AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 237565028X
Éditeur : La Condamine (19/01/2017)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s'oublier. Cependant, lorsqu'elle découvre qu'elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu'elle aime le plus, deux choix s'offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles jeunes filles ne choisissent pas la seconde opti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
garrytopper9
  28 juin 2017
J'avais testé ce roman avec un extrait gratuit en numérique comme je le fais très souvent. Cela me permet de voir un peu comment sont les cinquante premières pages. Et j'avais vraiment bien aimé le postulat de départ, aussi, quand Hugo Roman a sorti ce livre en version papier dans son label Hugo Poche, je me suis précipité dessus.
Et une fois de plus, j'ai le sentiment de m'être fait avoir. Je ne sais pas si je fais des mauvais choix dans mes lectures, ou bien si je n'aime pas le style New Romance, mais comme pour No Love No Fear, Ne m'appelez pas Blanche-Neige ou Blue, la couleur de mes secrets, je n'ai pas accroché.
J'ai le sentiment qu'il n'y avait qu'une bonne idée de départ, et qu'ensuite, l'auteure a tout fait trainer pour faire du remplissage. D'ailleurs, l'histoire ne se termine même pas, car il y a un tome 2 ! le postulat de départ est quand même qu'une femme surprends son petit ami au lit avec sa soeur. de là elle décide de se venger. Sauf que cela va trainer en longueur mais à tel point que cela en est ridicule. Déjà pour se venger elle va aller à la rencontre d'un homme qu'elle déteste au plus haut point, et coucher avec lui. Ok…pourquoi pas. Donc son copain la trompe, et elle va tromper son copain. Wahou, quelle originalité pour une vengeance et surtout quelle crédibilité pour le personnage…
Mais encore, cela aurait pu passer, si le tiers du livre n'avait pas été des scènes de sexes toutes parfaitement identiques (l'auteure n'a aucun imagination à ce niveau.) Au final il y en a je crois 6 ou 7, et chaque scène dure à peu près 20 pages ! Ce qui fait pas loin de 150 pages qui n'apportent pas grand chose à l'histoire. Mais sans doute était-ce nécessaire pour pouvoir faire un tome 2. Car oui, le super plan machiavélique est à peine abordé dans ce tome. Je pense que si l'on avait réduit les scènes de sexes et augmenté la taille du livre à 500 pages on s'économisait un deuxième tome.
De plus, l'écriture est vraiment très mauvaise, il y a des fautes de syntaxes, des répétitions à foison, c'est plat, tout simplement. Pas de descriptions, juste des petites scènes qui se suivent et se ressemblent.
Et c'est là que je fait appel au lectrices de New Romance. Est-ce que tous les romans de type New Romance sont comme celui-ci, No Love No Fear ou Ne m'appelez pas Blanche-Neige ? Non car j'ai acheté en même temps Off Campus Saison 1, Marked Men tome 1 et le pacte et du coup j'hésite à les lires.
Après j'ai cru comprendre que Make Me Bad avait été publié sur Fyctia, Ne m'appelez pas Blanche-Neige et Blue, la couleur de mes secrets sur Wattpad. Je crois que No love no Fear aussi vient de ce genre de plateforme. Est-ce que finalement le soucis ne viendrait pas de là ?
Je suis vraiment sceptique, j'ai l'impression que l'on publie tout et n'importe quoi. du coup, je ne sais même pas si je vais lire Off Campus et Marked Men, car après quatre échecs successifs, je commence à saturer. Cela dit je ne suis pas un expert, donc s'il y'a des lectrices de New Romance qui passent par là, n'hésitez pas à me donner des conseils, car j'ai le sentiment que je ne choisi pas forcément des romances qui me plaisent et que du coup ma critique sur Make Me Bad n'est peut-être pas bonne :/

Lien : https://chezxander.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
TheLovelyTeacherAddictions
  22 janvier 2017
Quand j'ai lu le résumé, j'ai tout de suite été intriguée et quand j'ai vu la couverture, j'ai été ravie car j'avais l'impression que j'allais suivre l'histoire d'une fille qui tel un papillon doit sortir de sa chrysalide pour révéler enfin la vraie tigresse qu'elle est. Je dois donc dire que la couverte sied parfaitement à l'histoire car elle peut faire écho aux blessures qu'elle a subi une grande partie de sa vie ou au fait qu'elle déchire l'enveloppe qui l'entourait pour révéler sa vraie personnalité.
Laure est une jeune femme de 23 ans qui passe sa vie à faire plaisir aux autres mais qui semble manquer cruellement de caractère. En effet, travaillant dans une maison de disques, elle laisse sa boss lui donner des dossiers de dernière minute et en récolter les lauriers de la gloire. Même si Rachel est sa supérieure hiérarchique, elle accepte sans rechigner tous les coups bas que cette dernière lui fait. Si dans le domaine professionnel, on peut comprendre que l'instinct de rébellion est un instinct de survie, dans la vie de tous les jours, on pourrait s'attendre à ce que Laure ait plus de mordant. Ce n'est malheureusement pas le cas et nous avons donc parfois envie de la secouer. Cette dernière est en couple depuis des années avec Matt , 26 ans , et elle aura une très mauvaise surprise en rentrant un soir plus tôt que prévu. Non seulement le coup est bas mais il y a des circonstances aggravantes et cela aurait pu susciter une colère folle et une scène épique. Pourtant Laure n'en fera rien mais avec l'aide inattendue d'un des personnages elle va préparer sa vengeance.
Ainsi de gentille fille elle devra devenir machiavélique et pactiser avec le diable pour parvenir à ses fins. Tout l'enjeu de ce roman est donc de savoir si Laure a en elle la détermination nécessaire pour aller jusqu'au bout. Pour parvenir à ses fins , elle devra utiliser les mêmes armes que ses "ennemis" et faire fi de toute bonté ou même remord. Mettre la vie des autres sans dessus dessous n'est pas sans conséquences. On se demande donc si on va assister à la libération de la lionne qui semble sommeiller en elle. le changement peut il se faire de manière aussi radicale? Pourra t-elle mettre de côté ses bons sentiments? J'ai apprécié le personnage de Laure même si certaines attitudes semblent parfois trop radicales ou trop excessives pour être cohérentes. Laure est une jeune femme psychologiquement fragilisée et si certaines de ses réactions peuvent sembler normales , on peut tout de même se poser quelques questions quant à ses changements . Je pense qu'il manquait sans doute des dialogues pour connaître plus en profondeur les sentiments de la jeune femme. Jusqu'où sera t-elle prête à aller pour accomplir sa mission? Quelle sera la frontière entre l'amour et la haine? Qui subira ses foudres?
Autre personnage emblématique de ce premier tome Alexandre . On ne peut pas être indifférente face à ce personnage qui nous inspire de la haine dès les premières pages. Comme je le disais au tout début de ma chronique, la frontière entre la haine et l'amour est fine mais avec ce personnage on ne sait absolument pas sur quel pied danser. Il est depuis des années ami avec Matt et pourtant on sent que son amitié n'est pas aussi sincère qu'il n'y parait. Son attitude vis à vis des femmes est vraiment déplorable et sujette à question : pourquoi se sert il des femmes de la sorte? Et des femmes dans son lit il va y en avoir. Il ne s'embarrasse d'aucun sentiment et n'hésite pas à tirer sur tout ce qui bouge. Il sait que Maéva , une amie de Laure, en pince pour lui et même s'il n'en a strictement rien à faire d'elle, il se moque de ses sentiments et se sert d'elle pour assouvir des pulsions , son désir mais pourquoi fait il cela? Alexandre est un personnage complexe et difficile à comprendre dans un premier temps. Les rares chapitres écrits de son point de vue sont très intéressants tout en étant très perturbants car on ne sait jamais démêler le vrai du faux. Il s'ouvre à Laure sur son passé mais il ne cesse de lui cacher des informations vitales. Il énonce des vérités blessantes sans jamais prendre de gants. Il se sert des gens tels des jouets dans des scénarios diaboliques qu'il aime monter de toute pièce.
Qui se cache donc vraiment derrière ce personnage? Pourquoi accepte t-il d'aider Laure? Quelles sont ses réelles intentions? Si on comprend qu'il rumine lui aussi une vengeance depuis 5 longues années, on ne peut s'empêcher de remettre en question ses motivations. Est il sincère? J'avoue que ce personnage m'a autant intrigué que perturbé car avec lui , c'est deux pas en avant , dix pas en arrière. Il est fin et habile mais aussi rusé et mesquin . Comme je l'ai déjà dit , il ne recule devant rien et dispose de moyens incroyables pour mener d'une main de maître le jeu. Il sera donc au coeur de nombreuses scènes de sexe qui seront très sensuelles et qui pourraient nous laisser penser qu'il a à coeur de libérer une femme sûre d'elle et de sa sensualité. Les rencontres sont sulfureuses, pimentées et les limites seront sans cesse repoussées. Où commence le jeu et où s'arrête t-il? A t-on vu le vrai visage d'Alexandre ou est il vraiment pervers jusqu'au bout. J'ose espérer que le dernier chapitre est porteur d'espoir quant à la vraie nature de ce personnage.
Les personnages secondaires sont tout aussi utiles au dénouement de l'intrigue mais j'aurais aimé qu'ils soient un peu plus étoffés car ils peuvent parfois tomber dans une sorte de caricature . Ainsi on ne comprend pas l'attitude de la mère de Laure qui s'est enfermée dans un scénario de couple assez étonnant et qui aura des réflexions vraiment désobligeantes vis à vis de sa fille. C'est une femme qui a brimé sa fille en l'empêchant de s'épanouir dans une passion qui semblait la combler. L'image du père et de l'homme en général n'est pas très positive car nombreux sont les personnages masculins à avoir des attitudes déplorables face aux femmes. le personnage de Léa est détestable à souhait mais j'aurais aimé approfondir son portrait pour connaître sa double personnalité et pour savoir pourquoi elle agit de la sorte. Ici elle n'apparaît que comme une "gamine" capricieuse et son côté versatile est vraiment à vous hérisser les poils. Les thématiques abordées sont intéressantes mais j'aurais aimé qu'elles soient un peu plus creusées.
Bref, la lecture de ce premier tome fut addictive et même si on a parfois du mal à se plonger dans cette histoire, une fois qu'on est au coeur de l'intrigue, il nous est impossible de lâcher ce roman avant d'en avoir connu le dénouement. Une partie de l'intrigue est certes résolue mais de nombreuses questions restent en suspens et nous donne envie de connaître la suite
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sami33
  07 février 2017
Lorsque l'on m'a proposé de lire "Make me bad", je dois vous dire que la première de couverture m'a tout de suite intrigué. J'avais envie de découvrir ce personnage brisé. Lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, j'ai tout de suite su que ce livre était pour moi ! Et bien, je peux vous dire que ce premier tome est à tomber ! Je me suis vite laissée happer par la plume de l'auteur, par la trame de cette histoire vraiment intrigante...

Laure, 23 ans est une jeune femme qui est en couple depuis de nombreuses années avec Matt. Elle l'aime de tout son coeur, de tout son corps, de tout son soul. Elle n'aime pas les conflits et elle passe la plus grande partie de son temps à faire plaisir aux autres au détriment de ses propres envies, de ses sentiments. Elle fait tout ce qu'elle peut pour les éviter. Ce qui peut paraître pour un trait de caractère faible pour certains, je ne le pense pas peut-être parce qu'on se ressemble un peu...
Elle travaille pour une maison de disques. Sa boss a une tendance à lui marcher sur les pieds et à la rabaisser. Elle lui colle des dossiers à revoir tard le soir, à la dernière minute, elle va à ses rendez-vous à sa place pour bien se faire voir et récolter tous les lauriers à la place de cette dernière ! Elle accepte les conditions de Rachel (sa chef) car après tout, ce n'est que dans le domaine du professionnel, il n'y a pas mort d'hommes... Il n'aurait pas été du luxe que Laure se rebiffe un peu, s'affirme plus mais non, elle laisse couler comme ça, pas de conflits, tout le monde est content et tout va bien dans le meilleur des mondes ! Il faudrait que Laure ose s'affirmer un peu plus, pour elle, pour son bien être personnel mais ça... Est-ce qu'elle va finir par le comprendre ?
Elle rentre donc plus tôt du travail et pense trouver un peu de réconfort auprès de Matt mais là, c'est une méga surprise qui l'attend à la maison ! Mais c'est sur une très, très mauvaise surprise sur laquelle elle va tomber ! Elle va tomber des nues ! Elle sera abasourdie, elle sera anéantie parce qu'elle aura été trahie de la pire des façons qu'il soit, par les deux personnes les plus importantes pour elle... Elle ne fait rien, elle prend sur elle, elle se sauve, elle rumine et n'aspire plus qu'à une chose : préparer sa vengeance !

La gentille petite fille bien sous tout rapport va peu à peu se transformer sous nos yeux en une méchante fille avide de vengeance ! Pour se faire, elle est prête à tout même à conclure un pacte avec le diable ! Est-ce que Laure aura la gniac nécessaire pour assouvir sa soif de vengeance ? Ne va-t-elle pas faire machine arrière à la dernière minute ?

Pour se venger, elle devra utiliser les mêmes armes que ses deux pires ennemis ; elle devra faire abstraction de ses convictions, de sa façon d'être, de sa bonté... La vie de plusieurs personnes est en jeu, les conséquences seront terribles. Est-ce que Laura pour se tenir au plan initial ? Pourra-t-elle de son plein gré détruire la vie d'autrui ? Pourra t-elle mettre de côté sa nature de "gentille" au profit de sa vengeance ?

Laure est un personnage plein d'incertitudes mais assez excessives finalement. Elle aurait pu se mettre en colère sur le moment, mettre ces deux personnes sur le banc des accusés dès le début mais elle a préféré se venger. Elle a mûri la chose longuement avant de passer à l'acte. Laure est psychologiquement fragile, assez malléable je trouve. Jusqu'où sera t-elle prête à aller pour se venger ? La frontière entre l'amour et la haine est tellement fine...

Alexandre.. C'est un personnage que vous adorerez détester ! Cet homme est un véritable mystère. Il semble être l'ami de Matt et pourtant ! Les apparences sont trompeuses, en effet, on sent que son amitié n'est pas sincère... Son attitude vis à vis des femmes est vraiment déplorable ; il les utilise et les jette tout aussi vite ! Il ne s'embarrasse pas de sentiments et autres, ça ne sert à rien ! Alexandre est un personnage secret, complexe et difficile à cerner. Qui se cache derrière sa façade de beau gosse ? Pourquoi accepte t-il d'aider Laure ? Quelles sont ses réelles intentions ?
Si on comprend que lui à une sainte envie de vengeance, on n'en connaît pas encore la raison. Il est très calculateur, manipulateur, rusé, mesquin. Il assume ses actes, ses choix et ne recule pas. C'est un très bon marionnettiste, il tire les ficèles avec brio et nous, on a qu'une envie, voir la fin du spectacle !
Les scènes érotiques sont très sensuelles et aucunement vulgaire. Vous assisterez à la transformation de la gentille petite fille et du diable sous un angle très intéressante. Les rencontres sont chaudes, torrides, muy calienté ! Si le diable veut repousser les limites de sa nouvelle proie, va-t-elle se laisser faire docilement ?

Les personnages secondaires ont une importance capitale dans cette histoire ! Ils apporteront tous leur pierre à cette grande édifice qu'est "Make me bad".
Certains personnages vous donneront envie de leur coller des baffes ! Je pense notamment à la mère de Laure qui n'a pas une attitude de "maman". En effet, vous pourrez voir que cette "maman" à des mots durs pour sa fille, elle ne l'aide pas, ne la réconforte pas mais passe son temps à la diminuer. Pour moi, une mère doit soutenir, aider et élever son enfant mais pas la rabaisser, la brider. Quand au père, il est pas mal non plus dans son genre !
Léa, la charmante détestable soeur de Laura est une vraie g*rce ! J'ai hâte de comprendre pourquoi elle agit ainsi ! Qu'est-ce qui la motive ? Son portrait psychologique n'est pas assez détaillé pour qu'on puisse la cerner. J'espère que dans le prochain volet on pourra enfin comprendre le pourquoi du comment.

La plume d'Elle est assez addictive, belle, sensuelle. Si il m'est arrivée de décrocher un peu de cette histoire au début mais quand on attaque enfin dans le vif du sujet, je n'ai pu lâcher ma lecture et pourtant il était très tard mais quand j'ai vu que j'étais arrivée à la fin, mon pauvre coeur s'est brisé en mille morceaux ! Vite, la suiiteeeeeeeeee !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
April-the-seven
  13 février 2017
Merci à Stéphanie et à La Condamine pour cette lecture. Qui dit qu'on ne juge pas un livre d'après sa couverture ? Eh bien pour ne rien changer à mes habitudes, j'ai foncé sur Make me bad parce que je suis tombée amoureuse du visuel. Et j'ai commencé ma lecture en plongeant tête la première dans l'inconnu, pour en ressortir lessivée et à bout de souffle. Résultat ? Cette histoire a mis mes nerfs à rude épreuve !
À première vue, Laure a tout pour être heureuse. Un boulot sympa, des amies géniales, une vie confortable et surtout Matt, son premier amour, avec qui elle est en couple depuis 5 ans. Bon, il est vrai qu'elle peine à tenir tête à sa boss et qu'il lui arrive de rentrer très tard auprès de Matt, mais tout ne peut pas être parfait, pas vrai ? Sauf qu'un soir, alors que Laure termine plus tôt et s'apprête à surprendre son compagnon, elle le trouve au lit avec… sa soeur. Et là, c'est toute sa vie qui se délite. 5 années passées dans le mensonge et plus qu'une idée en tête : comment leur faire payer ? Laure est déterminée, elle en a assez d'être la bonne poire et plutôt que de confronter ces traitres sur le moment, elle décide de mettre en place un plan machiavélique pour se venger. Et comme elle ne peut pas s'en charger toute seule, elle en parle à la personne qui a le moins de scrupule, à sa connaissance : Alex, le « meilleur ami » de Matt. L'heure est venue de prendre sa revanche.
Est-ce que ça vous est déjà arrivé d'avoir envie de dire des choses, mais de vous mordre la langue parce que ce n'était pas politiquement correct ? Est-ce que vous avez déjà été à deux doigts de déballer tout ce que vous aviez sur le coeur, quitte à blesser les personnes qui vous aiment le plus, mais de finalement vous raviser au dernier moment ? Eh bien, laissez tomber vos scrupules, Elle Seveno l'a fait !
Je ne sais pas à quoi je m'attendais en commençant ce roman, mais certainement pas à ça ! Make me bad porte parfaitement son nom, le titre parle de lui-même. L'histoire tourne autour de la vengeance de Laure. Alex va la façonner et faire d'elle une guerrière des temps modernes, de celles qui ne se laissent marcher sur les pieds sous aucun prétexte.
Ça partait mal, pourtant. Parce qu'il faut dire ce qui est, Laure c'est un peu la gentillesse incarnée. Celle qui se tait pour ne pas froisser les sentiments des autres, celle qui s'oublie et sourit en toute occasion. Elle prend des claques, accumule les déceptions, mais elle reste toujours cette gentille potiche dont on se sert allègrement. Sauf que là, ça suffit. Après plus de 20 années de frustration accumulées, Laure en a sa claque, et elle a décidé de ne plus se faire avoir !
Est-ce que c'est mal de vouloir blesser quelqu'un qui nous trahit ? Peu importe, cette histoire n'a fait que réveiller mes instincts sadiques. Combien de fois n'ai-je pas esquissé un sourire diabolique en assistant à ce plan de grande envergure ? C'est mal – c'est très mal, même ! –, mais qu'est-ce que c'est bon !
Alexandre est d'une autre trempe. C'est à lui qu'incombe la tâche complexe de faire de Laure une grande méchante en puissance. le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'attendait que ça, et il est bien décidé à alimenter le diablotin qui sommeille en elle. Je n'ai pas toujours compris ce qui l'animait, et je dois avouer que j'ai eu quelques difficultés à m'attacher à lui. J'imagine que c'est voulu, l'auteur a volontairement choisi de le rendre détestable. Outre le fait que sa relation avec Laure soit magnétique, Alex est avant tout un homme malsain, voire franchement mauvais. Quel est son leitmotiv, dans tout ça ? Même si Elle Seveno nous propose quelques pistes dans ce premier opus, je n'ai pas la moindre idée de ses réelles motivations, en dehors du fait qu'il est très attiré par l'héroïne.
En cherchant à la désinhiber et à faire émerger la « vraie » Laure, j'ai eu l'impression qu'il essayait de la changer pour qu'elle devienne comme lui : égoïste et méchante. Et parfois, leur collaboration va loin, beaucoup trop loin, et on se demande s'ils auront assez de force pour s'arrêter avant la collision finale.
Entre Laure et Alex, tous les signes sont là. S'ils le voulaient, ils pourraient vivre une histoire d'amour exceptionnelle. L'ennui c'est qu'il y a trop d'éléments en balance qui rendent tout cela impossible, notamment les sombres secrets d'Alex et les désirs revanchards de Laure de plus en plus envahissants. de fait, leur relation repose essentiellement sur les machinations et le mensonge. Un joyeux méli-mélo, en somme.
La fin, quant à elle, est grandiose, et je félicite l'auteur pour ce choix loin d'être facile. Durant des centaines de pages, Alex s'est échiné à faire de Laure une machine de guerre animée par la vengeance, mais il se pourrait que les choses lui échappent, et ça, c'est particulièrement jouissif.
En résumé, je me demande encore comme un livre aussi malsain peut être addictif à ce point. Make me bad c'est une romance intense qui laisse une impression forte dans son sillage. L'histoire d'une jeune fille bien sous tous rapports, qui se retrouve à fomenter un plan fourbe pour assouvir sa vengeance. L'histoire d'un homme sans aucun sens moral, prêt à tout pour l'aider à atteindre ses objectifs. Une méchanceté permanente qui sert une intrigue diabolique. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, mais j'espère être aux premières loges pour découvrir la suite et fin de Make me bad.

Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
audrey1704
  03 mai 2017
Laure est une gentille fille, bien sous tout rapport, jamais un mot plus haut que l'autre, serviable, aimante, bosseuse, souriante. Il semblerait qu'elle file le parfait amour avec son petit ami depuis plusieurs années. Il est tendre et attentionné, sans compter que ses parents l'adorent: le gendre idéal. Laure à des amies avec qui elles forment un groupe soudé et une soeur, Léa qui a toute sa confiance. Sa vie se résume à boulot, métro, dodo.
Mais un soir, en rentrant plus tôt du boulot, son univers s'effondre. La trahison et le mensonge de ses proches la heurte de plein fouet. Mais, Laure est une gentille fille non ?? Jamais elle n'imaginerait se venger ?? Et pourtant…
Elle va mettre en oeuvre un plan diabolique pour se venger mais pour ça il lui faut de l'aide, un allié de taille, un homme sans remords, froid et calculateur: Alex.
La vengeance de Laure est activé mais très vite elle va être submergée par la culpabilité, par ses sentiments, par sa conscience. Osera-t-elle aller jusqu'au bout ? Et Alex qu'a-t-il à gagner dans tout ça ?

J'ai très vite été prise dans la trame de cette histoire. Les personnages principaux et narrateurs sont charismatiques. Ce roman est découpé en chapitres narrés par Laure et par Alex. J'apprécie toujours ce genre de récit à double voix qui permet d'avoir une vue plus étendue de l'histoire, plus complète. Quand l'histoire s'essouffle un peu ou devient redondante, le changement de narrateur relance la trame. Beau coup de maître de la part de l'auteure.
L'auteure, parlons-en. Je la découvre ici, avec son premier roman. Et j'ai dévoré ce premier tome. Son écriture est fluide, épurée, agréable à lire. Une plume qui joue avec nous avec volupté et sensualité.
Au fil des pages j'ai découvert une palette de couleurs; Chaque couleur de plume déversée en mots par l'auteure se superpose à une émotion.
J'y ai vu:
-du blanc, couleur de la pureté au début puis du noir pour la colère;
– du gris pour la frustration;
– de multiples nuances de rouge reflétant la sensualité des étreintes, la passion à fleur de peau;
– du jaune comme les rayons du soleil pour la sensation de ravissement et ka lecture rayonnante et agréable;
– un sulfurant fragment d'orangé pour le feu, la chaleur s'infiltrant dans nos chairs;
– des touches de rose bonbon donnant un goût acidulé et coloré au caractere des personnages;
– du bleu électrisant et envoûtant comme un ciel prêt à se déchaîner.


J'ai vécu le parcours de Laure en flottant sur cet arc en ciel peint par cette auteure talentueuse. J'ai découvert une jolie plume voluptueuse, à la fois poignante et sensuelle. Une auteure que je ne perdrais pas de vue.
J'ai apprécié ressentir une telle palette d'émotions toutes plus contradictoires les unes que les autres mais tellement envoûtantes.
J'ai aimé le personnage de Laure que j'ai vu évoluer et qui m'a profondément touchée jusqu'à me boulverser. L'auteure parvient à travers ses mots à nous faire vivre le combat intérieur qui ronge Laure.
Et que dire d'Alex … dieu du sexe ??? Oui ça lui va bien. C'est un salaud arrogant mais un salaud diablement sexy qui respire la sensualité, né pour donner du plaisir qui cache une certaine forme de sensibilité que j'ai hâte d'explorer…

Ce premier opus m'a convaincu….Alors vite le second tome… rdv le 2 février…. 13 dodos …. mode impatiente !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
KateLineKateLine   24 février 2017
– On va y arriver, la rassuré-je. Ils vont simplement croire que nous sommes amants, pas que nous complotons contre eux. Et si vraiment ça te fait peur, je vais m’occuper de Matt. Il ne dira rien. Ok ?
Elle remue la tête dans mon cou pour acquiescer. Je souris.
– Je ne peux pas lutter si tu es si gentil…
Pourquoi me dit-elle ça ?
– Je ne suis pas gentil. J’en profite pour mater ton décolleté.
Elle se met à rire et provoque le mien. Ce que j’aime ce son ! 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Ninie067Ninie067   03 février 2017
De mon côté, il m’avait fallu un regard, et quelques parole odieuses de sa part, pour déceler qu’il cachait quelque chose. Puis une soirée pour comprendre que cette chose n’était pas vraiment belle. Est-­‐ce que la beauté suffit pour manipuler les gens ?
Oui, cet homme est à tomber, mais il n’en est pas moins quelqu’un d’abject, surtout avec les femmes. Alexandre a un goût prononcé pour briser leurs espoirs.

Combien de fois s’est-­‐il vanté auprès de Matt d’avoir fait chavirer des femmes dont le coeur était déjà pris ? De les avoir arrachées à leur couple en les piégeant dans ses filets pour mieux les jeter ensuite ? Je ne les compte plus.
Cet homme est attiré par le vice, attiré par tout ce qui représente un nouveau défi. Comme pour assouvir un besoin maladif de prouver qu’il peut avoir ce qu’il souhaite. Il ne pense à personne. Je suis presque certaine qu’il ne pense même pas à son meilleur ami. Son attitude ambiguë avec moi n’en est-­‐elle pas la preuve flagrante ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   24 février 2017
Je veux m’infiltrer sous sa peau, lui apprendre à écouter ses envies et qu’elle succombe à celle qu’elle repousse depuis des années : moi.
Les fantasmes les plus inassouvis se mettent en place dans ma tête. Je la ferai jouet pour qu’elle devienne maîtresse. Je la rendrai esclave pour qu’elle soit reine. Je la veux, mais je la veux survoltée. Je ne pense plus qu’à ça. C’est une torture. Le chemin sera long, je devrai m’imposer pour qu’elle réagisse. Mais je ne renoncerai pas, elle vient d’entrer dans un jeu dont elle ne ressortira pas indemne. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   24 février 2017
Le désir peut-il surpasser la haine ? Peut-on détester quelqu’un et remettre son corps, sa vie entre ses mains ?
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : vengeanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Elle Seveno (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre