AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782367934723
184 pages
L’Atalante (25/08/2017)
3.78/5   23 notes
Résumé :
Laurence Suhner est connue pour sa trilogie « QuanTika », où s'est manifesté son goût pour les exoplanètes, la physique quantique, l'archéologie et les aliens tout aussi empathiques que féroces. Dans ce recueil, qui puise aux sources de l'inspiration de l'auteur, vous passerez du space-opéra classique à des événements étranges qui ont pour cadre le Centre européen pour la recherche nucléaire (CERN), du conte fantastique au récit post-apocalyptique ; vous serez à Gen... >Voir plus
Que lire après Le terminateurVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
La Suissesse Laurence Suhner, déjà éditée avec succès chez l'Atalante pour sa trilogie de science-fiction QuanTika, a réuni dans ce recueil douze nouvelles de genres variés qui retracent l'évolution de ses influences au fil des ans. En effet, avant chaque nouvelle, elle développe pour nous les sources de son inspiration et l'état d'esprit dans lequel elle se trouvait à l'époque où elle l'a couchée sur le papier, nous offrant ainsi l'étonnant kaléidoscope de son parcours d'écrivain.

Que l'autrice nous fasse explorer des bâtisses victoriennes ou de lointaines planètes, à aucun moment la qualité de son style ciselé ne se dément. Que ce soit sur le fond ou la forme, elle excelle tout du long : le dépaysement est constant, les chutes surprenantes et bien amenées. Il y a de l'humour dans ces presque deux cents pages, mais pas seulement : on y trouve aussi du drame, de l'impertinence, des frissons, de la résignation, de l'espoir... Les émotions se côtoient, se heurtent. On y passe du conte fantastique à de la science-fiction dans son essence la plus pure. On y parle de musique, d'exploration, de rêves et de cauchemars, d'origines et d'avenir, de (sur)vie, de mort, de perte et de sauvetage... On y croise des extra-terrestres aux formes inattendues, des monstres lovecraftiens, des hommes et des femmes au caractère affirmé ou décalé... Bref, chaque texte est différent et nous réserve une histoire complète et prenante.

En attendant le prochain roman de Laurence Suhner ou pour découvrir sa plume sans s'attaquer à une trilogie, je vous recommande vivement ce recueil plein de surprises ! D'autant plus que vous pourrez la rencontrer aux prochaines Utopiales qui se tiennent à Nantes au début du mois de novembre. L'occasion de faire dédicacer "Le Terminateur" !
Lien : https://www.mobilis-paysdela..
Commenter  J’apprécie          160
Ok, je vous l'accorde, le titre ne fait pas rêver. Mais la couverture est superbe, l'autrice est une femme francophone (l'équivalent du chamois à trois têtes, en SF), c'est publié chez l'Atalante, donc ça doit être exigeant, solide et bien écrit... Allez, je me lance ! Résultat : j'ai fait une belle découverte.

De la forme jusqu'au fond, le recueil s'est révélé conforme à mes attentes. Laurence Suhner possède une écriture dense, précise, recherchée tout en restant efficace. Dans ces 12 nouvelles, elle nous fait voyager du Londres victorien à l'espace profond, en passant par des exoplanètes à l'archéologie fascinante et/ou à l'écosystème foisonnant. Les thèmes brassés sont larges et les questionnements solides : archéologie, anthropologie, biologie, physique quantique... On retrouve aussi quelques éléments « classiques » de la SF qui me plaisent beaucoup : les rencontres du 3° type, les dimensions infernales, les monstres à la Cthulhu, les aliens beaux et sauvages en mode « space elves », l'archéologie stellaire, les animaux marins intelligents, les langues étrangères qui jouent sur les cinq sens... Toutes ces thématiques ne sont ni nouvelles ni originales, mais elles sont intéressantes et bien menées, et c'est l'essentiel ! Un seul bémol peut-être : les personnages, pas franchement attachants, mais à l'échelle d'une vingtaine de pages, on s'en fiche un peu !

Bien sûr, toutes les nouvelles ne m'ont pas parlé de la même façon. J'ai évidemment commencé par « La Chose du Lac », attirée par la promesse d'un bon monstre. Cette histoire aux relents lovecraftiens assumés qui se situe au bord du lac Léman avait tout pour me plaire. Malheureusement, le petit côté Tintin (ou plutôt Adèle Blanc-Sec, pour l'époque et le personnage féminin) ne m'a pas séduite. Mais j'ai persévéré avec l'humoristique La Fouine, qui m'a bien plu : que se passerait-il si un collisionneur du CERN s'emballait et ouvrait une porte sur un autre monde ? Je commençais à être accrochée par les thématiques, les interrogations et surtout le sense of wonder dégagés par ces nouvelles et j'ai poursuivi ma lecture du recueil. J'y ai découvert trois perles : « le Terminateur », au départ écrite pour répondre à une commande de la revue Nature (!), « Au-delà du Terminateur », « L'Accord Parfait », et « Thimkâ », spin-off de la trilogie phare de l'auteure, Quantika. Cette dernière nouvelle, en nous plongeant dans un monde un peu proche d'Avatar, m'a subjuguée pour son écriture. J'ai également été intriguée par ses aliens, des genre de Na'avi en plus sauvage. En plus de la richesse des thématiques, de l'ambiance exploratoire et mystérieuse que j'apprécie en SF, et bien sûr de l'écriture, ce qui m'a plu chez cette autrice, c'est un petit côté horrifique que pour l'instant, je n'ai trouvé que chez Dan Simmons. Une fois reposé ce recueil, je me suis donc plongée dans Vestiges, le roman qui l'a fait connaître.

Alors, pour qui ?

- pour les gens qui n'osent pas se lancer dans un gros pavé de SF « sérieuse » mais voudraient se frotter à une SF un peu exigeante, avec une écriture ciselée et de la science qui tient la route (si vous n'osez pas tenter Lucazeau ou Damasio mais aimez les sciences dures et molles, je vous le conseille) ;
- pour les amateurs de mondes exotiques, de mystères archéologiques, avec une petite touche de peur (si vous aimez Indiana Jones ou Tomb Raider, Laurence Suhner et ses univers risquent de vous plaire) ;
- si l'ambiance et les idées vous importent plus que la narration et le développement des protagonistes (oui, on est en hard-SF ici, quoiqu'il y ait quelques enjeux au niveau individuel pour les personnages dans quelques nouvelles), allez-y sans hésiter !
Commenter  J’apprécie          12
⚛️ the « terminateur » theory ⚛️

La physique quantique tu connais? Ça te botte? Mais si tu sais c'est le boulot de Sheldon & Cie dans la super série télé … Bref t'inquiète pas l'interro sur le paradoxe de Schrödinger ou encore l'effet Doppler c'est pas pour tout de suite. Ici même si t'es néophyte, tu vas tout piger. Promis.

🇨🇭 en terrain neutre 🇨🇭

L'auteure nous emmène dans sa terre natale qu'est la Suisse. Oscillant autour de la frontière , elle nous ouvre les portes du CERN notamment au gré de quelques nouvelles. Celles qui lui sont consacrées sont mes préférées personnellement. J'ai trouvé les sujets scientifiques très intéressants.

🔎 une pincée de Sherlock 🔎

Surprise! C'est un peu l'effet que m'a fait la découverte de certaines courtes histoires plutôt ambiance mystery parfois cosy parfois moins cosy. du Steampunk ou encore de la SF pure. Je suis mitigée sur ce mélange des genres car je pensais , et avais envie, de rester dans les sciences physiques… Mais rassurez-vous si tel est votre cas aussi elles ne sont jamais loin.

🪶écriture sans faute 🪶

Gros point fort de cet ouvrage : la plume de l'auteure. J'ai eu beau ne pas accroché du tout à 2 nouvelles ça ne tenait pas au style. Il faut reconnaître ici un sans faute au niveau de l'écriture, avec des incursions personnelles en début de nouvelle qui sont appréciables, qui contextualisent l'histoire avancée.

💫 en bref 💫

Une forme impeccable, des nouvelles assez éclectiques malgré les apparences. Une bonne lecture que je recommande !
Commenter  J’apprécie          50
12 nouvelles qui abordent différentes thématiques : voyage spatial, expérience scientifique, rencontre avec des extraterrestres, faits étranges...
Des nouvelles assez inégales qui ne m'ont pas passionné outre mesure.
Je retient l'histoire de la fouine, assez courte et intéressante où un chercheur du CERN doit expliquer aux journalistes l'arrêt inexplicable d'une expérience.
La valise noire est une nouvelle aussi assez troublante comme celle de l'accord parfait. La première relate la découverte d'une valise noire par une femme, une valise noire au contenu troublant. La seconde se passe sur une planète colonisée par l'Homme où un peuple indigène donne un présent au seul humain ayant eu un peu d'empathie pour eux. Un présent assez étrange... toutes ces histoires auraient été passionnantes si je n'avais pas été déçu par la fin, à moins que j'ai pas tout compris à ces fins ?
3 histoires concernent TRAPPIST-1, la fameuse exoplanète découverte récemment. Des histoires intéressantes si elles étaient traitées dans un roman entier, ici on effleure à peine les possibilités de ce cadre pour une histoire « scientifique ».
Ensuite 3/4 histoires que j'ai passé rapidement car le début du récit ne m'a donné aucune envie de continuer.
Différent et Homéostasie traitent chacun à leur manière de la fin du monde. La première plutôt du côté d'une parenthèse psychologique (le rêve ou le cauchemar du narrateur) et l'autre par rapport à l'hypothèse Gaïa. Cette dernière histoire est la nouvelle la plus réussie avec une fin étonnante.
Commenter  J’apprécie          10
Un recueil de nouvelles de belle facture que nous offre ici Laurence Suhner!
Des textes divers et variés mi fantastiques, mi science fiction.

J'avais beaucoup apprécié l'auteure à travers sa magnifique trilogie QuanTika, et j'ai eu du plaisir à retrouver sa plume précise et imaginative.
Chaque texte est précédé d'une petite introduction qui le met dans son contexte.
Certes, et c'est le propre de bien des recueils de nouvelles, je n'ai pas apprécié chaque histoire, mais le tout est très plaisant et permet un beau moment d'évasion !
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Gaïa se rapporte à une théorie née au XXe siècle, recita-t-elle d’une voix monocorde. La Terre imaginée sous la forme d’un être vivant, le plus grand être vivant de la planète...
Elle s’arrêta net. Elle détestait s’épancher sur ce genre d’hypothèses fumeuses. Marabouts, sorcières, trolls, Bouddha, Jésus, Gaïa : du pareil au même !
[…]
Un pur délire écologiste, fut-elle à deux doigts d’ajouter avec un sérieux teinté de sarcasme.
Commenter  J’apprécie          00
Lors de notre arrivée sur Édena, nous avons soigneusement omis de mentionner la découverte d’une intelligence. La première idée était de l’éradiquer, tout simplement. Sur Terre, personne n’aurait rien su.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Laurence Suhner (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurence Suhner
Laurence Suhner interviewée pour son livre "Le Terminateur" aux éditions L'ATALANTE , au Salon du livre de Genève à Palexpo avec le Club du Livre https://www.club-livre.ch
Laurence Suhner est connue pour sa trilogie « QuanTika », où s'est manifesté son goût pour les exoplanètes, la physique quantique, l'archéologie et les aliens tout aussi empathiques que féroces. Dans ce recueil, qui puise aux sources de l'inspiration de l'auteur, vous passerez du space-opéra classique à des événements étranges qui ont pour cadre le Centre européen pour la recherche nucléaire (CERN), du conte fantastique au récit post-apocalyptique ; vous serez à Genève ? aujourd'hui, il y a un siècle, dans ses catacombes, dans d'autres dimensions ? , à Montreux, à Londres, dans l'espace et sur TRAPPIST-1, une planète découverte il y a quelques mois ; vous frémirez d'angoisse dans des demeures de l'époque victorienne, vous ferez l'expérience de la divergence, vous vibrerez et danserez au son d'instruments extra-terrestres, vous assisterez à la création des mythologies du futur... Dans ce livre où Laurence Suhner nous livre en filigrane son parcours, on comprend à quel point raconter et se raconter des histoires est essentiel à la vie. Nous n'avons jamais autant de puissance et de volonté que lorsqu?il faut tout recommencer à zéro. Se réinventer sans cesse, sans perdre de vue qui nous étions avant.
REMERCIEMENTS: Laurence Suhner Editions L'Atalante SALON DU LIVRE DE GENEVE @salondulivregeneve Laurence Brenner, Maud Couturier CLUB DU LIVRE @clublivreswiss Manuela Nathan @Manuela.nathan , Aurelie Garcia @aurelieautheatre , Williams Mouriere, Yves Jaques, Michael Bouvard @Michael_Bouvard Interview de l'Auteur : Manuela Nathan Prod/Post-prod Interview de l'Auteur : Aurélie Garcia, Reportage Suisse Romande Partenaire : Valeur Suisse Institut
#auteur #livre #interview #roman #salondulivre #clubdulivre #romancier #francophone #litteraire #ecrivain #editeur #lecture #libraire #citation #palexpo #librairie #avislecture #lectrice #littérature #dedicace #suisse #geneve #livres #salondulivregeneve #lectureencours #auteurs #ecrivains
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (40) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
5007 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *}