AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782748526820
384 pages
Syros (02/04/2020)
3.65/5   69 notes
Résumé :
La nuit de la fête de la musique, une jeune fille est retrouvée au bord d'une route, incohérente et désorientée, incapable de dire qui elle est.
Dans la forêt toute proche, un groupe de lycéens célèbrent le début de l'été, mais l'ambiance a du mal à décoller. Ils ont participé à une course d'orientation « sans portables ni objets connectés », et deux d'entre eux manquent à l'appel. Personne n'a revu Roxane et Rafaël depuis le matin.
À l'hôpital, l'in... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
3,65

sur 69 notes

sylviedoc
  14 novembre 2021
Ce roman fait partie des quatre finalistes de notre Prix littéraire des lycées pro.
Son auteure, Danielle Thiéry, a été la première femme commissaire divisionnaire de France. Autant dire, une pointure. Elle a commencé à publier des polars (pour adultes) en 1997, le premier étant "Mauvaise graine", que je vais certainement découvrir très bientôt. Primée à plusieurs reprises, et également scénariste pour la série télé "Quai n°1", elle ajoute avec ce livre le registre "roman psychologique jeunesse" à ses nombreux talents.
Le récit débute par une fête de fin d'année scolaire un peu particulière puisqu'elle se déroule en pleine forêt, et qu'elle a débuté par une course d'orientation sans l'aide de smartphones. Mais à l'issue de cette épreuve, deux ados de la classe manquent à l'appel, l'inséparable binôme Roxane-Raphaël. Roxane qui était justement l'instigatrice de la journée, et qui sera retrouvée un peu plus tard en état de choc, divaguant sur une route proche et semblant avoir été victime d'une agression. Pas de trace de Raphaël par contre, ce qui va entraîner l'ouverture d'une enquête menée par le capitaine Marin. Celui-ci a été récemment muté dans la petite ville vosgienne d'Epinal, après un "incident de carrière" dans sa précédente affectation en région parisienne. Il se trouve que justement sa fille, Olympe, fait partie de la même classe et qu'elle en sait manifestement beaucoup sur Roxane et Raphaël... Au cours de l'enquête pour tenter de retrouver ce dernier, la personnalité borderline de Roxane va très vite poser question. le titre du roman se justifie par le trouble de personnalité dont elle est atteinte, même si elle ne dévore pas ses semblables au sens propre...
Pour un premier roman jeunesse, j'ai trouvé que Danielle Thiéry tire fort bien son épingle du jeu, aucune niaiserie, y compris lorsqu'elle évoque une romance, pas de facilités ou de raccourcis par rapport à l'enquête. Tout juste pourra-t-on penser que le capitaine est parfois un peu naïf, même s'il perçoit assez rapidement le "problème" avec Roxane. Ses rapports avec sa fille Olympe sont touchants, malgré les inévitables frictions entre une ado et son père. Parmi les autres personnages, l'adjoint du capitaine, le brigadier Vaillant qui sert régulièrement de "tampon" entre son supérieur et sa hiérarchie, et graisse également les rouages quand Olympe s'implique un peu trop dans l'enquête. Et une psy, Louise Lavil, qui a déjà eu affaire à Roxanne douze ans auparavant, ce qui va éclairer Marin sur certains aspects de la personnalité de la jeune fille. On croise aussi le père de Roxanne, personnage peu sympathique qui ne semble pas très affecté par l'hospitalisation de sa fille. Et Jeanne, mère d'Olympe et femme de Marin, dépressive à qui l'on ne dit rien pour ne pas la perturber davantage. Les personnalités sont travaillées, ce qui rend les protagonistes crédibles aux yeux des lecteurs. L'enquête maintient un certain suspens, mais la fin m'a bien sûr frustrée. Y aura-t-il une suite ? C'est la question que nos lycéens poseront sans aucun doute à l'auteur quand nous aurons le plaisir (enfin j'espère !) de la rencontrer d'ici quelques mois.
Une bonne lecture que je qualifierais plus de "Jeune adulte" que "ado".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5118
Annette55
  29 janvier 2021
«  L'expression de cette fille était terrifiante comme si elle avait rencontré le diable, qu'elle avait longuement livré bataille avec lui et ne s'en était pas sortie victorieuse » ...
«  Il est à moi .
Personne ne me le prendra. Surtout pas toi » .
Deux extraits de ce thriller psychologique réussi, original et bien construit , à mon avis , moi qui lit peu ce genre .....
La nuit de la fête de la musique, une jeune fille est retrouvée au bord d'une route , désorientée et incohérente...
Au coeur de la forêt toute proche , un groupe de lycéens célèbrent à leur manière le début de l'été .
Ils ont participé à une course d'orientation «  sans portables ni objets connectés ... »
Voilà que deux adolescents manquent à l'appel: Rafaël et Roxane .
Une fin d'année qui finirait mal? Dispute qui aurait mal tourné ? Accident ?Meurtre ?
L'enquête est confiée à Marin , policier fiable et expérimenté : une affaire difficile où sa fille Olympe , lycéenne, jouera un grand rôle ....
Les faits sont troublants , cette mystérieuse blessée des bois Roxane , n' a pas fini d'intriguer le lecteur.
Nuit noire, échos de musique , mystère qui s'épaissit !

Il's'avère que Roxane présente un syndrome narcissique extrême—— limite qui s'apparente ——aux yeux des psys à du cannibalisme , au sens métaphorique du terme. ....
Pourquoi Roxane est - elle une personne des plus inquiétantes ?
Victime ou manipulatrice de haut vol ?
La plume est entraînante , envoûtante, l'intrigue fort bien menée , l'histoire fascinante autant qu'effrayante , le style rapide , de qualité , l'enquête aux multiples rebondissements fait froid dans le dos , les pensées de Roxane dévoilées par l'auteure en début de chapitre révèlent le machiavélisme de l'héroïne...
La fin est ouverte, les personnages mystérieux ne sont pas complètement dévoilés .
Un deuxième tome ? Un roman intense. 377 pages . Éditions SYROS .
Excellente lecture .
Je ne connais pas l'auteure .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          392
MELANYA
  10 juin 2021
Super ! Une écrivaine de romans policiers et qui a été l'une des premières femmes de la police française à avoir accédé au grade de commissionnaire divisionnaire ? J'adore. Il s'agit de Danielle Thiéry et le livre que j'ai choisi est « Cannibale » (éditions SYROS). Elle avait débuté avec « Mauvaise graine ». Depuis, ses ouvrages sont nombreux et certains ont reçu des prix.
« Un thriller implacable avec un duo père-fille mémorable. » Je confirme.
Pour finir l'année scolaire en beauté, avec une fête de la musique, après une épreuve de course d'orientation, sans aucun objet connecté (portables), c'est raté. En effet, deux jeunes gens ne sont pas revenus et l'angoisse commence à gagner les autres. Parmi eux, la jolie Olympe, dont le père Antony Marin, va être sur l'enquête pour rechercher les disparus.
Ces manquants à l'appel sont Roxane Flamand et Rafaël Cottin.
L'ouvrage débute avec : « C'est moi, Roxane…
Je suis une fille comme les autres mais personne ne m'aime.
Personne, sauf toi.
Je suis à toi. Tu es à moi. Nous sommes les deux moitiés d'un fruit et le produit d'un amour sans bornes. (…)
Personne d'autre que moi ne l'aimera comme nous.
Je le jure.
Sur la tête de ma mère morte. »
Et dire que cela a été prononcé par une adolescente, des paroles qui n'augurent rien de bon sur le personnage, ce que l'on verra par la suite.
Roxane refait surface, dépenaillée, blessée, traumatisée et hospitalisée pour recevoir des soins. Quant à Rafaël, pas de nouvelles.
Pendant les recherches, on apprend la fusion que formaient les deux adolescents disparus, des inséparables, mais apparemment, Rafaël était plutôt sous l'emprise de Roxane. On ne leur connaissait qu'une amitié indéfectible mais pas de liaison amoureuse. Pendant l'hospitalisation de Roxane qui semble shootée aux remèdes, en fait, elle est lucide et a des pensées inquiétantes : « J'aurais voulu avoir des canines de vampire pour les poser sur ton cou et t'aspirer. Pas seulement ton sang, mais tes muscles, tes os… Toi tout entier. » ou « Je suis de mon codeur le vampire,
Un de ces grands abandonnés
Au rire éternel condamnés,
Et qui ne peuvent plus sourire ! » (...)
« J'ai envie de hurler. Je dois me contenter de chuchoter.
Mort. Mort. Mort. (…)
Ca suffit.
La sonnette.
Barre-toi, connard. »
Le thème de « Cannibale » est bien choisi car on découvre que Roxane souffre d'un syndrome narcissique, le »cannibalisme, au sens métaphorique » et qu'elle était suivie par une psychiatre Louise Lavil.
Si on devine dès le début le rôle de Roxane, si on ne doute pas de sa culpabilité (mais on ne sait pas de quelle façon), on découvre au fil de la lecture des événements terribles dont elle aurait été l'instigatrice, déjà toute petite !… et le lecteur s'étonne du manque d'attention de son père.
Par contre, Olympe est un personnage intéressant, rebelle, amoureuse de Rafaël pour qui elle est très inquiète et elle va faire équipe avec son père pour les recherches après avoir enterré la hache de guerre avec lui, car il adore sa fille à qui, avec son métier, il n'avait pas assez de temps à lui consacrer. Mais quand Olympe lui dévoile la vérité, il se montre compréhensif.
Dans ce récit, entrecoupé des « délires » de Roxane, de ses réflexions macabres, de ses actes on ne peu plus fous, Danielle Thiéry nous entraîne dans une intrigue fort bien faite avec sa plume rapide. C'est un ouvrage dont j'ai tourné les pages avec du mal à m'arrêter afin de connaître l'issue et ahurie par la terrible force machiavélique de Roxane : elle va très loin, trop loin. le capitaine Marin, aidé par d'autres enquêteurs ainsi que par sa fille, se retrouve à tenter de démêler tout un écheveau de mensonges – de violence – d'amour qui engendre bien de la jalousie - de la haine (que l'on retrouve avec Baudelaire parfois avec « Les Fleurs du Mal » : »Je te frapperai sans colère et sans haine, comme un boucher…) (extrait de «L'Héautonimorounéos".)
Suspense garanti.
Lien : https://www.babelio.com/monp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
DOMS
  01 janvier 2021
C'est la nuit de la fête de la musique, le moment parfait pour fêter la fin d'une année scolaire bien remplie. Un groupe d'élèves du lycée Victor-Hugo a choisi de célébrer le début de l'été par une course d'orientation en forêt, et cela devra se faire sans portable. C'est Roxane, l'une d'entre eux, qui a eu cette idée. Une idée reprise par tous et sponsorisée par le prof de gym. Mais quand arrive la fin de la course, tous les binômes sont rentrés sauf celui de Roxane et Rafaël.
Cette même nuit, deux adolescent évitent de justesse un accident et découvrent une jeune fille blessée et désorientée errant sur la route. Rapidement, le lien est fait entre cette jeune fille amnésique et mutique et Roxane, celle qui a disparu. Mais le capitaine Marin doit retrouver Rafaël et comprendre ce qui est arrivé aux deux jeunes gens.
Marin est nouveau dans la région. Il arrive du 93 et l'on se demande pourquoi il est venu se perdre dans ce coin paumé. Il porte un lourd et sombre bagage dont il n'a vraiment pas envie de parler. Sa fille Olympe connaît bien Roxanne, et refuse de voir en elle une victime. Pourtant, comme sa relation avec son père est plutôt chaotique, loin de l'aider dans son enquête elle va quasiment lui mettre de bâtons dans les roues.
Démêler les fils de cette affaire est bien compliqué. Bizarrement, le père de Roxane n'est pas très inquiet pour sa fille qui se révèle être une enfant secrète, manipulatrice et violente. Olympe n'a aucune confiance en cette fille qui, selon elle, joue un jeu pervers. Marin ne sait pas à quel saint se vouer, mais fort heureusement il est épaulé par son équipe pour tenter de démêler le vrai du faux..
Rapidement, le lecteur comprend qui est coupable. Tout l'enjeu va alors être de savoir jusqu'où et comment il ou elle compte s'y prendre, et qui pourra l'arrêter.
Ma chronique complète sur le blog Domi C Lire https://domiclire.wordpress.com/2020/12/25/cannibale-danielle-thiery/
Lien : https://domiclire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
online_reader
  01 novembre 2020
Nuit noire
Forêt silencieuse
Tu sors de l'ombre, ensanglantée
Doc Martens au pied, t-shirt en lambeaux
Qu'a tu vécu comme atrocité dans cette obscurité ?
Les échos d'une musique résonne au loin
~
Un jeu débute avec l'inspecteur
Il voit à travers l'illusion
Il devient une proie
Personne ne peut t'arrêter
Personne ne peut te comprendre
Tu as besoins de plus
Tu as besoins de le contrôler
~ 🍁
J'avais hâte de me plonger dans ce thriller qui promettait une histoire riche.
Il a tout d'un bon thriller mais pourtant...je ressort confuse de ma lecture 👀
~
L'histoire était entraînante et addictive.
Un jeune homme disparaît lors d'une sortie scolaire en forêt.
Roxane est retrouvé amnésique sur le bord de la route.
Personne ne sait ce qui a pu se passer avec Roxane cette journée là ?
Une dispute qui a mal tourné ?
Un accident ? Un meurtre ?
On rentre dans une enquête qui va se révéler être étonnamment personnelle pour notre inspecteur de police.
~
Le personnage de Roxane est perturbant, angoissant.
Ses pensées sont oppressantes.
Ses actes sont destructeurs.
Son esprit est manipulateur.
On rentre vraiment dans un rapport de force déséquilibré entre l'inspecteur et la jeune fille.
Qui s'aura faire plier l'autre ?
~
L'histoire débute sur un enlèvement.
Un jeune homme.
La police à sa recherche.
Une enquête est ouverte.
Mais peu à peu ça passe au second plan.
On fini le livre avec encore plus de questions qu'au début et aucunes réponses.
Tout un pan de l'enquête reste dans le flou.
On ressent un goût d'inachevé car il n'y a pas de réelle fin.
Pour moi la véritable traque commençait quand tout se terminait.
~
On a quelques moments d'actions qui nous laissent abasourdie quand ils arrivent.
L'atmosphère du livre étant plutôt posé, lente; quand ça bouge c'est toujours imprévisible.
~
Je pense que ce qui m'a le plus gêné c'est le plume de l'auteure malheureusement.
Malgré que l'histoire se dévore, les phrases restent lourdes et brutes.
C'est peut-être dur comme mot, mais je l'ai trouvé anarchique au lieu d'harmonieuse.
Ça donne un style auquel il faut un temps d'adaptation.
~
(Ps: Les paysages que l'on découvre son juste à couper le souffle.
Une forêt dense.
Un lac où on est seul au monde
Des montagnes dominant l'ensemble )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   30 septembre 2020
Le style rapide et maîtrisé séduit et l’intrigue tient la route tout en restant profondément haletante. Un thriller de qualité.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
Annette55Annette55   27 janvier 2021
«  Je te frapperai sans colère
Et sans haine, comme un boucher,
Comme Moïse le rocher!
Et je ferai de ta paupière ,


Pour abreuver mon Saharah,
Jaillir les eaux de la souffrance .
Mon désir gonflé d’espérance
Sur tes pleurs salés nagera

Comme un vaisseau qui prend le large ,
Et dans mon cœur qu’ils soûleront
Tes chers sanglots retentiront
Comme un tambour qui bat la charge!

Ne suis- je pas un faux accord
Dans la divine symphonie ,
Grâce à la vorace Ironie
Qui me secoue et qui me mord ?

Elle est dans ma voix, la criarde !
C’est tout mon sang , ce poison noir !
Je suis le sinistre miroir
Où la mėgère se regarde !


Je suis la plaie et le couteau !
Je suis le soufflet et la joue !
Je suis les membres et la roue ,
Et la victime et le bourreau !


Je suis de mon cœur le vampire ,
——Un de ces grands abandonnés
Au rire éternel condamnés ,
——Et qui ne peuvent plus sourire !


Charles Baudelaire «L’Héautontimorouménos » .

LES FLEURS DU MAL ‘.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Annette55Annette55   27 janvier 2021
« Elle posa sur le policier un regard qui le fit reculer .

Il eut l’impression qu’elle scannait l’espace autour d’elle, avisant le lieutenant Thomas et lui- même en un éclair.

Il ne lut ni peur, ni angoisse , seulement, dans ce regard qui flambait , une espèce de décharge électrique qu’en vingt - ans de police il n’avait encore jamais vue....
Début d’affolement , crispation, agitation .... »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Annette55Annette55   28 janvier 2021
«  Il sentait un ange de la mort rôder autour de ces affaires .Il n’arrivait pas à concevoir que cet esprit démoniaque ait pu prendre les traits et l’apparence d’une enfant , et Louise Lavil lui était indispensable pour l’aider à y voir
clair .
Sauf qu’elle était toujours introuvable . »
Commenter  J’apprécie          80
galyalaingalyalain   18 août 2021
Elle était bien sa fille, au fond, têtue, persuadée de tout pouvoir résoudre elle-même, sans l’aide de personne. Un soldat solitaire n’est qu’un soldat solitaire, eut-il envie de lui dire, tout seul il ne sert à rien, sinon qu’à s’épuiser pour rien.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2020
Il n’y avait, a priori, aucune ambiguïté dans la complaisance du prof vis-à-vis de son élève. Genre, il aurait été amoureux d’elle ou elle de lui. Cette hypothèse, avancée par le capitaine Marin, avait soulevé des protestations et même des rires, comme s’il s’agissait d’une incongruité.

Rafaël Cottin, lui, était médiocre partout, sauf en sport où il excellait, quelle que soit la discipline, mais ça, Marin le savait déjà. La photo du garçon sous les yeux, comme cette nuit au domicile des époux Cottin quand il avait demandé un cliché pour l’avis de recherche, Marin se fit la réflexion qu’il était sacrément beau. Un visage lumineux, de beaux yeux clairs bordés de longs cils sombres, il émanait de lui une franchise empreinte de gentillesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Danielle Thiéry (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Danielle Thiéry
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Super hôte Super hôte de Kate Russo et Severine Weiss aux éditions Quai Voltaire https://www.lagriffenoire.com/1083301-romans-super-hote.html • Pachinko de Min Jin Lee et Laura Bourgeois aux éditions Charleston https://www.lagriffenoire.com/1068382-feel-good-pachinko.html • Une toute petite minute de Laurence Peyrin aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/1078755-romans-une-toute-petite-minute.html • Cul-de-sac de Douglas Kennedy et Catherine Cheval aux éditions Folio Policier • La Chasse de Gabriel Bergmoser et Charles Recoursé aux éditions Sonatine https://www.lagriffenoire.com/1076227-romans-la-chasse.html • le Carnaval des ombres de R.J. Ellory et Fabrice Pointeau aux éditions Sonatine https://www.lagriffenoire.com/1084894-romans-le-carnaval-des-ombres.html • La Maison aux miroirs de Cristina Caboni et Marie Causse aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/1077795-feel-good-la-maison-aux-miroirs.html • La Loi des hommes de Wendall Utroi aux éditions Slatkine & Cie https://www.lagriffenoire.com/1054948-divers-polar-la-loi-des-hommes.html • Petite de Edward Carey et Jean-Luc Piningre aux éditions Cherche Midi https://www.lagriffenoire.com/1077404-litterature-anglophone-petite.html • La Sauvagine de Sophie Brocas aux éditions Mialet Barrault https://www.lagriffenoire.com/1074119-romans-la-sauvagine.html • le baiser de Sophie Brocas aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/1032573-poche-le-baiser.html • PTDR : Pour une Thérapie du Rire de Julie Mamou-Mani aux éditions Jouvence https://www.lagriffenoire.com/1082066-romans-ptdr---pour-une-therapie-du-rire.html • Cannibale de Danielle Thiéry aux éditions Syros https://www.lagriffenoire.com/1056017-romans-cannibale.html •
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Dérapages" de Danielle Thiéry.

Comment s'appelle le médecin légiste ?

Jean-charles Annoux
Olivier Martin
Jean Theuret

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Dérapages de Danielle ThiéryCréer un quiz sur ce livre

.. ..