui, meneur de sa bande, crée une résistance pour protéger "son" île bleue , il crée son drapeau aux couleurs d'aucun pays, récolte de vieux casques, de vieux fusils de chasse et pour couronner le tout des pétards , ils sont cinq adolescents décidés de faire face aux chars des Allemands...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
Pchabannes
  12 mars 2010
L'Ile bleue nichée au bord de la Mulsanne. Royaume d'élection de Bertrand, image de l'absolu et de l'honneur, de Pierre et Zigomar, les épiciers, et moi, le pleutre, le couard, le monsieur tout-le-monde finalement et Maité, la Femme et Zazanne. Les vacances étaient rythmées par l'imagination des enfants d'avant les jeux vidéo et la télé. le moindre fourré était transformé en fortin. Imaginez cette ile avec ses ponts, sa vieille tour et son antique omnibus noir siège de nos exploits guerriers.
Eté 1939, l'annonce de l'affrontement surprend les nemrods solognots ou parisiens. Récit initiatique ou relation historique, nous assistons à la débâcle de la France et du gouvernement affairiste Radical-Socialiste. Après le 17 Juin, requiem pour le France. Bertrand, image des élites guerrières qui sauvèrent l'honneur en jouant la partie jusqu'au bout, rencontre Franz von Pikkendorff, 20 ans. le 21 Juin, la partie fut jouée et je m'enfuyais.
Les fantasmes claquent au vent, amour, honneur, orgueil, théâtre, insolence. de la réalité aux rêves en miettes.

Lien : http://www.quidhodieagisti.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DidierLarepe
  01 novembre 2016
Magnifique, la débâcle vue par un ado, la vraie débâcle, celle d'un monde plus que d'un pays !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PchabannesPchabannes   12 mars 2010
“[…],mais surtout l’extrême perfection du silence qui avait précédé l’apparition des trois chars du peloton von Pikkendorff […].” page 10

“J’aurai dû souvent me conduire à l’opposé de mes fiertés et comme je n’avais pas voulu en changer pour me conserver une flatteuse image de moi-même, j’oubliais.” page 12

“Je n’en bouge plus. Ce village sera défendu. Voilà tout ce qui reste de la France et de mon régiment. Nous sauvons l’honneur, monsieur le maire, ce que vous appelez les apparences.” page 172
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jean Raspail (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Raspail
Radioscopie, 1976.
autres livres classés : roman d'aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
329 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre