AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021429008
400 pages
Éditeur : Seuil (03/10/2019)
3.5/5   1 notes
Résumé :
Les pages de ce livre, son journal inédit, qu'il avait rassemblées et qui sont d'une densité impressionnante, témoignent dans leur originalité de cette quête incessante, de ce désir toujours inassouvi.
Poète, prosateur, inventeur de formes, photographe, l'auteur de "Louve basse" y interroge l'excitation de la création, l'étrangeté du rêve, l'enchantement des paysages et des corps, le plaisir des lectures vagabondes, poursuivant ainsi sa tentative jamais acco... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Unhomosapiens
  22 août 2020
« Temps profond » est le journal intime d'un photographe plus que celui d'un écrivain. Je ne connaissais pas Denis Roche. C'est en tout cas son talent de photographe qui ressort de son journal. Même si aucune de ses photos ne s'y trouve. Tout y est appréhendé par le prisme de l'image. On peut être dérouté par ce livre. La répétition des scènes de sexe avec sa compagne finissent par lasser. Ses différentes rencontres professionnelles avec le monde de l'édition peuvent également agacer et présenter peu d'intérêt pour le lecteur. Il reste néanmoins une vision du monde tout à fait passionnante. Celle du photographe. Il voit ce que l'on ne voit pas. le monde à travers son objectif, ce troisième oeil qui rend le monde, les choses, les situations telles que le lecteur ne les voit pas toujours. C'est, à mon sens, le principal intérêt de ce journal. A réserver cependant aux amateurs.
Commenter  J’apprécie          240

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
UnhomosapiensUnhomosapiens   16 août 2020
Je m'assieds sous la douche pendant une demi-heure. Je suis assis en tailleur, le dos calé dans l'angle du mur. L'eau tombe de haut sur mes épaules et le dedans de mes cuisses. Je me branle longtemps, le regard perdu sur le mur opposé, la pièce noyée dans la buée. Quand j'éjacule, le sperme retombe sur mes mains et mon bas-ventre et l'eau l'emporte assez vite. Je reste encore un moment, profitant de l'étonnante détente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
UnhomosapiensUnhomosapiens   18 août 2020
Je me retrouve tout seul à la maison. Le vide l'emporte. Les objets ont pris un aspect que j'essaie de préciser. On dirait qu'ils meurent ou qu'ils sont morts, comme si je ne les voyais pas bien, ils ont un no man's land blanc qu'ils auraient secrèté entre eux et moi. Alors je les essuie, je les lave, je les frotte. Mais rien n'y fait. Entre eux et moi, l'usage normal du temps se casse. Je les sens retirés en eux-mêmes. Etrangers et froids, du froid des morts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
UnhomosapiensUnhomosapiens   22 août 2020
C'est le détroit boueux des Bouches du Serpent qui sépare Trinidad de la côte vénézuélienne. Christophe Colomb y avait affronté la pire des tempêtes. Après il avait été attaqué par les Indiens Caraïbes. Il n'était plus revenu.
Commenter  J’apprécie          60
UnhomosapiensUnhomosapiens   18 août 2020
Elle me dit qu'elle marchait sous les hautes tours du quartier Tolbiac, quand un homme s'est tué juste devant elle. "J'ai cru que c'était un sac d'objets, de vêtements, que des gosses auraient jeté d'une fenêtre, tu comprends, et puis, ça a fait un tel bruit, je ne pensais pas que ça pouvait faire un tel bruit. Il y avait tellement de sang, il a éclaté à mes pieds dans un grand bruit. Il a dû se jeter de très haut. C'était tellement horrible."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
UnhomosapiensUnhomosapiens   22 août 2020
Pris d'un subit besoin d'agressivité, je lui demande de s'appuyer contre le radiateur, d'écarter les jambes et de bien tendre son derrière en arrière. Je lui mets de la crème sur l'anus et d'un seul mouvement de ma main j'enfonce un doigt dans son anus et deux autres dans son vagin. Cette situation qui est parmi celles qu'elle aime le plus dans l'amour, provoquent une accumulation de sensations qui la font très vite approcher de l'orgasme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          24

Videos de Denis Roche (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis Roche
Denis ROCHE – Grand Portrait (France Culture, 1975) L’émission « Le bon plaisir », par Colette Fellous, diffusée le 12 mai 1990 sur France Culture. Présences : Florence Delay, Natacha Michel, Evgen Bavcar, Georges-Arthur Goldschmidt, Alain Bergala, Marc Riboud et Huang Shan. Lecture : Jean-Baptiste Malartre, Yves Builly et Evgen Bavcar.
autres livres classés : journal intimeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

AVEZ-VOUS LE SENS DE LA FAMILLE? (titres à compléter)

Denis Diderot : "Le .................... de Rameau"

Cousin
Neveu

12 questions
662 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , famille , liens familiaux , ParentéCréer un quiz sur ce livre