AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258033888
Éditeur : Les Presses De La Cite (01/05/1991)

Note moyenne : 4.01/5 (sur 55 notes)
Résumé :
En cette fin des années 1880, Jeremiah Thurston, l'un des hommes les plus riches de Californie, rencontre Camille pour qui il fait construire une somptueuse demeure à San Francisco. Après une période de faste où s'enchaînent bals et réceptions, Camille quitte subitement le foyer familial, laissant son époux seul avec leur fille, Sabrina. Celle-ci, fascinée par la maison, se fait la promesse de lui rendre un jour toute sa splendeur et d'entretenir son souvenir. Mais ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  21 décembre 2014
La maison des jours heureux est le tout premier roman que j'ai lu de l'auteure, il y a ... 20 ans :) Je l'ai lu une bonne dizaine de fois et j'ai adoré ce roman. Je me souviens encore du plaisir que j'ai eu à le lire la première fois. L'histoire est bien ficelée et tout se tient de la première à la dernière page. les méchants sont infâmes, la pauvre Sabrina va en voir de toute les couleurs, et il y a cette maison, La maison des jours heureux, au coeur du livre. L'ensemble m'a beaucoup plu, et je trouve que c'est un des plus beaux romans de l'auteur. Je le recommande pour les amateurs de romans sentimentaux, celui ci est vraiment pas mal dans son genre :)
Commenter  J’apprécie          50
myriampele
  30 mai 2013
Belle est cette histoire/saga d'une famille de riches miniers aux USA, enfin riches au début du XXème siècle puis dont la fortune va se dégradant au fil des guerres mondiales et familiales. C'est un peu long, assez prévisible mais bon, je me suis laissée prendre à cette chronique dans laquelle les bons sont bons et la méchante le restera jusqu'au bout!
Commenter  J’apprécie          70
la_chevre_grise
  12 mai 2011
Tout pourrait se résumer en "bof bof bof". J'ai été au bord de l'abandon plus d'une fois. Mais j'ai des scrupules à arrêter des lectures, d'autant plus que celle-ci n'était pas ce qu'on peut appeler compliquée !
Le lecteur suit d'abord les pas de Jeremiah qui, après la mort prématurée de sa toute jeune femme, mettra plus de 20 ans avant de se remarier à une enfant de 18 ans, très belle, dont il tombe fou amoureux. Il lui construit à San Francisco une magnifique maison, la sachant attirée par la ville. Mais ils y logent en alternance avec la maison plus modeste de Napa, où se situent les mines et les vignes, qui ont fait toute la fortune de Jeremiah. Mais Camille est peut être très belle, elle s'avère également terriblement égoïste et capricieuse. Elle finira par plaquer mari et bébé pour s'enfuir avec son amant.
Puis le lecteur suit les pas de Sabrina, la fille de Camille et Jeremiah. Son père l'a élevée seule dans l'idée que sa mère était morte (on se doute bien qu'elle resurgira un jour). le jour du décès de son père, Sabrina reprend les rennes de l'entreprise familiale. Une femme est pourtant mal vue à ce poste. Et puis, il lui faudra faire face à la Prohibition, la Dépression et les deux guerres mondiales qui mettront à mal son héritage.
Au final, donc, une histoire sans ambiance, sans véritable élan tellement tout est attendu, sans panache non plus car tout est sur le même ton du début à la fin. Aucun intérêt et un titre très mal choisi puisque cette maison verra plus de malheurs qu'autre chose.
Lien : http://nourrituresentoutgenr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
emysign
  04 novembre 2013
Récit d'une belle aventure humaine à travers plusieurs générations. Nous parcourons la Californie des années 1860 jusqu'à la seconde guerre mondiale. Danielle Steel nous fait voyager entre les âges et nous fait entrer dans la maison ô combien chérie de Jeremiah Thurston. Cette maison est vue sous différents regards : le regard amoureux et bienveillant de Jeremiah lorsqu'il construit ce sublime édifice pour sa femme, le regard admiratif de la vénale Camille, qui pourtant ne se plaira guère dans cette demeure, enfin le regard plein de nostalgie de Sabrina qui n'aura de cesse de perpétuer l'amour de son père en conservant et rénovant la maison.
Un beau roman où l'auteur nous fait partager l'intimité d'une famille au destin tumultueux.
Commenter  J’apprécie          20
LesChroniquesdEmilie
  11 mai 2013
Ce roman est encore un beau livre, j'ai adoré ce côté famille. Même si ce n'est pas ce que je préfère chez elle. Ce roman est un peu épais mais on s'en lasse, on a envie de savoir la fin. Je trouve la fin très triste. Camille est une vraie garce tout comme le fils de Sabrina qui est un vrai sa mère. C'est ce qui a rendu ma lecture un peu amère, je m'attendais à une vraie famille. Ici, la famille n'en est pas une car tout le monde est dispersé. Dommage car à côté de ça, les paysages décrits par l'auteur sont sublimes ce qui donne envie d'aller vivre en Californie
Lien : http://leschroniquesdemilie...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
myriampelemyriampele   30 mai 2013
Tu as un mari qui t'ennuie à pleurer et tu te fiches bien de ta fille. Alors, qu'y a-t-il d'autre, mon amour? Tu ne veux pas être ma comtesse, dans un château français?
- Bien sûr...bien sûr..., sanglotait-elle.
Commenter  J’apprécie          70
CielvariableCielvariable   17 juin 2019
Et pourtant, ce jour-là, ses pensées suivaient un autre cours. La veille, à Atlanta, on lui avait proposé une transaction qui portait sur un millier de barils de mercure et dont le prix lui convenait mais cette affaire lui inspirait sans raison apparente une sensation étrange. La transaction semblait saine et Jeremiah faisait enquêter sa banque sur le consortium. Mais Orville Beauchamp, qui se trouvait à la tête du groupe, lui avait donné l’impression, par le style de sa lettre, d’un homme extraordinairement impatient, volontaire, présomptueux. Il paraissait stupide de marquer tant de réticences envers la prose fleurie de cet homme ; cependant… c’était presque un sixième sens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Cindy_bouhCindy_bouh   15 août 2013
L 'amour qui les unissait en frappait plus d'un et provoquait même l'envie. C'était une passion rare et dévorante, une totale compréhension mutuelle. En treize ans, elle ne lui avait causé aucun chagrin. Elle était sa joie, son rayon de soleil, sa seule affection.
Commenter  J’apprécie          10
Cindy_bouhCindy_bouh   15 août 2013
Mais il ressentit pour elle un sentiment qu'il n'avait jamais éprouvé auparavant. Une passion qui marquait son âme au fer rouge. Il aurait fait deux cent mille kilomètre à pied pour elle, il l'aurait portée à travers le désert, il se serait arraché le coeur et il le lui aurait mis dans les main.
Commenter  J’apprécie          00
pops_lompazpops_lompaz   05 juillet 2014
le plus beau titre de steel que j ai lu
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Danielle Steel (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Danielle Steel
Vidéo de Danielle Steel
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Honneur et courage, Danielle Steel

Qui est l'auteur du livre ?

Danielle Steel
Anna Gavalda
Marc Levy
Agatha Cristie

8 questions
31 lecteurs ont répondu
Thème : Honneur et courage de Danielle SteelCréer un quiz sur ce livre