AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070420604
Éditeur : Gallimard (30/11/2001)

Note moyenne : 3.23/5 (sur 11 notes)
Résumé :

« Je veille auprès de Suzanne endormie. C'est étrange, sa ressemblance avec mon pied gauche. Je sais bien qu'un pied est un pied, que Suzanne est Suzanne, mais mon pied est plus proche de Suzanne que de moi. J'avais deux pieds. Suzanne m'a pris l'autre, il ne m'en reste qu'un. Je ne suis pas en train de me plaindre, au contraire. Est-ce que je ne donnerais pas mes deux pieds pour Suzanne? Et puis la souffrance s'est apaisée. Oh, je ne su... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
VACHARDTUAPIED
  18 septembre 2013
"Portrait en pied de Suzanne"est une romance éclair entre le méprisé, isolé, narrateur solitaire et la belle Suzanne. le narrateur est dans sa ville natale ancestrale, qu'il méprise. Il est régi par un besoin affolant de consommer, de manger et de boire.
La beauté, la laideur, l'apparence, le genre, la solitude, l'attachement amoureux sont autant de questions que posent ce spectacle avec toute l'ambiguïté, l'acidité et surtout l'humour caractérisant l'univers de Topor ; car au détour de situations parfois tragiques, l'humour surgit toujours, piquant et salvateur.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
26052605   16 septembre 2012
Mon dieu, je suis trop gros ! Personne ne m’aime. Je suis encore jeune, pourtant. Mais il en a toujours été ainsi. A l’école, on me surnommait Bouboule, et plus tard Gros-Bide ou Gros-Lard, ou Gras-Double. Dieu, comme j’ai souffert ! Je suis seul à savoir quel trésor de pureté se trouve enfoui sous mes bourrelets de graisse. Les autres considèrent avec dégoût ce corps qu’ils croient être la représentation physique de mon état moral. Ainsi les visiteurs d’un zoo se figurent-ils souvent les animaux comme des types d’humanité coupable, condamnés à exposer au vu de tous leur dégradation. Le singe est un homme obscène et le tigre un homme fourbe, le serpent un homme vil et le lion un homme fier. Moi je suis un porc. Glouton et sale. L’esprit incapable de s’élever au-dessus du sol. La pesanteur divine me dicte sa loi : à ras de terre demeure mon corps, là doit croupir mon âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
26052605   16 septembre 2012
Mon appétit n’est qu’un prétexte. En fait ma boulimie est provoquée par le manque d’affection. L’estomac compense le cœur. Puisque personne ne m’aime, je me juge exécrable. Alors j’essaie d’avaler le monde pour le supprimer et m’anéantir avec lui. Le schéma est d’une simplicité terrible.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Roland Topor (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roland Topor
Comment Topor s'est illustré
autres livres classés : dualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3099 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre