AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782707345332
144 pages
Editions de Minuit (07/03/2019)
3.35/5   169 notes
Résumé :
On retrouve le corps de Tippi, la femme de monsieur Meyer, parmi les débris de sa voiture au fond d'un ravin.
L'inspecteur Costa enquête sur ce drame : accident ou piste criminelle ? Monsieur Meyer se plie aux interrogatoires de l'inspecteur, ce qui n'est pas de tout repos, d'autant qu'il n'est pas dupe.
(Quatrième de couverture de l'édition Les Editions de Minuit 2019)
Critiques, Analyses et Avis (52) Voir plus Ajouter une critique
3,35

sur 169 notes

Bookycooky
  09 mars 2019
Dans le dernier roman d'Yves Ravey, dont je suis devenue fan, il est question d'un type ( il s'appelle Salvatore....hummm...connotation très sicilienne, ça vous dit quelque chose ? ), dont la femme gise au fond d'un ravin sous la ferraille. Seule, elle fonçait à cinq heure du matin au volant de son bolide, elle a loupé le virage ?
Ravey écrit des faux polars littéraires où l'on devine facilement dès le début le coupable, qui se comporte toujours comme si de rien n'était, et a l'air de s'en ficher royalement de ce qui en faite devrait le toucher profondément ou presque. Ici pourtant ce Salvatore paraît-il, aimait Tippi, la dame au fond du ravin, et paraît-il toujours, ne tire aucun bénéfice de sa mort......peut-être que Ravey cette fois ci nous joue-t-il un autre jeu ?
Dans l'histoire il y a aussi,
le beau-père, qui vit avec le couple et chez qui travaille Salvatore,
un amant, agent d'assurance, celui qui a établie l'assurance-vie de Tippi,
un commissaire qui essaie de sortir de ce labyrinthe,
et une voisine curieuse et trop bavarde.
J'adore les bouquins de Ravey. L'histoire chez lui en tant que telle importe peu.
J'adore ses personnages, impassibles, indifférents, sans scrupules, soutenus par un style d'écriture simple, sans fioriture, sans psychologie, à la limite du minimalisme.
J'adore son humour pince sans rire, ses inlassables réinterprétations et changements de perspectives sur l'Incident, l'intrigue pivot du livre, qui viennent se renforcer ou se contredire, nous faussant continuellement les pistes, pour finalement en arriver à une fin toute simple.
Du nanan pour curieux et curieuses de faux polars insolites.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10014
Cannetille
  09 mai 2019
L'épouse du narrateur est retrouvée morte dans sa voiture accidentée. L'inspecteur en charge de l'enquête s'obstine à interroger encore et encore le voisinage, et surtout l'époux. Accident ou pas accident ?

Voici un récit précis comme un scalpel, qui, sans lui laisser le temps de respirer, entraîne son lecteur dans un jeu de dupes serré et captivant. Ne vous fiez pas à la banalité de l'histoire : vous avez entre les mains une petite pièce d'orfèvrerie, dont toute l'originalité tient en l'habileté minutieuse de sa construction et en son écriture maigre et épurée, qui parvient à restituer la stricte essence de son intrigue et de ses personnages en un minimum de pages.

Ce très court polar se lit dans un sourire de connivence, pour le plaisir d'une écriture qui s'amuse à faire un tout à partir de presque rien.
Lien : https://leslecturesdecanneti..
Commenter  J’apprécie          583
fertiti65
  28 mars 2022
Dupe ou pas dupe ? J'avoue que ce pseudo polar me laisse perplexe. Il faut dire que c'est le premier livre d'Yves Ravey que je lis, ceci explique peut-être cela...
L'histoire est simple avec très peu de personnages. La victime : Tippi Meyer, son mari : Salvator, le père de Tippi : Bruce, la voisine bavarde :Gladys et enfin l'enquêteur : Costa qui a des faux airs à Columb à cause de sa ténacité.
Un huis-clos mais sans vraiment la pression qui va avec. Je l'ai lu rapidement mais sans grand intérêt
D'après les autres critiques, je suis passée vraiment à côté Les allusions que l'auteur nous décrit n'ont pas été très claires pour moi. Dommage.
Commenter  J’apprécie          460
gavarneur
  22 juin 2019
Hitchkock ou pas ? On est en plein film policier Hollywoodien, en tout cas, avec une héroïne nommée Tippi, comme Tippi Hedren, dans le second rôle une voisine nommée Lamarr comme Hedy Lamarr, et les décors qui vont avec. L'intrigue m'a rappelé – de loin, et à rebours - Soupçons, du cher Alfred, même si ce n'est pas le film où son humour est le plus évident.
Accident ou piste criminelle ? Et qui, au juste, n'est pas dupe : l'inspecteur, ou le narrateur autour de qui il rôde ? Ce sont les questions, une directe et une métapolicière, qu'Yves Ravey pose à son lecteur à chaque page. Mais au fond, ce qui compte c'est la façon, pointilliste, dont l'image apparaîtra petit à petit, complète juste à la fin. Tout est légèrement décalé, il n'y a pas une phrase éclatante qui ferait une belle citation pour Babelio, on avance dans un léger brouillard et en zigzags. Yves Ravey s'amuse bien et nous amuse bien, ça passe vite et avec plaisir, un roman idéal pour un début d'insomnie : la tension monte tout doucement, et on a plaisir à la voir se relâcher, et ce n'est pas trop long. le narrateur est vraiment un drôle de personnage, il est difficile de l'aimer vraiment, mais on s'attache à lui et c'est sans doute ce qui fait tout le flou charmant de cette habile narration.
Ce n'est peut-être pas le Ravey que j'ai préféré, mais c'est quand même tout-à-fait recommandable, et j'ai apprécié que l'atmosphère soit montrée avec assez d'humour distant pour ne jamais s'alourdir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          415
Pancrace
  27 septembre 2022
Meurtre, suicide ou accident ?
Le mari, la femme, l'amant.
Banal ? Évidemment !
Pas de portes qui claquent sous la plume feutrée d'Yves Ravey qui décortique méticuleusement chaque élément.
Tippi est morte dans son auto en miettes au fond du ravin.
Monsieur Meyer, son mari est consterné. L'amant est consternant.
L'inspecteur Costa à qui l'enquête est confiée, prospecte avec minutie et détermination aidé par leur voisine Gladys qui lui livre d'hypothétiques indices.
Tout cela semble bien léger voire inconsistant mais l'écriture d'une élégance addictive aux détails soignés m'a entrainé dans une sorte de script où la précision fait apparaitre des images d'une intensité tout à fait inhabituelle.
Résultat, je me suis fait mon petit film « polissé ».
Mon premier Ravey ne se démarque pas par le sujet traité mais par la façon de le dévoiler.
En conclusion, je n'ai pas été dupé par l'intrigue de ce court roman somme toute assez classique, mais davantage par sa forme délicate et racée.
C'est assez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          424


critiques presse (5)
Lexpress   07 mai 2019
Au départ un banal accident et puis voilà que l'inspecteur Costa entre en scène... Un peu Colombo, l'air de ne pas y toucher, il déroule son fil... Et le lecteur s'accroche ! Un suspense bien dosé dans un si petit livre !
Lire la critique sur le site : Lexpress
LeSoir   15 avril 2019
Sous couvert d’énigme policière, Yves Ravey dynamite le récit en semant le doute de manière subtile.
Lire la critique sur le site : LeSoir
LeMonde   22 mars 2019
Avec son nouveau roman, l’écrivain transporte son entreprise de démolition des liens conjugaux sous le soleil de Californie. Sans perdre ni ambiguïté ni drôlerie.
Lire la critique sur le site : LeMonde
LeFigaro   14 mars 2019
Dans son dernier roman, l'auteur tient son récit policier de main de maître. Méticuleux, il livre les indices comme des petits cailloux.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
LaCroix   08 mars 2019
Avec un certain sens de la réalité la plus nue, le romancier met en scène des personnages qui agissent plus qu’ils ne pensent.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
lecassinlecassin   23 septembre 2021
Bruce a surgi de la nuit, devant la cuisine de Gladys, et je me suis trouvé face à lui. Il m’a demandé ce que je fabriquais au milieu du jardin de la voisine. Où est-ce que tu te crois, bon Dieu, Salvatore ? J’ai répondu que j’étais de retour de promenade, du côté de la réserve.
Commenter  J’apprécie          50
dezecintedezecinte   15 juin 2019
La voix paternelle résonnait encore à mon oreille : ce n'est pas pour te faire du mal que je dis cela, Salvatore, tu sais bien, mais tu sais aussi que tu n'as jamais rien fait de ta vie. Voici les mots exprimés par mon père, chômeur de longue durée, le jour de l'enterrement. Je me suis souvenu de ma réponse : le destin, je n'y croyais pas trop, à la chance non plus d'ailleurs, l'important, c'était le camp dans lequel on avait choisi de vivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JIEMDEJIEMDE   19 novembre 2021
Il m’a regardé, bouche bée, pour la première fois. C’était même un regard admiratif, comme s’il venait de me dire : Je n’y avais pas pensé moi-même, pourtant, je ne cesse d’y réfléchir. Vous êtes fort, monsieur Meyer, très fort…
Commenter  J’apprécie          40
ButterfliesButterflies   16 février 2020
"Ma priorité, déclare le veuf à l'inspecteur, c'est la découverte de la vérité. Vous dîtes : la vérité, monsieur Meyer ?", répond l'inspecteur, avec une ironie cruelle.
Ce qui est sûr, c'est que si j'étais l'assassin, je n'aimerais pas avoir affaire à cet inspecteur Costa. Car, il n'est "pas dupe", du moins le croit-il. Pour autant, a-t-il raison de harceler ainsi, pour une simple histoire de collier disparu, ce mari éprouvé qui aurait tant besoin de paix et de réconfort ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gavarneurgavarneur   22 juin 2019
Depuis peu, elle avait l'intention de révéler leur liaison à sa femme. Car, savez-vous, il est marié, il a des enfants, et moi je dois comprendre.
Page 67
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Yves Ravey (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Ravey
Claire Baglin et Yves Ravey vous présentent leurs ouvrages "En salle" et "Taormine" aux éditions de Minuit. Entretien avec Thomas Simmonet.
Retrouvez les livres :
- En salle : https://www.mollat.com/livres/2643227/claire-baglin-en-salle - Taormine : https://www.mollat.com/livres/2643226/yves-ravey-taormine
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2454 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre