AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1300652608
Éditeur : (29/01/2013)

Note moyenne : 4.89/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Je n'étais qu'une enfant la première fois que je l'ai vu, et pourtant, malgré mon jeune âge, je suis irrévocablement tombée amoureuse de lui, cet ange blond de sept ans mon aîné que j'ai admiré, adoré, pendant des années sans qu'il n'en sache rien.
C'est à seize ans, lorsque mon chemin a de nouveau croisé le sien, qu'il m'a enfin remarquée. Il n'avait plus face à lui une petite fille mais une jeune femme. De ce jour, il m'a fait vivre deux inoubliables années... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Victoire3
  18 juillet 2016
Depuis un certain temps, je m'accorde à dire que, dans la vie il y a des livres qui vous marquent et qui laissent une trace indélébile en vous que rien ni personne ne pourra effacer. Une trace qui vous change. Au travers des mots fait partie de ces romans.
Ce livre, c'est l'histoire de Camille une jeune adolescente qui depuis son plus jeune âge rêve d'Alexandre, un jeune homme au regard fascinant. Et puis, la vie fait qu'un amour puissant va se construire...
Je n'ai pas envie de vous parler plus de leur histoire. Parce que c'est la leur, parce qu'elle a été écrite et que c'est n'est pas à moi de vous la narrer. Néanmoins, j'ai envie de vous parler de ce que j'ai ressenti, mais c'est si fort que j'ai bien peur de ne pas y arriver.
Jamais, je ne pourrai dire que, au travers de ces mots, j'ai vécu la même chose que Camille Thomas. Mais j'ai tout de même ressenti des émotions très intenses, qui m'ont troublée, fascinée. Et j'ai l'espoir de vous donner envie de les ressentir à votre tour.
Au début, c'est magique, c'est beau. On n'a pas le droit de dire que c'est cliché parce que l'histoire s'est réellement passée, donc tout est vrai. Et c'est bien cela qui est si horrible. J'ai ressenti beaucoup de bonheur en lisant la première partie de ce roman à travers des balades, des voyages, la découverte des autres personnages tels que Christophe, Edouard et Thierry, des amis merveilleux. Je me disais que ce n'était pas possible, que rien ne pourrait arriver et tout gâcher et pourtant, au travers de notes, l'auteur nous annonce tout de suite que l'horreur va se produire.
Au moment où arrive le drame, je pleurais déjà avant. Je n'ai jamais pleuré pour un livre je crois et si mes souvenirs sont bons je n'ai pas pleuré en lisant Nos étoiles contraires mais quelques larmes ont coulé pendant que je lisais la fin de Divergente 3. Mais là, je me suis laissée aller, surtout lorsque j'étais seule, dans mon fauteuil avec une playlist de la chanteuse Birdy en fond. Je peux vous assurer que les chansons nostalgiques, le fait d'être coupé du monde ou plutôt d'être dans un autre monde combiné au roman, ça forme un tout explosif qui ne vous laisse pas indifférent. Je n'y croyais pas quand c'est arrivé, et là, rien que de vous en parler, cela me rend triste et me replonge dans ma lecture. J'ai juste envie de vous dire que je suis passée du bonheur au malheur, du sourire aux pleurs. Cela nous touche alors qu'on ne s'y attend pas.
Après, lorsque l'on assiste à la reconstruction de Camille, c'est encore plus douloureux je crois. Encore une fois, l'auteur nous fait ressentir des émotions, des sensations très fortes et on pleure encore. On se demande ce que l'on aurait fait à sa place mais ce n'est pas possible d'imaginer cela. Derrière cette troisième partie, il y a une très belle leçon de vie, je trouve, sur le fait d'apprendre à aimer à nouveau et de réussir à se pardonner.
Tout au long du roman, Camille Thomas nous délivre son ressenti face à l'adolescente qu'elle était il y a plusieurs années, sur ce qu'elle pense aujourd'hui de ses actes passés et j'ai trouvé cela très intéressant.
Il y a une chose sur laquelle je voulais rebondir c'est que si ce roman m'a tellement touchée je pense que c'est en partie parce que ce récit s'est vraiment passé et surtout parce que les lieux dont elle parle, je les connais. Si vous lisez mon blog depuis un certain temps, vous savez qu'à trois reprises je suis allée dans le Bassin d'Arcachon. Alors lorsque Camille nous parle du Cap Ferret, du banc d'Arguin, de Biarritz, je me visualise ces lieux. Et puis Bordeaux, ville que j'adore. Cela me fera tout drôle lorsque j'y retournerai cet été. J'aurais une pensée pour Alex. Pour Camille. Pour l'amour qui les a unis.
Aussi, ce livre m'a apporté un nouveau regard sur la vie, sur l'importance des petites choses. J'aime quand les livres me transmettent des idées avec lesquelles je suis totalement en accord. J'aime me construire au travers de phrases, de mots et ce roman contribue à la future femme que je serai dans quelques années.
Comme en témoigne l'auteur, elle a ressenti des émotions inqualifiables, innommables en vivant cela et en le revivant pour écrire son histoire, leur histoire. Rien que pour cela, elle mérite tous les honneurs et j'ai juste envie de vous dire, si vous lisez ces quelques lignes, Merci. Merci d'avoir partagé votre histoire, merci de m'avoir permis de me rendre compte que dans la vie, il y a des choses beaucoup plus importantes que d'autres. Avec ce livre, j'ai eu l'impression d'avoir respiré comme jamais au début et d'être dans une apnée totale à la fin, dont je ne suis toujours pas ressortie. C'est merveilleux et douloureux à la fois.
Lien : http://moncorset.canalblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MissPerle
  12 mars 2016
Lorsque j'ai découvert ce livre au pied du sapin de Noël, j'ai été plus que ravie ! J'avais lu pas mal d'avis sur ce roman, tous très élogieux, et j'avais hâte de me plonger dans cette histoire... Ce que j'ai fait, puisque je l'ai commencé 2 jours après Noël^^'
Et j'en suis ressortie toute chamboulée, émue et bouleversée...
Dès le début, j'ai été transportée par l'histoire, par les mots de Camille Thomas : très vite, je me suis laissée envahir par les sentiments et les émotions de Camille... Elle m'a fait découvrir sa vie, ses pensées, son passé et ce qu'elle a vécu m'a marquée au plus profond de mon être...
L'histoire est bien plus qu'une histoire puisque Camille, le personnage principal, n'est autre que l'auteur ! Elle nous raconte une partie de sa vie, un amour d'enfance qui l'a chamboulé, qui l'a changé à jamais...
« Il y a un avant et un après. » Un évènement tragique, horrible qui va changer la vie de Camille. On le devine dès le début, puisque l'auteur y fait vaguement allusion, au fur et à mesure de son récit. Des phrases en italique qui sont ses pensées à elle d'aujourd'hui, des pensées d'adulte, parsemées tout au long de cette histoire aussi belle qu'affreuse...
Le début est juste merveilleux ! La rencontre de Camille et d'Alex au mariage est touchante, nous remue jusqu'au plus profond de nous. On découvre peu à peu un couple qui se forme, qui apprend à se connaître... La vie que menait Camille avec Alex est comme un conte de fée. On ressent le bonheur de Camille comme si c'était le notre, elle nous fait part de ses doutes, de ses joies, de ses peurs, de son avenir... Je n'ai jamais été aussi heureuse pour une personne malgré que je savais ce qu'il allait arriver... Mais je ne voulais y croire, y penser, je me disais que cela ne pouvait être vrai ! Rien que décrire ces mots mes mains tremblent, mes yeux s'embuent... Ce livre est renversant !
De l'euphorie, d'un bonheur incroyable, nous passons à un véritable cauchemar... Je n'ai jamais autant pleuré de ma vie pour un livre : les mots me percutaient, me tordaient le coeur. Les larmes coulaient, encore et encore... Je ne peux imaginer ce que Camille a vécu, n'ayant jamais vécu un amour comme celui qu'elle vivait avec Alex, mais ce qu'elle nous raconte est totalement bouleversant !
Camille nous décrit la vie comme elle l'a vécu, telle qu'elle est... Son histoire m'a achevée, je ne pensais pas un jour lire un livre comme celui-ci. On en ressort changer, on voit la vie autrement... Aussi merveilleux que triste, ce livre doit être lu !
La fin m'a complètement vidée... Je ne pensais pas qu'un livre pouvait faire ressentir autant d'émotions, me touché autant. J'y pense encore des semaines après l'avoir lu, je pense beaucoup à Camille et même si je ne la connais qu'à travers son roman, j'aimerais la serrer dans mes bras et lui dire que j'aurai toujours une pensée pour Alex et elle.
La plume de l'auteur est exceptionnelle ! Ses mots sont chargés d'émotions, nous chamboulent, nous font ressentir ce que Camille a vécu comme une claque...
Pour finir, je ne peux que vous recommander de lire Au travers des mots ! Ce témoignage est bouleversant, est ébranlant. Je suis en admiration devant Camille Thomas qui a réussi à mettre sur papier son histoire, et c'est également pour cela que je vous encourage à lire son roman.
Un coup de coeur pour une histoire vraie qui nous marque à jamais...
Lien : http://un-univers-de-livres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CarnetParisien
  20 août 2016
Il est rare que je lise des romans auto-édités. Non pas que je ne crois pas en ce mode de distribution, mais plutôt parce qu'il y a déjà tellement de livres édités qui m'attirent… que je ne m'intéresse pas beaucoup à l'auto-édition. Et par ailleurs, la rare fois où j'ai expérimenté la chose, ça ne s'est pas très bien passé puisque je n'avais pas apprécié le roman et blessé la susceptibilité de son auteur (qui m'avait très clairement menacée, paye ta liberté d'expression).
Vous le savez sûrement, vous avez pu le constater et je l'ai répété à plusieurs reprises ces derniers temps, je commence à me lasser de la romance. C'est un genre répétitif, et les schémas qui se ressemblent constamment m'ennuient. A quelques rares exceptions près : quand on en lit une, on les connaît toutes.
J'avais donc de très grandes craintes lorsque j'ai ouvert ce roman et que, drame !, je découvre le grand mythe du prince charmant, un jeune homme absolument parfait, riche, et qui traite sa dulcinée comme une princesse. Comment vous dire que j'ai eu beaucoup de mal à y croire. J'étais parfois exaspérée, je levais les yeux au ciel, je me disais que ce n'était pas possible, que ce genre de choses n'arrivait jamais dans la vraie vie (du moins pas dans la mienne), qu'à trop vouloir en faire, ça n'en devenait plus crédible… sauf que cette histoire est vraie.
Avec un peu de jugeote, je me serais rendue compte dès les premières pages que l'héroïne du roman porte le même prénom que son auteure. Oui mais non, ça, c'est typiquement le genre de détails qui m'échappe. Et puis, il y avait un autre petit quelque chose qui me chiffonnait : l'alternance entre les passages « normaux » et l'italique. Je ne comprenais pas à quoi servait ces longs paragraphes en italique. Vers la moitié du roman, ça a fait tilt (ne me demandez pas comment).
Ca a été plus fort que moi, j'avais besoin de savoir si mon intuition était la bonne. J'ai envoyé un mail à l'auteure pour savoir si c'était une histoire vraie, si c'était son histoire. Oui. Et là, j'ai reconsidéré mon avis. Tout ce qui me semblait démesuré, impossible, impensable, inimaginable… lui était réellement arrivé. Je lui ai confié mes impressions, elle m'a expliqué la richesse, le prince charmant, l'amour idéal. Tout. Qui étais-je pour juger cette histoire peu crédible alors qu'elle s'est réellement produite ?
Le coeur du roman, c'est la révélation (qui n'en est pas vraiment une, elle est pressentie dès le résumé, et annoncée assez tôt dans le récit) : le prince charmant va mourir, victime d'un accident de moto, auquel Camille va, elle, survivre. Et là, le récit devient poignant et le coeur se serre.
Alors bien sûr, ce roman n'est pas parfait. Je n'ai pas été transportée par la plume de l'auteure par exemple, que j'ai parfois trouvée scolaire, manquant un peu de naturel. J'ai même parfois sauté des passages qui me semblaient répétitifs. Mais cette histoire est vraie, ce n'est pas une fiction, c'est un témoignage. Et je ne peux imaginer la douleur et les moments difficiles que Camille a traversés.
En conclusion
La perte de l'être aimé et le deuil qui s'en suit sont des sujets forts, auxquels nous ne devrions pas être confrontés à à peine 20 ans. Avant de savoir que cette histoire était vraie, j'étais agacée par ma lecture. J'ai reconsidéré mon jugement lorsque j'ai appris que je n'avais pas une fiction entre les mains, mais un témoignage.
Lien : https://carnetparisien.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Plutonne
  21 juillet 2014
Depuis toujours et en secret, Camille aimait le bel Alexandre, de sept ans son aîné et meilleur ami de son frère. Contre toute attente, son rêve devient soudain réalité à ses seize ans lorsqu'ils se retrouvent à l'occasion d'un mariage. Une histoire d'amour comme on n'en voit seulement dans les films débute alors entre Camille et Alex. Jusqu'à ce que tout bascule…
Je tiens tout d'abord à m'excuser pour cette chronique si peu développée mais il ne s'agit pas d'un livre comme les autres où les personnages, l'histoire...le dénouement sont tout droit sortis de l'imagination de l'écrivain.
Au travers des mots est une autobiographie : tout ce qui est raconté a réellement été vécu par l'auteure. Je ne peux donc juger ce livre, lui attribuer une note, ce serait comme juger la vie de Camille Thomas.
Après avoir lu les avis exceptionnels de certains blogueurs sur ce livre (une moyenne de 20 sur Livraddict, c'est plutôt inhabituel !) j'étais très curieuse de le découvrir. C'est vous dire ma joie lorsque l'auteure m'a proposé de m'envoyer son roman - encore merci Camille !
Paradoxalement, j'ai mis un long moment à me lancer dans cette lecture - j'ai même pris un retard énorme dont j'aimerais une nouvelle fois m'excuser auprès de l'auteure - pourtant une fois entamé, Au travers des mots se lit à une vitesse folle.
On est tout de suite immergé dans le passé de Camille. le début de leur histoire, l'amour débordant qu'ils éprouvent l'un pour l'autre, les merveilleux instants qu'ils vivent ensemble... l'auteure nous les raconte en détail avec une grande sincérité. Tout est très peu romancé, Camille Thomas exprime les choses telles qu'elle les a vécues et ça ne rend le roman que plus touchant.
Tout au long de la première partie du livre est raconté l'"avant", les mois de bonheur qui ont précédé le basculement. On y retrouve tout de même des paragraphes en italique rajoutés par l'auteure "avec le recul" qui nous font comprendre que cette idylle pour le jeune couple ne va pas durer indéfiniment.
On avance alors dans l'histoire en craignant un peu plus à chaque page tournée, "l'événement".
Et lorsqu'il est là, c'est la désillusion la plus totale. On a beau s'y attendre, cela ne m'a pas empêché de verser de nombreuses larmes.
Tandis que n'importe qui rêverait de vivre une romance aussi parfaite que dans la première partie, la seconde nous fait relativiser sur nos futiles problèmes de tous les jours.
Ce qu'elle a vécu est tellement affreux, tellement injuste... A travers ses mots bouleversants on la voit sombrer, sombrer et encore sombrer. Je n'imagine même pas à quel point la souffrance doit être insupportable devant un tel événement.
Evidemment, nous ne pouvons pas ressentir ce qu'à ressenti l'auteure, mais Camille arrive à nous faire comprendre le traumatisme que ça a été pour elle, un traumatisme qui même vingt ans après le drame n'a pas encore disparu.
Quoi qu'il en soit, j'ai éprouvé une profonde admiration pour Camille Thomas et son courage.
Je terminerai en vous recommandant vivement cette autobiographie bouleversante dont vous ne ressortirez pas indemne.
Lien : http://bouquinonslecturejeun..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lizzoneimaginativeetlitteraire
  13 mars 2017
Dès les premières pages, j'ai su que ce roman serait un coup de coeur. Pas besoin d'attendre plusieurs chapitres pour rentrer dans l'histoire. Dès les premiers instants, les premiers mots, on ressent toute l'émotion de Camille, et tout son amour pour Alexandre.
D'ailleurs, dans la construction, il faut savoir que l'histoire n'est pas découpée en chapitres à proprement dit, mais en période. Ainsi on retrouve, des mois, des années, des dates. Ce qui renforce l'impression de journal intime. Pour ceux qui sont un peu long à comprendre et qui n'ont pas fait le rapprochement entre le prénom de l'auteure et celui de la narratrice, plus aucun doute à avoir: l'auteure nous confie une part d'elle, de son histoire,... son premier amour.
Et comme chacun le sais, le premier amour a toujours une importance capitale dans la vie de chacun, même s'il peut faire très souffrir...
Camille ne nous dissimule rien de ses sentiments, de ses espoirs. On rencontre Alexandre par ses souvenirs, on ressent tout l'amour qu'elle a pour lui. Et on plonge littéralement dans leur histoire! Toute la première partie du roman y est dédiée. Et qu'elle histoire d'amour! Comme elle y fait allusion, c'est un conte de fées! Pour les grands romantiques, vous allez être servi! Moi qui avait envie d'une belle romance, je suis tomber amoureuse de leur histoire! Il est beau, il l'aime, elle est folle de lui, ... et bien que, comme Camille, on n'attache pas d'importance à sa fortune, le fait qu'il soit riche leur permet vraiment de vivre des aventures magnifiques: de beaux voyages, des dîners romantiques, vivre ensemble,... Et la différence d'âge et le regard des autres ne changeront rien à leur passion!
Pendant plus d'une centaine de pages, on est sur un petit nuage avec le jeune couple! On s'imagine une belle fin, comme dans les histoires de princesse, "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants"... Mais voilà, on a toujours dans un coin de notre tête le résumé, et les évocations faites par l'auteure. À chaque nouveau mois inscrit en haut de page on s'approche de ce fatidique jour d'avril... Les allusions de Camille deviennent plus fréquentes et plus explicites sur ce qui va tout chambouler dans sa vie...
Alors que j'avais dévoré ce roman, le coeur battant, je me suis surprise à marquer une pause juste avant cette date d'avril. Je n'avais pas envie de croire que la belle histoire de Camille et Alex allait vraiment basculer... J'ai donc repris ma lecture avec une certaine appréhension. On a beau le savoir, on subit le choc et on plonge dans la partie sombre de l'histoire de Camille. Je suis très sensible, mais je pleure quasiment pas en lisant. Alors que beaucoup de mes amies ont fondu en larmes à la lecture de Nos étoiles contraires, je n'ai versé qu'une petite larme, et pourtant le sujet me touchait aussi. Mais là pour le coup, je me suis mise réellement à pleurer! J'ai passé une soirée à pleurer!
Camille nous dévoile toute cette période extrêmement sombre et douloureuse de sa vie tout en y ajoutant son regard au moment de l'écriture. Elle ne nous épargne rien, son écriture est sincère et pleine d'émotion. On souffre de la voir ainsi et suivons son évolution, son parcours jusqu'à 2010, la fin de la rédaction de ce roman. On rentre dans une partie plus témoignage où l'auteure se confie à nous.
On ne peut ressortir de notre lecture que chamboulé par cette histoire si touchante: une romance digne d'un conte de fées, qui nous fait aimer et rêver, mais aussi un témoignage bouleversant sur l'amour et la vie. Sans oublier, un magnifique hommage à un homme qui appréciait la vie et qui a changé celle de Camille Thomas.

Lien : http://lizzoneimaginativeetl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Victoire3Victoire3   23 juillet 2016
Je sais que dans la vie rien n’est acquis et qu’on peut perdre en l’espace d’une seconde ce que l’on a de plus cher au monde.
Commenter  J’apprécie          30
lizzoneimaginativeetlitterairelizzoneimaginativeetlitteraire   13 mars 2017
C'est une histoire inachevée entre nous et c'est bien ça qui est si difficile à vivre depuis tout ce temps.
Commenter  J’apprécie          20
lizzoneimaginativeetlitterairelizzoneimaginativeetlitteraire   13 mars 2017
Je ne l'oublierai jamais et une partie de moi ne cessera jamais de l'aimer parce qu'on n'oublie jamais son premier amour.
Commenter  J’apprécie          10
lizzoneimaginativeetlitterairelizzoneimaginativeetlitteraire   13 mars 2017
Il était le prince charmant des contes de fées, il était le prince de mes rêves et réellement charmant ...
Commenter  J’apprécie          10
lizzoneimaginativeetlitterairelizzoneimaginativeetlitteraire   13 mars 2017
J'ignorais ce que nous allions vivre tous les deux, ni combien de temps cela durerait, mais peu m'importait car j'étais bien décidée à prendre ce qu'il voudrait bien me donner, sans me poser de questions.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : amourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox

Autres livres de Camille Thomas (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3056 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre