AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Thierry Piélat (Traducteur)
ISBN : 2266162624
Éditeur : Pocket (04/10/2007)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 56 notes)
Résumé :
Tome 2 Saga famille Courtney

A la fin du XVIIe siècle, entre Inde et Afrique, sur les marges les plus lointaines du monde connu, Jangiri, un pirate sanguinaire, inflige d'énormes pertes à l'opulente Compagnie anglaise des Indes orientales. Pour faire cesser l'hémorragie, celle-ci a recours aux services de Hal Courtney, anobli par Sa Majesté britannique. Accompagné par ses trois plus jeunes fils et par son fidèle Aboli, un géant noir, sir Henry accepte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
major1fr
  01 octobre 2010
A travers d'innombrables générations de Courtney qui se succèdent sur près de dix romans, c'est toute l'histoire de la colonisation de l'Afrique australe et orientale qu'évoque Wilbur Smith avec la maestria qui fait de lui le meilleur spécialiste contemporain du roman d'aventures historique.
Depuis le milieu du XVIIe siècle et la guerre de course pratiquée par Sir Francis Courtenay au large des côtes sud-africaines alors que le conflit entre l'Angleterre et la Hollande pour la domination sur ces contrées aux richesses inestimables bat son plein [Les Oiseaux de proie] jusqu'à la fin du règne sans partage des colons blancs, et la chute du régime d'apartheid [Le Dernier safari, La Piste du renard], on suit avec fascination l'histoire tumultueuse de cette famille hors du commun, ses conflits internes, ses amours, ses haines, son implication dans les innombrables conflits ayant marqué l'histoire du continent noir : les affrontements avec les Zoulous et les autres tribus autochtones, la sanglante guerre des Boers, mais aussi la Première Guerre mondiale, où les Sud-Africains, alors sous domination de la Couronne britannique, jouèrent un rôle majeur.
« Je me considère avant tout comme un auteur de récits d'aventures, de divertissement », a toujours affirmé Wilbur Smith. Mission accomplie, haut la main, mais avec un plus non négligeable : le lecteur de ses romans en sortira largement enrichi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sandrine57
  11 décembre 2010
Un très grand roman d'aventures que j'ai adoré! Je ne connaissais pas du tout cet auteur et j'ai bien l'intention de tout lire de lui. Wilbur Smith nous entraine dans une magnifique fresque historique, il a l'art de la description. Avec lui on navigue comme un marin, on frissonne à l'attaque des pirates, on découvre le Sultanat d'Oman, l'île de Zanzibar, on parcourt le désert arabique en suivant les colonnes d'esclaves, on vit et on ressent les angoisses, les passions, les bonheurs et les amours de personnages très attachants. C'est avec regret que j'ai quitté Tom et Dorian Courtney et je suis impatiente de les retrouver dans la suite de leurs aventures puisque la saga des Courtney ne compte pas moins de onze volumes!
Commenter  J’apprécie          40
mauriceandre
  15 février 2015
Fin du XVIIe siècle, Hal Courtney, anobli par Sa Majesté britannique jouit de la Fortune que leur a apporté la capture de "la Résolution".
Pendant ce temps, l'opulente Compagnie Anglaise des Indes Orientales est aux prises, entre l'Inde et l'Afrique, aux méfaits commis par un pirate sanguinaire.
L'hémorragie qui résulte des pertes occasionnées par Jangiri et sa bandes de coupes jarrets, risque a terme de causer leur faillite.
Pour y remédier, ils vont faire appel aux services de Hal, qui accompagné par ses trois plus jeunes fils ainsi que de l'Esclave noir qu'ils ont libérés, va quitter sa retraite pour préparer l'expédition la plus périlleuse de sa carrière.
Entre la traite des noirs et la Guerre de course vous vivrez, comme moi, une somptueuse Aventures aux senteurs de l'Océan Indiens et de l'Afrique.
Et toujours un grand merci à Thierry PIELAT pour sa traduction
Commenter  J’apprécie          30
Axil
  27 décembre 2011
Un excellent livre d'un des plus grand maîtres des romans d'aventure. de l'action, du drame, des histoires d'amour, le tout dans une atmosphère historique passionnante. Un très bon moment pour tous les amateurs de grandes épopées.
Commenter  J’apprécie          30
spyeagle
  21 novembre 2014
Super histoire d'aventure en mer au 17e siècle. Quelques longueur mais super agréable à lire. Il est beaucoup mieux que Pirates de Michael Crichton.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2014
Un homme suit le sentier qui lui a été tracé. Il accomplit son devoir envers Dieu et son roi. Il fait ce qu’il doit faire, non ce qui lui plaît. En vérité, mon garçon, que serait le monde si chacun faisait seulement ce qui lui plaît ? Qui labourerait les champs et moissonnerait les blés si chacun avait le droit de dire : « Je ne veux pas faire cela » ? En ce monde, il y a une place pour chacun, mais chacun doit savoir où est sa place.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2014
La règle de primogéniture, le droit d’aînesse, a fait la grandeur de l’Angleterre. Si, chaque fois que quelqu’un meurt, sa terre était divisée entre ses enfants, le pays entier ne tarderait pas à être morcelé en de minuscules parcelles inexploitables, incapables de nourrir une seule famille, et nous deviendrions une nation de paysans et de pauvres.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2014
C’était une fille bien faite, bien pourvue en proue comme en poupe, plus âgée que les jumeaux, probablement plus près de vingt ans que de quinze. Sa peau était sans défaut et lisse comme la fameuse crème du Devon ; un écheveau d’anglaises et de boucles encadrait son joli visage joufflu
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2014
Il avait trop peur pour souffler la flamme de sa lampe à huile, bien qu’elle attirât les moustiques dans sa petite cellule ; il préférait se gratter plutôt que de rester éveillé dans le noir.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   24 septembre 2014
N’importe quel imbécile se doutait qu’il était plus sage de s’engager pour un boulot en or et de filer vers les océans lointains avant qu’ils ne commencent leur redoutable besogne.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Wilbur Smith (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Wilbur Smith
Wilbur Smith - Great Speech
autres livres classés : afriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox