AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756082252
Éditeur : Delcourt (15/02/2017)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 113 notes)
Résumé :
Baudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l'inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. L’anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère.
Un récit touchant sur les liens familiaux et sur le thème universel de la réalisation personnelle.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  20 septembre 2017
Juriste dans une grande entreprise à La Défense, Baudouin mène une vie des plus tranquilles, voire monotones : un travail peu épanouissant, un supérieur tyrannique et arrogant qui le surnomme affectueusement "La Baude", une vie sentimentale inexistante, un chat pour seul compagnon et des prêts à rembourser. L'arrivée de son frère aîné, Luc, va quelque peu chambouler son quotidien morose. Médecin dans une ONG, de retour d'une mission au Mali, il est de passage à Paris pour trois semaines avant de repartir pour Cotonou, au Bénin. Ce dernier le sort de son train-train, l'emmenant boire un verre ou rencontrer quelques amis. Mais, un jour, sous la douche, Baudouin remarque une grosseur sous le bras. Son frère lui conseille l'un de ses confrères, un cancérologue très réputé. Le verdict tombe : cancer métastasé...

Fabien Toulmé relate sur plus de 270 pages la relation entre ces deux frères diamétralement opposés. L'un, baroudeur et débrouillard, vit comme il l'entend tandis que l'autre, timide et timoré, s'ennuie dans la vie et regrette de ne pas avoir réalisé ses rêves, notamment celui de jouer et chanter dans un groupe de rock. La maladie de l'un va peu à peu précipiter les choses, rapprocher les deux frères et changer le regard sur la vie, sur ce que l'on souhaite en faire et les souvenirs que l'on veut se créer. L'auteur nous offre un album un peu fade où les héros manquent un brin de saveur et de punch et où l'intrigue est longue à se mettre en place. Malgré ces quelques défauts, il aborde en douceur divers thèmes tels que la fraternité, la maladie et le sens que l'on veut donner à notre vie. Graphiquement, le trait est sobre et épuré, parfois imprécis, l'auteur s'étant visiblement plus attardé sur les dialogues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          614
carre
  15 avril 2017
Une belle histoire de deux frères diamétralement opposés qui se rapproche quand l'un deux devient malade. Des tours de la Défense à la vie d'une ONG en Afrique, les deux frères vont faire un bout de route ensemble. Fabien Toulmé mène son récit avec sincérité, on se prend d'affection pour Beaudoin et son frère Luc qui vont chacun à leur manière, aidé l'autre à suivre sa destinée. Beaudoin enfermé dans une vie raisonnable, routinière et guère passionnante, Luc épanouit dans une vie au jour le jour, sans projet particulier. le sujet n'est pas nouveau mais cet amour fraternel, ce choix de vivre pleinement chaque moment fait mouche tant par le talent graphique de Toulmé que par les dialogues justes et touchants. Un récit délicat, extrêmement émouvant qui mérite largement de détour.
Commenter  J’apprécie          410
boudicca
  14 septembre 2017
Après un premier roman graphique très réussi consacré à la naissance de sa fille atteinte de trisomie 21 (« Ce n'est pas toi que j'attendais »), Fabien Toulmé opte ici pour un scénario fictif mais ne quitte pas le registre de l'émotion. le lecteur fait ainsi la connaissance de deux frères qui s'entendent à merveille mais que tout oppose. L'aîné, Luc, est un véritable aventurier : médecin pour une ONG en Afrique, il multiplie les conquêtes et les voyages sans apparemment se soucier du lendemain. Tout l'inverse de Baudouin. Casanier, raisonnable, timide : le plus jeune de la fratrie travaille depuis des années dans une boîte qu'il déteste et compte les jours jusqu'à la retraite, résigné à l'idée de garder un job et un patron qu'il ne supporte pas. Tout change le jour où Baudoin se rend chez un spécialiste qui lui diagnostique un cancer en phase terminale : il ne lui reste que quelques mois à vivre. Dévasté par la nouvelle, le trentenaire se laisse alors convaincre par son frère de tout envoyer balader et de l'accompagner en Afrique pour commencer une nouvelle vie. le scénario n'est peut-être pas très original et aurait pu facilement tomber dans l'écueil du mièvre et du larmoyant, heureusement le traitement qu'en propose Fabien Toulmé est beaucoup plus habile que cela. Au lieu de la déprime attendue, le lecteur se retrouve ainsi confronté à une avalanche de bonne humeur. Non pas que l'on s'indiffère du sort de Baudouin, bien au contraire, seulement qu'est ce qu'il est jouissif de voir ce sympathique personnage enfin régler ses comptes et se détendre !
Car qui n'a jamais rêvé de dire ses quatre vérités à la personne qu'il exècre le plus ? de tout quitter pour partir découvrir un autre pays ? D'agir sans penser aux conséquences à long terme ? Autant d'expériences auxquelles finit par se livrer le héros, chaque fois sur les recommandations de ce frère casse-cou dont on ne peut s'empêcher d'envier la mentalité et la liberté. Bon, c'est vrai, on voit rapidement la chute de l'album venir, mais cela n'enlève rien à l'émotion qui se dégage de l'ensemble de l'ouvrage. Si celui-ci parvient à retourner à ce point le lecteur, c'est évidemment parce qu'il le pousse à se mettre à la place du protagoniste : comment réagirions-nous si nous apprenions qu'il ne nous restait que quelques mois à vivre ? Ferions-nous le ménage dans notre vie comme Baudouin, ou bien sommes-nous suffisamment épanouis dans notre vie privée et professionnelle pour ne rien regretter ? Épineuse question que l'on gardera en tête longtemps après la dernière page tournée. Les graphismes sont pour leur part réussis, efficaces et sans fioritures inutiles : les personnages sont certes un peu sommaires mais possèdent tous des bouilles fort sympathiques. le voyage des protagonistes en Afrique donne lieu au milieu de l'ouvrage à une débauche de couleurs agréable et qui reflète l'évolution de l'état d'esprit du héros. Dépaysement garanti, tant pour le personnage que pour le lecteur qui découvre avec joie les spécificités de cette ville pleine de vie dans laquelle notre héros apprend enfin à lâcher prise.
Fabien Toulmé signe avec « Les deux vies de Baudouin » une bande dessinée pleine de sensibilité et de joie de vivre en dépit d'une thématique plombante et difficile à traiter. Une belle histoire portée par un héros ordinaire très attachant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Josephine2
  28 août 2017
Un bel amour entre deux frères. le 4ème de couverture résume tout. Et si…
En tout cas, Fabien TOULME, auteur de « ce n'est pas toi que j'attendais » confirme, avec ce nouvel opus, qu'il est un grand scénariste et dessinateur.
Une belle histoire touchante. P…… J'ai une envie de vivre moi ! Pourquoi on se laisse emm…. par tous les problèmes du quotidien comme on le fait ?
Combien de Baudouin sommes-nous ? Certainement plus que de Luc.
Et vous, êtes-vous prêt à sauter le pas ?
Commenter  J’apprécie          232
stokely
  16 juillet 2017
Ayant beaucoup apprécié le précédent ouvrage ce n'est pas toi que j'attendais de l'auteur, j'ai emprunté celui-ci sans hésitation à la bibliothèque, celui-ci étant aussi un coup de coeur de la bibliothèque.
Nous suivons ici Baudoin jeune juriste qui s'ennuie terriblement à son travail, sans femme et sans enfant qui va retrouvé son frère Luc qui est de retour du Bénin. Ces deux frères sont radicalement opposé Luc est médecin pour une Ong et donc il voyage sans cesse, a beaucoup de succès auprès des filles etc....
La rencontre de ses deux frères va faire ressurgir le rêve de musique de Baudoin, Luc lui demandant pourquoi celui-ci ne plaque pas son boulot pour vivre à fond sa passion.
Le récit alterne également entre présent et passé ou nous suivons l'enfance et l'adolescence de Luc et Baudoin.
Et puis un jour Baudoin va prendre conscience qu'il n'a qu'une seule vie et qu'il faut vivre celle-ci à fond, il va donc faire une liste des choses qu'il rêve d'accomplir dans celle-ci.
Et cette fin que je n'ai pas du tout vu venir tout m'a comblée dans ce roman graphique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160

critiques presse (5)
Sceneario   15 mai 2017
Une bande dessinée optimiste, certes, mais aussi bouleversante, racontée avec délicatesse, à travers les dialogues, le rythme et les dessins.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Culturebox   05 mai 2017
Fabien Toulmé signe un roman graphique sensible, qui aborde avec pudeur la question des sentiments fraternels, de la relation au père, de la maladie et de la mort.
Lire la critique sur le site : Culturebox
BDGest   08 mars 2017
Une très jolie fable qui se termine malheureusement abruptement avec une chute décevante. Il ne faut cependant pas bouder son plaisir car ce livre est dans l'ensemble fort agréable.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   22 février 2017
La chronique sociale se transforme en mélo, assumé mais laissant un sentiment désagréable. Trop attendu, trop évident, trop tire-larmes.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom   21 février 2017
Un émouvant récit, souvent drôle et parfois tragique, sur l’épanouissement personnel et les liens fraternels.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   20 septembre 2017
"On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une."
Confucius
Commenter  J’apprécie          343
beamag87beamag87   26 février 2017
-Pleure pas frérot! Je sais que c'est pas évident mais faut pas avoir peur...
-J'ai plus peur... Mais je suis en train de me rendre compte à quel point j'ai perdu du temps à vouloir mener une vie qui n'était pas la mienne...
-Toi au moins tu t'en rends compte. Il y a des gens qui n'auront jamais cette chance... et comme ils disent ici "quand une antilope sort de la forêt, elle ne demande pas à boire chez la gazelle".
-Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ton proverbe...
-Moi non plus mais c'est le seul proverbe béninois que je connais.
-Toi, t'es balèze pour réconforter...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pixie-FlorePixie-Flore   06 juin 2017
- Désolé, Luc, mais j'ai plus l'âge pour ces conneries. Je suis juriste dans une grosse boîte, j'ai un poste à responsabilités, un bon salaire. Il y a plein de monde qui aimerait être à ma place.
- La vraie question, c'est : est-ce que toi tu aimes être à ta place ?

[p8]
Commenter  J’apprécie          60
blandine5674blandine5674   24 juillet 2018
Pourquoi tu veux tout ce pognon ?! Tu as inventé des besoins et maintenant tu bosses pour pouvoir les payer...
Commenter  J’apprécie          90
Pixie-FlorePixie-Flore   06 juin 2017
- Il est chouette ton principe, mais je vivrai de quoi ? Je connais aucun chanteur qui a un CDI avec un salaire de 60 k€ par an.
- Pourquoi tu veux tout ce pognon ?! Tu t'es inventé des besoins et maintenant tu bosses pour pouvoir les payer...

[p8]
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Fabien Toulmé (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabien Toulmé
Camille aime : "Venenum" de Fabien Toulmé en coéditions Lyon BD et Musée des Confluences, 15,95 ?. Une BD empoisonnante !
autres livres classés : cancerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz-Ce n'est pas toi que j'attendais

De quelle origine est la femme de Fabien ?

Brésilienne
Algérienne
Bulgare

9 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien ToulméCréer un quiz sur ce livre
.. ..