AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Pierre Laroche (Autre)
EAN : 9782070378357
256 pages
Éditeur : Gallimard (04/05/1987)
3.68/5   33 notes
Résumé :
"Le camarade" se déoule à Turin, sous le fascisme. C'est l'itinéraire d'un jeune petit-bourgeois, Pablo, qui, après avoir rencontré Linda, découvre la réalité du travail, de l'amour, de l'activité politique et de la prison. C'est en somme une éducation sentimentale, et aussi le roman de Pavese le plus engagé politiquement.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
frandeseine
  10 juin 2021
À Turin Pablo traîne sa vie. Et traîne de bar en bar en jouant de la guitare. Quand l'un de ses copains reste paralysé à la suite d'un accident de moto, il lui subtilise Linda, sa petite amie. Relation compliquée. Il ne cesse pas de s'interroger, et de l'interroger, sur ce qu'elle a vécu avant lui avec d'autres. Sur ce qu'il la soupçonne de vivre encore maintenant avec d'autres. Mais Linda n'entend pas qu'on lui dicte sa conduite. Ni qu'on la mette sous haute surveillance. La rupture est inéluctable.
Heures passées à vendre des cigarettes dans le dépôt de tabac familial, heures consumées au café avec les copains, bals, ennui. Et s'il changeait de vie ? Faisait de sa guitare son métier ? Si, en tout cas, il faisait autre chose ? Et, dans le sillage de Carletto, un acteur de revue, il part pour Rome où il va participer, avec les « rouges » à la lutte contre le fascisme. Et trouver du travail dans des conditions particulièrement favorables, sous la direction d'une patronne fort accommodante, c'est le moins qu'on puisse dire. Découverte des conditions de vie de la classe ouvrière ? Prise de conscience politique ? C'est à cette lecture que les critiques ont parfois procédé. J'avoue ne pas être convaincu et avoir du mal, en ce qui me concerne, à croire à la sincérité de ses engagements. Je n'ai pas pu me défaire de l'impression que tout cela reste artificiel. Qu'il n'est pas vraiment investi dans la cause qu'il embrasse. Qu'il s'agit davantage, pour lui, de se donner le sentiment d'exister, de tromper son ennui, de s'accorder à lui-même une certaine importance. Et son retour à Turin, à la toute fin de l'ouvrage, le ramènera probablement à la case départ.
Peut-être, sans doute, y a-t-il à son comportement plusieurs explications possibles. C'est son foisonnement qui fait la richesse d'un ouvrage. Et sa complexité la richesse d'un personnage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
mireille.lefustec
  11 avril 2012
Pavese nota,quelques années après sa sortie et juste deux ans avant sa mort:
"8 octobre 1948. Relu en début de page,un passage du Compagno. Sensation de toucher un fil électrique.Il y a une tension supérieure à la normale,folle...Un élan continuellement bloqué. Un halètement..."
traduit de la 4è de couverture italienne
Commenter  J’apprécie          50


Videos de Cesare Pavese (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cesare Pavese
Les mers du Sud, Cesare Pavese lu par Christophe Jubien
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature italienne, roumaine et rhéto-romane>Romans, contes, nouvelles (653)
autres livres classés : littérature italienneVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
665 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre