AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2952455902
Éditeur : Éd. Baskerville (30/11/-1)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 9 notes)
Résumé :
A travers l’étude des ouvrages de nombreux penseurs contemporains, marxistes ou libéraux (Alain Minc, Jacques Attali, Alain Finkielkraut, Edgar Morin, Marek Halter, Jacques Derrida, Pierre Bourdieu, Guy Konopnicki, Albert Jacquard, etc.), on découvre que les intellectuels « cosmopolites » appellent maintenant ouvertement au métissage généralisé, à la suppression des frontières et à l’unification du monde, dans un discours inlassablement répété et de plus en plus dé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Luniver
  22 juin 2013
Si l'expression « avancer en crabe » est encore floue pour vous, ce livre en est une illustration parfaite.
Les espérances planétariennes est une critique du mondialisme, terme que l'auteur trouve trop galvaudé pour être encore utilisé. Et quand je dis « critique », je suis très gentil. En fait, c'est juste une compilation de dizaines, de centaines de faits divers et de citations hors contexte, assemblés sans aucune explication, sans chercher le moindre lien logique. J'imagine qu'un lecteur averti ne pourra que frémir d'horreur et de dégoût à l'énoncé de toutes ces infamies, et que toute explication est superflue. Et quand enfin on a droit à quelques commentaires, ce sont des reprises de phrases anodines avec des guillemets judicieusement placés. Jugez plutôt :
L'antisémitisme est une « insulte au bon sens », une idée d'«illuminés». le texte des « Protocoles des Sages de Sion » en est la meilleure illustration. le document est un faux grossier, c'est une affabulation « grotesque », un « invraisemblable conte » et il est tout simplement stupéfiant que « tant de gens » croient authentiques « un faux aussi flagrant ».
Alors on comprend bien que les races existent, que manger du couscous plutôt de du cassoulet nous mènera à notre perte, qu'on nous force au métissage pour détruire la race blanche, que les juifs se cachent derrière tout ça et que s'ils ont été tellement persécutés à travers les siècles, c'est qu'ils le méritaient bien. Mais impossible évidemment de citer un seul passage pour le prouver sans chipoter sur la place des guillemets et être accusé de mesquinerie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          143
Pirmin
  19 décembre 2018
Ce livre est un tour d'horizon vraiment complet sur le sujet du mondialisme messianique. La mondialisation commerciale est une chose probablement utile sauf dans ses excès ultra-libéraux ou délocalisations excessives. Mais le mondialisme, c'est tout autre chose, à commencer parce qu'il est un messianisme talmudique, c'est-à-dire religieux et il est pour cela dangereux. Dangereux car on mélange la religion avec la politique et il y a danger de dérive fanatique assez typique dans certaines sectes. Vouloir appliquer des systèmes et des principes décrits il y a plus de 2000 ans n'est pas raisonnable surtout quand ils sont religieux. Les esprits deviennent vite excessifs et sont prisonniers de leur certitude. Quand Jacques Attali dit que la destruction du 2e temple de Salomon est un cataclysme pour l'humanité entière ou quand il encourage le libertarisme tout en avertissant que cela va engendrer des maladies, cela n'est pas sérieux. Dire que le Mal est nécessaire avant le Bien est une absurdité. Annoncer que le paradis (le messie) arrivera mais après du chaos, beaucoup de souffrance et de guerres et vouloir provoquer volontairement ces catastrophes en pensant que les Ecrits de 2000 ans ne peuvent mentir, c'est un peu naïf et infantile pour pas dire criminel. Le livre révèle aussi un bijou de BHL dans "La pureté dangereuse" : Les mafias transnationales sont moins perverses que les Etats. "L'idéal planétarien revient à dire que la destruction des nations sera avantageusement profitable au contrôle de la planète par les mafias. Je crois à l'avenir des ghettos. Les sociétés civiles sont des associations de malfaiteurs contractualisés. Je crois à la pulvérisation des Etats et des nations". La corruption existe bel et bien au niveau des Etats (le rôle de la franc-maçonnerie n'y est pas étrangère), mais ce n'est pas une raison pour blanchir et légitimer les réseaux mafieux. Ce n'est pas parce que la délinquance existe qu'il faut l'autoriser.
La fin ne justifie pas les moyens et c'est ici que se trouve la pierre d'achoppement entre deux idéologies, d'une part holistique millénariste dans laquelle on impose par la force le paradis sur Terre et d'autre part anti-holistique (actuel) où l'individu est à perfectionner sur Terre en attendant le paradis au Ciel (séparation politique et religion). Dans le genre holistique, le communisme a été un ratage avec beaucoup de morts sans paradis après coup.
Le problème dans tout ça est aussi le manque d'explications aux peuples. Tout se fait en secret avec de temps en temps des révélations, mais peu médiatisées. On s'éloigne de la démocratie pour la politique du fait-accompli par intérêts supérieurs messianiques. Quand l'ONU veut faire admettre 20 millions d'africains en Europe d'ici 2050, l'enjeu mérite un peu plus de réflexions sur les conséquences probablement redoutables d'une telle immigration. Cette manière de vouloir agir dans l'urgence et sans débats est tout de même étrange.
Le livre fait réfléchir et les gens ont l'air plus sages que certains esprits fiévreux et fanatiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JMB_SF
  27 juin 2018
J'ai beaucoup aimé ! On y apprend plein de choses sur L Histoire, la mondialisation et le communisme en URSS. Et puis aussi le judaïsme. Impossible d'attaquer le livre lui-même puisqu'il est blindé de citations venant d'auteurs juifs autant attaquer ces auteurs directement. Un livre essentiel.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LuniverLuniver   22 juin 2013
L'antisémitisme est une « insulte au bon sens », une idée d'«illuminés». Le texte des « Protocoles des Sages de Sion » en est la meilleure illustration. Le document est un faux grossier, c'est une affabulation « grotesque », un « invraisemblable conte » et il est tout simplement stupéfiant que « tant de gens » croient authentiques « un faux aussi flagrant ».
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Hervé Ryssen (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Ryssen
Satan à Hollywood. lancement. La propagande antichrétienne au cinéma.
autres livres classés : MondialismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
397 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre