AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Iris de Moüy (Illustrateur)
EAN : 9782012014152
249 pages
Éditeur : Hachette Jeunesse (09/05/2007)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 123 notes)
Résumé :
" Blondine pénétra dans le vestibule de marbre blanc et rare ; toutes les portes s'ouvrirent seules comme la première, et Blondine parcourut une suite de beaux salons.

Enfin, elle aperçut, au fond d'un joli salon bleu et or, une biche blanche couchée sur un lit d'herbes fines et odorantes. [...] - Soyez la bienvenue, Blondine ; il y a longtemps que moi et mon fils Beau-Minon nous vous attendons.

" Nouveaux Contes de Fées nous entraîne... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Ode
  21 février 2013
Ce livre réchappé de ma bibliothèque d'enfant agit comme une petite madeleine : en l'ouvrant, je crois encore entendre ma grand-mère me raconter l'histoire d'Ourson...
Parmi les Nouveaux contes de fées, c'est celui-ci – le dernier et le plus travaillé – qui m'avait le plus marquée, sans doute à cause des illustrations montrant ce pauvre garçon recouvert de poils des pieds à la tête, comme un ours. Sous son aspect repoussant, Ourson a un coeur d'or et va connaître de nombreuses péripéties avant que l'affection d'une véritable amie ne vienne rompre le sort qui l'afflige.
Le premier conte est celui de la princesse Blondine, qui s'égare dans une forêt enchantée. Recueillie par des amis, une biche et un chat, elle les trahit sous l'impulsion d'un mauvais génie. de longues épreuves lui seront nécessaires pour prouver son repentir sincère et pouvoir ainsi retrouver son père.
Dans La Petite Souris grise, la jeune Rosalie ne résiste pas à sa curiosité et désobéit à son père en ouvrant la porte d'une maisonnette défendue. Elle libère ainsi une petite souris qui n'est autre que la fée Détestable. Rosalie réussira-t-elle à vaincre sa curiosité pour se libérer de l'emprise de cette fée maléfique ?
Comme à son habitude, la comtesse de Ségur illustre dans ces trois contes pleins d'imagination les qualités qu'elle attend de ses petits-enfants : bonté, sagesse, générosité et obéissance. La morale en est simple : se laisser aller à ses défauts engendre de terribles conséquences, et seul le bien triomphe à la fin. le style a un brin vieilli, les pages ont jauni, mais la magie de l'enfance, elle, reste intacte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
cicou45
  06 septembre 2011
Recueil de cinq contes à savoir Histoire de Blondine, Bonne-Biche et Beau-Minon, le bon petit Henri, Histoire de la princesse Rosette, La petite souris grise et enfin Ourson.
Cet ouvrage nous entraîne dans un univers magique peuplé de bonnes mais aussi de mauvaises fées qui peuvent prendre toutes les formes possibles et imaginables. Aussi, nos cinq héros vont-ils tous tous être confrontés à des sortilèges dont ils devront soit déjouer la ruse, soit sa laisser entraîner dans un tourbillon qui leur apportera bonheur et fortune.
L'écriture de la Comtesse de Ségur nous enchante une nouvelle fois dans ce magnifique ouvrage illustré par de superbes vignettes de Gustave Doré et Jules Didier.
Bien que cet ouvrage soit dorénavant introuvable, à part chez les bouquinistes, je vous conseille néanmoins d'aller découvrir la nouvelle édition qui ne pourra, pour les amateurs de contes et de littérature jeunesse, que vous enchanter !
Commenter  J’apprécie          80
crapette
  18 janvier 2015
Surtout pour "L' histoire de la princesse Rosette", un petit régal quand on s'est senti mal aimé par sa famille et qu'une bonne fée nommée "Puissante" vous protège à jamais.
Commenter  J’apprécie          90
darcourt
  28 juin 2012
Idéal pour (lire aux) petites filles, entre 6 et 10 ans.
Des fées en veux-tu en voilà, du fantastique, de la morale, des gentils, des méchants, des méritants... Et ça finit toujours bien.
Commenter  J’apprécie          70
alphabetique
  15 avril 2017
Ce livre était recommandé par la Comtesse de Ségur et était aussi recommandé par ses deux petite- filles; Camille et Madeleine de Malaret. Les nouveaux comptes de la Comtesse de Ségur m,ont franchement bin impressionnés et le histoires étaient pleines de créativité, de magie et d'amour pur. Il y a une chose, par contre que je n'ai guerre aprécié, c'est que les personnages passent presque tout leurs temps à ce baiser les mains et à pleurer. Mais a par ça, je trouve que les comptes étaient assez bien formulés . D'ailleurs, la plupart des mots étaient écrits à l'Ancienne et qui , par ailleurs, étaient très bien écrits et certains, donnant plus de présision ou encore d'autres, qui donnaient vraiment 'impression d'être dans l'histoire. Je conseille ce livre au lecteurs qui y sont abhitué mais pour d'autres...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
OdeOde   21 février 2013
Tu sais, Blondine, que le repentir rachète bien des fautes.
Commenter  J’apprécie          190
sld09sld09   24 septembre 2017
Il y avait un roi qui s'appelait Bénin , tout le monde l'aimait, parce qu'il était bon , les méchants le craignaient, parce qu'il était juste. Sa femme, la reine Doucette, était aussi bonne que lui. Ils avaient une petite princesse qui s'appelait Blondine à cause de ses magnifiques cheveux blonds, et qui était bonne et charmante comme son papa le roi et comme sa maman la reine.
Commenter  J’apprécie          10
crapettecrapette   18 janvier 2015
Le roi et la reine, changés en bêtes de somme, n'eurent d'autres consolations que de se donner des coups de dents des coups de pied
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Comtesse de Ségur (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Comtesse de Ségur
Vous l'attendiez, voici enfin le premier épisode du tout nouveau podcast des éditions du Masque : Conversation dans le noir. Chaque jeudi, nous vous proposerons une conversation téléphonique entre éditrice et auteure à écouter sur l'ensemble de nos réseaux sociaux. Dans ce premier épisode c'est Louise Mey qui ouvre le bal avec une conversation passionnante autour des femmes, de l'écriture et du militantisme en temps de confinement. Nous vous souhaitons une bonne écoute !
Extrait lu : https://fal.cn/extraitladeuxiemefemme
Oeuvres citées : Comtesse de Ségur Les quatre filles du docteur March - Louisa May Alcott Fred Vargas Série Kay Scarpetta - Patricia Cornwell Ecriture : Mémoires d'un métier - Stephen King
CRÉDITS : Conversation dans le noir est un podcast des éditions du Masque. Réalisation : Paul Sanfourche. Générique : Longing - Joachim Karud.
+ Lire la suite
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comtesse de Ségur

Quel était le nom véritable de la Comtesse de Ségur?

Sophie Alexeïevna
Sophie Rostopchine
Sophie Tolstoï
Sophie Evtouchenko

10 questions
242 lecteurs ont répondu
Thème : Comtesse de SégurCréer un quiz sur ce livre

.. ..