AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Éric Lindor Fall (Traducteur)
ISBN : 2258038626
Éditeur : Les Presses De La Cite (04/02/1994)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 151 notes)
Résumé :
2000 ans avant Jésus-Christ, l'Egypte ancienne est ruinée par la cupidité des hommes. Mais trois personnes rêvent de rendre à l'Egypte sa gloire.

A Thèbes, on célèbre Osiris. Les rares sujets restés fidèles à Pharaon se sont réunis pour lui rendre hommage. Seul Taita l'esclave, l'eunuque à l'immense sagesse, voit le Roi tel qu'il est : le symbole d'une gloire évanouie. Aux côtés de Taita, ses protégés : Lostris, radieuse dans l'éclat de ses quatorze ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
PiertyM
  27 avril 2014
Le Dieu fleuve
Un merveilleux livre sur l'Égypte. Il sort des normes des livres qui s'arracherai fiévreusement l'histoire de l'Egypte et de sa civilisation, des livres où nous est vanté la gloire ou la puissance de tels pharaons et de telles reines. Par contre dans le Dieu Fleuve, Wilbur Smith nous vante les qualités, l'esprit savant de Taïta qui n'est autre qu'un l'esclave aux services d'abord du père de Sostri et que celle-ci le lui demande lorsqu'elle épouse le pharaon. Taïta sera alors un fidèle serviteur, attaché à la reine Sostri jusqu'à sa mort
En effet, Taïta est un personnage d'une perspicacité très inouï. Homme à tout faire et à toute connaissance, il est à la fois, médecin, écrivain, dramaturge, peintre...enfin un homme de la science...d'ailleurs c'est par ces écrits que l'histoire de la Sostri nous est parvenu...
Selon l'auteur, suivant une recherche archéologique, une équipe de chercheur dont il faisait partie se sont intéressés à une ancienne tombe de l'Egypte antique.
Alors qu'une église était bâtie en empêchant l'accès à la tombe, il était interdit d'y accéder. Alors c'est après plusieurs années négociation que l'église va céder. Et en accédant à la tombe, l'auteur dit qu'il n'avait jamais vue une tombe décorée ou peinte de cette manière. Et que l'équipes des chercheurs avait découvert, dans une petite pièce, des jarres qui étaient remplis des rouleau papyrus.
C'est alors qu'en traduisant ces rouleaux de papyrus que l'auteur découvre l'histoire de la reine Sosti écrite par Taïta,...
D'ailleurs cette tombe de la reine Sostri a été peinte par Taïta...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Alyxiel
  13 décembre 2013
Résumé : " 2000 ans avant Jésus-Christ, l'Egypte ancienne est ruinée par la cupidité des hommes. Mais trois personnes rêvent de rendre à l'Egypte sa gloire.
A Thèbes, on célèbre Osiris. Les rares sujets restés fidèles à Pharaon se sont réunis pour lui rendre hommage. Seul Taita l'esclave, l'eunuque à l'immense sagesse, voit le Roi tel qu'il est : le symbole d'une gloire évanouie. Aux côtés de Taita, ses protégés : Lostris, radieuse dans l'éclat de ses quatorze ans, et Tanus, jeune officier de l'armée qui est épris d'elle et souhaite l'épouser. Mais c'est sans compter sans la haine du cruel Intef... Tous trois partagent le même rêve : que, de nouveau, sur les berges lumineuses du Nil, le Dieu Fleuve, se lève le pouvoir du Roi des Rois. de Thèbes la magnifique aux montagnes d'Abyssinie, de la légende du Glaive Bleu aux combats épiques contre l'invincible armée des envahisseurs hyksos, le lecteur vibrera à l'évocation de cette époque charnière de l'histoire de l'humanité, qui précéda l'apogée d'une grande civilisation. "
Profond, humain, terriblement et beau. Ce roman de Wilbur Smith est tout cela à la fois.
Je me suis plusieurs fois surprise à faire la comparaison (inévitable à mon sens) entre Taita, esclave érudit et Leonardo da Vinci. Tant de savoir et de sagesse dans un seul corps!!
Les protagonistes sont attachants malgré leurs différences et parfois leur violence dont ils sont capables. Lostris est la jeune fille dans la 1ère partie que chaque homme rêve d'avoir et Tanus est quant à lui l'incarnation d'Apollon version papyrus. Que de beauté et de vertue dans ces 2 personnages. Bien évidemment, l'intrigue amoureuse qui occupe la 1ère partie du livre est enivrante et Taita fait l'entremetteur entre les deux jeunes gens passionnés. Confident de dame Lostris et du seigneur Tanus, l'énuque esclave d'un tyran, est un puit sans fond de connaissances et de sciences. Heureusement il sera au service du bien, et malgré les heures sombres et tragiques que l'Egypte traversa, il apporta sa lumière pour faire triompher sa patrie.
Wilbur Smith à l'habileté de nous plonger dans l'Égypte 2000 ans avant J-C, à grand renfort de preuves et de concret. Ce qui concourt à rendre ce livre si vibrant de vérité et de sentiments. Sans pour autant tomber dans le cours d'histoire qui serait passé à côté de l'émotion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
sandrine57
  20 janvier 2012
Béni des dieux, l'esclave TaÏta est d'une beauté extraordinaire et d'une intelligence remarquable. Il possède tous les talents et exerce son art dans tous les domaines: la médecine, la chirurgie, l'enseignement, la stratégie militaire, l'architecture, les mathématiques, l'astronomie, l'astrologie, etc. Au service de l'ignoble Seigneur Intef qui a fait de lui un eunuque, il trouve paix et réconfort auprès de la princesse Lostris qu'il aime d'un amour profond. Depuis son plus jeune âge, la jeune fille est son élève, sa confidente et son amie. Leur amour étant impossible, Taïta ne prend pas ombrage des doux sentiments qui unissent la princesse à Tanus, jeune commandant des Légions du crocodile bleu du vieux pharaon Mamôse. Mais Intef le cupide n'entend pas approuver cet amour, il cherche un meilleur parti pour sa fille. Par un hasard de circonstances, c'est Pharaon lui-même qui va prendre Lostris pour épouse, au grand désespoir des jeunes amoureux.
C'est donc Taïta qui va nous raconter son histoire, celle de ses amis et celle de son pays, il y a 4000 ans de là. L'époque est troublée, l'Egypte est divisée. Dans le delta du Nil règne "l'usurpateur rouge" et en amont du fleuve s'étend le royaume de Mamôse, le véritable pharaon. La guerre est perpétuelle mais se sont finalement les Hyksos qui viendront à bout de l'usurpateur. Ce peuple inconnu jusqu'alors veut conquérir l'Egypte entière. Tanus et ses hommes devront les combattre, ce qui n'est pas chose aisée. En effet, les Hyksos sont maîtres dans l'art de la guerre et font tirer leurs chars rapides comme le vent par des bêtes aussi magnifiques qu'effrayantes: les chevaux! Tanus est impuissant et Mamôse perd la vie lors des combats.
J'arrête là mon résumé mais il y aurait tant à dire! Roman fleuve, fresque historique, histoire d'amour et d'amitié, le livre est dense et riche et il fait voyager avec bonheur dans l'Egypte ancienne. C'est un pavé mais il se lit très vite. J'ai lu ça et là que Wilbur SMITH avait pris des libertés avec L Histoire et que son livre est parsemé d'anachronismes et de contre-vérités. Je veux bien le croire! Je ne suis pas une égyptologue avertie et il faut savoir quand on entame une lecture si le but est de se divertir ou de s'instruire (bien qu'évidemment on puisse faire les deux en même temps). Mais si vous voulez vous amuser, vous émouvoir, vous émerveiller, laissez vous guider par Taïta et suivez-le le long du Dieu-fleuve pour un voyage trépident et magique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
catsci
  30 juillet 2012
Livre que j'ai lu il y a fort fort longtemps... Et pourtant...
Pourtant je me souviens encore de la fascination pour ce récit, de l'envie que j'avais à vouloir "lire encore une page" alors que mes yeux papillonnaient de fatigue...
Et de rejoindre le Dieu-Fleuve en rêve pour chevaucher avec Tanus, Ou bien suivre Taita dans ses pérégrinations...
Oui, oui... Mais c'était il y a longtemps....
J'en garde un très bon souvenir , une lecture aisée, certes un poil rocambolesque, mais qui fait rêver tout amateur d'Égypte ancienne, et d'aventure... On frémit, on sourit, on pleure, et malgré tout on a un peu d'indulgence pour les quelques écarts de l'auteur à l'égard de l'Histoire, car après tout, il s'agit de divertir, pas de faire un cours....
Alors suivez sans crainte la belle Lostris, le séduisant Tanus, et ce petit malin de Taita... Et rendez-vous pour le Septième papyrus, vous ne pourrez pas y échapper, vous voudrez savoir.... C'est certain....
Commenter  J’apprécie          170
Valentia
  16 novembre 2014
Pour les grandes et épiques fresques de l'histoire égyptienne, nous français, nous avons Christian Jacq. Nos amis de l'Outre-Manche, eux, ont Wilbur Smith. C'est la seconde fois que je lis cet auteur (après La Vengeance du Nil) et, une nouvelle fois, je reste plus impressionnée par les paysages et les événements eux-mêmes que par la manière dont ils sont décrits. Mais rendons-lui tout de même justice : le Dieu Fleuve est un roman passionnant de guerre et d'amour, que l'on a du mal à lâcher une fois qu'on l'a entre les mains.
le Nil, protagoniste principal d'un roman ? Et pourquoi pas ? En tout cas, il est ici un personnage à part entière, au même titre que le trio Taita-Lostris-Tanus. Car c'est sur lui qu'ils voyagent, c'est sur lui qu'ils guerroient, c'est lui qui rythme repos, défaites et victoires de la nation égyptienne tout entière face à la menace Hyksos.
Reprenons du début. le récit est narré à la première personne par Taita, esclave et eunuque au service de l'exécrable Seigneur Intef, plus précisément en charge de l'éducation et de la protection de sa fille Lostris. Cette dernière s'éprend de Tanus, le jeune commandant du Souffle d'Horus et de la division du Crocodile Bleu, que son père hait plus que tout autre homme, haine dont on ignore la raison. Taita se trouve bien contrarié d'être mêlé à leur histoire, car la confiance aveugle que lui vouent les deux amoureux lui vaut de devoir annoncer lui-même leur désir de mariage à Seigneur Intef, ainsi que de tout mettre en oeuvre pour qu'ils puissent se voir, en empêchant toutefois l'irréparable de se produire.
Pendant ce temps, Pharaon Mamose, divin souverain de Haute-Égypte, fait face à divers problèmes : un usurpateur a pris le pouvoir en Basse-Égypte, le privant ainsi de la moitié de son royaume, et les caisses de l'État peinent à se renflouer, pour des raisons que l'on découvrira par la suite. de plus, il n'est plus tout jeune, et les dieux semblent vouloir s'obstiner à ne pas lui donner d'héritier mâle à qui transmettre son trône. En effet, il a eu de ses différentes épouses toute une ribambelle de filles, mais pas un seul fils. Il en vient à consulter Taita sur la question, lui qui a également de grandes connaissances en médecine, et qui en vient à lui donner un conseil qu'il regrettera plus tard… Ajoutez à cela la menace de l'envahisseur Hyksos, et vous obtenez un roman épique passionnant mêlé d'une sublime histoire d'amour impossible et additionné d'une petite note mystique.
Mais voilà : ce roman tout à fait digne d'intérêt n'est pas issu de la seule imagination du romancier. En effet, ainsi qu'il le précise à la fin de son récit, l'esclave Taita a réellement existé, et c'est lui-même qui a écrit ce récit de sa propre existence, ensuite entreposé dans des jarres dans la tombe de sa maîtresse.
S'il a fallu à Wilbur Smith, une fois la traduction du texte obtenue, corriger le style et convertir les unités de mesure, peut-on vraiment affirmer que cette oeuvre est la sienne ? le débat est ouvert.
Cependant l'histoire est belle et les personnages particulièrement attachants, et l'on se prend à avoir la larme à l'oeil lors de certains passages dramatiques. Si le style n'est pas éclatant, la fresque qu'il trace reste magnifique, et le Dieu Fleuve est un roman qui se lit facilement pour le plaisir de voyager –dans le temps comme dans l'espace.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
goodgarngoodgarn   30 septembre 2012
L'idéaliste fraîchement couronné avait décidé d'abolir l'esclavage, ancienne et honorable coutume. Il avait voulu libérer tous les esclaves d' Egypte et en faire des hommes libres.
Même avec le recul,pareille lubie m'est incompréhensible.Bien que je sois moi-même esclave, je suis persuadé que l'esclavage et le servage sont les piliers sur lesquels repose la grandeur d'une nation. Le bas peuple ne peut
se gouverner lui-même. Le pouvoir doit être entre les mains de ceux qui sont nés avec la faculté de l'exercer et qui en ont l'habitude. La liberté est un privilège et ne saurait être un droit. Les masses ont besoin d'un maître fort car sans contrôle ni direction l'anarchie s'installe. Une monarchie absolue,l'esclavage et le servage sont les fondements du système qui nous a permis de développer une civilisation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ladesiderienneladesiderienne   17 mars 2013
Lourd et luisant, le fleuve traversait le désert comme un jet de métal en fusion. Le soleil frappait sur le monde avec la violence d'un marteau de chaudronnier, des brumes de chaleur faisaient fumer le ciel et les collines austères qui enserraient le Nil tremblaient dans les mirages.
Commenter  J’apprécie          90
LiliGalipetteLiliGalipette   16 mai 2012
« Je t'ai enseigné tout ce que je connais de l'art de la guerre mais je n'ai rien pu t'apprendre de la vie. Chaque homme doit le faire de lui-même.»
Commenter  J’apprécie          90
MRLMRL   24 novembre 2012
Magnifique Wilbur Smith à la plume hautement évocatrice, qui vous emporte dans un récit passionnant, où plus rien n’existe autour de vous que cette Égypte ancienne avec ses mœurs et ses personnages dans une immersion complète dont on sort difficilement.
Commenter  J’apprécie          30
LiliGalipetteLiliGalipette   16 mai 2012
« Le peuple met autant de plaisir à renverser les idoles dont il s’est lassé qu’il en a pris à les ériger. »
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Wilbur Smith (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Wilbur Smith
Wilbur Smith - Great Speech
autres livres classés : egypteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1572 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
.. ..