AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021441040
Éditeur : Seuil (19/09/2019)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 19 notes)
Résumé :
En 2013, un jeune homme de 29 ans surprend le monde entier en quittant la communauté du renseignement et en révélant que le gouvernement des États-Unis poursuit le projet secret de collecter toutes nos conversations téléphoniques, nos textos et nos emails. Ils veulent établir un système de surveillance de masse sans précédent, capable de s'infiltrer dans la vie privée de chaque personne sur la planète.

Il révèle pour la première fois dans ce livre son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ZeroJanvier79
  30 septembre 2019
Un témoignage passionnant du lanceur d'alerte Edward Snowden, qui a révélé au monde entier le programme illégal et anticonstitutionnel de surveillance de masse de la NSA cautionné par le gouvernement américain.
Les premiers chapitres m'ont fait penser à Aaron Schwartz, avec cette passion pour l'informatique et cette découverte enthousiasmante de l'Internet des années 1990, quand cet outil laissait espérer une utopie technologique au service du savoir et du partage.
La suite est évidemment plus sombre, avec cette plongée dans les coulisses de la CIA et de la NSA et leurs contingents de sous-traitants, faisant du renseignement américain un terrain de jeu géant et une poule aux oeufs d'or pour des compagnies privées.
L'exil d'Edward Snowden à Hong Kong puis à Moscou, après avoir révélé au public les agissements de la NSA et du gouvernement américain, clôture ce récit qui serait incroyable et semblerait tiré d'un roman d'espionnage si nous ne savions pas qu'il s'agit de la réalité.
Ce n'est pas forcément une grande oeuvre littéraire sur la forme, quoique j'ai été surpris par la qualité de l'écriture et par une dose d'humour bien senti, mais c'est un livre captivant et utile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
antoinebargel
  30 septembre 2019
Un livre expliquant très clairement, pour les non-informaticiens, les enjeux que représentent les données numériques personnelles et leur usage par les états et les entreprises, en particulier en termes de surveillance policière. L'argument central est que nos données sont notre propriété personnelle au même titres que nos possessions matérielles et méritent à ce titre les mêmes protections légales au titre des libertés civiles et du respect de la vie privée : pas de perquisition ni de saisie sans mandat, contrôle de l'action policière par le judiciaire, possibilité de recours en cas d'abus. Force est de constater que l'arsenal juridique n'est pas encore adapté aux nouvelles possibilités techniques et Snowden évoque aussi quelques outils simples pour protéger nos activités en ligne, ou du moins connaître les différents niveaux de sécurité adaptés à nos diverses activités. Tout cela est exposé de manière simple et concrète à travers son parcours personnel, en grande partie déjà relaté par les médias, mais dont l'on se dit avec quelques années de recul qu'il semble bien extrême, pour avoir fait quelque chose qui apparaît aujourd'hui comme justifié, nécessaire et courageux. C'est aussi l'occasion de questionner le rapport de force entre les principes démocratiques et l'inertie autoritaire des institutions étatiques, y compris en démocratie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
tiqtak
  13 octobre 2019
Une première grande partie de son témoignage est consacrée à sa jeunesse et à son adolescence et ne m'a personnellement pas passionnée même si quelques éléments de contexte et notamment les attentats du 11 septembre, aident à comprendre le revirement de États-Unis dans la surveillance de masse.
La seconde partie est selon moi plus intéressante car en lien direct avec ce qu'on connait d'Edward Snowden. de la collecte la plus discrète des données à la stratégie à adopter pour les livrer au monde entier, de l'exfiltration du pays à la crainte d'être arrêté... On ressent la tension qui a été celle de l'auteur à chaque page.
Une pointe de déception concernant le style quand bien même je ne m'attendais pas à un chef d'oeuvre de la littérature.
Commenter  J’apprécie          00
Mil3N
  22 septembre 2019
A lire, à offrir, à conseiller. Aucune distinction ni restriction d'âge pour les lecteurs qui s'y aventureront, tant l'immersion dans la lecture est aisée. J'ignore si tout est vrai ou si une part est romancée, mais je pars du principe que oui, c'est notre monde. Et c'est à la fois passionnant et effrayant. Thxs Mr Snowden.
Commenter  J’apprécie          70
asciena
  20 octobre 2019
En lisant cette biographie on se rend clairement compte que les puissances qui gèrent « notre sécurité » sont en fait en roue libre et quasiment inarrêtables et refusent de reconnaître qu'elles ont tord et continuent impunément. Edward Snowden a dénoncé l'espionnage de masse de la NSA, 6 ans après, il est toujours accusé par les USA d'avoir commis un crime (…WTF…) et réside à Moscou.
Lien : https://mellecupofteabouquin..
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
LeslivresdeSWLeslivresdeSW   21 octobre 2019
L'Amérique est née d'un acte de trahison. La Déclaration d'indépendance était une violation pure et simple des lois anglaises et, en même temps, l'expression la plus profonde de ce que les pères fondateurs appelaient les "lois de la nature", parmi lesquelles on comptait le droit de défier le pouvoir en place et de se rebeller contre des questions de principes si notre conscience nous le dictait.
Commenter  J’apprécie          00
LeslivresdeSWLeslivresdeSW   21 octobre 2019
Rien n'est plus difficile que de vivre avec un secret dont on ne peut parler à personne.
Commenter  J’apprécie          20
LeslivresdeSWLeslivresdeSW   21 octobre 2019
Qu'est-ce qui rend une révélation acceptable et une autre non ?
La réponse est le pouvoir. La réponse est le contrôle. Une divulgation n'est jugée acceptable qu'à la condition qu'elle ne remette pas en question les prérogatives fondamentales d'une institution.
Commenter  J’apprécie          00
cassandra5cassandra5   15 octobre 2019
Il n'est tout simplement pas possible de fermer les yeux sur la vie privée. Nos libertés sont solidaires et renoncer à notre vie privée, c'est renoncer à celle de tout le monde. On peut tirer un trait dessus par souci de commodité ou sous prétexte que seuls ceux qui ont quelque chose à se reprocher veulent la protéger leur vie privée. Mais clamer qu'on a pas besoin de vie privée car on a rien à cacher revient à dire que personne ne devrait avoir le droit de cacher quoi que ce soit...
Finalement, prétendre que vous n'accordez aucune importance au concept de vie privée parce que vous n'avez rien à cacher n'est pas très différent que d'affirmer que vous n'avez que faire de la liberté d'expression parce que vous n'avez rien à dire, ou que la liberté de culte vous indiffère puisque vous ne croyez pas en Dieu, ou encore que vous vous moquez éperdument de la liberté de réunion parce que vous êtes agoraphobe, paresseux et anti sociable. Si cette liberté ne représente peut-être pas grand-chose pour vous aujourd'hui, cela ne veut pas dire qu'elle ne représentera toujours rien demain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LeslivresdeSWLeslivresdeSW   15 octobre 2019
J'étais persuadé de bosser du côté du bien, et ça faisait de moi quelqu'un de bien.
J'étais néanmoins perturbé par certaines de mes lectures. Elles me rappelaient ce qui constitue peut-être le principe fondamental du progrès technologique : si quelque chose peut être fait, il le sera sans doute, et peut-être même l'a-t-il déjà été. Il était tout bonnement impossible pour les Américains d'en savoir autant sur les agissements des Chinois sans en avoir fait eux-mêmes l'expérience, et tandis que je me penchais sur toutes ces informations chinoises, j'avais la vague sensation de regarder dans un miroir et d'y voir le reflet de l'Amérique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Edward Snowden (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edward Snowden
Snowden : faut-il lui accorder l’asile ?
autres livres classés : informatiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
833 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre