AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782756082257
272 pages
Delcourt (15/02/2017)
4.36/5   420 notes
Résumé :
Baudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l'inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. L’anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère.
Un récit touchant sur les liens familiaux et sur le thème universel de la réalisation personnelle.
Que lire après Les deux vies de BaudouinVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (83) Voir plus Ajouter une critique
4,36

sur 420 notes
5
42 avis
4
32 avis
3
2 avis
2
2 avis
1
0 avis
Juriste dans une grande entreprise à La Défense, Baudouin mène une vie des plus tranquilles, voire monotones : un travail peu épanouissant, un supérieur tyrannique et arrogant qui le surnomme affectueusement "La Baude", une vie sentimentale inexistante, un chat pour seul compagnon et des prêts à rembourser. L'arrivée de son frère aîné, Luc, va quelque peu chambouler son quotidien morose. Médecin dans une ONG, de retour d'une mission au Mali, il est de passage à Paris pour trois semaines avant de repartir pour Cotonou, au Bénin. Ce dernier le sort de son train-train, l'emmenant boire un verre ou rencontrer quelques amis. Mais, un jour, sous la douche, Baudouin remarque une grosseur sous le bras. Son frère lui conseille l'un de ses confrères, un cancérologue très réputé. Le verdict tombe : cancer métastasé...


Fabien Toulmé relate sur plus de 270 pages la relation entre ces deux frères diamétralement opposés. L'un, baroudeur et débrouillard, vit comme il l'entend tandis que l'autre, timide et timoré, s'ennuie dans la vie et regrette de ne pas avoir réalisé ses rêves, notamment celui de jouer et chanter dans un groupe de rock. La maladie de l'un va peu à peu précipiter les choses, rapprocher les deux frères et changer le regard sur la vie, sur ce que l'on souhaite en faire et les souvenirs que l'on veut se créer. L'auteur nous offre un album un peu fade où les héros manquent un brin de saveur et de punch et où l'intrigue est longue à se mettre en place. Malgré ces quelques défauts, il aborde en douceur divers thèmes tels que la fraternité, la maladie et le sens que l'on veut donner à notre vie. Graphiquement, le trait est sobre et épuré, parfois imprécis, l'auteur s'étant visiblement plus attardé sur les dialogues.
Commenter  J’apprécie          654
C'est du Fabien Toulmé. C'est enlevé et drôle... mais pas que.
C'est de la bande dessinée, c'est plaisant et rapide à lire... mais pas que.
Cela parle de la vie de Baudoin, du destin, des choix que l'on fait ou que l'on ne fait pas . . . mais pas que.
La chute est assez prévisible et pourrait, si vous êtes sensible, valoir rien qu'à elle la lecture de ce petit bijou.
Commenter  J’apprécie          570
Une belle histoire de deux frères diamétralement opposés qui se rapproche quand l'un deux devient malade. Des tours de la Défense à la vie d'une ONG en Afrique, les deux frères vont faire un bout de route ensemble. Fabien Toulmé mène son récit avec sincérité, on se prend d'affection pour Beaudoin et son frère Luc qui vont chacun à leur manière, aidé l'autre à suivre sa destinée. Beaudoin enfermé dans une vie raisonnable, routinière et guère passionnante, Luc épanouit dans une vie au jour le jour, sans projet particulier. le sujet n'est pas nouveau mais cet amour fraternel, ce choix de vivre pleinement chaque moment fait mouche tant par le talent graphique de Toulmé que par les dialogues justes et touchants. Un récit délicat, extrêmement émouvant qui mérite largement de détour.
Commenter  J’apprécie          420
Baudouin n'aime pas son travail, est plus plutôt solitaire au contraire de son frère qui aime les soirées, les voyages et les filles. Quand Baudouin découvre qu'il ne lui reste plus que quelques mois à vivre, il décide de tout plaquer pour suivre son frère, Luc dans un voyage avec une ONG pour réaliser ses rêves.
La vie de Baudouin n'est pas heureuse : son travail avec des supérieurs imbuvables et rien à côté pour l'aider à supporter tout ça... Très belle histoire qui aborde plusieurs thèmes : la maladie, la famille... et la vie. Qu'est-ce que vivre sa vie sans l'aimer, l'apprécier ? J'ai aimé ces souvenirs de Baudouin, son passé qui fait ce qu'il est. Fabien Toulmé prend son temps pour poser son cadre, son histoire, on est à leurs côtés, on est avec eux. Surprenant dans sa conclusion mais l'ensemble garde son sens. Bouleversant, Fabien Toulmé parvient encore à m'émouvoir, après Ce n'est pas toi que j'attendais.
Commenter  J’apprécie          333
Très joli conte que ce roman graphique.
J'avais déjà lu de l'auteur "ce n'est pas toi que j'attendais" et "l'odyssée d'Hakim". Sur les conseils de Fanny (merci fanny1980 !), j'ai découvert l'histoire de Baudouin.
Dans ce livre, c'est Baudouin, célibataire (mais avec un chat !), un boulot de juriste, esclave de son boulot, aucune vie, aucune perspective. Un frère médecin qui travaille dans une ONG en Afrique.
Une mauvaise nouvelle, très mauvaise, va bouleverser ces personnages.
.
la BD s'interroge sur la maladie et la mort, mais plus que ça, sur le sens de la vie, sur ce qu'on veut en faire, sur ce qu'est "une vie réussie". Quelques touches de musique et de relations fraternelles.
Un très beau roman graphique, très émouvant. J'ai beaucoup aimé.
Commenter  J’apprécie          332


critiques presse (5)
Sceneario
15 mai 2017
Une bande dessinée optimiste, certes, mais aussi bouleversante, racontée avec délicatesse, à travers les dialogues, le rythme et les dessins.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Culturebox
05 mai 2017
Fabien Toulmé signe un roman graphique sensible, qui aborde avec pudeur la question des sentiments fraternels, de la relation au père, de la maladie et de la mort.
Lire la critique sur le site : Culturebox
BDGest
08 mars 2017
Une très jolie fable qui se termine malheureusement abruptement avec une chute décevante. Il ne faut cependant pas bouder son plaisir car ce livre est dans l'ensemble fort agréable.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi
22 février 2017
La chronique sociale se transforme en mélo, assumé mais laissant un sentiment désagréable. Trop attendu, trop évident, trop tire-larmes.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom
21 février 2017
Un émouvant récit, souvent drôle et parfois tragique, sur l’épanouissement personnel et les liens fraternels.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
-Je veux pas faire mon Bouddhiste à deux balles mais il faut suivre ta légende personnelle
-Il est chouette ton principe mais je vivrai de quoi ? Je connais aucun chanteur qui a un CDI avec un salaire de 60k€ par an.
-Pourquoi tu veux tout ce pognon ? Tu t’es inventé des besoins et maintenant tu bosses pour pouvoir les payer.
Commenter  J’apprécie          170
- Tu sais que Marius, avant de se mettre sérieusement à la peinture, était commercial chez Orange ?
- Eh ouais, c'est vrai, j'étais déjà dans les couleurs. Depuis tout petit, je voulais faire de la peinture, mais je me disais que ce n'était pas possible d'en vivre.
- Et comment t'as fait pour te lancer ? Enfin, je veux dire, qu'est-ce qui t'a motivé à tout lâcher ?
- Disons que j'ai pas trop réfléchi, j'ai démissionné et je m'y suis mis. Je pense que plus tu réfléchis, moins tu oses.
Si tu rationalises trop, tu te trouves toujours une excuse pour ne pas te lancer.
Au début, j'ai eu quelques mois galères mais maintenant, j'arrive à en vivre à peu près correctement.
- C'est bien ! Joli sacrifice...
- Non, le sacrifice c'est de faire toute sa vie un boulot qui ne nous plait pas.
Commenter  J’apprécie          40
"On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une."
Confucius
Commenter  J’apprécie          353
- Désolé, Luc, mais j'ai plus l'âge pour ces conneries. Je suis juriste dans une grosse boîte, j'ai un poste à responsabilités, un bon salaire. Il y a plein de monde qui aimerait être à ma place.
- La vraie question, c'est : est-ce que toi tu aimes être à ta place ?

[p8]
Commenter  J’apprécie          100
- Et comme ils disent ici : "Quand une antilope sort de la forêt, elle ne demande pas à boire chez la gazelle"
- Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris on proverbe...
- Moi non plus... Mais c'est le seul proverbe béninois que je connais.
Commenter  J’apprécie          90

Lire un extrait
Videos de Fabien Toulmé (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabien Toulmé
Marilou 2
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (739) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz-Ce n'est pas toi que j'attendais

De quelle origine est la femme de Fabien ?

Brésilienne
Algérienne
Bulgare

9 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien ToulméCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..