AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Maurice Betz (Traducteur)Hélène Zylberberg (Traducteur)Louis Des Portes (Traducteur)Lionel Richard (Préfacier, etc.)
EAN : 9782020331432
153 pages
Seuil (21/11/1997)
  Existe en édition audio
3.36/5   42 notes
Résumé :
" Le roi Bohusch " et " Frère et soeur ", les deux récits constituant ces Histoires pragoises, comptent parmi les tout premiers textes de Rilke. Nourris d'éléments autobiographiques, ils évoquent l'atmosphère qui régnait alors à Prague, et, en particulier, l'émergence du sentiment nationaliste anti-allemand de la jeunesse tchèque.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
dbacquet
  23 janvier 2019
Rilke évoque à travers deux récits, "Le Roi Bohusch" et "Frère et Soeur", la ville de son enfance, Prague, "Ce riche, ce gigantesque poème épique de l'architecture", dont l'atmosphère si particulière stimule l'imaginaire. C'est donc bien la ville qui est au coeur de ces deux récits, mais aussi son climat de conspiration politique, à une époque, la fin du XIXe siècle, où le peuple tchèque entendait se libérer d'une minorité allemande qui le dominait. La prose de Rilke est superbe!
Commenter  J’apprécie          440
Epictete
  07 mai 2014
Ce court bouquin (150 pages) réunit deux nouvelles : « le roi Bohusch » et « Frère et soeur ». Ces nouvelles font apparemment partie des premiers écrits de Rainer Maria Rilke. Textes un peu autobiographiques, et qui décrivent des aspects de Prague de la fin du dix-neuvième siècle avec un conflit latent entre les communautés Tchèques et Allemandes.
J'avoue ne pas être un spécialiste de cette période de l'histoire et il est difficile d'apprécier toutes les finesses de ces textes. Je suis certainement passé à côté de certaines informations, n'étant pas historien.
- le roi Bohusch, un bossu assez laid et délaissé, fréquente les cercles artistiques et intellectuels de Prague, mais il semble transparent aux yeux des autres, aussi il s'est construit une vie, ou une histoire imaginaire à partir de certaines de ses rencontres.
Tout va consister pour lui, à exister au milieu de ses « amis ».
- Dans la seconde nouvelle, un frère et une soeur allemands sont réfugiés à Prague avec leur mère. Là encore, ils ont tendance à vivre dans une grande part d'onirisme, ce qui ne les empêchera pas d'être confrontés à l'hostilité latente qui règne entre les communautés Tchèque et Allemande à cette époque.
Rilke a écrit ces deux textes alors qu'il était très jeune. Il y exprime la situation conflictuelle qui règne à Prague. Son style apparaît déjà avec des personnages à la fois pleins de noblesse, de grandeurs d'âme mais aussi capables des plus grandes révoltes ou des plus grandes bassesses.
Le texte est plein d'images fortes, de symboles, de passion. On a parfois l'impression de lire de la poésie en prose !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Drych
  24 janvier 2022
Le recueil comporte deux contes, publié en 1899, alors que se développait un nationalisme tchèque face aux ambitions allemandes. Avec ces textes, Rilke, qui appartenait à la communauté allemande, ne grandit pas le sentiment tchèque. Dans « le roi Bohusch » se côtoient un militant tchèque fanatique, un pauvre bougre naÏf qui sera le bouc émissaire du premier et des pseudos intellectuels forts surtout en paroles. Dans « Frère et soeur », on retrouve le militant fanatique, une riche famille allemande, et un frère et une soeur, associés à d'oniriques légendes locales, ballotés entre les deux communeautés . Malgré la poésie de certains passages, l'ensemble est assez confus, l'antagoniste de l'époque entre les deux communautés se retrouvant noyé dans des digressions souvent obscures.
Commenter  J’apprécie          100
latrace
  01 juin 2010
Nourris de souvenir autobiographique, le poète évoque pèle-mêle la difficile cohabitation entre les tchèques et les allemands, la capacité de sentir et de souffrir,…Ces pages écrit Rilke m'ont rendu cher ce que j'avais à demi oublié et elles m'en ont fait don. Car de notre passé nous ne possédons que ce que nous aimons. Et nous voulons posséder tout ce que nous avons vécu!
Lien : http://latrace.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          51

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
SachenkaSachenka   13 décembre 2017
Cette solitude dans laquelle je me suis affermi depuis vingt ans ne saurait devenir une exception, un "congé" que je devrais quémander, sur présentation de justifications diverses, auprès d'un bonheur surveillant. Je dois vivre en elle sans limitations. Elle doit rester la conscience fondamentale où je puisse toujours revenir, non pas dans l'intention de lui extorquer sur l'instant, tout de suite, tel ou tel gain, non pas dans l'espoir qu'elle me soit fructueuse ; mais involontairement, discrètement, innocemment : comme au lieu qui est le mien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
EpicteteEpictete   07 mai 2014
Le peintre doit peindre le peuple et lui dire : Tu es beau.
---
Le poète, poursuivit-il, doit célébrer le peuple et lui dire : Tu es beau.
Commenter  J’apprécie          150
latracelatrace   01 juin 2010
Notre peuple est encore dans l’enfance. Souvent, je me dis que notre haine pour les Allemands n’est pas du tout politique, mais plutôt ,comme, dirais-je…humaine. Notre ressentiment ne provient pas de ce que nous sommes contraints de partager notre patrie avec les Allemands, mais de ce que nous grandissons sous la coupe d’un peuple adulte, et c’est cela qui nous rend tristes. C’est l’histoire de l’enfant qui grandit auprès de parents trop âgés. Il apprend à sourire avant d’avoir pu rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EpicteteEpictete   07 mai 2014
(A propos des artistes)

- Ces gens-là devraient plutôt être fiers de notre peuple. Mais croyez m’en ils ne savent rien les uns des autres, ni le peuple d’eux, ni eux du peuple. Je vous le demande, que sont-ils donc ? Sont-ce des Tchèques ? Regardez n’importe lequel d’entre eux. Karas écrit dans des journaux allemands sur notre art. Et notre art, qu’est-ce ? Des chansons peut-être, comme les pourrait chanter ce peuple tout jeune, sain et à peine éveillé ? Des récits sur sa force son courage et sa liberté ? Des images de son pays ? Jamais de la vie.
De cela ces messieurs ne savent absolument rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
coco4649coco4649   07 janvier 2014
Le roi Bohusch


― Oui bâilla-t-il (Norinski) avec nonchalance, puis d'une
voix condescendante : Et que fait votre pièce,
Machal ?
Un instant le poète, en silence, regarda au fond
de son verre d'absinthe, puis il répondit d'une voix
douce et dolente :
― C'est le printemps.
Tous attendaient une explication plus complète,
mais le poète était déjà reparti pour le pâle jardin
de ses rêves.
Il regarda grandir son verre d'absinthe, jusqu'à
ce que lui-même se sentît, au milieu de cette
lumière opaline, tout léger et dissous dans cette
atmosphère étrange.

p.14
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Rainer Maria Rilke (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rainer Maria Rilke
Janine Mossuz-Lavau a établi et dirigé "Désir de nuit, de Virgile à Jean Genet" (Editions Bouquins) une anthologie de textes littéraires sur la nuit. On passe par Alfred de Vigny, on croise Jack London, Proust bien sûr, Rilke forcément, Virginia Woolf, Stefan Zweig, George Sand, il y a même du Dylan, du Audiard, Homère et la Bible.
L'anthologie "Désir de nuit" est divisé en huit grande parties qui correspondent à huit paysages nocturnes différents : celui des odes à la nuit, du sommeil, de l'amour, de la fête, de la liberté, du crime, de la mélancolie et enfin du fantastique. Janine Mossuz-Lavau rappelle d'ailleurs que la nuit a toujours été un sujet d'inspiration pour l'art, mais que le genre littéraire se l'est davantage approprié au fil du temps, comme si les écrivains avaient toujours voulu combler par les mots l'obscurité qui tombe à chaque soir.
+ Lire la suite
autres livres classés : pragueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
354 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre